Bébé

Quelles sont les missions d’un baby Sitter ?

baby sitter

Lorsque les parents ne sont pas là, une baby-sitter joue un rôle de substitut des parents pour s’occuper de leurs enfants. Elle a alors comme mission d’assurer la découverte, la croissance, et la motricité de l’enfant dont elle prend en charge. Trouver une personne de confiance pour garder un enfant n’est pas une chose aisée, surtout si on n’en a jamais recruté. La bonne alternative est donc de faire appel à une agence de baby-sitting à Paris pour avoir une baby-sitter qualifiée. Mais pour ne pas s’induire en erreur, il est indispensable de rappeler quelles sont exactement les missions d’une baby-sitter. Retrouvez donc dans cette page tout ce que vous devez savoir sur les missions d’une baby-sitter.

Baby-sitting : une profession polyvalente

Baby-sitter et nourrice

Le babysitting est un service d’aide à domicile qui permet de garder un ou plusieurs enfants pendant que les parents ne sont pas présents. Il est indispensable de noter que le travail d’un baby-sitter est bien différent de celui d’une nourrice. Cette dernière prend en charge seulement des bébés et son travail peut se faire à domicile ou dans un autre endroit. Quant à la baby-sitter, elle réalise une garde régulière ou occasionnelle d’un enfant, obligatoirement dans le domicile des clients. En général, elle travaille au sein d’une équipe interdisciplinaire comme une agence de baby-sitting spécialisée à Paris. Mais il est aussi habituel de trouver des baby-sitters qui travaillent à son propre compte. Dans les deux cas, elle assure une même mission : veiller sur la sécurité et le bien-être de l’enfant.

Une tâche polyvalente

Par ailleurs, la baby-sitter est une professionnelle polyvalente du fait des nombreuses missions qui lui retombent. D’un côté, elle peut assurer un simple entretien qui s’assemble à quelques gestes. Et d’un autre côté, elle peut prendre en charge d’une tâche plus délicate et plus complète. En fait, le changement de ses missions dépend beaucoup de l’état de santé et de l’âge de l’enfant. Il est absolument différent de prendre soin d’un enfant souffrant, dépendant, et un enfant qui ne présente aucun problème. Ainsi, en fonction du degré de l’autonomie et le secteur d’activité de l’enfant, la baby-sitter doit avoir une qualité et un savoir-faire incontestables. D’où l’importance de dénicher une baby-sitter professionnelle et compétente afin de garantir la qualité de la prestation. Toutefois, il est à noter qu’une baby-sitter ne peut perpétrer à l’état de santé de l’enfant dont elle prend en charge. Sauf cas particulier, surtout si elle possède des compétences requises dans le domaine. Dans le cas contraire, son rôle se limite à mettre au courant les parents et à conduire le petit chez son médecin.

Baby-sitting : Un mode de garde économique correspondant aux besoins de la famille

Le babysitting à Paris spécialisée est avant tout un mode de garde permettant aux parents de faire garder leurs enfants en dehors des horaires de l’école ou de la crèche, donc en dehors des heures de travail coutumières. Cela est notamment pratique pour les jeunes parents qui ont des horaires professionnels très chargés et décalés ou pour ceux qui veulent garder une vie sociale active. Ainsi, la garde à domicile se fait en général après l’école, dès 15 h 30, ainsi que les mercredis après-midi et les weekends.

De plus, faire garder son enfant par une baby-sitter ou une nourrice n’est pas aussi cher que l’on pense. En effet, le babysitting fait partie des aides de services à la personne et est donc éligible à l’abattement fiscal. Et si vous êtes exemptés d’impôts, l’État vous paye la moitié des sommes versées, puisqu’il s’agit d’un crédit d’impôt. Par ailleurs, vous pouvez ambitionner au « complément de libre choix du mode de garde » accordée par la CAF ou la caisse d’allocations familiales sous certaines conditions. D’autres aides sont aussi attendues pour l’emploi d’une baby-sitter sous contrat : aides municipales, aides d’entreprise, aides des conseils régionaux ou généraux, etc.

En outre et comme déjà mentionné, il y a autant de types de babysittings qu’il existe de situation : après l’école, de jour, en soirée, de nuit, durant les vacances scolaires, etc. De plus, les baby-sitters et nourrices ont généralement la grande qualité d’être flexibles, même en cas d’inattendus et de demandes de dernière minute.

Babysitting : Les principales fonctions d’une baby-sitter

Avant toute chose, il est important de souligner que pour profiter d’une prestation de qualité, il faut trouver la bonne adhérente. Pour cela, la meilleure solution reste de choisir une agence professionnelle de baby-sitting à Paris. Aussi, bien que la plupart des tâches de la baby-sitter soient semblables, le métier offre beaucoup de polyvalence. Ce qui exige une certaine compétence et qualification confirmée pour les intervenantes. Et c’est ce qui fait d’une personne sérieux et fiable.

Une assistante

Dans un premier temps, la baby-sitter doit jouer le rôle d’une assistance afin de mieux cerner l’enfant. En effet, les enfants ne sont pas tous les mêmes. Certains peuvent être plus agités, et d’autres seront plus clairvoyants. L’assistance est donc indispensable pour une baby-sitter compétente. Cela va permettre de déterminer les besoins de l’enfant et de trouver l’entretien et les activités adaptés. Bien entendu, les parents doivent aussi apporter leur tribut en prévenant l’intervenante sur les habitudes de l’enfant.

Une accompagnatrice

Une fois que les besoins de l’enfant sont entourés, la baby-sitter doit ensuite jouer un rôle d’accompagnatrice et de conseillère. Elle doit aider l’enfant à aiguillonner sa croissance et sa motricité. Et elle doit aussi l’aider à vivre dans le monde réel en toute sécurité. Entre autres, le baby-sitter doit aider l’enfant à favoriser son indépendance. De même, elle doit aussi veiller au quotidien de l’enfant et l’accompagner dans toutes ces attitudes. Autrement dit, se laver, manger, aller à l’école, s’habiller, dormir, etc. Une bonne baby-sitter doit savoir comment veiller au bien-être et à l’hygiène de l’enfant dont elle s’occupe. Elle se doit de connaître les points forts et les faiblesses pour pouvoir identifier ses besoins. Et à partir de cela, il serait plus facile de s’occuper de l’enfant. Mais pour trouver une baby-sitter à la hauteur, il serait plus judicieux de contacter une entreprise de baby-sitting Paris spécialisée.

Comment here