Tourisme

Profiter de ses vacances à Cuba pour essayer sa délicieuse cuisine

food

Bien qu’elle n’ait pas le titre de meilleure cuisine au monde, la gastronomie cubaine reste, néanmoins, l’une des plus savoureuses. Assez simple, mais épicée, elle vous laissera d’agréables souvenirs sous la langue. Profitez de votre voyage dans ce petit bout de l’Amérique pour essayer cette cuisine, exceptionnellement riche et variée.

La ropa vieja : une des meilleures des spécialités de Cuba

La cuisine cubaine n’a d’égale qu’à la richesse de ses terres, c’est le moins qu’on puisse dire. Cette terre d’aventure aux multiples visages nous fascine à travers ses diverses préparations culinaires, hautement relevées en couleurs. Plier bagage pour cette destination, c’est avoir le privilège de savourer la célébrissime ropa vieja. Ce mets a une telle notoriété au pays qu’il fut nommé comme le plat national du territoire. La recette daterait du Moyen Âge espagnol. Notons que la ropa vieja est une préparation concoctée à partir de viande déchiquetée. On utilise, notamment, la poitrine de bœuf, qui est un morceau très fibreux. On agrémente ensuite la viande avec une sauce à base de tomates, de poivrons et d’oignons. Diverses épices viennent rehausser le goût de ce mets. Habituellement, on accompagne la ropa vieja avec du riz jaune, des bananes plantains et des haricots noirs. L’ensemble est une véritable gourmandise en bouche.

Le Moros y Cristianos : un plat au goût hautement relevé

Sur les tables cubaines, on retrouve le moros y Cristianos. Pour un petit aperçu de cette belle destination, vous pourriez vous délecter de ce plat dans quasiment tous les restaurants de La Havane. À Cuba, on utilise beaucoup le riz et les haricots. Et cette préparation montre clairement l’importance de ces deux ingrédients dans la cuisine cubaine. Ces deux éléments sont cuits dans la même casserole. Pour relever la saveur de la préparation, on y ajoute de l’origan et du cumin. On le condimente aussi avec du poivre. Bien qu’à vue d’œil, ce mets n’a rien de spécial, c’est un pur délice en bouche. Autrefois, on se délectait du moros y Cristianos avec du bacon frit. Sachez que le mode de préparation de ce plat est très simple. Si vous séjournez chez l’habitant au pays, vos hôtes ne manqueront pas de vous refiler la recette.

L’ajiaco : une préparation aux mille saveurs pour de bons souvenirs

Il serait inconcevable de réaliser une virée à Cuba et passer à côté de l’ajiaco. Cette soupe d’origine africaine est l’une des préparations qui font toute l’authenticité du pays. Elle se constitue de toute une variété de légumes, dont l’igname, le maïs, la patate douce et la citrouille. À cela s’ajoute de la viande pour maximiser les saveurs. La consistance épaisse de ce délice fait que ce plat soit si nourrissant. Un plat conseillé pour commencer la journée en force. Puisque ce mets fait partie des spécialités du territoire, vous n’aurez pas de peine à le trouver dans toutes les villes. Ce site https://www.prestige-voyages.com/cuba/guide-cuba/sejour-cuba.html vous donne quelques grandes localités où l’on peut se sustenter de l’ajiaco. Notons que les campagnes restent les meilleurs endroits pour les déguster.

 

Comment here