Tourisme

Guide d’initiation aux toilettes de camping

toilettes sèche

Faire du tourisme en camping-car ou en caravane présente de nombreux avantages : Vous pouvez subvenir à vos besoins et décider spontanément de l’endroit où vous passerez la nuit. Pour que ce type de voyage soit vraiment une expérience de première classe, vous devez disposer de toilettes à bord. Et pour que vous soyez parfaitement préparé à votre premier voyage, nous vous expliquerons comment fonctionne le processus de vidange et de nettoyage et tout ce que vous devez savoir sur les toilettes à cassette.

tente de camping

Comment fonctionnent les toilettes à cassette ?

La plupart des camping-cars standard sont équipés de toilettes à cassette intégrées. Elles sont raccordées au réseau d’eau, ce qui permet de tirer la chasse d’eau en appuyant sur un bouton. Une valve ferme la cuvette au fond pour empêcher les odeurs désagréables de se répandre dans le véhicule. Sous les toilettes se trouve la cassette, un réservoir de stockage où les déchets sont collectés lorsque la vanne est ouverte.

Des substances chimiques sont souvent ajoutées pour empêcher la formation d’odeurs. Ces produits chimiques désinfectent et accélèrent la décomposition du papier hygiénique et des déchets solides, ce qui facilite le processus de vidange et de nettoyage de la cassette à long terme. La cassette se trouve généralement à l’intérieur d’un compartiment coulissant accessible de l’extérieur du véhicule, ce qui facilite son retrait et son transport vers le point d’élimination des produits chimiques.

À quelle fréquence dois-je vider et nettoyer mes toilettes à cassette ?

Il n’existe pas de règle absolue quant à la fréquence à laquelle les toilettes à cassette doivent être vidées et nettoyées. Vous devez vider le réservoir de stockage au plus tard lorsque l’indicateur de niveau est rouge. Les campeurs expérimentés recommandent cependant de ne pas attendre le dernier moment : Après tout, plus le réservoir est plein, plus il sera difficile de retirer la cassette du compartiment de la glissière et de l’amener au point d’élimination des produits chimiques. En savoir plus sur le débouchage des toilettes sur notre article.

Si vous voyagez à deux, votre réservoir sera probablement plein dans deux ou trois jours environ. Si les températures extérieures sont particulièrement élevées, par exemple au milieu de l’été ou lorsque vous campez dans les pays du sud de l’Europe, vous voudrez vider le réservoir au moins tous les deux jours. Comme le réservoir de stockage est généralement situé à l’extérieur du camping-car, il se réchauffera considérablement au soleil, et lorsque vous ouvrirez la vanne, les odeurs désagréables sont pratiquement garanties. Vous devrez également la nettoyer tout aussi fréquemment si vous décidez de ne pas utiliser de substances chimiques.

Pour l’environnement : Décharge aux endroits appropriés Les déchets de votre toilette à cassette ne doivent en aucun cas être jetés à l’extérieur ou dans les toilettes domestiques. Les produits chimiques pourraient s’infiltrer dans les eaux souterraines et nuire considérablement à l’environnement et à ses habitants. Cela ne vaut pas non plus la peine, car les amendes pour déversement à l’extérieur sont élevées.

Si vous ne passez pas la nuit dans un camping avec un point de déversement de produits chimiques, vous devez vous renseigner à l’avance sur l’emplacement de la prochaine station de déversement possible sur votre itinéraire. Vous trouverez sur internet des listes de toutes les stations de décharge en Allemagne, ainsi que de certaines stations situées dans d’autres parties de l’Europe.

Vider et nettoyer une toilette à cassette en 8 étapes

  1. Informez vos campeurs et fermez la vanne Pour vous assurer qu’aucun incident ne se produise, informez vos campeurs qu’ils ne pourront pas utiliser les toilettes pendant les 20 à 30 prochaines minutes. Veillez à fermer la vanne, afin que le liquide ne puisse pas s’écouler et se répandre « nulle part ».
  2. Mettez des gants jetables et ouvrez le porte-cassette Veillez à mettre une paire de gants jetables avant de commencer à vider et à nettoyer les toilettes à cassette. L’accès au réservoir de rétention est presque toujours situé à l’extérieur du camping-car et est généralement verrouillé. Ouvrez d’abord le verrou (si nécessaire pour votre camping-car), puis déverrouillez le porte-cassette en appuyant sur les deux boutons de la porte. La porte s’ouvre automatiquement dans un mouvement descendant.
  3. Retirez la cassette La cassette a une poignée qui est généralement d’une couleur différente de celle du reste du réservoir de stockage. Pour la sortir du camping-car, il faut saisir la poignée, la soulever légèrement et enfin utiliser les deux mains pour la sortir du support. La façon de retirer la cassette peut varier selon votre véhicule, alors essayez. Vous trouverez aussi souvent des instructions sur la porte du support.
  4. Apportez la cassette au point d’élimination des produits chimiques La plupart des cassettes sont équipées de roues et d’une poignée extensible, ce qui vous permet de transporter plus facilement le réservoir jusqu’à la station de déchargement. La poignée vous permet de la tirer derrière vous comme une valise de chariot. La plupart des campings indiquent clairement le chemin du point de déversement des produits chimiques.
  5. Placez la cassette au-dessus du drain et dévissez le bouchon Lorsque vous arrivez au point d’élimination des produits chimiques, placez la cassette directement au-dessus de l’ouverture prévue à cet effet (l’écoulement sera généralement marqué d’un signe WC), puis dévissez le bouchon. Pour vider la cassette, soulevez-la d’une main sur la poignée avant. De l’autre main, appuyez sur le bouton de ventilation, puis faites basculer la cassette sur l’égout. Maintenez toujours le bouton de ventilation enfoncé pendant que vous la videz ; de cette façon, vous évitez les gargouillements et les éclaboussures de déchets. Le bouton est généralement d’une couleur différente du reste de la cassette, et il se trouve en haut à l’arrière. Vous pouvez maintenant vider le contenu dans l’égout.
  6. Rincez la cassette plusieurs fois Une fois que vous avez vidé la cassette, utilisez le tuyau prévu à cet effet pour la rincer soigneusement et éliminer les déchets restants. Répétez cette étape jusqu’à ce qu’elle soit complètement vide, et que l’eau soit claire une fois vidée.
  7. Ajoutez des additifs sanitaires et refermez la cassette Avant de remettre la cassette en place, vous devez ajouter des additifs chimiques et sanitaires sous forme de liquide ou de comprimé. Ce n’est pas une obligation en soi, mais cela aide à la décomposition et empêche les odeurs de se former. Si vous préférez éviter les produits chimiques, vous trouverez plus d’informations sur les alternatives écologiques à la fin de ce billet. Laissez un peu d’eau dans la cassette pour les additifs sanitaires, et ajoutez la quantité de liquide appropriée selon les instructions. (Dans notre vidéo, nous avons utilisé de l’Aqua Kem Blue.) Enfin, fermez l’ouverture, et remettez le bouchon sur le tuyau d’évacuation.
  8. Remettez la cassette en place et jetez vos gants Une fois que la cassette est propre et de nouveau vide, remettez-la dans votre véhicule. Vous devriez pouvoir la replacer dans le compartiment correspondant sans trop d’effort, et en l’enfonçant, vous remarquerez qu’elle s’enclenche doucement. Dès que vous avez fermé la porte du porte-cassette, vous pouvez faire savoir à vos campeurs qu’ils peuvent à nouveau utiliser les toilettes. Mais les toilettes de votre camping ne doivent pas être la seule chose propre. Pour le bien des autres campeurs, veillez à ce que le point d’élimination des produits chimiques soit bien rangé lorsque vous avez terminé. Si nécessaire, rincez la zone avec le tuyau d’arrosage et éliminez vos déchets correctement.

Les produits chimiques pour toilettes

Les additifs sanitaires sont un sujet de discussion constant parmi les campeurs : Les opinions concernant le type de produit chimique ou l’efficacité de la prévention des odeurs peuvent varier considérablement. Afin de vous aider à choisir plus facilement les produits chimiques, nous avons rassemblé pour vous quelques informations de base sur les additifs sanitaires pour les toilettes de camping. Évidemment, il est préférable de ne pas en utiliser ! Découvrez ici d’autres choses à ne pas faire en camping.

Un large éventail de choix

D’une part, il y a toute une série d’additifs différents, ce qui peut rendre le choix plus difficile. D’autre part, de plus en plus de campeurs se débattent avec l’idée d’utiliser n’importe quelle substance chimique pour des raisons écologiques. Que vous envisagiez d’utiliser des produits chimiques ou des alternatives écologiques, il existe toute une série d’additifs qui diffèrent en termes de dosage et d’utilisation. Les comprimés sont déposés dans la cassette, alors qu’avec les poudres ou les concentrés liquides, vous devez faire très attention aux instructions de dosage. L’utilisation d’un additif en trop grande quantité ne le rend pas plus efficace – il n’a que des effets négatifs sur l’environnement.

Faites attention lorsque vous manipulez des substances chimiques

Nous vous recommandons de manipuler tous les additifs avec le plus grand soin et de veiller à ce qu’ils soient stockés en toute sécurité, hors de portée des enfants et des animaux. Une mauvaise utilisation peut avoir des effets négatifs sur la santé, notamment une irritation de la peau, des yeux et des voies respiratoires.

Choisir des alternatives écologiques

De nombreux campeurs estiment que les substances chimiques sont le seul moyen de réduire les odeurs désagréables et de décomposer efficacement les déchets. Il vaut néanmoins la peine de se pencher sur les alternatives écologiques. Une façon de choisir des additifs qui sont meilleurs pour l’environnement est de regarder l’étiquette : Recherchez des produits sans formaldéhyde.

Comment here