Aperçu du contenu de la page 1

NOVEMBRE 2017 N0 224

-P ON T
VI LL E DE CH AR EN TO N- LE

Retraités oui,
mais toujours actifs !
Cmag < Octobre 2017 > page 1

Aperçu du contenu de la page 2

SANTÉ

SOMMAIRE
P. 4
Retour en images
sur les derniers événements
P. 8
La jeunesse citoyenne

P. 17
Dossier : Les seniors ont du talent
P. 22
Charenton, c’est sport !
P.25
L’actualité artistique et culturelle
P.28

Démocratie locale

VOS ÉLUS

Permanences pharmacies
• Dimanche 5 novembre
PHARMACIE NGUYEN QUACH
14, rue Victor Hugo
Tél. 01.43.76.62.32.

www.charenton.fr/contact/

• Samedi 11 novembre
PHARMACIE DES DEUX COMMUNES
46, avenue du Mal. de Lattre de Tassigny
à Saint-Maurice
Tél. 01.43.68.20.33.

P. 12
Le point sur les 2 roues

CONTACTEZ

Une adresse unique pour joindre vos élus :

• Dimanche 12 novembre
PHARMACIE DU CENTRE
67, rue de Paris
Tél. 01.43.78.78.09.
• Dimanche 19 novembre
GRANDE PHARMACIE DE CHARENTON
3, place des MARSEILLAIS
Tél. 01.43.75.14.68.
• Dimanche 26 novembre
PHARMACIE BERCY 2
8 - 10, place de l’Europe
Tél. 01.49.77.56.56.
• Dimanche 3 décembre
PHARMACIE DE GRAVELLE
118, rue de Paris
Tél. 01.43.68.18.32.

Hervé GICQUEL

Maire de Charenton,
Conseiller départemental du Val-de-Marne
Conseiller métropolitain

Marie-Hélène MAGNE

1er Maire adjoint chargé de l’enfance
et de l’éducation
Vice-Présidente de Paris Est Marne et Bois

Patrick SÉGALAT

Maire adjoint chargé des finances et des ressources
humaines

Chantal LEHOUT-POSMANTIER
Maire adjoint chargé des seniors
et de la résidence Jeanne d'Albret

Benoît GAILHAC

Maire adjoint chargé de l’aménagement urbain
et durable de la Ville
Conseiller territorial Paris Est Marne et Bois

Jean-Pierre CRON

Maire adjoint chargé des travaux, de la voirie,
des espaces verts, de l’entretien des bâtiments
et de la commission de sécurité

Clotilde CERTIN

Maire adjoint chargé des sports

Pascal TURANO

Maire adjoint chargé de la sécurité
et de la gestion du domaine public

INFOS OFFICIELLES

Delphine HERBERT

Maire adjoint chargé de la culture
Conseiller territorial Paris Est Marne et Bois

Conseil municipal
Le prochain Conseil municipal se déroulera à
l’Hôtel de Ville le jeudi 14 décembre à
partir de 19h.

Permanence du Député
Michel Herbillon, Député de notre circonscription, tiendra une permanence à l'Hôtel de Ville
de Charenton les lundis 20 novembre et 4
décembre à 19h.

Vos élus à votre rencontre
Une permanence sera assurée les 18 et 25
novembre ainsi que le 2 décembre au
marché en matinée. Le 2 décembre, une
permanence aura lieu également devant le
supermarché Aldi.

Nouvelle adresse pour la
Trésorerie Principale
La Trésorerie Principale a déménagé.
Ses locaux sont désormais situés au
9, av. des Arts à Saint-Maur-des-Fossés.

Jean-Marc BOCCARA

Cérémonie du 11 novembre
99e anniversaire de l’Armistice
La cérémonie officielle du 11 novembre et de l’Armistice de 1918
organisée par le monde combattant et les villes de Charenton et
Saint-Maurice se déroulera sur le territoire de Saint-Maurice selon le
programme suivant :
9h25 : 1er service de car
pour les Charentonnais - Place Ramon
9h40 : Rassemblement devant l’église Saint-André de Saint-Maurice
9h45 : Messe “Pour la Paix et pour les Morts de toutes les guerres”
10h45 : départ en défilé
11h : dévoilement d'une plaque au nom de Dolorès Tilkin
au 68, avenue du Mal de Lattre de Tassigny
11h15 : 2e service de car
pour les Charentonnais - Place Ramon
11h30 : Cérémonie officielle au Monument aux Morts
de Saint-Maurice, place Charles de Gaulle

Maire-Adjoint chargé de l’animation évènementielle, des
actions commémoratives, des anciens combattants et du
devoir de mémoire

Pierre MIROUDOT

Conseiller municipal délégué
chargé de l’économie, de l’emploi,
des relations avec les grandes entreprises

Michel VAN DEN AKKER

Conseiller municipal délégué chargé du service social,
de la santé, des personnes handicapées
et dépendantes et de la maison médicalisée

Sylvain DROUVILLÉ

Conseiller municipal délégué
chargé du logement et de l’habitat social
Conseiller territorial Paris Est Marne et Bois

Valérie LYET

Conseillère municipale déléguée chargée des affaires
civiles, des élections et du domaine funéraire

André ROURE

Conseiller municipal délégué
chargé des relations avec les syndicats intercommunaux
et les partenaires institutionnels de la ville

Rachel GRUBER

Conseillère municipale déléguée
chargée de la médiation - prévention

Gabriela KADOUCH

Conseillère municipale déléguée à la petite enfance

Cmag N° 224 - Novembre 2017 - 48, rue de Paris - 94220 Charenton-le-Pont
Directeur de la publication : Hervé Gicquel - Coordinatrice de rédaction (01.46.76.47.93) : Céline Lormier
Rédactrice : Marion Fuzon. Ont collaboré à la rédaction de ce numéro : D. Custodio - X. Delaruelle - C. Lormier
Photos : M. Beaudenon - M. Fuzon - Y. Lastes - G. Ledig - Service communication Ville de Saint-Maurice - T. Riquet.
Mise en page : C. Doumbé
Impression : Groupe Morault - tiré à 18 000 exemplaires - Distribution : M. Aïchi
Magazine imprimé sur papiers issus de forêts gérées durablement

Cmag < Novembre 2017 > page 2

Fabien BENOIT

Conseiller municipal délégué à la jeunesse, à l’enseignement secondaire et au numérique

Joël MAZURE

Conseiller municipal chargé des relations avec les
commerçants du marché du Centre, des affaires juridiques
et de l’administration des biens.

Aperçu du contenu de la page 3

ÉDITORIAL

Chères Charentonnaises,
Chers Charentonnais,
La qualité de vie est une des thématiques que la Municipalité s’emploie
à développer et à renforcer à travers son action.
Vous avez certainement pris connaissance du supplément du journal Le
Parisien qui a classé fin septembre dernier Charenton-le-Pont au 1er
rang des villes "où il fait bon vivre" en Ile-de-France. Certes, il s’agit d’un
simple article de presse qui n’a pas la portée d’une étude ni d’un sondage. Cependant, il est un signe d’encouragement significatif à poursuivre le travail mené depuis de nombreuses années au service des
Charentonnais.
Au-delà des atouts de notre territoire lié à son positionnement géographique, ce résultat témoigne de la pertinence des politiques que les
Maires et Municipalités successifs ont conduites pour aménager les
espaces publics, offrir à nos concitoyens des services et des équipements de qualité.
Ce palmarès résulte également de notre détermination profonde à
faire émerger un urbanisme et un cadre de vie de qualité et durable.
C’est la raison pour laquelle, nous avons présenté le sujet du renouvellement urbain du quartier “Charenton-Bercy” à l’appel à projet
“Inventons la Métropole du Grand Paris”, plus grand concours d’aménagement, d’urbanisme et d’architecture d’Europe. Alors que les premiers lauréats de ce programme ont été dévoilés le 18 octobre 2017,
le résultat de Charenton sera communiqué ultérieurement pour permettre aux groupements candidats d’affiner leurs propositions de transformation de ce site dont la complexité est réelle.
Charenton s’illustre aussi dans sa capacité à assurer la sécurité des
habitants et à faire vivre ensemble des citoyens venus d’horizon et de
milieux sociaux divers. Dans ce cadre, elle vient de se doter d’une instance de concertation : le Conseil Local de Sécurité et de Prévention
de la Délinquance. Le CLSPD nous servira à amplifier la tranquillité
localement. Le défi d’une commune comme la nôtre est de faire en
sorte de conserver l’équilibre sociologique, source de son attractivité.
Charenton s’appuie en cela sur des établissements scolaires, culturels
et sportifs accueillants et qualitatifs, un tissu associatif d’une grande vitalité avec près de 200 associations, un panel étoffé d’activités pour les
familles et les jeunes.
Ainsi, chaque année, notre ville accueille peu ou prou plus d’une centaine de nouvelles familles et comptabilise environ 500 naissances.
Cela montre l’attrait et le dynamisme de notre commune qui est aussi
reconnue pour sa situation financière saine et ses taux d’imposition
modérés comme vous le lirez dans l’article consacré à ce sujet dans ce
Cmag.

Comme vous le lirez dans ce numéro du journal, la Municipalité est
attentive aux aînés, en mettant tout en œuvre pour mieux adapter le
service public à leurs attentes. Ils sont à Charenton comme en France
de plus en plus nombreux. Nous devons répondre à leurs besoins tant
pour ceux qui sont actifs que pour ceux qui rencontrent des difficultés
en raison de l’avancement de l’âge ou de l’isolement. Nous considérons en effet qu’il s’agit là d’un devoir essentiel qui nous incombe pleinement car la puissance publique se doit de favoriser la solidarité
notamment en faveur des seniors.
S’agissant du dynamisme local, le soutien de nos partenaires privés
comme publics mais aussi des parlementaires de notre circonscription,
sont essentiels. Aussi, je tiens à féliciter Christian Cambon pour sa
réélection au Sénat le 24 septembre dernier. A la suite, j’adresse mes
salutations amicales à Igor Semo qui a été élu en tant que Maire de
Saint-Maurice, commune avec laquelle nous travaillons dans un esprit
étroit de coopération.

Hervé Gicquel,
Votre Maire,
Conseiller départemental du Val-de-Marne

Cmag < Novembre 2017 > page 3

Aperçu du contenu de la page 4

ÇA S’EST PASSÉ DANS LA VILLE
SPORT ET SOLIDARITÉ
e

11 édition de la Charentonnaise des Entreprises
C’est au cœur du bois de Vincennes, au stade de la Cipale, que le départ de la Charentonnaise Entreprises,
organisée par le Crédit Foncier et l'US Natixis, a été donné le 28 septembre dernier. Cette 11e édition a vu
près de 1 000 participants près à relever le défi. Course ou marche, seul ou en duo, parcours en mobilité
réduite, chacun a pris plaisir à participer à cette rencontre sportive. Félicitations à Antoine Rondot (avec une
moyenne de 18,6 km/h!) arrivé 1er du parcours 7 km et à l'ensemble des participants qui, en se mobilisant de
la sorte, ont permis de contribuer à la lutte contre la sclérose en plaques.

EHPAD

Jolis moments
en chanson
Le répertoire de Michel Delpech, Joe Dassin ou encore
Sylvie Vartan provoque bien souvent, sur les gens d'une
certaine génération, l'envie de chantonner ou de claquer des doigts pour battre la mesure. Dernièrement,
une chanteuse est venue dans la salle de restauration
de la résidence Gabrielle d'Estrées pour interpréter des
chansons des années 60 et 70. Ces moments furent
appréciés par les aînés charentonnais qui ont volontiers
repris avec elle quelques airs bien connus.

Cmag < Novembre 2017 > page 4

CULTURE

Echec et mat
à la Médiathèque
des quais
En septembre dernier, la Médiathèque des Quais a accueilli, le temps
d'un après-midi de démonstration, l'association “l'Échiquier de SaintMaurice Charenton”. Souhaitant soutenir cette activité autant intellectuelle que ludique qui développe la concentration, l'imagination et la
mémoire, la médiathèque avait donc proposé au public deux sessions :
une pour la section jeunesse et une autre pour adultes. "Il y a plus
d’aventures sur un échiquier que sur toutes les mers du monde", écrivait
le poète Pierre Mac Orlan.

Aperçu du contenu de la page 5

LES CHARENTONNAIS ONT LA MAIN VERTE

Edition 2017 du Concours des balcons fleuris

Les lauréats et les participants du concours des balcons et jardins fleuris ont reçu leurs prix le 28 septembre dernier à l'Hôtel de Ville.
Félicitations à tous les jardiniers participants, simples amateurs ou vibrants passionnés, qui fleurissent et entretiennent leurs jardins, balcons et
immeubles, en contribuant à améliorer ainsi notre cadre de vie !
Découvrez les heureux gagnants et les photos de leurs belles réalisations sur le site Internet www.charenton.fr

CULTURE

Les enfants du patrimoine
Depuis quelques années, le Conseil d'Architecture, d'Urbanisme et
d'Environnement organise une manifestation appelée “les enfants du
patrimoine”. Il s'agit d'intégrer la jeune génération aux Journées
Européennes du Patrimoine avec des propositions pour sensibiliser le
public scolaire au patrimoine architectural, urbain, paysager et culturel
d’Île-de-France. C'est ainsi que, le 15 septembre dernier, la Médiathèque
de l'Architecture et du Patrimoine de Charenton a accueilli plusieurs classes
pour découvrir les lieux mais aussi des documents d'archives, des dessins
et des photographies anciennes. A cette occasion, les enfants se sont
notamment familiarisés avec le très riche univers de Viollet-le-Duc et par
ailleurs des liens entretenus entre la photographie et le cinéma.
www.fncaue.com

SOLIDARITÉ

Inauguration du CLIC
Ouvert aux habitants de Charenton, Maisons-Alfort et Saint-Maurice,
le CLIC (Centre local d'information et de coordination) a été inauguré à Maisons-Alfort en septembre dernier. Il s'adresse aux personnes de plus de 60 ans et plus et aux adultes en situation de
handicap ainsi qu’à leur famille et leur entourage. Cet espace autonomie a pour objectif d'apporter un soutien et des conseils sur le
plan des droits, des aides et des différentes démarches à une population aux besoins spécifiques. Les équipes proposent des visites à
domicile pour les personnes qui ne pourraient pas se déplacer et
accueillent sur rendez-vous les jeudis de 9h à 12h au Centre
Alexandre Portier ou à l'espace Autonomie.
Espace Autonomie - 2, rue Louis Pergaud à Maisons-Alfort
Tél. 01.41.79.66.80.
Cmag < Novembre 2017 > page 5

Aperçu du contenu de la page 6

ÇA S’EST PASSÉ DANS LA VILLE
OPÉRATION ORDIVAL

Des ordinateurs pour les élèves des collèges la Cerisaie et Nocard
Le 30 septembre dernier, à l'occasion d'une cérémonie au collège Nocard
de Saint-Maurice, Hervé Gicquel, Maire et Conseiller départemental,
a remis aux collégiens de la Cerisaie des ordinateurs hybrides pouvant être
utilisés comme un portable et comme une tablette, dans le cadre du
dispositif Ordival, développé depuis 2012.
Il était accompagné, pour l'occasion, de Fabien Benoit, Conseiller
municipal délégué à l'enseignement secondaire et au numérique. Devant
l'assemblée constituée de parents, d'élèves et des équipes enseignantes,
Hervé Gicquel n'a eu de cesse de rappeler son attachement à offrir aux
jeunes les moyens d'acquérir de l'autonomie, d'approfondir leurs connaissances et enfin d'accéder au numérique.

HABITAT SOCIAL

Une soirée pour accueillir
les nouveaux locataires
du parc social

A savoir :
Aujourd’hui plus de 14 000 Franciliens
souhaitent bénéficier d’un appartement
à Charenton-le-Pont. Or, la Ville n’est pas
propriétaire de logements sociaux.
Elle n’est réservataire de logements qu’à
hauteur de 20% du parc social contre
50% pour Action Logement (1% patronal)
et 30% pour la Préfecture.

THÉÂTRE DES 2 RIVES

Dans les coulisses du T2R
Un groupe de visiteurs charentonnais a embarqué, le mois dernier,
pour une visite guidée du Théâtre des 2 Rives ! En effet, deux fois
par an, l'établissement ouvre ses portes pour permettre au public
de découvrir les plateaux, la machinerie scénique, la régie, les
coulisses, les loges et encore les cintres…
C’est-à-dire tout ce que, assis dans son fauteuil de spectateur,
on ne soupçonne pas. Les curieux ont ainsi parcouru l'envers du
décor et se sont familiarisés avec les différents espaces du site
et leurs spécificités. La prochaine rencontre est prévue le vendredi
12 janvier prochain à 19h.
Cmag < Novembre 2017 > page 6

Alors que le contexte du logement en Ile-de-France est extrêmement tendu et que la
demande pour accéder à un logement social dépasse largement les offres malgré
les efforts sur le plan de la construction, le Maire, Hervé Gicquel a tenu à recevoir,
le 10 octobre dernier, les familles récemment logées sur le contingent du parc
social réservé à la ville. L'objectif était de faire connaissance, d'écouter leurs
observations suite à leur installation et de leur présenter les projets de la Ville
concernant l'habitat social, comme les opérations de l'avenue du Maréchal de
Lattre de Tassigny, du quartier du Pont et quai des Carrières ou de la rue Jean
Pigeon. Un large focus a été fait sur l'opération du 72/76 quai des Carrières qui
a reconverti, en 18 mois de travaux, des bureaux en 90 logements sociaux :
on y compte d'ailleurs 52 familles charentonnaises relogées par la Ville.
Cette rencontre a permis à chacun de prendre conscience du travail mené avec
les bailleurs pour améliorer le quotidien des locataires et pour soutenir les projets
émergeants.

Aperçu du contenu de la page 7

SPORT

Inauguration de la tribune rénovée du stade Henri Guérin
Le sport, qu’il soit un loisir pour les uns,
une pratique de haut niveau pour les
autres, un cours pour les scolaires ou enfin
un moyen de se maintenir en bonne
santé, est un thème qui occupe une place
essentielle au cœur de l’action conduite
par l’équipe municipale avec le soutien
des 47 clubs et associations sportives de
Charenton.
Le 8 octobre dernier, l’inauguration de la tribune rénovée du stade
Henri Guérin était une nouvelle illustration des projets engagés pour
ce secteur et ce à plus d’un titre. Elle vient clore une série d’investissements réalisés sur l’Ile Martinet, débutés en 2010 avec la construction
des gymnases Tony Parker suivie de la réhabilitation de la piste
Stéphane Diagana puis de la réfection du gazon et des mobiliers
sportifs du stade. Cette inauguration s’est achevée par une rencontre
qui a opposé l’équipe du CAP Charenton football à l'Entente
Sannois/St-Gratien, équipe de Nationale 1, rencontre dont l'issue
s'est décidée aux tirs aux buts. Si le CAP Charenton s'est ainsi incliné
après un match nul, les spectateurs ne pouvaient espérer une plus
belle manière de vérifier le confort de la nouvelle tribune !

ASSOCIATION DES FAMILLES DE CHARENTON

Les bons plans de la bourse
aux vêtements
Près de 70 bénévoles de l’Association des Familles de Charenton se sont relayés
le temps de la bourse aux vêtements organisée à l'espace Toffoli. Ils ont accueilli
et conseillé le public mais aussi veillé au bon déroulement de cette vente de vêtements et accessoires qui permet à l'AFC de mener des actions d'entraide auprès
des familles. L'événement était complété d'une restauration légère (pâtisseries
maison, friandises et boissons chaudes) qui fut très appréciée et permit à tout un
chacun de passer un moment convivial.

DÉCOUVERTE RUE DE PARIS

Un ours sur la banquise
C'est au hasard d'un chantier de rénovation d'un commerce dans la
partie piétonne de la rue de Paris que des ouvriers, derrière une
vitrine, ont découvert, il y a quelques mois, cette superbe mosaïque.
Décision fut alors prise de laisser profiter les Charentonnais de cette
fresque murale représentant un ours sur un morceau de glace, souvenir
d'une poissonnerie installée au 10, rue de Paris dans les années 60.

Cmag < Novembre 2017 > page 7

Aperçu du contenu de la page 8

UNE VILLE POUR DEMAIN

PARTAGE D'EXPÉRIENCE

Le lycée Schuman a reçu deux ambassadeurs de la réserve citoyenne
Mis en place en mai 2015 suite aux attentats terroristes perpétués en janvier de la même année, le dispositif de la réserve citoyenne de l’Éducation
nationale permet à tous les citoyens de participer à la transmission des valeurs de la République à l’école. Cette réserve est composée de personnes
issues de la société civile susceptibles d’intervenir bénévolement dans les écoles pour témoigner de leurs expériences personnelles ou professionnelles
et compléter ainsi l'enseignement dispensé en classe sur différentes thématiques. Les établissements peuvent ainsi choisir de faire intervenir des bénévoles, des retraités, des professionnels parmi les réservistes de l'académie. Le lycée polyvalent Robert Schuman a ainsi fait participer deux d'entre eux,
Jean-Louis Auduc et Claude Cottet, devant les classes de seconde, dans le cadre des semaines de l'engagement le mois dernier. Ils ont apporté leurs
expériences et leurs regards aiguisés sur des thèmes tels que la laïcité, la citoyenneté, la lutte contre le racisme et, plus encore, ont abordé la notion
d'engagement auprès du public scolaire.

COLLÈGE LA CERISAIE
PRÉVENTION MÉDIATION

SIDA : une semaine
pour s'informer

Dessine-moi
un blason !

A l’aube de la 30 e journée mondiale de lutte contre le
Sida, le service Médiation Prévention organise du 13 au17
novembre prochains une semaine de mobilisation
avec plusieurs temps forts.
Toute la semaine, le service Médiation Prévention proposera une
exposition sur cette épidémie dans les accueils du service
Jeunesse et du CCAS. Mercredi 15 novembre, deux bus de
prévention seront basés place Henri d'Astier de 11h à 18h pour
informer les Charentonnais et leur donner la possibilité de se faire dépister gratuitement et anonymement via le
TROD (test rapide d’orientation diagnostic). Le lendemain, ces même véhicules seront stationnés devant le centre
commercial la Coupole, dans le quartier Liberté, de 11h à 18h. Enfin, point d'orgue de cette semaine de prévention,
une projection du film “The Dallas Buyers Club”, réalisé en 2013 par Jean-Marc Vallée, avec Matthew Mc
Conaughey et Jennifer Garner est programmée le vendredi 17 novembre à 20h à l'espace Jeunesse. La soirée sera
suivie d'un débat animé par l'association "Aides" pour permettre au public d'échanger sur bon nombre d’aspects de la
maladie comme les moyens de prévention, les connaissances sur la maladie, les traitements et les enjeux sociétaux.
Service Médiation-Prévention - 6, place Henri d’Astier
Tél. 01.71.33.51.24

Cmag < Novembre 2017 > page 8

Dessinateurs, à vos crayons ! Le collège la Cerisaie
organise un concours de dessin et se met en quête
de trouver l'auteur du futur blason. Celui-ci devra
le représenter et lui faire honneur. Il sera décliné sous
différentes formes et pourra être l'œuvre d'un ou
plusieurs élèves du collège. Jusqu'au jeudi 10
novembre, il sera ainsi possible de répondre à cette
proposition sur une feuille blanche A4 (plusieurs motifs
pourront être acceptés). Le dessin (feutre ou crayon)
doit comporter obligatoirement des cerises. Attention,
chaque feuille doit contenir deux fois le même blason,
une fois avec le nom du collège, une fois sans.
Les membres du collège seront amenés à voter
pour élire le visuel qui représentera l'établissement. Les dessins devront être remis à Madame
Landré ou glissés sous la porte de la salle 107
dans une pochette plastique.

Aperçu du contenu de la page 9

CITOYENNETÉ

CMJ : bientôt le renouvellement
Depuis bientôt deux ans, les membres du Conseil Municipal des Jeunes
s'inscrivent dans une démarche participative et civique. Ces collégiens
impliqués et engagés participent régulièrement aux temps forts qui
marquent l'année de Charenton : temps de mémoire, manifestations
culturelles, solidaires ou encore sportives. Mihaela, Marius, Martin,
Rayane, Ritej et Simon s'investissent également dans la mise en place de
projets qui leur tiennent à cœur pour représenter leur génération et créer du
lien entre les différents acteurs locaux. La fin de leur mandat approchant,
l'heure est désormais à la préparation des nouvelles élections.
C'est pourquoi des classes charentonnaises de 6e et 5e recevront bientôt la
visite du service Jeunesse afin d’être sensibilisés avec les principaux enjeux
du CMJ. Gageons que certains enfants envisagent une future candidature
suite à ces rencontres.

ALSH

Des mercredis en folie !
Grain de folie ou zeste de fantaisie, il se passe toujours quelque chose les mercredis
après-midi au service Jeunesse ! Pas question de se laisser happer par la morosité de
l'automne ou la fatigue des premiers mois de l'année scolaire, l'équipe d'animation
du service Jeunesse propose aux 11-17 ans une programmation pêchue avec des
animations, du sport, des jeux et bien d'autres surprises pour des après-midis en folie !
Mercredi 8 novembre : Sortie au musée du Louvre ou crêpe party sur place
Mercredi 15 novembre : Sortie bowling ou quizz musical sur place
Mercredi 22 novembre : Activité multisport ou shooting photo sur place
Mercredi 29 novembre : Sortie karting ou karaoké sur place
Renseignements au 01.46.76.44.52 ou jeunesse@charenton.fr
Inscriptions en ligne sur monespace.charenton.fr - Rubrique Jeunesse

DÉVELOPPEMENT DURABLE

Recyclez vos stylos
en mobilier urbain
Résolument engagée dans le développement durable, la Ville propose,
depuis quelques semaines, aux Charentonnais de recycler leurs stylos
usagés. Il s'agit d'un partenariat développé à l'initiative de BIC, qui
s'emploie à proposer un modèle d'économie circulaire unique en
France. Une nouvelle page s'écrit avec ce projet qui incite les écoliers
et plus largement les citoyens à recycler les stylos. Ces derniers seront
ensuite transformés par la société Terracycle sous forme de bancs, de
tours d'arbres et de mobilier urbain. Deux collecteurs ont déjà fait leur
apparition dans le hall de la Mairie et au service Enfance, rue de Sully.
D'autres viendront prochainement, car, dans les écoles, les équipes
d'animation préparent des ateliers créatifs pour confectionner des collecteurs qui permettront aux enfants mais aussi à leur famille d'y déposer
leurs stylos : une belle idée à la fois pratique et responsable !

Cmag < Novembre 2017 > page 9

Aperçu du contenu de la page 10

UNE VILLE POUR DEMAIN
IMPÔTS LOCAUX

Une situation maitrisée en 2017
Pour la seconde année consécutive, la municipalité a réalisé une information sur la situation financière
de la ville au cours des réunions publiques de quartier d’automne car cette période correspond
traditionnellement à la réception des avis d’imposition. Dans un contexte général de réduction des
dotations et d’accroissement des charges imposées aux collectivités territoriales, le budget 2017
de la ville illustre une situation financière maîtrisée, permettant la réalisation des projets et des
engagements municipaux sans augmentation des taux d’imposition locaux.

Un contexte extrêmement tendu pour les finances locales
représentant pour Charenton une perte cumulée
de 15 millions depuis 2012

Hausse

Baisse

de la contribution aux fonds de
péréquation à destination
des communes les moins favorisées

de la Dotation Globale
de Fonctionnement (DGF)
versée par l’Etat

Et que peut-on faire avec 15 millions € ?
Opération Anatole France :
école et parking :
12,3 millions €

Rénovation de la Piscine
Télémaco GOUIN :
8,5 millions €

Le saviez-vous ?
En 2017, la taxe
d’habitation
représentera une
recette directe
de 13,5 millions €
pour la ville

La suppression en 2018
de la Taxe d’Habitation
concernera 80 % des Français
et sera étalée sur 3 ans.

* Le revenu fiscal de référence est différent du revenu net imposable qui lui
déduit certains frais (frais réels, pensions déductibles, travaux locatifs...).

Cmag < Novembre 2017 > page 10

Aperçu du contenu de la page 11

Taux d’imposition votés en 2017
Charenton résiste avec des taux de fiscalité parmi les
plus bas des villes du Val-de-Marne de même strate
démographique.

Le point de vue de
Patrick SEGALAT
Maire-Adjoint chargé
des finances
et des ressources humaines

TAXE D’HABITATION

24,06 %

24,38 %

18,07 %
Charenton

National

Val
de
Marne

Pour les communes de la strate
20 000 - 50 000 habitants

TAXE SUR LE FONCIER BÂTI

• Taux 2017 voté le 29 mars 2017

20,98 %

par le Conseil municipal

• Taux moyen des communes

20,85 %

15,44 %

du Val-de-Marne*

• Taux moyen des communes
au niveau national*

Charenton

Val
de
Marne

National

*pour l’année 2016

Évolution de la dette par habitant
L’évolution de l’endettement et des charges financières
30 M €

29 176 675 €

900 000 €

- 23 millions €
depuis 2005

600 000 €

15 M €

5 851 051 €

0€
2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017

Encours de dette au 31décembre de chaque année

Charges financières

1 400 €

Encours de dette
par habitant
fin 2017

1 310 €

Moyenne
Ile-deFrance

700 €

0€

195 €

300 000 €

Que vous inspire la situation financière de la commune ?
Charenton fait indéniablement partie des bons élèves du département dans le
domaine de la maitrise des finances publiques. Notre stratégie au cours des dernières années s’est révélée payante notamment sur notre capacité à bien gérer les
deniers publics, à réduire notre dette, à rechercher des subventions extérieures, à
améliorer les services publics locaux et à réaliser nos projets grâce à notre capacité
d’auto-financement. Les taux communaux de la taxe foncière et de la taxe d’habitation restent inchangés pour la 7e année consécutive alors que nous sommes
confrontés à une baisse des dotations de l’Etat et à une hausse de nos contributions
aux différents fonds de péréquation censés aider les collectivités rencontrant des difficultés financières.
Quelles sont les prochaines perspectives dans les mois à venir ?
Nous ferons tout pour maintenir cette dynamique mais tout le monde comprendra
que faire plus avec moins est un exercice complexe. Le nouveau Gouvernement a
demandé 13 milliards d'euros d'économies aux collectivités territoriales ces cinq
prochaines années. La douche est glaciale pour les élus locaux qui ont déjà vu leur
dotation, c'est-à-dire les financements que les villes reçoivent pour mener à bien les
missions que l’Etat leur a confiées, amputée de plus de 9,5 milliards d'euros les
trois dernières années du mandat du précédent Président de la République. Sur le
front fiscal, les mairies devront aussi faire le deuil de la quasi-totalité de la taxe d'habitation puisque les ménages français seront progressivement exonérés de cet
impôt de 2018 à 2020. Le Gouvernement promet des dotations pour compenser
cette perte de revenus, mais nous n’avons à ce jour aucune garantie sur le maintien
de cette promesse dans la durée.
Est-ce que les évolutions administratives qui sont annoncées dans la presse
auront des conséquences sur la solidité financière de la ville ?
Nous sommes à l’heure actuelle dans le flou et nous faisons preuve à l’instar de
Monsieur le Maire de la plus grande prudence. Tous les élus locaux franciliens attendent des clarifications du Gouvernement dans le cadre d’une Conférence territoriale
du Grand Paris qui devrait se tenir prochainement. Les conclusions de cette rencontre auront des conséquences dans le domaine de l’organisation du mille-feuille
administratif francilien où certains échelons devraient être réorganisés voire supprimés comme le Conseil Départemental. Cela entrainera de nouvelles donnes dans
les flux financiers qui permettent aux collectivités territoriales de fonctionner. Nous
ne manquerons pas d’expliquer aux Charentonnais les décisions envisagées et qui
auront certainement des conséquences très directes sur les services publics locaux.

0€

Des recettes d’équipement optimisées
par la recherche et l’obtention
de subventions :
Depuis 2015, sur 50 dossiers de demande de subvention,
43 ont reçu une réponse favorable,
représentant 2 549 410 (les dossiers non retenus
s’expliquent par des critères d’inéligibilité précis)
En 2017, déjà plus de 320 000
de subventions obtenues

Charenton

Cmag < Octobre 2017 > page 11

Aperçu du contenu de la page 12

UNE VILLE A VIVRE
ENVIRONNEMENT ET TRANSPORTS

Les nouveaux Vélib’ arrivent bientôt !
Le service Vélib’ initié par Paris et étendu dans
les 30 villes avoisinantes, dont Charenton,
existe depuis 2007.
Cette prestation publique ayant rencontré un
vif succès, il a été proposé de l’étendre à toute
la Métropole.
Charenton a décidé d’intégrer cette opération pour 15 ans et un coût annuel minimum
de 30 000 euros par an afin que les
Charentonnais puissent bénéficier des améliorations apportées via ce nouveau dispositif
Vélib’.
Moins de stations mais un maillage
mieux équilibré et plus en adéquation avec les pratiques des usagers
Précédemment, le service Vélib’ étant pris en
charge par des financements publicitaires de
la ville de Paris, les stations étaient implantées
et gérées sans impact financier pour les communes limitrophes de la Capitale.
Aujourd’hui, le nouveau modèle économique
choisi demande un investissement d’environ
20 000 euros minimum par station.

Eu égard au budget à consentir pendant 15
ans, et malgré la subvention octroyée par la
Métropole du Grand Paris pour 4 ans
(10 000 euros par an et par station), les villes
ont dû établir le nombre et l’emplacement de
leurs futures stations de manière plus efficiente
en fonction de deux critères : la fréquentation
constatée sur chaque station en place et
l’équilibrage du maillage sur le territoire et en
regard de celui de la ville de Paris.
Ainsi, à Charenton, les 3 nouvelles stations
Vélib’ seront-elles implantées devant le 85 et
le 140 rue de Paris ainsi qu’au croisement de
l’avenue du Général de Gaulle et de la rue
Etienne Méhul. Ces trois stations comporteront de 33 à 35 bornes en lieu et place des
précédentes qui n’en comptaient que 24.
La transition entre les anciennes stations et les
nouvelles a débuté depuis la fin octobre et
s’étalera jusqu’en mars 2018. Elle se traduit
par la fermeture progressive de certaines stations ou par le lancement des travaux nécessaires à l’accueil des nouveaux vélos pour les
stations maintenues.

La possibilité d’aller
sur de nouveaux territoires
Jusqu’à présent, utiliser à Charenton un vélib’
signifiait se déplacer dans Charenton, aller à
Saint-Maurice, dans Paris … demain, les usagers pourront envisager des déplacements
sur un territoire bien plus vaste (101 villes
franciliennes) avec l’assurance de pouvoir
déposer leur Vélib’ dans une station.
Un système
“anti station pleine”
Grâce au système “overflow”, il sera possible
de déposer un Vélib’ à une station même
lorsque tous les emplacements sont déjà occupés.
Du matériel moderne
Les vélos mis à disposition seront plus légers
(20kg contre 22,25kg actuellement), plus
solides et dotés d’une “fourche cadenas” permettant de mieux prévenir les vols.
Des vélos à assistance
électrique à disposition
Environ 30% du parc de vélos mis en libreservice seront dotés d’une assistance électrique. Les usagers qui souhaiteront les essayer
pourront le faire dans le cadre de leur abonnement classique avant, s'ils le souhaitent, d’opter
pour l’abonnement Vélib’ électrique.
Grâce à son adhésion dans ce nouveau
service Vélib’, la Ville développe son offre
de transport et s’adapte aux nouveaux besoins
de ses habitants.

Une démonstration de ces nouveaux
vélos en libre service se déroulera
le samedi 25 novembre de 10h à
14h sur la place Briand.

Cmag < Novembre 2017 > page 12

Aperçu du contenu de la page 13

NOUVEAU

RÉGLEMENTATION

Véligo débarque
à Charenton

Piétons, trottinettes, gyropodes, …
partageons nos trottoirs

La protection de l’environnement via nos nouvelles pratiques en
termes de transports repose sur un concept important : les pôles
d'échanges multimodaux c’est-à-dire des lieux d’articulation de
différents modes de transport comme la marche, les deux roues,
les transports en commun, le train, les taxis, … A ce titre, Ile-deFrance Mobilités, ex-Stif, multiplie les projets permettant la création autour des gares et des stations de métro de plates-formes
vers lesquelles plusieurs moyens de transports convergent.

L’usage des trottinettes et autres monocycles électriques ou pas se développe
de manière exponentielle dans nos rues.
Toutefois, ces nouveaux moyens de transports ne font encore l’objet d’aucune
réglementation spécifique. Ni interdits ni autorisés, ils divisent les défenseurs
des droits des piétons et les amateurs de ces “véhicules”.

A Charenton, le réseau RATP de métro, de bus, les stations Autolib
et Vélib, les parcours cyclables participent aux échanges
multimodaux. Au cours du 1er semestre 2018, les cyclistes souhaitant poursuivre leur trajet en métro pourront le faire
aisément grâce à l’installation de deux espaces “Véligo”.
Situés sur la place de l’Eglise à l’entrée de la station “CharentonEcoles” et rue de Paris (côté numéros pairs)
au croisement avec l’avenue de la Liberté devant la station
“Liberté”, ces structures leur permettront
de stationner gratuitement leurs 2 roues sur des emplacements
spécifiques et à l’abri des intempéries.

Dans les faits, le Code de la route ne définit pas formellement les utilisateurs
de trottinettes et de rollers comme des piétons.
Cependant, ils sont donc tenus, comme tout piéton, de circuler
sur les trottoirs à allure modérée, respecter les feux tricolores
et emprunter les passages protégés (articles R.412-36 à 43 du code de la route).
Les trottinettes électriques équipées d’un siège sont, quant à elles,
considérées comme des “engins à moteur” capables de dépasser
les 6 km/h et devraient circuler sur la route
dans une vision stricte de leur usage.
Entre ces deux cas de figure, trottinette électrique sans siège,
monocyle, gyropode, etc. ne font l’objet d’aucun texte clair.
Dans ces conditions, seul le bon sens et le respect de tous
doivent s’imposer.
Le cas des scooters électriques pour Personnes à Mobilité Réduite
L’utilisation de ces moyens de transports est régie, quant à elle, par le code de la route. Ils sont assimilés à des piétons
et doivent donc circuler sur les trottoirs à allure modérée ; ils sont aussi autorisés, comme les piétons, à circuler
sur la chaussée s’ils y sont contraints.

EN DIRECT DU CONSEIL MUNICIPAL

Aide à l’acquisition d’un Vélo
à Assistance Electrique
Dans sa volonté de promouvoir une ville durable, et donc tout type d'action visant à favoriser les mobilités douces, l’équipe municipale
souhaite accompagner les Charentonnais désireux d'acquérir des vélos à assistance électrique (VAE), nouveau modèle de véhicule urbain
alternatif à la voiture. Le Conseil municipal a donc accepté à l’unanimité le projet d'octroyer une aide pour l'achat d'un VAE ou assimilé,
par foyer et par an. Cette aide représentera 30% maximum du prix d’achat TTC, dans la limite de 400 €, et sera non cumulable avec
tout autre aide. Elle ne sera consentie que pour l'achat d'un véhicule neuf.
Pour pouvoir bénéficier de l’aide, il faudra en amont répondre à quelques conditions notamment de domiciliation, remettre un dossier dûment
complété et acquérir un VAE répondant à certains critères techniques après le 1er janvier 2018.
Une enveloppe globale de 20 000 €, représentant le coût d’une station Vélib’, alimentera cette aide. Les subventions s’éteindront
dès lors que l’enveloppe aura été consommée.
Pour connaître les critères et conditions d’attribution ainsi que les pièces à fournir pour constituer le dossier de demande : www.charenton.fr

Cmag < Novembre 2017 > page 13

Aperçu du contenu de la page 14

UNE VILLE A VIVRE
COLLECTE SÉLECTIVE DES DÉCHETS

Faisons encore un effort pour faire du tri
une seconde nature !
Depuis la mise en place de la collecte sélective à Charenton, force est de constater que nos habitudes quotidiennes en la matière ont significativement
évolué. Notre motivation n’est pas toujours la même : protection de l’environnement pour les uns, préservation des ressources et énergies pour les
autres ou simple maîtrise des coûts de traitement des déchets ménagers… peu importe, toutes ces raisons, bien réelles, sont respectables pour peu que
chacun de nous se mobilise et trie !
Le territoire Paris-Est Marne & Bois, en charge de ce secteur, procède, mois par mois, à la quantification et à la qualification des ordures collectées.
Ces statistiques révèlent aujourd’hui que si Charenton se place dans la moyenne forte des villes du territoire en matière de tri (28kg de déchets triés par
Charentonnais en moyenne), le volume de déchets recyclables n’évolue plus favorablement et que les erreurs de tri, nuisibles pour la valorisation des
ordures, persistent. Il faut noter qu’une erreur de tri coûte plus cher à la collectivité que si le déchet avait été jeté dans le container des ordures ménagères (bac vert) donc non trié.
Le plus fréquemment, ces erreurs sont involontaires et récurrentes.

Voici une liste de conseils pour éviter les plus courantes :
Dans le bac marron (Multi matériaux)
• Ne pas laisser d’aliments dans les cartons et briques alimentaires
ni dans les conserves en métal
• Supprimer les films pastiques protégeant journaux et emballages avant de les jeter
• Ne pas utiliser de sacs poubelle ou en plastique
• Le papier peint, les pots de produits laitiers et les barquettes en polystyrène
ne sont pas destinés à ce bac de collecte mais à celui des ordures ménagères.

Dans le bac bleu (verre)
• Ne laisser aucun bouchon, ni capsule ou couvercle
sur les bouteilles et bocaux
• Ne pas déposer les verres de table (cristal, pyrex, etc…),
les miroirs, les vitres, les ampoules, les néons, etc... car
ils ne sont pas recyclables.

Dans tous les cas, si vous avez
le moindre doute, mieux vaut placer
le déchet dans le bac vert destiné
aux ordures ménagères.

Cette liste ne saurait être exhaustive. Afin de vous aider au quotidien, le territoire
et la ville mettent à votre disposition des outils d’information (guide du tri,
calendrier de la collecte, …) en libre-service dans les structures municipales
et sur le site Internet www.charenton.fr

Cmag < Novembre 2017 > page 14

Pour tous les déchets
destinés à l’un de ces
deux bacs :
ne jamais rincer
à l’eau les contenants
avant de les jeter.
Il suffit de bien
les vider.

Enfin, n’oubliez pas que
l’éco-animateur du territoire
Paris-Est Marne et Bois est
également à votre disposition pour répondre à toutes
vos interrogations au
01.46.76.47.00. ou par
mail rubrique contact du site
www.charenton.fr

Aperçu du contenu de la page 15

RAPPEL

Calendrier de la collecte

RAPPEL

Si vous désirez composter
vos biodéchets …

Depuis mai dernier, le Territoire Paris Est Marne et Bois met gratuitement à disposition de ses habitants, dont les Charentonnais, des composteurs. Cette opération, rendue possible grâce à une convention signée avec le SYCTOM, répond
à une demande croissante des particuliers en la matière.
La Ville de Charenton est particulièrement favorable à cette volonté de mettre en
place aujourd’hui ces nouveaux gestes de tri propices à la valorisation de ces
déchets si présents dans nos foyers bien avant qu’ils ne deviennent obligatoires
pour tous nos concitoyens en 2025.
A ce titre, les copropriétés et les propriétaires de pavillon avec jardin sont invités
à se faire connaître auprès de la Direction du Patrimoine et de l’Aménagement
Durable du Territoire au 49, rue de Paris ou par téléphone au 01.46.76.47.00
ou par mail rubrique contact du site www.charenton.fr

LE REGISTRE PUBLIC D’ACCESSIBILITÉ
Un outil utile aux établissements
recevant du public comme aux
personnes handicapées.

Depuis le 30 septembre dernier, un décret, relatif à l’accessibilité des
personnes handicapées au sein des établissements recevant du public et
adopté en mars 2017 est entré en vigueur. Ce texte porte obligation aux
établissements privés comme publics recevant des particuliers de mettre
à la disposition des clients et usagers un “registre public d’accessibilité”
dans lequel doivent être indiquées :
• une information complète sur les prestations fournies dans l'ERP
• la liste des pièces administratives et techniques relatives à l'accessibilité de
l'établissement aux personnes handicapées
• la description des actions de formation des personnels chargés de l'accueil
des personnes handicapées et leurs justificatifs.
Ce registre a donc pour objectif d’informer le public sur le degré d’accessibilité de l’ERP et de ses prestations. Il y a donc là, pour les acteurs publics et
privés une occasion offerte de valoriser les actions mises en œuvre dans
leurs structures.
Plus concrètement, grâce à ce document, les propriétaires informent de l’accessibilité totale ou partielle de leur établissement et permettent, surtout si
cette information est accessible à distance par Internet ou par téléphone,
aux clients et usagers souffrant d’un handicap de préparer en amont
leurs déplacements.
Pour en savoir plus : www.charenton.fr - Rubrique “Urbanisme”.

INFO CHANTIER
Restriction de circulation sur le
quai de Bercy
Après le chemin de halage, le Réseau de Transport d'Électricité (RTE)
poursuit la rénovation de son réseau électrique sur Charenton en
investissant le quai de Bercy et la rue du Nouveau Bercy.
Ces travaux d’utilité publique qui se dérouleront jusqu’en décembre prochain auront quelques incidences pour la circulation sur le quai de Bercy :
• rétrécissement de la chaussée dans les deux sens de circulation,
• vitesse limitée à 30km/h
• interdiction de tourner à droite pour les poids lourds débouchant Quai
de Bercy et venant de la rue du Nouveau Bercy
En revanche, cette opération n’aura aucun impact sur le stationnement
ni sur le cheminement piétonnier.

Cmag < Octobre 2017 > page 15

Aperçu du contenu de la page 16

UNE VILLE SOLIDAIRE
SANTÉ

Signature d’un Contrat Local
de Santé Mentale
La santé mentale est l’affaire de tous et constitue un des volets majeurs de la Politique de la
Ville et de la lutte contre les exclusions. Pourtant, si les maires disposent du pouvoir d'initier des
procédures d'hospitalisation sous contrainte, ils n'ont pas, au terme de la loi, de compétence
légale en la matière. La création d’un Conseil Local de Santé Mentale (CLSM) favorise une prise
de conscience de la souffrance et du handicap psychique. Il s’agit d’une instance de concertation et de coordination de proximité qui rassemble les élus locaux, les représentants de la
psychiatrie, les professionnels de santé, les services municipaux (dont le CCAS) et de l’Etat, les acteurs sociaux et médico-sociaux, les
acteurs culturels et de loisirs, les forces de l’ordre, la justice, les sapeurs-pompiers, les usagers et leurs aidants. La Ville de Charenton a décidé
de créer un CLSM commun avec les villes de Saint-Mandé et Saint-Maurice car les 3 communes font partie du même secteur psychiatrique, le Pôle
94G16 des Hôpitaux de Saint-Maurice où sont soignés plus de 1100 patients adultes.
Ce CLSM aura pour objectif de travailler autour des questions touchant à la santé mentale et d'articuler les réponses sur différents sujets
avec le partenariat de l’Agence Régionale de Santé et des associations UNAFAM et ESQUI. Son action portera sur l'accès et le maintien dans
les soins, la prévention de l'aggravation des troubles et leurs conséquences, la lutte contre la stigmatisation des personnes ainsi que sur l'insertion
et l'inclusion sociale des malades psychiques dans la Cité.

“PASS’SPORT”

Charenton rend le sport accessible à tous
Le “Pass’Sport” est une aide financière attribuée aux enfants charentonnais, scolarisés en
élémentaire et au collège et souhaitant s’inscrire à une activité sportive dans une association
participant au dispositif “Pass’Sport” avec la commune de Charenton. Les barèmes utilisés pour
le calcul du montant de l’aide correspondent aux tranches du quotient familial des tarifs des
activités périscolaires charentonnaises. Après examen du dossier de demande et en cas d’accord
un "Pass’Sport" nominatif est remis à la famille pour chaque enfant éligible qui permet de déduire le
montant accordé des tarifs des activités sportives.
Il s’agit d’un dispositif spécifique charentonnais, dont la ville peut s’enorgueillir, car si certaines aides
peuvent exister ailleurs dans d’autres communes, aucun dispositif n’est aussi complet que le Pass’ Sport.
Depuis fin août 2017, plus de 370 Pass ont déjà été distribués, contre 188 pour l'ensemble de la 1ère édition, ce qui représente
pratiquement 100% d’augmentation. De nombreuses familles souhaitaient inscrire leurs enfants à des activités sportives, mais n’en avaient
pas les moyens. Aujourd’hui elles peuvent le faire, ce qui permet de faciliter la pratique d'une activité sportive dès le plus jeune âge, tout en
favorisant le développement du lien social. La date de clôture de l’opération est fixée au 30 novembre prochain.

rs
u pôle senio
Activités d
r bien vieillir
une philosophie pou

le niveau d'études,
ouverts à tous, quel que soit
lexion,
t
ces ateliers favorisen la réf
ité.
ial
viv
con
les échanges et la
30
14h
à
13h
de
lundi 6 novembre
e
portier
dre
xan
Ale
ge
éta
salle informatique du 3
place.
sur
on
pti
cri
ins
21 bis, rue des Bordeaux -

Cmag < Novembre 2017 > page 16

Aperçu du contenu de la page 17

UNE VILLE POUR DEMAIN

La semaine bleue s'est achevée le mois dernier.
Les seniors charentonnais ont largement participé
à la programmation qui leur était dédiée avec
de nombreux moments de partage privilégiés.
Cet événement annuel permet de faire se rencontrer
les générations, de créer du lien et de lutter contre
l'isolement. Avec la semaine bleue, nos aînés
ont bouleversé leurs habitudes pour apprendre, se
rencontrer, s'informer et s'amuser… En somme, la Ville
met en place un maillage efficace pour leur permettre
de bien vieillir chez eux. Elle est accompagnée pour
cela par les associations ainsi que les institutions
et se donne pour objectif de garantir une qualité
d'information, de coordination et de service dans les
différents domaines de la vie.

DOSSIER

SENIORS

Retraités oui,
mais toujours
actifs !
Cmag < Novembre 2017 > page 17

Aperçu du contenu de la page 18

UNE VILLE SOLIDAIRE
Molkky avec les enfants du centre de loisirs Briand

La parole à

Chantal
Lehout-Posmantier,
Maire adjoint chargé des seniors

“Bien vieillir et être en bonne
santé n’a de sens pour les seniors
que s’ils sont en relation avec
les autres. Les liens sociaux
jouent un rôle majeur, c'est d'ailleurs pourquoi la Ville met tout
en place pour veiller à préserver
les activités mais aussi encourager l'autonomie. La semaine
bleue existe aussi pour rappeler
à chacun la place prépondérante qu’occupent les retraités
dans la ville. En participant à la
vie locale, on se sent utile, on
existe et on peut se sentir reconnu.”

Les chiffres
clés de la
semaine bleue

Initiation au Taï-Chi, journée éco-citoyenne
(rappel des gestes de premiers secours
avec la Croix Rouge, action de sensibilisation aux éco-gestes, démonstrations..),
conférences, ateliers, visites, repas
dansant ou encore après-midi loto… Les
activités pour se divertir, s'informer et
entretenir des liens sociaux ont battu leur
plein pour les seniors du 2 au 10 octobre
dernier lors de la semaine bleue. Témoins
mais aussi acteurs du dynamisme local,
les seniors charentonnais ont répondu
avec enthousiasme aux propositions qui
leur avaient été faites. Retour en images et
en chiffres sur cette manifestation fédératrice, conviviale et intergénérationnelle.

Repas entre amis à Toffoli..

s au sein d'un lieu
été proposée aux seniors charentonnai
Le 9 octobre, une séance photo avait
se sont pliés à
beaucoup de naturel et d'aisance, ils
qui leur est familier, le pôle seniors. Avec
et à jouer des
pose
la
dre
ssoires pour s'amuser à pren
l'exercice, apportant volontiers des acce
fantaisie.
leur
à
t
cour
de confiance, ils ont donné libre
personnages. Au cours de ce moment
Martine, Michel, Micheline…
Merci aux modèles d'un jour, Simone,

347 participations au total
+ de20 rendez-vous proposés dans
le cadre de la semaine bleue
215 personnes ont assisté à la pièce
“Le prénom”, interprétée par la
troupe Aurore au T2R dont 24
bénéficiaires du Complément
mensuel de ressources, invités
par la Ville
132 personnes ont déjeuné et dansé
à Toffoli
54 personnes ont participé
à l'atelier d'art floral
10 personnes ont joué au Molkky
avec les enfants de l’accueil de
loisirs Briand
50 personnes ont visité la Mairie

Cmag < Novembre 2017 > page 18

.. suivis de moments festifs

Merci à Martine F. qui a gentillement accepté d’apparaître
sur la couverture de ce Cmag.

Aperçu du contenu de la page 19

DOSSIER
Exposition sur l’histoire de la RPA

Des services civiques
pour accompagner les retraités
Depuis l'année dernière, la Ville fait appel au
dispositif des services civiques pour apporter
leur soutien aux personnes âgées. Deux jeunes
ont ainsi fait l'expérience de se rendre utile, de
se responsabiliser et d'apprendre des autres. Au
terme de plusieurs mois d'engagements, ils
retiendront le savoir-être et la connaissance de
missions d'accompagnement pour des petits
déplacements, la veille téléphonique lors du
plan canicule ou le portage de livres auprès de
personnes isolées. Le CCAS est d'ores et déjà
en train de recruter de prochains volontaires.

Le CLIC (Centre Local d'Information
et de Coordination)

Musique et danse à la résidence Jeanne d’Albret

Visite de la Mairie

Rappel des principales prestations
proposées aux seniors charentonnais
Le Centre Communal d'Action Sociale développe toute une gamme de services adaptés aux
demandes et besoins de chacun. Il a pour rôle l'écoute, l'information, la prévention et la
coordination. Les services municipaux constituent un réseau de proximité rassurant et
efficace. Le pôle seniors, qui regroupe le service soutien aux seniors, la résidence Jeanne
d’Albret ainsi que le service animation retraités, assure un accompagnement attentif et
professionnel du public senior.
Centre Alexandre Portier - 21 bis, rue des Bordeaux - Tél. 01.45.18.36.18

2 associations viennent compléter
l'offre proposée par le pôle seniors
L'Amicale du 3e Age
Tél. 01.43.68.60.30
Mail. charenton.a3a@wanadoo.fr
L'Association des Seniors Charenton
Tél. 06.04.08.25.19
Mail. asccharenton@gmail.com

Le Centre Local d'Information et de Coordination
est un lieu gratuit de renseignement et d’échange
pour les seniors et leurs proches. Il facilite la
coordination des actions médico-sociales en
direction des personnes âgées et, à titre expérimental, des adultes en situation de handicap
pour les communes de Charenton, MaisonsAlfort et Saint-Maurice. Cet espace autonomie
a pour objectif d'apporter un soutien et des
conseils (les droits, les aides et les différentes
démarches) à une population aux besoins spécifiques.
Le CLIC tient une permanence au CCAS
de Charenton, au centre Alexandre Portier,
tous les jeudis de 9h à 12h.
Espace Autonomie
2, rue Louis Pergaud (4e étage)
à Maisons-Alfort
Tél. 01.41.79.66.80
Courriel : Clic5@valdemarne.fr

Pour les seniors,
des déplacements plus pratiques
Le bus services permet, si vous avez des difficultés à vous déplacer, d'effectuer des courses, de
vous rendre à des rendez-vous médicaux, de
faire des démarches administratives ou de participer à des activités de loisirs. Mis à disposition
par le CCAS, il facilite vos déplacements dans
la commune.
Réservations 48h à l'avance et sur inscription
au 01.45.18.36.33.
Cmag < Novembre 2017 > page 19

Aperçu du contenu de la page 20

UNE VILLE SOLIDAIRE
Deux résidences pour
les seniors Charentonnais
Jeanne d’Albret :
une résidence animée

DOSSIER
Les aides municipales auxquelles
il est possible de prétendre
Le Complément Mensuel de Ressources : cette aide a été mise en place par la Ville
afin de s’assurer qu’aucun Charentonnais de plus de 62 ans ne vive sous le seuil de pauvreté.
La téléalarme : La téléassistance ou téléalarme est un dispositif permettant d’aleter les
secours en cas de chute ou de difficulté.

Depuis 40 ans, la résidence pour personnes âgées Jeanne d’Albret a vocation
à offrir aux retraités valides et autonomes
la sécurité. Divers ateliers sont régulièrement proposés aux résidants pour
développer le lien social en toute convivialité. L'année est ponctuée de moments de
musique, de projections de films, d'animations et de repas auxquels les familles sont
régulièrement conviées.

La restauration à domicile : les personnes âgées de 62 ans ou plus peuvent faire
appel au portage de repas à domicile. Ainsi, les repas sont assurés 7 jours / 7. Ils sont livrés
le matin et s’adaptent à votre régime et à votre mode de vie.
Ce dispositif est abordable, pratique et rassurant pour vous et vos proches.
Le plan canicule : à l’approche de l’été, la Ville met en place une chaîne de solidarité et
renforce les mesures d’intervention auprès des personnes retraitées et vulnérables.
Une fois recensées, ces personnes seront contactées afin de s’assurer de leur bien-être, non
seulement en cas de canicule, mais surtout ils seront identifiés et la Ville assurera un suivi le
reste de l'année.
Pour plus de renseignements : 01.45.18.36.24 auprès du service des aides légales et
facultatives ( 2e étage du centre Alexandre Portier )

Résidence Jeanne d’Albret
12, rue Paul Eluard
Tél. 01.71.33.00.50.

Ehpad Gabrielle d'Estrées :
un lieu de vie adapté
en cœur de ville

Deux Charentonnaises ont célébré
leurs 100 ans le mois dernier

La résidence Gabrielle d’Estrées a ouvert
ses portes en mai 2014. Elle dispose de
68 places en hébergement permanent,
dont 14 places pour l'unité Alzheimer, 2
en accueil temporaire et 6 places en
accueil de jour. Cet Etablissement
d’Hébergement pour Personnes Agées
Dépendantes est géré par la fondation
Partage et Vie.

Le hasard du calendrier a fait que deux retraitées charentonnaises sont devenues
centenaires à quelques semaines d'intervalle. L'une, Madame Salesse, habite à la
résidence Jeanne d'Albret depuis 20 ans. Après une vie bien remplie dans le métier
de la mode et plus spécifiquement de la confection de chapeaux, elle s'y est
installée pour y trouver le confort et l'autonomie.

Résidence Gabrielle d'Estrées
26, rue Gabriel Péri
Tél. 01.45.18.22.00.
www.fondationpartageetvie.org

Cmag < Novembre 2017 > page 20

La deuxième, Madame Juglaret, fut une des deux premières résidentes à entrer
dans l'EHPAD Gabrielle d'Estrées en 2014. Fait étonnant, elle aussi a longtemps
travaillé dans le domaine de la chapellerie. Toutes deux ont reçu la visite d'Hervé
Gicquel et de Chantal Lehout-Posmantier pour célébrer ces moments.

Aperçu du contenu de la page 21

UNE VILLE EN ACTION
A L'APPROCHE DE L'HIVER

Les liens d'amitié tissent la solidarité

JEU CONCOURS

Ecris ta lettre au
père Noël
Avant de préparer les festivités de la fin d'année, il est de tradition, à
Charenton, de donner un peu de son temps pour des actions de
solidarités. Certains choisiront de participer en étant bénévole, d'autres
en contribuant à ces manifestations, tous en tout cas prendront plaisir à
se réunir autour d'une belle cause. Voici quelques dates du mois prochain
qu'il conviendra de retenir :
• Samedi 9 décembre : journée du téléthon, événement organisé
depuis 1987 par l'Association française contre les myopathies (AFM)
pour financer des projets de recherche sur les maladies génétiques. A
Charenton, les habitants vont avoir l'occasion de participer à cette
grande manifestation, qui réunit sur la place Aristide Briand des bénévoles présents pour collecter des fonds, à l'image des voitures anciennes,
invitées par le Lions Club, dans lesquelles il sera possible de rouler dans
le cœur de ville. Les gourmands seront aussi tentés par les spécialités

culinaires du Comité de jumelage. Ce même jour, petits et grands pourront se retrouver à l'espace Toffoli, de 14h à 18h pour un grand loto
solidaire au profit de l'Institut Curie. Venez participez à ce beau
moment de partage entre les générations en vous amusant !
• Vendredi 15 et samedi 16 décembre de 11h à 15h à la patinoire,
place Briand : déjeuners gourmets et solidaires. Ces deux rendez-vous
sont les incontournables de la lutte contre le cancer depuis quelques
années. Les bénévoles du pôle Seniors, de l'Amicale du 3e Age et de
l'Association des Familles de Charenton unissent leurs énergies pour proposer, au moment de l'ouverture de la patinoire ! Foie gras, huîtres et
convivialité seront au menu lors de ces deux déjeuners qui se tiendront
sur la place Briand.

Dessins, gommettes, plumes et paillettes seront de mise ! Les petits Charentonnais, âgés de 3 à 8 ans, sont
invités, comme l'année dernière à écrire
leur plus belle lettre au Père Noël. Ils
pourront la décorer et la glisser dans
la boîte à lettres dans le hall de la mairie du 13 novembre au 9 décembre prochain. Ensuite, la remise des prix aura
lieu le samedi 23 décembre à 14h30 à
l'espace Toffoli.

CE SERA BIENTÔT
À VOUS DE VOTER

!

Les commerçants
mettront bientôt
leurs vitrines en
fête

LES RESTOS DU COEUR

Un peu de pain et de chaleur
Fondés par Coluche en 1985, les Restos du Cœur est une association “loi
de 1901”, reconnue d’utilité publique, sous le nom officiel de “Les
Restaurants du Cœur - les Relais du Cœur”. Ils ont pour but d’aider et
d’apporter une assistance bénévole aux personnes démunies, notamment
dans le domaine alimentaire par l’accès à des repas gratuits, et par la participation à leur insertion sociale et
économique, ainsi qu’à toute action contre la pauvreté sous toutes ses formes. L’antenne de Maisons-Alfort
recherche des bénévoles (hommes et femmes) pour la distribution et la manutention les lundis, mardis, mercredis et
jeudis en matinée. Les personnes qui souhaitent devenir bénéficiaires pour la prochaine campagne d’hiver peuvent
s’inscrire du 14 au 17 novembre, de 9h à 13h.
Les Restos du Cœur - 163, rue du Général Leclerc à Maisons-Alfort
Nicole Vergeade - Tél. 01.43.96.38.30 - Mail. nicolevergeade@sfr.fr

Le mois prochain sonnera la 3e édition
de “vitrines en fête” car les commerçants, artisans et restaurateurs se
préparent à parer leurs vitrines de
guirlandes, décorations et petits sujets
animés. Deux nouveautés cette année :
un impératif, la vitrine devra obligatoirement comporter un Père Noël, que
chacun devra s'amuser à retrouver parmi
les décorations et la création d'un prix
“enfants”. Petits et grands serez donc
bientôt sollicités pour voter et donner
votre préférence sur le site Internet de la
Ville, sur sa page Facebook et pour les
plus jeunes, par bulletin papier.
Les commerçants qui souhaiteraient
s'incrire peuvent encore le faire au
01.46.76.50.08. ou par mail
eco@charenton.fr

Cmag < Novembre 2017 > page 21

Aperçu du contenu de la page 22

UNE VILLE EN ACTION
AÏKIDO

Une année de réussite
L'Aïkido club de Charenton-le-Pont a bénéficié d'une année riche en
satisfactions et a ainsi obtenu 100% de réussite lors des examens d'attribution des grades au niveau national !
Frédéric Michelot, enseignant du club s'est vu attribuer le 5e Dan,
Patrick Delanneau, Pierre-Henri Pin et Serghei Sprinceana ont obtenu le
3e Dan, Krysztof Zapala le 2e Dan et Pascal Vigoureux le 1er Dan.
C’est donc à un très haut niveau que se situe l’enseignement du club dont
peuvent bénéficier l'ensemble des adhérents depuis la rentrée 2017 !

VOLLEY ASSIS

Le volley pour tous avec ou sans handicap
Vendredi 15 septembre, le CNM Volley de Charenton recevait les membres de FFVB, sport paralympique de Volley assis, pour un match amical plein d’enseignements. Le volley assis se joue sur un terrain plus petit et avec un filet plus bas qu’au volley-ball classique. Les joueurs sont assis à même le sol et
se déplacent en glissant. Ce sport paralympique depuis 1980 est ouvert en compétition aux athlètes
en situation de handicap physique. En France, on prône la mixité dans une pratique dite inclusive en
permettant à tous de jouer ensemble, valides, personnes en situation de handicap moteur ou mental,
jeunes, vétérans, hommes, femmes. Ce sport se révèle un merveilleux facteur d’insertion sociale,
de rapprochement et convient à tous. Cette discipline technique et ludique permet en effet
à chacun de travailler ses réflexes et de pratiquer le renforcement musculaire !

JUDO
ATHLÉTISME

L'Azur Olympique...
Initiation et records !
Une grande rencontre avec le club de l’AC
Joinville était organisée par l 'Azur Olympique
Charenton sur la piste Stéphane Diagana le
samedi 30 Septembre au matin dans le cadre
de Kids athlé. Après un échauffement en
musique, une centaine d'enfants de 6 à 10
ans se sont essayés sur 6 ateliers complémentaires (dédoublés) et la joie de la pratique est
restée le maître-mot de la matinée! A l’issue du
classement global les “éveils” de Joinville
étaient pointés en tête alors que l’Azur l’emportait chez les “poussins”. Cette animation permet aux jeunes athlètes de sortir de la routine
de l’entrainement et de rencontrer d’autres
sportifs. L’Azur espère pouvoir renouveler ce
genre de manifestations plusieurs fois dans
l’année en prélude à la grande finale de Kids
athlé en juin où seront présents tous les clubs du Val-de-Marne. Initiation et performance vont de pair
pour l’Azur, puisque la semaine suivante lors des 20 km de Paris, Emmanuelle Jaeger améliorait le
record de France V2 de près de 2 mn en parcourant la distance en 1h18'16!

Cmag < Novembre 2017 > page 22

La valeur quel que soit le
nombre des années
Le judo conserve ! Nos vétérans ont la pêche et le prouvent en damant
le pion au gratin mondial ! Jean-Marc Pace, Président du Judo club de
Charenton a en effet obtenu, samedi 30 septembre, une très belle
médaille d'argent en catégorie des + 100 kg aux championnats du
monde de judo vétérans qui se sont tenus à Olbia en Sardaigne.
Il s’agit d’une performance remarquable pour la France qui met
en valeur la qualité du judo pratiqué à Charenton !

Aperçu du contenu de la page 23

ASSOCIATION

Conférence
du Lions Club
Le Lions club de Charenton organise une
conférence au profit de “L. I. D. E. R.
Diabète” suivie d’un cocktail dinatoire
jeudi 23 novembre à 20 h à l’Espace
Toffoli sur le thème “La Légion Étrangère, de l'histoire à l'actualité en 2017”
par le Médecin Chef des Services JeanDominique Caron, ex médecin chef du
Groupement de Recrutement de la Légion Étrangère au Fort de Nogent, VicePrésident de la SMLH 94.
Renseignements : 07.81.32.35.80.
information@lionsclubscharenton.fr

COMITÉ DE JUMELAGE

Charenton et Tempelhof-Schöneberg
se rencontrent à Berlin
Une délégation de Charentonnais s’est rendue à
Tempelhof-Schöneberg, le 13 octobre dernier, pour
rencontrer la Maire Angelika Schöttler et son équipe.
La présence d'Hervé Gicquel, le Maire, de MarieHélène Magne, 1 e r Maire Adjoint chargé de
l’Enfance et de l’Education, d’Adra El Harti,
Conseillère municipale déléguée aux jumelages et
aux relations internationales, et de Gilles-Maurice
Bellaïche, Conseiller municipal, prouve l’importance
de ce jumelage aux yeux de la Ville. Il était particulièrement important de marquer son amitié et sa solidarité après un drame comme le passage de la tempête
Xavier le 5 octobre sur Berlin qui a causé cinq morts,
plusieurs blessés et 20.000 arbres déracinés.

A l’origine de ce jumelage se trouvaient comme
valeurs l'ouverture aux autres, la coopération et la
création de liens d’amitiés entre les citoyens des deux
villes, valeurs plus que jamais nécessaires dans le
contexte actuel.
Charenton a toujours la volonté de construire et de
renforcer les liens unissant les habitants notamment
dans le domaine des échanges éducatifs et sportifs, au bénéfice de nos jeunes.
Il existe aujourd’hui des deux côtés une véritable
démarche volontariste pour faire vivre ce jumelage
animé par René Freysz, président de la section
Allemagne du Comité de jumelage.

Vivez l’avent avec le jumelage Allemagne
Partagez un moment de convivialité, à l'approche des fêtes, venez préparer vos décorations de Noël
avec les membres de la section Allemagne du Comité de Jumelage à la Maison des Associations
le samedi 2 décembre de 9 h 30 à 12 h 30. Le matériel vous sera intégralement fourni pour vous
permettre de repartir avec votre travail. Prix : 25 €
Renseignements : 06.38.42.28.10. brigittecordier@wanadoo.fr

SOLIDARITÉ

Collecte de
jouets
Jusqu’au 30 novembre, offrez un jouet
complet et en parfait état et vous
permettrez à tous les enfants de participer à la magie de Noël.
Ces jouets seront triés et redistribués au
moment des fêtes. Vous pourrez déposer votre jouet à l’agence Century 21-29,
avenue du maréchal de Lattre de Tassigny.
Renseignements :
ltc.charenton@century21france.fr
www.century21-ltc-chrenton.com

AFC

Vide-armoire
à l’espace Toffoli
Le samedi 25 novembre prochain,
l’Association des Familles de Charenton
propose, de 9h à 18h, une vente de
vêtements et linge de maison entre
particuliers. Vous pourrez y vendre ou y
dénicher des accessoires, chaussures,
linge de maison et bijoux ainsi que des
vêtements femme, homme et enfant.
AFC - Tél. 01.48.93.09.55
ass-famille@orange.fr

VIE ASSOCIATIVE

Formation sur la comptabilité
Dans le cadre des relations entre la Ville de Charenton et le monde associatif s’est tenue le 5 octobre en salle du conseil une formation à destination
des présidents d’associations et des trésoriers organisée par Nicolas Woronoff, directeur de “Projet 19”. La formation portait sur la comptabilité en partie
simple, les obligations des associations dans le domaine de la comptabilité, le journal des dépenses et des recettes, le compte de résultat, le bilan…
Les principaux intéressés se sont déclarés très satisfaits de cette formation qui, à coup sûr, leur sera utile pour se conformer aux obligations légales.

Cmag < Novembre 2017 > page 23

Aperçu du contenu de la page 24

UNE VILLE EN ACTION

L’actualité de nos commerces
et entreprises

PRIMEUR NAT ET BIO

RESTAURANT LES AGAPES

Ouverture

Changement de propriétaire

Depuis quelques semaines, David et Sophie
Nataf ont ouvert un commerce dédié aux produits issus de l'agriculture biologique, Nat et
Bio. Si le nom vous dit quelque chose, c'est
sans doute parce que le couple propose déjà,
depuis quelques années, ses fruits et
légumes bio sur le marché de Charenton. Ils
ont décidé de passer le cap et de s'installer
dans un local, rue Alfred Savouré, ou, pourrait-t-on dire, sur la place de l'église. David a
déniché un fournisseur qui lui permet de commercialiser dans son magasin toute une
gamme de produits d'épicerie fine et, à l'approche de l'hiver, a d'ores et déjà commandé
toutes sortes de soupes appétissantes et de
pains d'épices parfumés. Livraison gratuite
pour les Charentonnais du mardi au
dimanche.

Benvenuti in italia* ! Chez Tonino, tout
sonne italien et fleure bon les saveurs
authentiques et les recettes traditionnelles.
Situé tout près du bois de Vincennes, ce restaurant italien a changé de propriétaire, il y a
quelques mois. Après quelques travaux,
Tonino veille maintenant à accueillir les
clients "comme à la maison" avec son équipe
et choisit avec soin les produits de qualité
directement d'Italie, les fromages, les huiles
d'olive, le café... Sa carte propose bien sûr
des pizzas mais aussi des spécialités de la
gastronomie italienne (escalopes, lasagnes
et autres douceurs sucrées) qu'il est possible
de consommer sur place ou d'emporter chez
soi.

2bis, rue Alfred Savouré
ouvert du mardi au vendredi
de 10h à 13h30 et de 15h30
à 20h, le samedi de 10h à 20h
et le dimanche de 10h à 13h.

Chez Tonino - Les agapes
32, avenue Jean Jaurès
Ouvert tous les jours
sauf le dimanche soir
Tél. 01.43.78.15.34
Facebook restaurantchezTonino

*Bienvenue en Italie !

BERCY 2

Par ici le programme !

Le centre commercial Bercy 2
n'en finit plus de nous
surprendre et de concocter pour
ses clients une programmation
extrêmement variée. Des animations rythmeront le mois de novembre pour divertir et amuser
toutes les générations !
Jeudi 9 novembre :
atelier look et vous
(conseils gratuits en image,
en maquillage, en coiffure et pose
de vernis) de 16h à 19h
Mercredi 15 novembre :
ateliers enfants de 14h à 18h
Samedi 18 novembre :
Bercy dancing (cours de danse
gratuits) de 15h à 17h
Mercredi 22 novembre :
ateliers enfants de 15h à 18h
Inscriptions par mail à
animations@ccbercy2.com
Centre commercial Bercy 2
4, place de l'Europe
www.ccbercy2.com

SOUTIEN À L'EMPLOI

Un nouvel outil adapté, le portail Emploi
La Direction de l'Economie et de l'Emploi met à disposition du public demandeur d'emploi des postes multimédia afin d'effectuer les recherches
nécessaires à la construction de leur projet professionnel. Depuis le mois dernier, ces 5 postes sont désormais dotés d'un nouvel outil, en vue de
faciliter l'organisation des recherches Internet. Il s'agit d'un portail Emploi se présentant comme une page d'accueil personnalisée permettant
d'accéder à 5 thématiques pratiques : la recherche d'emploi, la boîte mail, les coups de pouce pour les moins de 26 ans, la formation
et les démarches administratives. Pratique et fonctionnel, ce portail Emploi a été conçu pour les usagers afin de faciliter l'accès à l'information et
l'organisation des recherches.
Cmag < Novembre 2017 > page 24

Aperçu du contenu de la page 25

UNE VILLE CULTURELLE
Charenton
Charenton

RUBRIQUE
Culture

CONSERVATOIRE ANDRÉ NAVARRA

2 concerts
sinon rien

Prochainement au T2R

1300 GRAMMES

s
vité
:
et in
ction
Dire r Courty
Didie

Le cinéma donne le La

Théâtre, musique
Tout public dès 15 ans
Samedi
18 novembre
à 20h30 au T2R

17
. 20
nov
i9
R
d
2
u
T
u
Je
0h a
à2
Concert autour des bandes originales des films d’animation et de science-fiction.
Par les élèves du Conservatoire à Rayonnement Régional (CRR)
de Saint-Maur-des-Fossés et du Conservatoire André Navarra de Charenton.

ENTRÉE LIBRE
Théâtre des 2 Rives - 107, rue de Paris
Réservation et information 01 46 76 68 00

De la bohème au swing

© Guillaume Garcia

Les élèves des conservatoires de Charenton
et de Saint-Maur se réunissent pour un
concert le jeudi 9 novembre, à 20h, au
T2R autour des bandes originales de dessins animés et de films de science-fiction.

Soyez curieux, entrez !

Opus IV

Rendez-vous le dimanche 19 novembre, à 17h, à la Chapelle de Conflans, pour
vibrer sur les œuvres de Dvorak, Gershwin et autres standards de jazz pour quatuor à
cordes et voix afin de célébrer le centenaire de l'engagement des Américains dans la
première guerre mondiale. Ce concert est proposé par un quatuor à cordes formé par
les artistes enseignants du conservatoire de musique André Navarra.
Entrée libre - Réservation et information : 01.46.76.68.00.

LE VOYAGE EN URUGUAY
Théâtre
Tout public dès 14 ans
Jeudi 23 et vendredi
24 novembre
à 20h30 au petit t2r

Tout au long de sa vie, Rubens étudia les exemples de ses prédécesseurs dans
ce domaine, notamment les grands peintres italiens du XVIe siècle. Promoteur d'un
style baroque extravagant mettant l'accent sur le mouvement, la couleur et la
sensualité, il marqua son temps. L'atelier d'arts plastiques Pierre Soulages
propose une conférence mercredi 8 novembre au T2R, à 19h.
Billetterie sur place dès 18h30 - Tarifs : 8 et 5 euros.
Théâtre des 2 Rives - 107, rue de Paris

Un voyage initiatique entre
la Normandie d'après-guerre
et la pampa uruguayenne.
Bord de scène à l'issue du
spectacle.

PSS PSS
Cirque, mime
Tout public dès 8 ans
Dimanche
26 novembre
à 16h au T2R

© Pipo

Rubens est de retour au Palais du
Luxembourg jusqu'au 14 janvier
2018 avec une série de portraits
royaux. L'endroit est approprié car
pour ce lieu, il avait peint l'un
de ses grands chefs d'œuvres :
la galerie de Marie de Médicis.
Les enjeux de l'exposition sont
doubles. D’une part, Rubens tente
de saisir l'individualité de chaque
personnalité et de l'autre, il doit
rendre compte de sa dignité et de
son souci de présentation.

© Juliette Parisot

ATELIER D'ARTS PLASTIQUES
PIERRE SOULAGES

Conférence
de l'Art :
Rubens

Une invitation à la rencontre de votre cerveau et de
ses vertigineuses possibilités. 1 300 grammes, c'est
une épopée r ythmée et
sensible sur cet organe que nous utilisons tant mais
connaissons si peu. A l'issue de la représentation, les
équipes artistiques reviennent après les saluts pour un
temps d'échange, une occasion unique de partager vos
impressions en toute simplicité.

Pss Pss est un son délicieux
qui évoque la complicité
et l'entraide : quand Pss
rencontre Pss…
C'est l'étincelle… Lauréat
de 12 prix internationaux, unique, drôle, virtuose
et charmant, Pss Pss emmène le spectateur dans une
performance hors du temps. Après le spectacle, rencontrez les artistes qui reviennent répondre à vos questions
dans la salle.

Théâtre des 2 Rives
107, rue de Paris
Tél. 01.46.76.67.00
www.lestheatres.fr
Cmag < Novembre 2017 > page 25

Aperçu du contenu de la page 26

UNE VILLE CULTURELLE
SPECTACLE JEUNESSE

Bécassine à la Médiathèque des quais
À travers le personnage de Bécassine, petite bretonne naïve et pleine de vitalité, le public
découvrira quel était le quotidien et l’univers d’une enfant au début du XXe siècle, à la veille
de la guerre de 14-18. Bécassine raconte ses souvenirs d’école, l’apprentissage du calcul,
l’écriture à l’encre de Chine, les récitations de poèmes (Maurice Carême, Paul Fort) et puis
son premier emploi, comme bonne d’enfant… Théâtre, danse et musique se mêlent,
le spectateur devient aussi acteur…
Mercredi 15 novembre à 15h30 - Inscriptions au 01.46.76.69.00 - A partir de 6 ans
Médiathèque des quais - 36, quai des Carrières

MÉDIATHÈQUES

MOIS DU FILM DOCUMENTAIRE

Projection du film “Trait pour trait”,
de Jean-Baptiste Chardin à Mélissa Pinon
L'artiste Mélissa Pinon a, depuis sa Bourgogne
natale jusqu'à Paris, construit une œuvre figurative
moderne qui lui a déjà valu la reconnaissance.
En 2001, elle rencontre au Louvre “La Raie”, l'un des
plus célèbres tableaux de Chardin.
Elle entreprend alors d'en faire la copie... À travers le
regard de Mélissa Pinon, se construit une réflexion sur
la valeur de l'imitation dans le parcours d'un peintre.

En somme, comment devient-on peintre aujourd'hui ?
Un film réalisé par Julien Devaux.
La projection aura lieu samedi 25 novembre à
16h30 à la Médiathèque des quais, elle sera suivie
d'une rencontre avec Mélissa Pinon.
Médiathèque des Quais. 36, Quai des Carrières.
Entrée libre

Gagnez du temps en vous
préinscrivant sur Internet
Depuis quelques semaines, les médiathèques ont mis en place une
petite nouveauté, bien pratique, pour fluidifier les inscriptions des
usagers. Sur le portail, il est en effet possible de remplir un formulaire
de préinscription depuis un ordinateur, une tablette ou un smartphone.
Les informations saisies seront automatiquement envoyées dans le
système de gestion de la médiathèque et, sur place, vous n'aurez
alors plus qu'à présenter un justificatif de domicile et gagnerez ainsi
du temps ! http://mediatheques.charentonlepont.fr/

EXPOSITION

Charenton

14 novembre < 16 décembre 2017

Culture

EXPOSITION À PARTIR DU 14 NOVEMBRE

Un fabuleux bestiaire à l'espace Art et Liberté
Considéré longtemps comme un sujet mineur ou futile, l’animal est présent dans
l’histoire sociale, culturelle ou religieuse. Beaucoup d’animaux appartiennent
à la légende, aux croyances et figurent dans les représentations de nombreuses
civilisations. Comment les artistes contemporains représentent l'animal aujourd’hui
? Le potentiel plastique et poétique du bestiaire semble inépuisable.
Avec les œuvres de Danielle Beck, Valérie Bertoni, Marie Briffa, Rafael De Pool,
Valérie Drummond, Isabelle Fauve-Piot, Isabelle Faivre, Sophie Favre, Annie
Lacour, Hélène Legrand, Hélène Loussier, Stan Manoukian, Mosko, Catherine
Musnier, Nicole et Aude, Pascale B, Marcello Pettineo, Véronique Porot, Sophie,
Marie-Louise Sorbac, Bernard Vercruyce.
Vernissage le jeudi 23 novembre à 19h et visite commentée le jeudi 30
à 13h (entrée libre). Espace Art et Liberté - 3, place des Marseillais - Entrée
libre du mardi au vendredi de 13h à 18h et samedi 10h à 12h et 13h à 18h.

Espace Art et Liberté

L'ACTIVITÉ EN +

Venez participer au grand "famili-bestiaire" !
Dans le cadre de l'exposition Bestiaire, l'espace Art et Liberté organise l'activité en plus et donne
rendez-vous aux familles les samedis 18 et 25 novembre de 15h30 à 17h30. Les enfants
charentonnais accompagnés de leurs parents pourront participer à ces deux samedis et réaliser
de " fabuleux dessins" en créant un animal imaginaire, lequel sera présenté en situation d'exposition
et photographié. Pas d'inscription nécessaire.

Cmag < Novembre 2017 > page 26

Aperçu du contenu de la page 27

SORTIR AGENDA CULTUREL et ARTISTIQUE

Novembre

Tél : 01.43.96.95.54 / 06.81.03.10.61.
poledanseverticale@retouramont.com
Autres séances tous les mercredis.

Vendredi|3|novembre

19h : “Paul Rubens, les fastes du
portrait royal” (conférence de l'art)
Tout public. 8 €. T2R - Réservation et
renseignements au 01.46.76.66.06

10h - 11h15 : Méthode Le Geste de peindre, atelier de peinture et libre expression
Tarifs tout compris : Dès 3 ans, ado :
33 € / Adultes : 45 €
L'Atelier de Charenton : 06.12.61.39.08
contact@latelierdecharenton.com
Autres ateliers les lundis 6, 13 et 20
de 17h30 à 18h30 et les mercredis
8, 15 et 22 de 14h30 à 15h30.

Samedi|4|novembre
10h - 12h : Speaking Coffee
Tous les samedis - Médiathèque des
Quais - 01.46.76.69.00

14h - 18h : “Dimanche artistique” :
Animations artistiques et créatives
Enfant : 30 € - Adulte : 35 €.
Tout compris, goûter offert.
Sur réservation : 06.84.59.63.24
asso@atelierscouleurs.org
Autres séances les dimanches
12, 19, 26 novembre et 3 décembre

Jeudi|9|novembre
20h : Le cinéma donne le La (concert)
Concert proposé par les élèves du
conservatoire de Charenton et de
Saint-Maur autour des bandes originales de dessins animés et de films de
science-fiction.
T2R - Réservation et renseignements
au 01.46.76.68.00

9h30 - 12h30 : Stage modelage
18 € tout compris. Les Ateliers d'Art
de Charenton : 01.77.01.58.70 ou
assoc-alec@laposte.net
Autres stages les 15 et 16 novembre
13h - 18h : “Fabuleux bestiaire”
(exposition)
Vernissage le jeudi 23 novembre à
19h - Espace Art & Liberté
Visite commentée le jeudi 30 novembre à 13h (entrée libre).

Lundi|6|novembre
15h - 17h15 : Atelier dessin peinture
Séance découverte
26 €. Trimestre 161 €
19h30 - 21h30 : Séance découverte
23 €. Trimestre 140 €
Minuit Mardi : Maison des artistes de
Charenton - 9, place de la Coupole
06.09.31.56.86 - www.mandorla.net

Mercredi|8|novembre
10h30 : Les petites oreilles (heure
du conte)
Tous les mercredis - Médiathèque des
Quais : 01.46.76.69.00
16h - 17h : Danse acrobatique pour
enfants (8 à 13 ans)
19h - 20h : Bungee Dance pour adultes
12 € la séance, 324 €/ an.
20h - 21h30 : Danse Verticale pour
adultes
15 € la séance, 396 €/ an.
Informations et inscriptions : Le Pôle
de Danse Verticale / Cie Retouramont

20h30 : “1 300 grammes” (théâtre)
Dès 15 ans. 6 € à 19 €
Théâtre des 2 Rives - 01.46.76.67.00
www.lestheatres.fr

Dimanche|19|novembre

Mardi|14|novembre
Dimanche|5|novembre

Charenton - 9, place de la Coupole
www.mandorla.net - 06.09.31.56.86

Mercredi|15|novembre
10h30 - 11h : Rhyme Time
Eveil à l'anglais
Jusqu'à 5 ans.
Médiathèque des Quais - 01.46.76.69.00
Autre séance le 29 novembre.

13h30 - 17h30 : Atelier de création
par Pierre Pouliot
Dès 15 ans. 50 €. Toutes techniques
Maison des Artistes
9, place de la coupole - ppouliot@free.fr
17h : “De la bohème au swing”
(heure musicale)
Œuvres de Dvorak, Gershwin et autres
standards de jazz pour quatuor à
cordes et voix afin de célébrer le centenaire de l'engagement des Américains
dans la 1ère guerre mondiale.
Chapelle de Conflans
11, rue du Séminaire de Conflans.

Jeudi|23|novembre
19h : “Münch en musique”
Les élèves du conservatoire Navarra
partagent leur travail du moment avec
le public de la salle Münch.
Conservatoire Navarra
1, allée des Tilleuls
20h30 : “Le voyage en Uruguay”
(théâtre)
Dès 14 ans. 6 € à 19 €.
Théâtre des 2 Rives - 01.46.76.67.00
www.lestheatres.fr
Autre représentation vendredi 24.

Vendredi|24|novembre

15h30 : “Bécassine ou la vie d'une
enfant au début du XXe siècle” (lecture musicale) Médiathèque des
Quais : 01.46.76.69.00.
Par la Cie Coup de Balai.

19h - 22h : Stage “Création pas à pas”
Ados et adultes. 50 € tout compris
Les Ateliers d'Art de Charenton :
01.77.01.58.70
ou assoc-alec@laposte.net

Samedi|18|novembre

10h à 18h : Portes Ouvertes
à la Bibliothèque pour tous
Plus de 300 livres, romans, policiers,
livres de poche. Tel : 01.41.79.40.52.
146, rue de Paris.

14h - 20h : “Exposition en Liberté”
Portes Ouvertes des Ateliers
d'Artistes de Charenton
Pour partir à la rencontre des artistes
peintres, sculpteurs, photographes,
graveurs, plasticiens... dans leurs ateliers et découvrir leurs “vœux d'artistes” pour 2018 !
Entrée libre. Maison des Artistes
9, place de la Coupole.
16h30 : “approche de l'art contemporain” (mois du film documentaire)
A partir de 9 ans. Médiathèque des
Quais : 01.46.76.69.00

Dimanche|26|novembre
12h30 - 16h30 :
Dessin d'après nature
Dès 15 ans. 50 €. Fusain ou crayon
Maison des Artistes
9, place de la coupole
ppouliot@free.fr
16h : "Pss Pss " (cirque, mime)
Dès 8 ans. 4 € à 11 €.
Théâtre des 2 Rives - 01.46.76.67.00
www.lestheatres.fr

Décembre
Samedi|2|décembre
9h30 : Atelier décoration de Noël,
par le comité de Jumelage section
Allemagne
20 participants maxi. 25 € (matériel
fourni). Maison des Associations
33, quai des Carrières
Renseignements : 06.38.42.28.10
ou brigittecordier@wanadoo.fr
10h - 17h : Stage Argile Japonaise
55 € tout compris. Les Ateliers d'Art
de Charenton : 01.77.01.58.70
ou assoc-alec@laposte.net

Samedi|25|novembre
10h - 17h : Stage peinture à l'huile
et acrylique au couteau
55 € tout compris - Les Ateliers d'Art
de Charenton : 01.77.01.58.70 ou
assoc-alec@laposte.net
15h - 18h : Atelier dessin avec modèle
40 € + prestation modèle - Diverses
techniques selon niveau de chacun
Minuit Mardi : Maison des artistes de

13h30 - 18h30 : Stage modelage
“Modèle vivant”
30 € tout compris. Les Ateliers d'Art
de Charenton : 01.77.01.58.70 ou
assoc-alec@laposte.net

Dimanche|3|décembre
10h - 17h :
Stage cartonnage / Initiation
Les Ateliers d'Art de Charenton
01.77.01.58.70
ou assoc-alec@laposte.net

Cmag < Novembre 2017 > page 27

Aperçu du contenu de la page 28

DÉMOCRATIE LOCALE
CONTRAT LOCAL DE SÉCURITÉ ET DE PRÉVENTION DE LA DÉLINQUANCE

Charenton déploie son CLSPD
Déploiement d’un bouclier local de sécurité
Pascal Turano, Maire adjoint chargé de la sécurité, a indiqué que la municipalité avait fait de la
tranquillité publique une priorité en travaillant
avec la police nationale de façon très étroite.
Le réseau de vidéo protection dépassera les
70 caméras fin 2017. En partenariat avec
l’éducation nationale et pour favoriser la sécurité
routière, des formations aux permis piéton et
cycliste sont dispensés dans les établissements
scolaires.
La Municipalité de Charenton a décidé de créer
son Conseil Local de Sécurité et de Prévention de
la Délinquance présidé par le Maire, Hervé
Gicquel. Pour sa séance plénière, le 26 septembre, plus de 80 partenaires (représentants de
l'Etat, de l'Education Nationale, de la Justice, de
la Police, des associations locales, des bailleurs,
du Conseil Départemental ....) avaient répondu
présent à l’invitation de l'équipe municipale et ont
assisté à la présentation du bilan et des perspectives des actions partenariales dans les domaines
du renforcement de la tranquillité publique et de
la prévention proposées par la Ville. Le Maire a
notamment pu, à cette occasion, confirmer le partenariat actif avec Laure Beccuau, Procureure de
la République de Créteil, Michel Mosimann,
Sous-Préfet de Nogent sur Marne et Laurent
Piquet, Commandant divisionnaire fonctionnel de
police de notre commissariat qui avaient fait le

déplacement pour participer à cette instance de
concertation essentielle pour la commune de
Charenton afin d’agir de concert sur des initiatives concrètes.
Un renforcement des actions
en faveur de la jeunesse
Fabien Benoit, Conseiller municipal délégué
à la jeunesse et à l’enseignement secondaire,
a rappelé les actions concrètes menées par la
Ville en faveur de la jeunesse. Rachel Gruber,
Conseillère municipale déléguée à la médiation-prévention, est venue complêter ses
propos par d’autres exemples.
Ainsi, des familles rencontrant des difficultés
éducatives ont été soutenues dans le cadre de
l’aide à la parentalité en 2016. Des interventions de prévention ciblées ont été guidées par
l’équipe de la Médiation-Prévention.

De son côté, Marie-Hélène Magne, 1er Maire
adjoint chargé de l’éducation, est revenue sur
la mise en sécurité des établissements scolaires
pour laquelle plus de 400 000 euros ont été
investis.
Des bailleurs sociaux impliqués
Sylvain Drouvillé, Conseiller municipal délégué
à l’habitat social, a mis en valeur l’implication
des bailleurs sociaux dans ces domaines. Des
réunions entre les gestionnaires de logements
sociaux, les forces de l’ordre et la mairie sont
organisées plusieurs fois par an.
Au cours de l’année écoulée, ces échanges ont
permis que le bailleur Valophis décide d’installer
13 caméras de vidéoprotection dans les parties
communes de l’ensemble Bobillot-Sellier regroupant plus de 600 logements.

BIENVENUE À…

Commandant Laurent Piquet : enquêteur avant tout
Le 3 juillet dernier, le commandant divisionnaire fonctionnel Laurent Piquet a effectué son installation à la tête du Commissariat de Charenton
en tant que Chef de la Circonscription de proximité Charenton-Saint-Maurice. Cmag est allé à sa rencontre.
Cmag : Commandant, pouvez-vous nous retracer votre parcours ?
Laurent Piquet : J’ai débuté comme policier auxiliaire durant mon service militaire, puis j’ai intégré l’école des enquêteurs de police à Toulouse. Affecté en 1990
au commissariat de l’Haÿ-les-Roses, au bureau de police de Fresnes, je suis passé au groupe flag, avant d’entrer à la sureté territoriale du Val-de-Marne à la 3e BST de Villejuif.
Devenu officier en 1993 et sorti 5e sur 570 de l’école de Cannes-Ecluses, j’ai pu réintégrer mon groupe d’origine passant adjoint, puis chef d’unité en tant que capitaine.
Nommé commandant en 2007 et adjoint, puis chef par intérim à Ivry, je suis passé commandant fonctionnel en 2010 et j’ai été affecté comme adjoint au chef de la
circonscription de Boissy-Saint-Léger, une des plus vastes du département. J’ai été nommé à Charenton par le Préfet de police.
Cmag : Comment percevez-vous la Ville ?
LP : Charenton est une ville que je connais, car je suis un enfant du Val-de-Marne. Elle est calme et riche de grosses entreprises pouvant constituer un terrain d’action
pour certains délinquants. J’y ai reçu un bon accueil de la part des autorités locales que j’ai senties très impliquées. J’apporte un œil neuf pour analyser la situation, car il nous
appartient de garantir la sécurité de nos concitoyens par tous les moyens mis à notre disposition.
Cmag : Que voyez-vous comme perspectives ?
LP : Je suis là, je pense, pour plusieurs années. Je suis pugnace et j’ai une culture de l’enquête. J’aspire à avoir des résultats et à faire vivre ce commissariat du mieux possible.
Mon objectif est également de renforcer la coopération avec la Police Municipale qui est très bien structurée et à la pointe du progrès et qui a une belle attitude sur le terrain.

Cmag < Novembre 2017 > page 28

Aperçu du contenu de la page 29

RÉUNIONS PUBLIQUES

Vivre ensemble à Charenton se conjugue au présent et au futur
Les 12 et 19 octobre dernier, les habitants
des quartiers du Centre et de Bercy ont été
nombreux à répondre présent pour participer aux réunions publiques auxquelles
l’équipe municipale les avaient conviés.
Ces rendez-vous que le Maire, Her vé
Gicquel, a souhaité mettre en place au
moins une fois par an dans chaque secteur
du territoire communal, furent une occasion
propice pour échanger, entre élus et habitants, entre Charentonnais en somme, sur
les dossiers importants pour le quotidien et
l’avenir de la ville.
La politique annoncée ces dernières semaines par l’Etat en matière de finances
publiques et d’organisation des services publics met en péril l’avenir des collectivités locales. C’est sur cette thématique d’actualité que le Maire, Hervé Gicquel
a souhaité ouvrir son propos car, comme l’a souligné à la suite Patrick Ségalat,
Maire adjoint en charge des finances après lui (voir page 10 et 11), sans
ressources suffisantes aucune équipe municipale ni aucune administration n’est
en capacité de soutenir et développer les services publics de proximité auxquels
les Charentonnais sont en droit d’aspirer.
Pour autant l’équipe municipale ne se laisse pas déstabiliser et a pu le démontrer
en présentant les nombreux projets récemment achevés, en cours de réalisation
ou projetés pour améliorer notre cadre de vie, les conditions d’ernseignement
des enfants, l’accueil des tout-petits, la pratique sportive, la vie commerciale
locale, etc.
Trois sujets ont particulièrement retenus l’attention des participants et suscités
des questions complémentaires : l’évolution du stationnement payant, la
protection de l’environnement à travers notamment la collecte sélective des
déchets et le projet de reconfiguration du quartier de Bercy.
Tous ces dossiers feront l’objet d’une communication dans vos prochains Cmag. Toutefois, si ces thématiques vous intéressent, sachez qu’elles
seront, une nouvelle fois, abordées le mardi 7 novembre à 19h30 lors que la réunion du quartier de Valmy qui se tiendra à l’école élémentaire Valmy
(1, rue de Valmy). Enfin, une dernière réunion publique sera organisée le lundi 20 novembre à l’école élémentaire Pasteur (1, rue Jean Moulin).

PROJET “INVENTONS LA MÉTROPOLE DU GRAND PARIS”

Charenton se donne le temps de poursuivre le dialogue
Le 18 octobre dernier, la liste des 51 lauréats de l’appel à projets “Inventons la Métropole du Grand Paris” ont été dévoilés.
Seuls 3 sites dont celui de Charenton conservent encore le suspens. En effet, eu égard à l’ampleur de ce projet qui va
profondément transformer la Ville et ses ambitions pour les décennies à venir, le jury a préféré se donner le temps de
poursuivre le dialogue avec les candidats en lice. Rappelons que cette opportunité de modernisation du quartier de Bercy
est très complexe puisqu’elle programme concomitamment l’aménagement de bâtiments tertiaires, de projets d’habitation,
d’espaces verts, et de services publics avec l’objectif de créer de nouvelles liaisons et de développer les transports en
commun vers Paris et le centre de Charenton.

Cmag < Octobre 2017 > page 29

Aperçu du contenu de la page 30

TRIBUNES DE LIBRE EXPRESSION
“CHARENTON DEMAIN”
Anticiper et prévenir

Sous l’impulsion de la majorité municipale, le Conseil
local de Sécurité et de la Prévention de la délinquance (CLSPD) de Charenton, dont l’objectif est
d’amplifier les partenariats en faveur de la tranquillité
publique, a connu sa première séance plénière le 26
septembre dernier.
80 représentants de la préfecture, de la police, de la
justice, de l’éducation nationale, des bailleurs sociaux
et des associations, qui travaillent déjà conjointement
tout au long de l’année, avaient répondu présent.
Naturellement, notre engagement est déterminé dans
le combat pour la réussite scolaire qui est essentielle.
En 2017, la ville a consacré 52% de son budget
investissement pour améliorer le cadre éducatif de nos
plus jeunes concitoyens.

Orienter et conseiller les jeunes par la prévention
ou pour qu’ils trouvent une juste place dans notre
commune, sont des démarches qui ne sont pas
toujours évidentes mais sur lesquelles notre mobilisation est totale.
Accompagnement à la parentalité, actions de sensibilisation par le service médiation-prévention sur certains
comportements à risque, partenariats étroits avec les
acteurs de la communauté éducative, de la formation
et de l’emploi, sont les piliers de notre travail. Par
ailleurs, il s’agit également de mobiliser les parents
car toutes les solutions ne peuvent pas reposer sur les
autorités publiques ou les acteurs associatifs.
En complément du développement régulier du réseau
local de vidéoprotection, la municipalité a étoffé les

effectifs de la police municipale en étendant ses
horaires de fonctionnement et intervient auprès de
l’Etat pour que de nouvelles recrues soient affectées à
la police nationale à Charenton. De plus, le Préfet du
Val-de-Marne a confirmé une nouvelle fois à Monsieur
le Maire le 9 octobre dernier le maintien de notre
Commissariat.
Le CLSPD a permis aux autorités policières de souligner que Charenton est une des communes les plus
calmes du département même si elle n’est pas pour
autant exempte de problèmes qui demeurent largement en deçà des situations d’autres territoires franciliens où l’insécurité notoire empêche les administrés
de vivre sereinement au quotidien.
Enfin, un Plan Communal de Sauvegarde existe pour
assurer la continuité des services publics et la sécurité
de nos concitoyens lors de situations exceptionnelles
et d’urgence.
Anticiper et prévenir, telle est la philosophie de
l’équipe municipale pour consolider l’harmonie
sociale à Charenton-le-Pont.
Les élus du groupe Charenton Demain
Retrouvez-nous sur notre blog :
www.charenton-demain.fr

“CHARENTON AVANT TOUT”

Charenton première au classement des villes
franciliennes où il fait bon vivre
Félicitons nous de la première place occupée par Charenton au classement
2017 des villes franciliennes où il fait bon vivre ! Le cadre agréable qui règne
à peu près partout dans notre ville (sauf au bord de l’A4) est reconnu à sa
juste valeur. Bien que les disparités qui existent encore entre nos quartiers
appellent à rester humble, ne boudons pas notre plaisir !
Prenons garde toutefois aux conclusions hâtives qui ferait de ce résultat le fruit
de la politique menée par l’actuelle municipalité. En effet, les critères utilisés
par le Parisien pour ce classement ne concernent absolument pas l’action de
la municipalité ! Citons par exemple la distance entre Charenton et le centre
de Paris qui pèse pour beaucoup, la proximité du Bois de Vincennes, la
pluralité des transports, la présence d’un cours d’eau, la qualité de l’eau,
les résultats des lycées ou encore le nombre de médecins au km2, etc.
Beaucoup de critères sur lesquels la municipalité n’a aucune prise directe
comptent pour beaucoup sur la première place occupée par Charenton.

“POUR CHARENTON, L’HUMAIN ET L’ÉCOLOGIE”
Commerces de proximité : une nécessité

La ville a manifesté son intention de favoriser l’installation de commerces de proximité
à Charenton. C’est un objectif que nous partageons non sans regretter des choix
politiques en contradiction avec cette volonté. Pourquoi avoir voté en décembre 2016
une augmentation du nombre de dimanches ouvrables, mesure qui favorise en premier
lieu la grande distribution comme le déplore la confédération des commerçants de
France (CDF) ? De plus, le droit de préemption - la possibilité
pour la ville de se porter acquéreur en priorité d’un bail
commercial - n’a jamais été mis en oeuvre. Ce levier conjugué à des loyers attractifs pour les commerçants, a pourtant
permis à Montrouge, ville de 50 000 habitants, de créer 40
commerces de bouche en 30 mois ! Le succès ne sera
au rendez-vous que si la ville s’implique politiquement et
financièrement. Mais le jeu en vaut la chandelle !
Émilie BERTRAND
Chantal GRATIET

Pire encore, sur les critères sur lesquels la municipalité pourrait agir, son
inaction pourrait bien à l’avenir coûter sa première place à Charenton.
Lors de ce test, Charenton disposait encore d’une piscine fonctionnelle,
ce qui n’est plus le cas aujourd’hui, du fait du refus de la municipalité
d’envisager son remplacement depuis plusieurs années. Ce n’est pourtant
pas faute de leur avoir rappeler à plusieurs reprises.
Loïc RAMBAUD,
Conseiller Municipal
www.charentonavanttout.fr

Cmag < Novembre 2017 > page 30

“CHARENTON AMBITION”

Le Sénat a renouvelé le 24 septembre dernier 171 de ses
parlementaires. Nous demandons aux 6 sénateurs de notre
département de garder toujours l’exigence de réclamer de
véritables - je dis bien, véritables - études d’impacts approfondies comme base d’examens des lois ; d’établir et d’étudier le
bilan de chaque loi au bout de 2 ans et d’avoir le courage de
proposer la suppression de celles dont l’évaluation ne serait pas
satisfaisante ; de veiller à contenir “l’inflation législative”. Le non cumul des mandats - effectif depuis octobre - a une faiblesse : celle d’avoir des “sénateurs hors sol” là où la mission
1ère de ceux-ci est de représenter leur territoire au Sénat, c’est pourquoi nous attendons
d’eux qu’ils portent au Sénat la voix de la pluralité démocratique, vitale pour notre
République incarnée par les territoires au plus proche de leurs citoyens.

Aperçu du contenu de la page 31

BLOC-NOTES
nAissAnces
Avec nos plus vives félicitations

Recensement

Suzanne KRIER

Ethel UZAN

Giulia JOURNO

Jayden BAMCOLO

Pelin ÇAGIR

Liel HALIMI

Alice BOUVOT

Amélia SIOUSARRAN

Andrea ANKRI

Louis MAZALEYRAT

Lylia EMILE

Anna LAMY

Alexa DRUHEN

Margaux STREEL

Teyssa KEO MEDACO

Sayaka SAWAKI

Léonie LEBRETON

Julia CORSI

Tali AÏDAN

Pauline YEUN LONG MEHO

mAriAges
Avec tous nos vœux de bonheur
Nathalie MÉLICINE et Vanessa DUBOCQUET

Aniya ABOUDOU et Jean-François LANDRY

Sandrine THIBAUD et Sébastien BOURGUIGNON

Alice GAULTIER et Clément ESCULIER

Blandine LEHOUT et Matthieu DE FIGUEIREDO

Siwar BEN FADHEL et Xavier LE LAY

Sarah FITOUSSI et Yaniv BENSABAT

Fanny BIASINI et Arnaud HUON

décès
Avec nos sincères condoléances
Maria MAZÂLU épouse UNGUREANU

Agnès LE MAYOT

Elisabeth CHAMINAUD épouse COUTANT

Abdeslam EL FIHRI-EL FASSI

Rolande TRANCART veuve POTARD

Claude VENET

Bernard FULCHIRON

Jacques VANDERSCHUEREN

Luz PARRA PRIAS

Touria OULIDI épouse BOUJIDA

Françoise LEGELEUX épouse MEYER

Daniel SEBBAGH

Claude CHARDONNIER

Huguette MELLOUL veuve SAADOUN

Iride ROZZA veuve CRISPINO

Gruja PAUNOVIC

Yvonne AKNIN épouse MIARA

Salomon BEN GUIGUI

Rappel : à compter du mois de novembre, les cimetières sont ouverts au public
de 8h30 à 17h.

AFFAIRES CIVILES

Les PACS se signent
maintenant en mairie
Depuis le 1er novembre, l'enregistrement des
pactes civils de solidarité se fait en mairie. Ce
sont désormais les officiers de l'état civil qui
sont chargés de l'enregistrement des déclarations, des éventuelles modifications et des
dissolutions des pactes civils de solidarité
(PACS). Pour connaître la liste des pièces justificatives à fournir et convenir du rendez-vous
pour l’enregistrement du PACS, il convient de se
rapprocher de la Direction des Affaires Civiles.
Direction des affaires civiles
16, rue de Sully
Ouvert du lundi au vendredi
de 8h30 à 12h et de 13h15 à 17h15
et le samedi de 9h à 12h15.
Tél. 01.46.76.46.50.

Vous venez d'avoir 16 ans :
venez-vous faire recenser.
Les jeunes garçons et filles
nés en novembre 2001 :
de novembre 2017 à février 2018
• Ceux nés en décembre 2001 :
de décembre 2017 à mars 2018
• Ceux nés en janvier 2002 :
de janvier 2017 à avril 2018
Si vous veniez avant votre date anniversaire, nous ne pourrions pas enregistrer
votre demande. Par contre, ceux qui ne
se sont pas encore fait recenser et qui ont
moins de 25 ans doivent venir en mairie
afin de régulariser leur situation vis-à-vis
du recensement militaire.
Pièces à fournir :
- Carte nationale d’identité,
- Livret de famille des parents,
- Décret de naturalisation ou déclaration
devant le juge d’instance, si acquisition
de la nationalité française, ou né(e) à
l’étranger.
- Carte d'identité d'un des 2 parents dans
le cas où le jeune est né en France et que
ses 2 parents sont nés à l'étranger.
Cette démarche est obligatoire.
Elle vous permettra par ailleurs d'obtenir
une attestation indispensable pour présenter tous les examens (baccalauréat,
permis de conduire, etc.....)

Affaires civiles

Lundi au vendredi au 16, rue de Sully,
de 8h30 à 12h
et de 13h15 à 17h15.
L’ouverture du samedi matin se fait
désormais de 9h à 12h15,
l’entrée s’effectuant au 7, rue Gabriel Péri .

Du 18 janvier
au 24 février 2018

Charenton

E
LA VILLE RECRUT

La ville et
vous

7
Fin décembre 201 8
début janvier 201n
atio
3 séances de form
eur.
et repérage du sect

DES

❚ Mission

logements
Recenser tous les
s du secteur
et tous les habitant
bué.
attri
qui leur sera

AGENEUTRSS

RECENS

❚ Durée

iel
Emploi à temps part
jour).
(4 à 5 heures par

❚ Compétences
persévérance,

Qualités de contact,
nisation.
discrétion et orga
r
ique pour effectue
Bonne forme phys
constants.
des déplacements

❚ CandidatuCVreet d’une photo
Accompagnée d’un
e
à Monsieur Le Mair
rue de Paris
Hôtel de Ville - 48,
-Pont cedex
94225 Charenton-le

❚ Infos
ires
Direction des Affa

Civiles

Tél. 01 46 76 46 51

Cmag chez vous
En cas de non réception
de votre Cmag,
merci d’en aviser la Mairie
au 01.46.76.47.93
ou par mail : cmag@charenton.fr

Cmag < Novembre 2017 > page 31

Aperçu du contenu de la page 32

Cmag < Novembre 2017 > page 32

  • 1
  • 2 - 3
  • 4 - 5
  • 6 - 7
  • 8 - 9
  • 10 - 11
  • 12 - 13
  • 14 - 15
  • 16 - 17
  • 18 - 19
  • 20 - 21
  • 22 - 23
  • 24 - 25
  • 26 - 27
  • 28 - 29
  • 30 - 31
  • 32