Non classé

Les 3 raisons qui me poussent à vouloir effectuer un test adn

test adn

L’ADN est ce qui rend une personne unique, pourtant, des données génétiques peuvent être communes entre divers individus. Ce sont les origines ethniques ainsi que les liens de filiation. Un test ADN sert à prouver qu’il existe un lien de parenté entre différentes personnes.

Faire une recherche ADN pour des raisons personnelles

Procéder aux tests ADN est utile à une personne ayant des doutes sur le père biologique de son enfant. Un enfant adopté, peut aussi vouloir connaître d’où il vient et entamer une recherche de paternité.

Faire un test ADN permet donc d’avoir des réponses exactes sur l’existence d’un lien de filiation. Toutefois, veillez à ce que le laboratoire dispose de la norme ISO 17025 ou encore du label AABB.

Connaître sa prédisposition à des maladies génétiques

L’ADN ne se limite pas à définir l’apparence physique ou l’histoire familiale d’une personne. En effet, il va aussi déterminer le fonctionnement de l’organisme et évaluer tout risque de développer certaines maladies.

En interprétant les résultats d’une expertise ADN, il est donc possible de connaître les faiblesses d’une personne et d’entamer un dépistage sur des maladies génétiques comme : le cancer du sein, la trisomie, l’Alzheimer, le Parkinson, le diabète…

Recréer son arbre généalogique

L’empreinte génétique permet de savoir d’où l’on vient. En effet, l’ADN se retrouve partout : dans le sang, dans l’organisme, dans la sueur… Grâce à échantillon de salive ou une prise de sang, il est possible pour un individu de faire un test de paternité, de réaliser un test d’ancêtres pour découvrir sa lignée et surtout de connaître ses origines géographiques !

Effectuer un test ADN pour des raisons juridiques

Dans la majorité des cas, une analyse des empreintes génétiques est indispensable pour des raisons judiciaires. Cela est notamment le cas afin de trancher sur l’autorité parentale en cas de divorce ou encore pour une demande de subsides émanant de la mère.

Un test ADN s’avère aussi indispensable si la mère de l’enfant venait à décéder et que les grands-parents de celui-ci désirent avoir la garde exclusive. Le père doit demander un test de paternité pour jouir de ses droits.

Même dans le cas d’un conflit familial, il est parfois utile de réaliser un test ADN, ne serait-ce que pour prouver son appartenance à une lignée.

Les raisons pénales d’effectuer un test ADN

Dans les affaires pénales, il n’est pas rare qu’une recherche ADN soit demandée, surtout dans le cas d’un meurtre ou d’une agression. Le test ADN est surtout réclamé par les forces de l’ordre dans le but de connaître l’auteur des faits. En effet, le coupable laisse souvent une trace d’ADN sur les lieux du crime, simplifiant ainsi la découverte de son identité.

Le déroulement d’un test ADN

Pour effectuer des tests ADN, il est possible de le faire depuis chez soi ou encore de se rendre dans un laboratoire spécialisé. Si les tests génétiques sont prescrits par un tribunal, alors, il s’agit d’un acte officiel, qui ne peut se faire que dans des laboratoires agréés.

À des fins personnelles, la prise d’échantillons peut se faire dans son cocon. Pour ce faire, il faut commander un kit de prélèvement. Le processus est simple :

  • Introduire l’écouvillon stérile dans sa bouche et frotter contre la paroi interne de sa joue pendant 15 à 20 secondes ;
  • Insérer l’échantillon de salive recueilli dans l’enveloppe prévue à cet effet ;
  • Envoyer le kit au laboratoire pour faire une comparaison des marqueurs génétiques ;
  • Attendre l’envoie des résultats de l’analyse ADN par courrier électronique.

Dans le cas d’un test de paternité, le laboratoire demande les échantillons d’ADN du père et de la mère pour que les résultats soient plus fiables.

Comment here