Aperçu du contenu de la page 1

OCTOBRE 2017 N0 223

-P ON T
VI LL E DE CH AR EN TO N- LE

XoXo

RENTREE SCOLAIRE
Former les citoyens de demain
Cmag < Octobre 2017 > page 1

Aperçu du contenu de la page 2

SOMMAIRE

SANTÉ

P. 4
Retour en images sur le forum
des associations

Permanences pharmacies
• Dimanche 15 octobre
PHARMACIE DU PLATEAU
52, rue Gabrielle
Tél. 01.43.68.06.61.

P. 9
Dossier : la rentrée à l’heure
du numérique
P. 13
Le point sur les travaux de l’été

• Dimanche 22 octobre
PHARMACIE CENTRALE
54, rue de Paris
Tél. 01.43.68.01.41.

P. 17
Les Charentonnais ont du talent

• Dimanche 29 octobre
PHARMACIE MONDOT
2, rue du Général Leclerc
Tél. 01.43.68.03.97.

P. 19
Charenton, c’est sport !
P.24
Zoom sur la sécurité

CONTACTEZ

VOS ÉLUS

Une adresse unique pour joindre vos élus :

www.charenton.fr/contact/
Hervé GICQUEL

Maire de Charenton,
Conseiller départemental du Val-de-Marne
Conseiller métropolitain

Marie-Hélène MAGNE

1er Maire adjoint chargé de l’enfance
et de l’éducation
Vice-Présidente de Paris Est Marne et Bois

Patrick SÉGALAT

Maire adjoint chargé des finances et des ressources
humaines

Chantal LEHOUT-POSMANTIER
Maire adjoint chargé des seniors
et de la résidence Jeanne d'Albret

Benoît GAILHAC
• Mercredi 1er novembre
PHARMACIE CENTRALE
54, rue de Paris
Tél. 01.43.68.01.41

P.26
L’actualité artistique et culturelle
P.28
Démocratie locale

• Dimanche 5 novembre
PHARMACIE NGUYEN QUACH
14, rue Victor Hugo
Tél. 01.43.76.62.32

Maire adjoint chargé de l’aménagement urbain
et durable de la Ville
Conseiller territorial Paris Est Marne et Bois

Jean-Pierre CRON

Maire adjoint chargé des travaux, de la voirie,
des espaces verts, de l’entretien des bâtiments
et de la commission de sécurité

Clotilde CERTIN

Maire adjoint chargé des sports

Pascal TURANO

Maire adjoint chargé de la sécurité
et de la gestion du domaine public

INFOS OFFICIELLES

Delphine HERBERT

Conseil municipal

Permanence du Député

Vos élus à votre rencontre

Le prochain Conseil municipal se déroulera à l’Hôtel de Ville le mercredi 11 octobre à partir de 19h.

Michel Herbillon, Député de notre circonscription, tiendra une permanence à
l'Hôtel de Ville de Charenton le lundi 16
octobre à 19h.

Une permanence sera assurée le samedi
14 octobre au marché en matinée.

Maire adjoint chargé de la culture
Conseiller territorial Paris Est Marne et Bois

Jean-Marc BOCCARA

Maire-Adjoint chargé de l’animation évènementielle, des
actions commémoratives, des anciens combattants et du
devoir de mémoire

Pierre MIROUDOT

A partir du 1er novembre :
Les PACS se signeront en mairie
L'enregistrement des pactes civils de solidarité effectué jusqu’à présent au greffe du Tribunal pourra, à compter du 1er novembre prochain,
se faire en mairie. A partir de cette date, ce sont les officiers de l'état
civil qui seront chargés de l'enregistrement des déclarations, des éventuelles modifications et des dissolutions des pactes civils de solidarité
(PACS). Pour connaître la liste des pièces justificatives à fournir et
convenir du rendez-vous pour l’enregistrement du PACS, il conviendra
de se rapprocher de la Direction des Affaires Civiles. A noter que le
Tribunal d’Instance de Charenton ne prend plus de rendez-vous jusqu’au
31 octobre. Les personnes qui souhaiteraient se pacser, avant le mois
de novembre, peuvent toutefois le faire auprès d’un notaire.
Direction des affaires civiles - 16, rue de Sully - Ouvert du lundi au
vendredi de 8h30 à 12h et de 13h15 à 17h15 et le samedi de 9h
à 12h15. - Tél. 01.46.76.46.50.

Donner au lieu de jeter :
inscrivez-vous en ligne !
Avec le changement de saison à venir en automne, les jardiniers remplaceront les plantes qui ornent actuellement
l’Hôtel de Ville, le Tribunal d’Instance et les suspensions
florales dans les quartiers. Pour éviter de les jeter,
la municipalité permet aux Charentonnais jardiniers amateurs
de les récupérer. Si vous voulez les récupérer pour réaliser
vos propres plantations sur votre balcon ou dans votre jardin,
inscrivez-vousenlignesurlesiteInternetwww.charenton.fr
A ce jour, la date de dons des plantes n’est pas encore connue :
c’est la météo qui la déterminera dans le courant du mois
de novembre. En indiquant votre numéro de portable et votre
adresse mail, vous serez informé du jour et du lieu
d’enlèvement des plantes et vous pourrez les récupérer
directement sur place.
Renseignements : communication@charenton.fr

Conseiller municipal délégué
chargé de l’économie, de l’emploi,
des relations avec les grandes entreprises

Michel VAN DEN AKKER

Conseiller municipal délégué chargé du service social,
de la santé, des personnes handicapées
et dépendantes et de la maison médicalisée

Sylvain DROUVILLÉ

Conseiller municipal délégué
chargé du logement et de l’habitat social
Conseiller territorial Paris Est Marne et Bois

Valérie LYET

Conseillère municipale déléguée chargée des affaires
civiles, des élections et du domaine funéraire

André ROURE

Conseiller municipal délégué
chargé des relations avec les syndicats intercommunaux
et les partenaires institutionnels de la ville

Rachel GRUBER

Conseillère municipale déléguée
chargée de la médiation - prévention

Gabriela KADOUCH

Conseillère municipale déléguée à la petite enfance
Cmag N° 223 - Octobre 2017 - 48, rue de Paris - 94220 Charenton-le-Pont
Directeur de la publication : Hervé Gicquel - Coordinatrice de rédaction (01.46.76.47.93) : Céline Lormier
Rédactrice : Marion Fuzon. Ont collaboré à la rédaction de ce numéro : D. Custodio - X. Delaruelle - C. Lormier
Photos : Fotolia - M. Fuzon - Y. Lastes.
Mise en page : M. Fuzon - Céline Lormier
Impression : Groupe Morault - tiré à 18 000 exemplaires - Distribution : M. Aïchi
Magazine imprimé sur papiers issus de forêts gérées durablement

Cmag < Octobre 2017 > page 2

Fabien BENOIT

Conseiller municipal délégué à la jeunesse, à l’enseignement secondaire et au numérique

Joël MAZURE

Conseiller municipal chargé des relations avec les
commerçants du marché du Centre, des affaires juridiques
et de l’administration des biens.

Aperçu du contenu de la page 3

ÉDITORIAL

Chères Charentonnaises,
Chers Charentonnais,
Les catastrophes naturelles ont souvent des conséquences
désastreuses aux quatre coins du monde. Elles s’amplifient d’ailleurs
au gré des dérèglements climatiques.
Aussi, je souhaite, au nom du Conseil municipal, témoigner notre
solidarité à nos compatriotes des Antilles mais également aux
habitants des différents pays de cette zone du globe durement
éprouvés par les destructions provoquées lors du passage des
ouragans Irma et Maria. La Ville votera une subvention en faveur
d’une association caritative lors du Conseil municipal du 11
octobre 2017. J'invite les Charentonnais à manifester leur soutien
et leur générosité en effectuant des dons auprès des associations
nationales qui œuvrent dans le domaine de l’humanitaire.
Cette triste actualité nous rappelle ainsi que la préservation de
l’environnement et la sensibilisation au développement durable sont
des actions que les collectivités locales doivent porter. Avec l’équipe
municipale que j’ai l’honneur de conduire, nous développons, tout
au long de l’année, des actions concrètes, efficaces et innovantes.
Pour que les décisions locales aient un impact fort, les 13 communes
du territoire Paris Est Marne & Bois dont fait partie Charenton et qui
comptent 500 000 habitants ont aussi décidé d’agir ensemble.
Après la mise à disposition de composteurs pour les particuliers au
cœur du quartier Bobillot-Sellier, Charenton se lance dans la
collecte des bio déchets auprès des écoles élémentaires de la ville
en partenariat avec l’établissement public territorial Paris Est Marne
& Bois. Nous souhaitons renforcer les objectifs de tri et de valorisation des déchets organiques tout en servant d’exemple aux villes qui
composent notre bassin de vie afin de les inciter à déployer ce type
d’initiative. Notre marché alimentaire du centre devrait également
s’engager, fin 2017, dans cette politique de gestion plus efficace
et optimisée des bio déchets.
Ce thème du développement durable sera le fil conducteur de
l’action municipale des prochains mois notamment dans les domaines
scolaire, périscolaire mais également culturel comme vous le découvrirez
dans l’article de ce Cmag consacré au lancement de la programmation
jeune public au T2R.
Si la conscience de la nécessité absolue de préserver l’environnement
est un élément essentiel que nous devons transmettre aux jeunes, il
y a aussi un tournant que la ville et l’éducation nationale se doivent
de prendre à leurs côtés : celui du numérique. En cette rentrée, plus

encore que les précédentes, les modes d’apprentissage évoluent et
Charenton a tout mis en œuvre pour que l’ensemble des enfants
scolarisés puissent entrer naturellement dans cette nouvelle culture
des technologies de l’information et de la communication. A ce titre,
notre lycée Robert Schuman fait partie des 19 lycées franciliens
sélectionnés pour expérimenter le 100% numérique d’ici 2018.
Enfin, je tiens à rappeler toute ma vigilance pour que notre
commune dispose d’un maillage de services publics adapté aux
besoins locaux. La municipalité sera par ticulièrement
attentive au devenir des administrations. Il devient en effet de plus
en plus fréquent que des entités dépendantes de l’Etat nous
annoncent une perspective de fermeture. Une ville durable doit aussi
s’appuyer sur une diversité de services publics et ce journal
rappellera nos diverses actions à ce sujet au cours des derniers mois.
Tels sont nos engagements pour faire de Charenton, une ville
durable.

Hervé Gicquel,
Votre Maire,
Conseiller départemental du Val-de-Marne

Cmag < Octobre 2017 > page 3

Aperçu du contenu de la page 4

ÇA S’EST PASSÉ DANS LA VILLE
VIE ASSOCIATIVE

Le forum des associations
a attiré beaucoup de monde !
Preuve du dynamisme du tissu associatif local, le forum du
10 septembre dernier a connu, cette année encore, une forte affluence
dans le marché couvert de la ville. Les nombreux bénévoles présents
sur les stands ont, toute la journée, accueilli et renseigné le public
dans une ambiance chaleureuse où chacun prenait plaisir à se retrouver.
Démonstrations de danse, d'escrime ou de taekwondo mais aussi
stand de dépistage du diabète ou encore séance de sensibilisation
au handicap, les animations ne
manquaient pas pour passer un bon
moment, à la fois citoyen et convivial.

Retrouvez l’ensemble des photos du forum dans la galerie photos du site www.charenton.fr

Au cours du forum, des ateliers “handicap” avaient été organisés pour sensibiliser le public à ce sujet sociétal important

Cmag < Octobre 2017 > page 4

Aperçu du contenu de la page 5

NOUVEAUX HABITANTS

Découvrir, visiter et apprécier
la Ville
Le mois dernier, répondant à l'invitation d'Hervé Gicquel, une centaine de nouveaux habitants est venue visiter Charenton. Accompagné
des membres de son équipe municipale, le Maire a ainsi pris
plaisir à faire partager sa connaissance de la ville, à délivrer des
précisions historiques mais aussi pratiques. Les participants ont
particulièrement apprécié la qualité de l’accueil et ces premiers
échanges fructueux.

Au terme de cette cérémonie le grand gagnant du concours BRIKX a été révélé.
Le portrait mystère était composé de Matthieu Chédid, John Lennon et Igor Bogdanoff.

Cmag < Octobre 2017 > page 5

Aperçu du contenu de la page 6

ÇA S’EST PASSÉ DANS LA VILLE
JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE

Vous conter l’histoire de Charenton…
Il n’y a pas d’âge pour raconter des histoires, la preuve en est, petits et grands
Charentonnais se sont pressés autour des différents sites qui proposaient aux visiteurs
un voyage dans l’histoire des lieux et des monuments, à travers des animations et expositions. Visite de l’Hôtel-de-Ville, de la Médiathèque de l’Architecture et du Patrimoine,
lecture contée, conférence sur l’histoire du quartier de Bercy : le Charenton d’hier,
d’aujourd’hui et de demain a été exploré par de nombreux visiteurs !

Retrouvez l’ensemble des photos sur la galerie photos du site Internet www.charenton.fr

LE PARC DE CONFLANS EN FAMILLE

Beau succès
de la bourse aux jouets
Rendez-vous incontournable de cette rentrée très apprécié des familles, la
bourse aux jouets a été l’occasion d’un bel après-midi convivial au parc de
Conflans en septembre dernier. Parents et enfants avaient choisi de présenter joliment sur leur stand des petites voitures, dinosaures, figurines colorées
et autres circuits automobiles pour réaliser de bonnes affaires et faire des
heureux. Ces moments de décontraction semblaient bien appréciés, avec
le temps pour certains de flâner, de manger une crêpe, de rencontrer des
amis ou de se faire maquiller pour d’autres.

Cmag < Octobre 2017 > page 6

Aperçu du contenu de la page 7

UNE VILLE POUR DEMAIN
SERVICE EN LIGNE

Modalités d’inscriptions sur mon espace Ch@renton
Depuis le 11 janvier dernier, les Charentonnais ont dû apprendre à se familiariser avec la plateforme accessible par Internet appelée “Mon espace Ch@renton”.
Ce service leur permet notamment de consulter leur dossier famille, de suivre l’avancement des demandes en cours, de consulter ses factures mais surtout de gérer
les réservations et d’effectuer le règlement en ligne.
Quelques mois après, les familles ont adopté l’outil qui offre des prestations non seulement sécurisées mais aussi qui assouplissent leurs démarches et leur
quotidien.
On peut également consulter le règlement intérieur, effectuer des réservations en ligne, archiver et transmettre de manière sécurisée ses justificatifs, inscrire son enfant
aux accueils de loisirs, au service Jeunesse et aux séjours (courts et longs). Ainsi, quelques simples clics permettent de s’organiser au niveau de la cellule familiale ;
ces mêmes clics qui permettent aussi à la Collectivité de connaître les effectifs réels et, par exemple, d’atténuer le gaspillage alimentaire.
www.charenton.fr

SERVICE JEUNESSE

Vacances d’automne,
mode d’emploi !

C’est nouveau !
Grandir et s’épanouir dès 6 ans
avec les ateliers socio-culturels
Charenton a, cette année, fait le choix d’étendre son
offre culturelle à
travers ses ateliers socio-culturels à tous les Charentonn
ais dès l’âge de
6 ans. Pour que chacun trouve l’activité qui lui perme
tte de s’épanouir,
de se réaliser en partageant de bons moments entre
jeunes, le service
Jeunesse propose une vaste palette d’ateliers socioculturels.
Au programme : chant, Hip-Hop, danse africaine, batter
ie percussions,
guitare, théâtre (moderne, sketchs, improvisation)
et loisirs créatifs.
Les élèves des ateliers socioculturels auront l’opportunité
de se produire
sur scène tout au long des prochains mois et plus particu
lièrement lors du
grand gala de fin d’année qui se déroulera sur la scène
du Théâtre des 2
Rives.

Bien réussir ses vacances à Charenton, quand on a entre 11 et
17 ans, c’est insuffler à son planning un vent de nouveauté, avec
des activités sportives (foot, tennis de table, body fitness ou encore
bubble bump), des jeux collectifs (loup-garou, défi master chef,
dessiné c’est gagné, escape game) et des ateliers au sein de l’espace Jeunesse (shooting photo, initiation hip hop, karaoké, jeux).
Les plus gourmands choisiront d’aller pique-niquer en forêt de
Fontainebleau, les passionnés de média iront sur le plateau d’une
émission télé et ceux qui préfèrent le frisson participeront à la
soirée Halloween…

Espace Jeunesse
7 bis, quai de Bercy
Tél. 01.46.76.44.52.
Mail. jeunesse@charenton.fr

Inscriptions en ligne sur
monespace.charenton.fr
www.charenton.fr rubrique jeunesse

Les adolescents trouveront donc dans la programmation des
vacances d’automne du service Jeunesse les 3 ingrédients de
l’amusement : du piquant, du fun et du ludique !

Cmag < Octobre 2017 > page 7

Aperçu du contenu de la page 8

UNE VILLE POUR DEMAIN
POSER DES MOTS SUR DES MAUX

Faire le grand voyage musical
en chantant l’exil
Comme le souhaitait Jean-Michel Blanquer, le Ministre de l’Éducation
nationale, la rentrée s’est déroulée en musique dans les établissements
scolaires.
Au lycée Schuman, la règle n’a pas fait exception et ce fut l’occasion
pour les jeunes de découvrir le travail de leurs pairs. En effet, quelques
mois auparavant, les élèves de la classe de 1ère Commerce et Bac pro
accueil, dans le cadre d’un projet personnalisé d’une classe à PAC (Projet Artistique et Culturel) avaient mené un projet autour du thème de l’exil. Un
artiste, Musicall prod., auteur compositeur, les a accompagnés dans la rédaction et la mise en forme d’une composition originale. Les élèves se sont
alors appuyés sur l’oeuvre musicale déjà existante sur le thème de l’exil intitulé “Le Grand Voyage” composé par l’artiste. L’enregistrement de cette
chanson intitulée “On reviendra” s’est fait au studio musique de l’espace Jeunesse.
Les objectifs de ce projet étaient de rappeler pourquoi et dans quelles conditions les exilés entreprennent ce grand voyage qui les oblige à tout quitter
du jour au lendemain. Impliqués, les jeunes ont eu l’occasion de questionner la notion d’identité et de s’exprimer en produisant cette œuvre collective
pleine de sens.

PRÉVENTION MÉDIATION

Journée de sensibilisation
aux dangers de la route
Dans le cadre du dispositif de la bourse au permis, il est prévu une
demie-journée de sensibilisation aux dangers de la route. Les jeunes
bénéficiaires charentonnais ont donc participé, le mois dernier, à
une action de prévention plus spécifiquement ciblée sur les dangers
liés à la consommation d’alcool
pour les jeunes conducteurs.
Altération des réflexes, mouvements moins précis, augmentation du temps de réaction et
encore réduction de la visibilité :
les effets de la consommation
d’alcool sont immédiats et très
dangereux. En portant des
lunettes simulant la vision et les
sensations d’une personne ayant
1 gramme d’alcool par litre de
sang, ces jeunes ont pu se rendre
compte, en évoluant sur un parcours,
des risques qu’ils encouraient. Une conclusion s’est imposée à eux
en sortant de cette formation, la conduite fait mauvais ménage
avec l'alcool ! Avant leurs premières heures de conduites pratique,
ils ont également pu tester le simulateur de conduite.

THÉÂTRE

L'humour contre le fanatisme
Le ser vice Médiation
Prévention organise au
Théâtre des 2 Rives une
soirée, le vendredi 27 octobre prochain à 20h30,
dans le but de sensibiliser
la population au danger
que représentent les
extrêmes.
Cette pièce s’intitule “Djihad”
et met des mots sur un sujet
qui préoccupe et questionne
le grand public.
En effet, elle donne un visage à Ismaël, Ben et Reda, des jeunes
qui rejoignent les rangs en Syrie, persuadés de faire partie des
élus qui sauveront l'Islam. L’auteur et metteur en scène de la pièce,
Ismaël Saïdi, sera présent pour échanger avec les spectateurs
après la représentation.
Entrée libre et gratuite
Renseignements et réservations au 01.71.33.51.24
ou par mail : mediation-prevention@charenton.fr

Service Médiation Prévention
6, place Henri d’Astier
Tél. 01.71.33.51.24
Mail. mediation-prevention@charenton.fr

Cmag < Octobre 2017 > page 8

Aperçu du contenu de la page 9

UNE VILLE POUR DEMAIN

DOSSIER

Une rentrée scolaire
placée sous le signe
du numérique et du
développement durable

Petits et grands ont repris le
chemin de l’école le mois dernier.
Partout dans les établissements,
le même plaisir à se retrouver, à
rencontrer son enseignant, à connaître le contenu de l’année
et s’ouvrir au monde. Ecoliers, collégiens et lycéens ont fait
leur rentrée, qui semble cette année marquée par l’apprentissage
et l’utilisation de l’informatique. Charenton est engagée dans
le développement durable.

Cmag < Octobre 2017 > page 9

Aperçu du contenu de la page 10

UNE VILLE POUR DEMAIN
Dans les écoles primaires, le rythme de
l’année scolaire s’annonce soutenu ! Au
programme, de nombreux temps forts
permettront aux enfants de travailler sur des
projets tantôt sportifs, culturels ou citoyens
tout en leur assurant l'acquisition des connaissances et des compétences fondamentales.
Tour à tour, ils pourront ainsi s’initier au tennis
de table, à l’escrime, au volley, à participer
aux ateliers de l’espace Art et Liberté pour
découvrir l’art contemporain, débattre avec
des auteurs dans les médiathèques, chanter
avec les enseignants du conservatoire
André Navarra et mener de nombreuses
actions sur le développement durable.
D’autres encore partiront sur les traces de
Marcel Pagnol ou du patrimoine basque
en “classe découverte”. Sans oublier la
sensibilisation aux bio-déchets (voir page
16), à la sécurité routière et tant d’autres
ateliers pour apprendre et découvrir !
Parmi ces projets qui jalonneront les
différents trimestres, le plus grand défi
sera celui du numérique, véritable fil
conducteur, à l’instar du développement
durable, parmi tous ces apprentissages,
depuis la maternelle jusqu’aux classes
de terminale. En effet, soucieuse de
proposer des outils performants au plus

grand nombre, la Ville a équipé ou le
fera d'ici quelques mois, les établissements
maternels et élémentaires de matériels
modernes et adaptés.
Tableaux numériques interactifs, tablettes,
classes mobiles et vidéoprojecteurs ont,

ces dernières années, fait leur apparition
dans les écoles. Mais un environnement
technologique qui évolue, ce sont aussi
des méthodes qui peu à peu doivent
se transformer, à l’image de l’école maternelle Port aux Lions. (Voir témoignages
ci-dessous)

Ce qu’ils en disent…
Voici trois témoignages qui permettent de mieux cerner comment
professionnels, enfants et familles se sont approprié ce nouveau point de vue.

Claire Benoliel,
enseignante en grande section
Malgré quelques résistances à l'annonce
du projet, j'avoue m'être laissée progressivement séduire par ces nouveaux outils
de classe. A la fois simples dans leur
utilisation et extrêmement ludiques, ils s'avèrent être aussi très efficaces dans les apprentissages, tous domaines confondus.
Impossible d'envisager aujourd'hui ma
pratique de classe sans.

Cmag < Octobre 2017 > page 10

Delphine Hoëz,
enseignante en grande section
Notre classe de grande section de maternelle a été dotée d'un vidéo projecteur et
d'une tablette, ce qui nous a permis de créer
un blog sur la vie de la classe informant ainsi
régulièrement les familles des activités et des
événements qui marquent l'année scolaire
de leur enfant. Notre cahier de suivi a également pris une forme numérique et est envoyé
aux familles par mail. La projection sur le
tableau de moments vécus ensemble
favorise les échanges oraux et permet un
retour sur les apprentissages. J’ajoute enfin
que l'utilisation de l'outil par les enfants facilite
l'entrée dans certains apprentissages
notamment l'écriture cursive.

Magali Dubois,
mère d'élève en grande section
Le numérique a toute sa place au sein de
l'école et c'est un vrai lien avec les familles!
Je découvre grâce au journal de bord de
la classe, les activités, les sorties réalisées
par les enfants, le tout illustré de photos
prises par la maîtresse. De plus, ce journal
me sert de support pour discuter avec Jules
de sa journée. Le carnet de suivi nous permet
également d'observer plus facilement
les progrès de notre enfant et de pouvoir
valoriser ses efforts, ses réussites. C'est un
outil accessible en permanence à la
maison contrairement aux cahiers qui eux
doivent rester à l'école.

Aperçu du contenu de la page 11

C’est aussi être responsable
et prudent
Dans une société où l'information et la communication sont en évolution constante, les enfants
sont ainsi accompagnés vers une véritable
maîtrise des concepts leur permettant d'être des
utilisateurs avisés et responsables des outils,
services et ressources.
A cet égard, la notion de cyber harcèlement est
également abordée en classe par les équipes
du service Médiation-Prévention, aussi bien pour
les plus jeunes que pour les grands adolescents,
afin de leur rappeler la vigilance nécessaire de
l’utilisation d’Internet, avec notamment la mise
en place des techniques de filtrage.

Dans le secondaire
Au collège la Cerisaie, le numérique aussi a fait
sa rentrée. Le site Internet de l’établissement en
est la preuve concrète.
Depuis quelques années, il est devenu une interface précieuse entre l’équipe enseignante et les
familles. Les jeunes et leurs parents sont devenus
familiers de l’Espace Numérique de Travail, plus
communément appelé “ENT”, avec lequel il est
possible d’accéder à un cahier de textes, mais
aussi de télécharger, de sauvegarder des documents et de communiquer avec les enseignants.
Tout naturellement, il est aussi devenu vecteur
d’opinions et de travaux. Des blogs éclosent
chaque année, attestant de la diversité du travail fait en classe, mais pas seulement, car les
élèves y postent des critiques littéraires, des
travaux d’écriture et des articles rédigés à
plusieurs mains.

Avec cet outil, on apprend à réfléchir, à
travailler en équipe, en respectant l’avis de
l’autre et on partage son savoir en acceptant
la critique, ce qui n’est pas une mince leçon !
Le Conseil départemental du Val-de-Marne a fait
le choix de mettre à la disposition de tous les
collégiens entrant en 6e un ordinateur portable
et Hervé Gicquel qui siège, depuis 2015, dans
cette assemblée soutient cette initiative.
Un “ENT” a fait aussi son apparition au lycée
polyvalent Robert Schuman, dans le cadre
d’une expérimentation lancée par la Région ;
un projet visant à développer, tant en matière
d’infrastructures que de nouveaux usages pédagogiques, le 100% numérique.
D’ici à quelques semaines, l’établissement, pionnier en la matière, sera donc connecté à la fibre
et équipé de points Wifi sécurisés pour permettre
aux équipes comme aux jeunes de développer
de nouvelles façons d’apprendre.
A ce jour, toutes les classes sont équipées d’un
vidéoprojecteur et d’une connexion Internet. Les
élèves pourront donc produire des travaux multimédia, avec aussi bien du texte, de la vidéo
et des animations. Le mot multimédia prenant
alors tout son sens !
Monlycée.net, tel est le nom de ce réseau social
interne offrant un accès simplifié aux ressources
pédagogiques. Le Cmag se fera sans doute
l’écho dans les mois prochains pour rendre
compte des développements tels que l’apprentissage du codage informatique, des tableaux
interactifs …

DOSSIER

Bienvenue à...

Myriam Toumia
Directrice
de l’école maternelle Valmy
C’est un nouveau défi qui l’attend, elle
le sait. Tout sourire, Myriam Toumia explique :
“Après quelques années d’enseignement
en élémentaire, j’ai eu envie de prendre
de nouvelles responsabilités en devenant
directrice. Je découvre Charenton et suis
heureuse de pouvoir envisager ce poste
qui va me permettre de développer, j’en
suis sûre, de beaux projets.” Soucieuse
de créer du lien dans une atmosphère
harmonieuse, elle a eu plusieurs fois
l’occasion de diriger des chorales d’enfants.
Accompagnée par son équipe, la nouvelle
directrice veillera à la réussite et à l’épanouissement des élèves et, nul doute,
développera de nombreuses initiatives.

Laurence Ripoche-Arocas
Proviseure adjoint
du lycée Robert Schuman
Le lycée polyvalent Robert Schuman
accueille, cette année, un nouveau
membre : Laurence Ripoche-Arocas,
proviseure adjointe. Précise et exigeante,
cette Charentonnaise trouve peu à peu
ses marques dans cet établissement.
La réussite des élèves, elle en est
certaine, passera notamment par des
enjeux de la maîtrise du numérique et
des technologies qui doivent être perçus
et compris par les futurs citoyens.
Selon elle : “il est souhaitable que
l’on accompagne cette révolution. Ces
nouveaux outils d’apprentissage ne
doivent pas nous couper des jeunes,
nous devons ensemble procéder à cette
évolution et ainsi éviter les dérives.“
Ancienne enseignante de danse contemporaine, Laurence Ripoche-Arocas cultive
aussi un certain goût pour les disciplines
artistiques et, forte de son expérience,
aspire à insuffler des valeurs de travail
et d’accomplissement.

Cmag < Octobre 2017 > page 11

Aperçu du contenu de la page 12

DOSSIER

UNE VILLE POUR DEMAIN

RÉSULTATS DES EXAMENS
Nos compliments à tous les
jeunes diplômés
Diplôme national du Brevet des élèves de la Cerisaie
92.61% de réussite (61 mentions Très Bien,
48 mentions Bien, 29 mentions Assez Bien)
Diplôme national du Brevet des élèves
de Notre-Dame-des-Missions
176 élèves admis au Diplôme national du Brevet
100 % de réussite (162 mentions, dont 88 Très bien)
Diplôme national du Baccalauréat des élèves du
lycée Robert Schuman
193 élèves admis au Diplôme du Baccalauréat
92 % de réussite (89 mentions)
Diplôme national du Baccalauréat des élèves du
lycée Notre-Dame-des-Missions
136 élèves admis au Diplôme du Baccalauréat
100% de réussite (126 mentions, dont 53 Très bien)

Emploi
La ville recrute des animateurs (BAFA ou en cours)
pour les temps de restauration scolaire, les accueils
du soir, le mercredi de 11h45 à 18h45 et pour les
prochaines vacances scolaires.
Envoyer une lettre de motivation
accompagnée d’un CV à :
Hôtel de Ville, M. le Maire
48, rue de Paris
94220 Charenton

Cmag < Octobre 2017 > page 12

La parole à
Marie-Hélène Magne
1er Maire adjoint chargé de
l’enfance et de l’éducation

Le numérique est l’allié incontournable du développement durable, c’est
pourquoi la Ville s’engage dans la mise en place de nouvelles pratiques.
Le temps fort de cette rentrée, c’est bien sûr l’arrivée des collectes de
bio-déchets dans les restaurants scolaires, mais nous ne nous arrêterons
pas là, car au cours de l’année d’autres initiatives seront développées
pour sensibiliser les enfants au tri et à les amener à s’interroger sur
l’impact de leurs gestes du quotidien. Le développement durable est
un défi à relever pour l’ensemble des acteurs locaux, nous nous
attelons donc à transmettre aux enfants des valeurs pédagogiques et
environnementales : ils sont les citoyens de demain. J’en donne pour
exemple l’élection d’une commission environnement dans chaque école
élémentaire.Deux“ambassadeursdel’environnement”parétablissement,
en quelque sorte, qui se sont chargés, en juin dernier, de recenser les
habitudes en matière de déplacement, tri des déchets, puis de noter les
idées des enfants et d’imaginer un plan d’actions. Enfin, des actions de
sensibilisation autour du tri (papier, déchets alimentaires) rythmeront
l’année avec, notamment, des poubelles de tri dans les classes
réalisées par les accueils de loisirs et également des spectacles sur le
développement durable au T2R pour les scolaires et les périscolaires.”

Le numérique a résolument poussé la porte des écoles. L'équipement
des écoles, collèges et lycées a progressé au cours de ces dernières
années et cette rentrée marque un vrai changement.
Nous sommes dans la phase où chacun s’éveille à ces nouveaux
usages, avec d’un côté les enseignants qui se mobilisent et se
forment pour trouver de nouvelles pratiques pédagogiques et d’un
autre côté, les jeunes qui font preuve d’intérêt, de motivation et de
compétence en la matière, c’est vrai qu’ils ont une telle appétence
pour cette culture ! Je n’oublie pas le lien créé avec les parents et la
véritable interaction qui en découle. Enfin, pour encadrer ces enjeux,
il me semble nécessaire de tout mettre en place pour favoriser un
usage responsable des réseaux et des services numériques.

La parole à
Fabien Benoit
Conseiller municipal délégué
à la jeunesse, à l’enseignement
secondaire et au numérique

Aperçu du contenu de la page 13

UNE VILLE A VIVRE
RAPPEL

Des changements pour le stationnement
depuis le 1er septembre
A Charenton, le sujet du stationnement s’appuie sur deux constats :
d’une part, la ville, comme de nombreuses communes situées en première couronne francilienne, est
confrontée à un trafic automobile
dense et au stationnement de véhicules ventouses.
D’autre part, l’irrespect des règles de
stationnement est un frein à la rotation des places disponibles et aux
possibilités offertes aux Charentonnais.
De nouveaux outils et services
pour faciliter le stationnement au quotidien
C’est pourquoi, l’équipe municipale a souhaité que le paiement du stationnement soit plus simple et attractif afin qu’il soit spontanément mieux
respecté et, par ailleurs, que des moyens de lutte contre les contrevenants
soient mis en place. La récente désignation de la société EMPARK pour
gérer le stationnement s’inscrit dans cette dynamique et s’accompagne
d’un certain nombre de nouveautés mises en place en septembre

notamment en termes d’horodateurs. Les nouveaux modèles, installés au
cours de l’été, acceptent le paiement par carte bancaire avec code et
sans contact ainsi que la future carte ville prépayée. En attendant sa
mise en vente, un horodateur acceptant les pièces de monnaie a été
conservé dans chaque quartier. (7 horodateurs au total)
Informer pour accompagner la dynamique
du changement
Afin de vous accompagner au mieux dans cette mutation, le Maire, Hervé
Gicquel, vous a adressé, courant septembre, un courrier ainsi qu’une
plaquette présentant et expliquant l’ensemble des nouveaux services proposés. Ce document est consultable sur www.charenton.fr
Vous pouvez également vous adresser à la Maison du stationnement
(12, rue de la Mairie - Tél. 01.49.77.03.99) ouverte de 8h30 à 12h
et de 13h30 à 17h du lundi au vendredi pour effectuer toute démarche
et demande de renseignements concernant le stationnement payant sur
voirie et dans les parcs de stationnement du territoire. Cependant, toutes
les démarches nécessaires pour bénéficier du tarif résident sont à effectuer auprès de la Cellule réglementaire (47 bis rue de Paris
Tél. 01.46.76.46.86).

NOUVEAU
RAPPEL
Pour vous garer,
pensez aussi aux
parcs couverts
212 places réparties sur 3
parkings couverts* sont
ouvertes aux abonnements. Ces
derniers étant gérés par la société
Empark, vous pouvez vous
renseigner à la Maison du stationnement (12, rue de la Mairie
Tél. 01.49.77.03.99).
* Le Parking Médicis (12, rue
du Cadran). Il a été entièrement
rénové en termes de peinture, de
signalétique et d’éclairage durant
l’été - le Parking de la Mairie
(rue de la Mairie) - le Parking de
Lattre de Tassigny (5 avenue du
Maréchal de Lattre de Tassigny)

Le stationnement : un moyen d’agir en
faveur du commerce de proximité
Le stationnement est un point essentiel pour favoriser le commerce local. En effet, s’il
s’avère impossible de se garer dans des zones riches en boutiques, il y a fort à parier
que certains clients potentiels vont préférer rebrousser chemin. C’est la raison pour
laquelle, à l’occasion de la rénovation du Cœur de ville, la Municipalité avait choisi
d’instaurer des places de stationnement gratuit pour une durée de 15 minutes. Grâce
à cette modalité de stationnement de très courte durée, la rotation des véhicules garés
devant les commerces de la rue de Paris est assurée. Le résultat est satisfaisant
pour les commerçants. C’est pourquoi la Ville a décidé d’un aménagement similaire pour la partie commerçante de la rue du Général Leclerc.
ont sollicité la Ville pour obtenir un aménagement similaire. 10 places
de stationnement de courte durée ont été créées à l’entrée de la rue.
Elles sont reconnaissables aux bornes lumineuses implantées à chacune de ces places.

NUISANCES SONORES

Revêtement de l’autoroute A4
Comme prévu, le nouveau revêtement de l’A4 a bien été mis en place au cours de deux phases de travaux respectivement
réalisées en juin et fin août. Le résultat et le ressenti des riverains sont conformes à ce que le Maire avait prévu dès l’annonce
de cette intervention à savoir : une opération ayant une action significative pour tous les riverains de cette autoroute très
fréquentée mais qui nécessite d’être encore complétée par un projet plus global apte à pacifier définitivement et efficacement
cet axe routier. C’est pourquoi, Hervé Gicquel ne manquera pas, dans les prochaines semaines, de poursuivre ses interventions
pour demander de nouvelles actions afin de pacifier cette voie de circulation.
Cmag < Octobre 2017 > page 13

Aperçu du contenu de la page 14

UNE VILLE A VIVRE
9-11 AVENUE DU MARÉCHAL DE LATTRE DE TASSIGNY

31 nouveaux logements sociaux de haute qualité
Haute qualité de services publics, cadre de vie bien souvent
envié,… tous ces éléments et bien d’autres détails placent Charenton
aux premiers rangs des villes de 1ere couronne très recherchées
par les particuliers en quête d’investir dans la pierre. Cette réalité
ne doit pas pour autant faire oublier un autre versant important de
la politique municipale du logement : la conservation de la mixité
sociale.
C’est dans ce cadre que, jusqu’en 2012, Charenton a toujours
eu à cœur de respecter scrupuleusement les 20% de logements
sociaux que la loi SRU imposait aux villes de plus de 3500 habitants.
En décembre 2012, Cécile Duflot alors Ministre a changé la
donne et demandé aux villes de revoir à la hausse (25%) leur copie
pour 2025.
“Depuis, Charenton engage des programmes immobiliers afin
d’atteindre cet objectif. Grâce à cette politique volontariste, la
ville arborait, au 1er janvier 2016, 23,57% d’habitations sociales
sur son territoire et de nouveaux projets continuent, au fil du temps
et des opportunités foncières, à accroître ce pourcentage” explique
Sylvain Drouvillé, Conseiller municipal délégué à l’Habitat Social.
Débuté en juin 2015, un programme immobilier du bailleur Valophis au 9-11 avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny est en cours de
finition. Il permettra, dans quelques semaines, de disposer de 31 nouveaux logements sociaux. De types T1 à T5, ces
appartements ont été réalisés selon les normes d’accessibilité aux personnes à mobilité réduite et l’un d’entre eux sera, à la demande de
la Municipalité, entièrement configuré pour accueillir une personne en fauteuil roulant.
Cette opération s’inscrit parfaitement dans le projet de réaménagement du quartier du Pont et vient faire écho en termes d’offre de
logements sociaux à la construction actuellement en cours de 94 appartements à l’angle du quai des Carrières et de la rue du Pont.

AUTOUR DE TOFFOLI

Rénovation des parties
communes extérieures

Depuis quels jours et jusqu’en mai prochain, une
opération de rénovation a débuté rue du Cadran,
autour de l’espace Toffoli.
Ces travaux d’un montant total de 1 700 372
auquel la Ville participe à hauteur de plus de
47% consistent à changer les revêtements des
sols, l’éclairage, les faux-plafonds, la serrurerie et
les jardinières. Ce chantier sera également
l’occasion de sécuriser l’ensemble immobilier par
la mise en place d’une vidéoprotection.

Cmag < Octobre 2017 > page 14

INAUGURATION

Le marché du centre
plus chaleureux et plus élégant
Pari lancé, pari tenu : après plusieurs semaines de chantier, le marché aux comestibles du centre-ville a rouvert ses portes pour le Forum des associations. Si, à cette occasion, ce lieu incontournable de la ville a pu se montrer aux usagers sous son
nouveau visage, c’est le 23 septembre dernier, qu’une matinée inaugurale lui a été
entièrement consacrée par la Ville et le concessionnaire en charge de sa gestion.
Au cours de cette inauguration
officielle, une distribution de
bons d’achat, de sacs cabas
isothermes et d’un panier gourmand sont venus ponctuer un
programme d’animations qui a
fait la part belle aux plus jeunes
à qui il avait été proposé un atelier
animé par un chef cuisinier.
Les Charentonnais qui n’avaient
pas encore eu l’opportunité de
venir y faire leurs emplettes depuis la fin de l’opération, ont ainsi eu tout le loisir de
constater les changements ; car les travaux d’électricité, de peinture, de faux
plafonds ainsi que la rénovation des portes d’entrée et des toilettes publiques ne sont
pas seulement des interventions techniques. Cette opération, d’un montant de près de
680 000 euros, donne, en effet, au marché du centre un nouveau caractère plus
chaleureux, confortable et élégant.

Aperçu du contenu de la page 15

FOCUS

Les travaux de l’été en chiffres et en images
Les congés estivaux sont toujours propices à la réalisation de travaux de rénovation et d’amélioration des bâtiments
municipaux. Avec un investissement de plus de 970 000 euros, répartis sur les établissements scolaires, les
structures petite Enfance, les locaux sportifs, les bâtiments culturels et les salles
de convivialité, la Ville n’a pas dérogé à la tradition en cet été 2017.
aires

l
ents sco
m
e
s
s
i
l
b
Les éta

Les lieux de convivialit
é

€
0
0
5
2
0
5

tion de la
l’améliora des
à
s
é
li
x
u
e
Trava
étiqu
nce énerg
aux
performa fection des rése s bâtiré
,
de
bâtiments es et sécurisation ntaires
u
q
m
ti
les élé e
informa
s les éco et les écoles
n
a
d
…
ments
asteur
Valmy, P
aie et
Desnos, s Valmy, la Ceris
e
ll
e
matern
ttes
es aloue
Champ d

51 000 €
Remplacement des sols de
l’espace Toffoli

Les locaux
sportifs

37 500 €

Les structures
Petite enfance

333 000 €

Les bâtiments
culturels

46 000 €
Réfection de sols, de peintures, travaux d’électricité au
conservatoire, à la salle
Camille Claudel et création
d’une nouvelle salle dédiée au
dessin numérique à l’atelier
Pierre Soulages.
Réfection des peintures
de vestiaires, couloirs, … de
la salle Jean Mermoz et du
Complexe Maurice Herzog
Travaux liés à l’amélioration de la performance énergétique des
bâtiments, réfection des peintures et des sols, insonorisation et
sécurisation des bâtiments… dans les multi-accueils Bercy, Simone
Dorlanne, Victor Basch, Archevêché et Petit château.
Cmag < Octobre 2017 > page 15

Aperçu du contenu de la page 16

UNE VILLE A VIVRE
SENSIBILISATION À LA SAUVEGARDE DE L’ENVIRONNEMENT

Trier les bio déchets, c’est pas sorcier pour les écoliers !
C’est ainsi qu’ils ont pu saisir ce que l’on attendait
d’eux, ce que leur déchets allaient devenir et,
enfin, pourquoi leur simple comportement pouvaient avoir un impact sur la sauvegarde de
l’environnement.
Depuis, consciencieusement, à chaque repas
pris à l’école, chacun veille à bien séparer ses
restes alimentaires des autres déchets comme
les emballages, par exemple, pour les placer
dans les containers adaptés, containers collectés
ensuite, deux fois par semaine.
Les bio déchets subiront ensuite un processus
dit de “méthanisation”. Grâce à ce procédé,
ils deviendront un biogaz précieux pour
produire de l’énergie ou du carburant pour les
véhicules propres. Les matières restantes seront
répandues sur les terres agricoles en guise
d’engrais.
La loi “Grenelle 2 de l’environnement” du 12
juillet 2010 donne obligation à tous, y compris
aux particuliers, de trier à la source les bio
déchets dès 2025.
Afin de sensibiliser les jeunes consommateurs
au gaspillage et de susciter dès aujourd’hui les
bonnes pratiques pour le futur, les enfants
charentonnais qui déjeunent dans les restaurants

scolaires procèdent depuis la mi- septembre au tri
de leurs déchets alimentaires. Cette nouvelle politique d’éducation éco-citoyenne est portée par la
Ville en coopération avec le Territoire Paris Est
Marne & Bois et le Syctom.
Avant de se lancer concrètement dans la
pratique, personnels et élèves des écoles élémentaires ont participé à des animations.

Si on se fie aux chiffres nationaux actuels qui
quantifient à 500 000 tonnes par an le volume
de déchets généré par la restauration collective en milieu scolaire, social et hospitalier, la
valorisation des bio déchets se présente
comme un atout pour la sauvegarde de notre
environnement.

BIODIVERSITÉ

Les locataires de la cité des abeilles sont arrivées
Le 28 août dernier, les abeilles ont quitté leur ville natale en voiture, délicatement emmitouflées dans
trois ruches, pour être installées sur l’île Martinet par deux apiculteurs de l’association “Bee Happy Miel”
qui ont tout fait pour que cet emménagement se fasse dans les meilleures conditions possibles.
D’aucun pourrait s’interroger sur le bien-fondé d’installer des ruches en ville et pourtant les chercheurs
sont unanimes pour dire que cette relocalisation des abeilles en milieu urbain est une solution efficace et
durable pour enrayer le phénomène de disparition de ces pollinisateurs si essentiels à la durabilité de
notre chaîne alimentaire et de notre environnement.
Si malgré les contraintes que l’espace urbain pourrait faire peser sur l’apiculture, celui-ci se révèle être un
refuge favorable pour les abeilles, c’est à plusieurs titres. D’abord grâce à leurs espaces verts publics et
aux fenêtres terrasses et balcons de particuliers fleuris, les abeilles trouvent en ville une grande variété
de pollens gage d’une grande diversité de ressources et de floraisons à différentes périodes de l’année.
D’autre part, la température est légèrement supérieure en ville ce qui leur permet d’accroître leur période
de butinage. Enfin, et ceci est d’autant plus vrai depuis le 1er janvier 2017, les communes n’utilisent plus
de produits phytosanitaires, ennemis majeurs des abeilles.
L’installation d’abeilles en milieu urbain est donc le point de départ d’un cycle vertueux dans lequel les
pollinisateurs contribuent à la biodiversité végétale urbaine et où, inversement, les villes fournissent un
habitat et une ressource propice à rendre les abeilles aptes à subvenir à leurs besoins.

Cmag < Octobre 2017 > page 16

Aperçu du contenu de la page 17

UNE VILLE EN ACTION
PORTRAIT

Jacqueline Chatenet, entre engagement et passion
opératoires des hôpitaux de Kaboul, du Tchad,
de l’Angola et encore d’Afghanistan lors de
ses nombreuses missions. Infirmière anesthésiste, mais pas seulement, car au cours de ses
missions, Jacqueline transmet, échange,
traduit et apprend.
Souvent, elle revient avec plus d’une histoire
à raconter dans sa mallette d’infirmière !
Chirurgie de guerre, hôpital de brousse, le
quotidien de ses missions avec Médecins sans
Frontières n’a que peu de lien avec les pratiques modernes qui ont court en France.
Si elle est maintenant en retraite, Jacqueline
continue à vibrer pour ses missions, elle s’apprête d’ailleurs à rejoindre la Côte d’Ivoire.
En toute discrétion, mais d’une redoutable
ténacité, cette femme a œuvré toute sa vie à
aider les gens. Quand d’autres voulaient, à
l’âge tendre de l’enfance, devenir coiffeuse
ou professeure, Jacqueline Chatenet savait
déjà ce qu’elle voulait, exercer la profession
d’infirmière. Elle n’avait qu’une idée en tête :

partir à l’étranger notamment en Afrique aider
et se rendre utile. Son premier voyage au
Liban avec Médecins du Monde fut un déclic,
une concrétisation de tout ce qu’elle voulait
faire.
Cela correspondait parfaitement à ses valeurs
et elle n’eut de cesse de parcourir les blocs

Le Maire a remis à cette Charentonnaise, en
mars dernier, la médaille Grand Or du travail
saluant 45 années d’engagement et de
service.

OUVRAGE JEUNESSE

ROMAN POLICIER

“La fabuleuse histoire d'Ulysse
et le cheval de Troie”

“Hors jeux”, dans les
coulisses des JO de Sotchi

La rentrée littéraire est marquée par le
nouvel opus du duo Christiane
Lavaquerie-Klein et Laurence PaixRusterholtz qui propose cette fois un
regard sur “la fabuleuse histoire
d’Ulysse et le cheval de Troie”.
Les deux complices se donnent pour
objectif de mettre les différentes mythologies du monde à la portée des
enfants. Ici, le Troyen Pâris a enlevé
l'épouse du roi de Sparte : c'est ce qui
déclenche la guerre de Troie.
En effet, pour se venger, les Grecs
assiègent la cité des Troyens. La guerre
dure dix ans. Pour y mettre fin, aidé
par les dieux, Ulysse imagine une ruse : faire entrer dans la cité l'armée
grecque cachée dans les flancs d'un immense cheval de bois... Cette légende
n’a pas fini de faire rêver des générations d’enfants !
Christiane Lavaquerie-Klein et Laurence Paix-Rusterholtz
Editions Bayard

Journaliste à France Info, Ben
Barnier a été envoyé à Sotchi
en 2014 pour couvrir les
Jeux Olympiques.
Marqué par l’ambiance
étrange, sombre et dérangeante, ce Charentonnais
a ressenti le besoin d’écrire
un roman policier inspiré par
cette expérience vécue en
Russie.
Ben Barnier guide le lecteur
à travers une enquête passionnante, suite à la découverte d’un jeune
photographe français retrouvé mort sous une patinoire. Il décrit un
monde fascinant et obscur où se mêlent meurtres, rivalités et soif de
pouvoir.
Ben Barnier
Editions d’Orbestier
Cmag < Octobre 2017 > page 17

Aperçu du contenu de la page 18

UNE VILLE EN ACTION
C’EST NOUVEAU !

La “Bungee dance”,
une étonnante façon de danser
La “Bungee dance” est une discipline originale et dynamique proposée par le Pôle de
Danse Verticale. “Bungee”, ce sont les élastiques qui permettent aux danseurs de
prendre leur envol et de s’exercer de la tête aux pieds ! Etonnante et amusante, cette
pratique a tous les avantages du renforcement musculaire et de la tonification de votre
corps. Elle se fait bien évidemment en musique. Les séances ont lieu les mercredis de
19h à 20h.
Renseignements et inscriptions : 01.43.96.95.54
et polededanseverticale@retouramont.com
Compagnie Retouramont - 197, rue de Paris - www.retouramont.com

VIE DES JUMELAGES

AFC

Cours de langue :
il reste des places !

Une rentrée
sur les chapeaux de roues
Au mois d’octobre, chacun reprend ses activités qu'elles soient scolaires, étudiantes, professionnelles,
ou tout simplement liées aux tâches quotidiennes. L’association des familles de Charenton n’est pas
en reste, avec la reprise de l’accompagnement à la scolarité et les préparatifs des grands
événements qui rythment l’année, comme la bourse aux vêtements automne / hiver qui se tiendra
à l’espace Toffoli du jeudi 12 au samedi 14 octobre.
Le mois suivant, elle organise son 1er vide-armoire, le samedi 25 novembre, de 9h à 18h, toujours
à l’espace Toffoli. Il s’agit là d’une vente solidaire de vêtements et de linge de maison entre
particuliers dont le principe est simple : 58 emplacements de 2 m seront mis à la disposition des
vendeurs au tarif de 22 . Les bénévoles de l'AFC assureront un service de restauration rapide toute
la journée à des prix attractifs. L’association propose aussi un service pour les parents qui
recherchent un mode de garde, avec une rubrique “relais Internet garde d’enfants”.
Pour assurer l’ensemble de ces actions et pour assurer un dynamisme et un renouvellement des
bénévoles, l’association recherche des personnes qui auraient un peu de temps à consacrer et qui
souhaiteraient faire partager leur expérience.
Bourse aux vêtements : Dépôt des articles le mardi 10 de 13h à18h et le mercredi 11 de 8 h à
12 h, vente le jeudi 12 de 11h à 20h, le vendredi 13 de 10h à 20h et le samedi 14 octobre
de 9h à 17h. La reprise des invendus et remise des gains aura lieu le mardi 17 octobre de
10h30 à 20 h.
Renseignements au 01.48.93.09.55 ou par mail à ass-familles@orange.fr- www.charenton.fr/afc

France Alzheimer
Se retrouver
autour d’un ca
fé mémoire
L’union des associations France Alzheimer et maladies apparentées est un réseau d’entraide et
d’actions unique en France créé pour répondre aux besoins des personnes touchées par la maladie.
A Charenton, la section du Val-de-Marne est présente chaque mois dans le cadre de réunions où
se retrouvent les acteurs de l’aide aux personnes âgées en difficulté et tient également un café
mémoire à l’attention des familles des malades Alzheimer.
Cette rencontre a lieu chaque 3e vendredi du mois au café de la Mairie. Animé par un psychologue et un bénévole formé, ce café mémoire permet aux familles de délivrer la parole et
de partager un moment d’échanges et d’information.
Prochains rendez-vous : vendredi 20 octobre, 17 novembre et 15 décembre de 15h30 et
17h30. www.francealzheimer-valdemarne.org - Renseignements au 01.48.72.87.82.
Cmag < Octobre 2017 > page 18

Il est encore possible de s'inscrire aux différents
cours de langues proposés par les sections du
Comité de Jumelage pour apprendre en toute
convivialité ces langues et découvrir la culture
de nos villes jumelles. Ces cours ont tous lieu à
la Maison des Associations - 33, quai des Carrières.
Renseignements Section Allemagne :
06.38.42.28.10
Courriel : brigittecordier@wanadoo.fr
Renseignements Section Grande-Bretagne :
06 03 49 48 47
Courriel : charenton.trowbridge@gmail.com
Renseignements Section Israël : 01 43 78 23 51
et Courriel : michele.orinstein@free.fr
Renseignements Section Italie : 06 62 47 09 89
et Courriel : carinis@wanadoo.fr

SECOURS CATHOLIQUE

Des cours pour
apprendre le français
Le secours catholique organise des cours de français pour
adultes désirant apprendre le français. Cet apprentissage
permet d’être plus autonome dans les démarches de la
vie quotidienne mais aussi de se former ou de trouver un
emploi. Ces ateliers sont aussi l'occasion de créer des
échanges entre cultures, de la convivialité et du lien social.
Renseignements et inscriptions au 06.03.63.63.32.

Aperçu du contenu de la page 19

ATHLÉTISME

L’Azur brille sur les sommets
Les athlètes de l’Azur olympique ont participé à de nombreuses courses et autres trails pendant
l’été. Ils se sont illustrés en divers lieux et sur des distances variables portant haut les couleurs
de leur club. Philippe Chely a ainsi décroché un podium sur un 10 km sur route à Alicante en
Espagne.
Mais c’est l’Ultra Trail du Mont Blanc épreuve mythique et impressionnante qui
attire des participants du monde entier qui a donné l’occasion à nos athlètes de briller,
que ce soit Thibaut Sambourg sur la CCC (Courmayeur-Champex-Chamonix ) ou surtout Hélène
Tangapregassam sur la TDS sur les traces des Ducs de Savoie.
Hélène a abordé le dur chemin de la TDS (119 km et 7500m de dénivelé) entre le 28 et le 30
août. Elle s’est lancée en solitaire après une bonne préparation et a achevé les 118 km en 27
heures, 19 minutes et 30 secondes se classant 52e féminine et 21e dans sa catégorie dans des
conditions météo clémentes au début mais nettement moins sur la fin.
Helène a eu la surprise de retrouver en cours de route une vieille connaissance en la personne
d’un compagnon de galère, ils ont accompli ensemble les 40 derniers kilomètres et ont franchi
main dans la main la ligne d’arrivée à Chamonix…
”Petite séquence émotion, que j’avais rarement éprouvée avant, raconte-t-elle, car en trail comme
en toute chose, c’est bien plus sympa quand ça se fait dans le partage !”.

Toujours en trail, mais sur une distance plus courte, Marianne Bigot Eric Cervantes, Alexis Valtat et
Antoine Allongue n’ont pas hésité à affronter le ”Cul d’Enfer” à Mondeville dans l’Essonne,
le 3 septembre. Devenant une référence dans cette discipine, l’Azur a ainsi compté 2 représentants
au championnat de France de trail à Gérardmer le weekend des 16-17 septembre.

VIET VO DAO

ESCALADE

Section enfants au Lotus

Vertical Grimpe :
toujours plus haut
L’escalade est devenue en quelques
années un sport qui compte à
Charenton grâce à Vertical Grimpe.
Le club créé en 2010 par une poignée
de passionnés a bien grandi et compte
aujourd’hui 120 adhérents, comprenant un tiers de débutants pour l’Ecole
d’escalade, encadrés par 3 diplômés
d’Etat et 4 initiateurs formateurs bénévoles, dont un tout récent champion
départemental vétéran, qui leur prodiguent de précieux conseils.
Des créneaux sont proposés tous les
soirs de la semaine et le samedi matin
où parents et enfants viennent grimper
ensemble en famille.
Ce sport très complet peut se pratiquer
à partir de 6 ans.
Le mur d’escalade situé aux gymnases Tony Parker a été démonté cet
été et entièrement refait, de nouvelles
voies y ont été ouvertes. Chacun
pourra y trouver son compte puisqu’il y
a des voies faciles pour les débutants
et des voies plus subtiles pour les grimpeurs aguerris.
Vertical Grimpe a la chance de pouvoir compter sur les frères Mika et
Bassa Mawem, tous deux membres
de l’équipe de France. Ces athlètes

de très haut niveau accompagnent l’essor du volet compétition dans le club.
Pour sortir du cadre charentonnais, la
décision a été prise de varier les sites.
Des échanges vont ainsi être opérés
avec d’autres clubs pour mutualiser les
entrainements.
Des sorties sont également organisées
à Fontainebleau et en Bourgogne, ce
qui permet de confronter les grimpeurs
à leur rapport à la nature et de les
aider à développer leur intelligence de
l’escalade avec l’apprentissage d’une
gestuelle très différente du quotidien.
En effet dans ce sport où l’on n’a pas
les pieds sur terre, la technique prime
sur tout et pour maîtriser cette danse
verticale sur un fil, le rapport poids
puissance s’avère déterminant.
(inscriptions adulte : 250 , école
d’escalade 230 , enfant 170 )
www.verticalgrimpe.fr
verticalgrimpe@gmail.com

En septembre, le club du Lotus Viet Vo Dao a ouvert une section enfants pour initier les plus jeunes
(de 6 à 10 ans) aux arts martiaux vietnamiens en
leur inculquant les valeurs de respect et de maîtrise. Les cours seront assurés par deux instructeurs
diplômés et gradés du club : Chloé (1er dan) psychomotricienne de profession et Olivier (2e dan).
De manière ludique mais sérieuse, les enfants vont
apprendre à développer leur motricité et leur équilibre tout en s’exerçant à donner des coups de
pieds et de poings, à acquérir des techniques de
self défense et à travailler des Quyen (enchaînements codifiés simulant un combat et qui développent la mémoire corporelle). Certains vont ainsi
trouver le moyen de canaliser leur énergie à bon
escient, tandis que d’autres y trouveront l’assurance et la confiance en soi. Le Viet Vo Dao sera
enseigné dans une ambiance conviviale où les
plus jeunes pratiquants auront plaisir à se retrouver
pour progresser tous ensemble.

Lieux et horaires : Les lundis de 17 h à 18 h.
Gymnase Maurice Herzog, (le dojo), rue du
nouveau Bercy - Tél. 06.80.06.41.97
www.lotusvietvodao.fr
Cmag < Octobre 2017 > page 19

Aperçu du contenu de la page 20

UNE VILLE EN ACTION
ANIMATION

Laissez-vous surprendre par le centre commercial Bercy 2
Depuis quelques mois, le centre commercial Bercy 2 propose, en plus
des boutiques et services habituels, des animations variées et des
événements fédérateurs et conviviaux. Il y a d’abord eu des surprises avec
le street art, avec la présence d’artistes (dont Jean-Baptiste Seckler cet été
avec des ateliers sculptures pour les enfants), des cours de cuisine, des
spectacles de percussions et dernièrement un grand vide-dressing
solidaire…
Le mois d’octobre promet d’être festif lui aussi avec des cours gratuits
de Zumba le samedi 14 octobre et de Batchata le samedi 28 octobre,
avec des sessions de 15h à 15h45 et de 16h à 16h45.
(sur inscriptions à animation@ccbercy2.com)
Centre commercial Bercy 2 - 4, Place de l'Europe - http://ccbercy2.com

MONDE DE L’ENTREPRENARIAT

Le Club Gravelle Entreprendre
dévoile son nouveau site Internet
Réseau dynamique de dirigeants et responsables d’entreprises et organisations de toutes tailles
majoritairement implantées sur le territoire Charentonnais, le Club Gravelle Entreprendre rassemble et mutualise les compétences et expertises du secteur. A l’aube de ses 10 ans d’existence en
2017, il a souhaité refondre son site Internet pour rendre accessible l’ensemble de ses activités.
Moderne, pratique et fournissant de nombreuses informations, le site du club est désormais en ligne et permet aux
membres d’accéder aux différents plannings.
www.clubgravelle.com
Courriel : clubgravelle@gmail.com

BIENVENUE À :

Ostéopathe D.O.
Julien Yamin
157, rue de Paris
Tél. 09.52.00.28.33 ou 06.35.43.82.62
contact@julienyaminosteopathe.fr

Psychothérapeute
Sophrologue
Hypno thérapeute
Didier Jourde
5, rue du Général Leclerc
Tél. 06.09.66.49.76
didier.jourde@wanadoo.fr

ETUDE D’ATTRACTIVITÉ

Votre avis nous
intéresse !
Afin de répondre au plus juste aux attentes actuelles des habitants et des
acteurs économiques de Charenton et d’anticiper les besoins à venir, vous
êtes tous invités à répondre à un questionnaire mis en ligne sur le site
www.charenton.fr.
Cette étude qui vous interroge sur votre vision de l’attractivité commerciale
locale, vos propres modes de consommation et vos attentes ne vous demandera
qu’une dizaine de minutes.
A l’issue de l’analyse des réponses qui auront été apportées, un cabinet
spécialisé proposera des préconisations essentielles pour l’avenir de notre
ville, alors n’hésitez pas à contribuer, via ce questionnaire, à la construction
du futur de Charenton.

Cmag < Octobre 2017 > page 20

EMPLOI

Préparer
son entre
tie
d’embau n
che

La V ille souh
aite apporter
son
personnes en
recherche d’em soutien aux
ploi.
C’est pourquoi
elle
ateliers. Procha organise régulièrement des
ines sessions
“préparation au
entretiens d’em
x
bauche” les m
ardi 17 et jeud
19 octobre de
i
14h à 17h.
Venir muni d’
un CV et d’un
e offre d’empl
correspondan
oi
t à votre prof
il.
Inscription ob
ligatoire aupr
ès de la Direc
de l’Economie
tion
et de l’Emploi au
01.46.76.50.00
.

Aperçu du contenu de la page 21

CADRE DE VIE

En rénovant leur commerce, ils contribuent à embellir la ville
Peinture, rénovation, modernisation des équipements ou des façades, certains commerçants ont
profité de l’été pour procéder à quelques travaux dans leur établissement. Le cadre de vie des
Charentonnais s’en trouve tout naturellement embelli, tandis que les clients apprécient ces modifications
qui visent également à mettre en valeur les commerces.

LE P’TIT BOULANGER
84, rue de Paris
ouvert du lundi au vendredi de 7h à
20h30 et le samedi de 7h à 20h.

SALVATTORIA, LA PAGNOTTA

CAFÉ DE LA MAIRIE

65, rue de Paris - ouvert du lundi au
samedi pour le déjeuner ainsi que les
vendredis et samedis pour le
dîner-traiteur à emporter jusqu’à 20h30.

50, rue de Paris - Tél. 01.43.68.02.80
Ouvert du lundi au vendredi de 6h30 à
20h30, le samedi de 8h30 à 20h et le
dimanche de 8h à 20h.

AGENCE IMMOBILIÈRE

Century 21
Après quinze années passées dans la rue de la
République, l’agence Century 21 a déménagé dernièrement au 29 de l’avenue de Lattre de Tassigny.
Ces nouveaux locaux, plus vastes et entièrement
repensés, permettent d’accueillir les clients dans des
conditions conviviales tout en apportant l’expertise
et l’expérience. Conseils, démarches à suivre ou
estimations des biens immobiliers, l’équipe de
Nicolas Lelouch est présente et se propose
d’accompagner les clients aussi bien dans l’achat
que dans la vente. Près de 8 personnes composent
cette agence qui, comme aime à dire le responsable, “n’est pas tout à fait comme les autres”.
Nicolas Lelouch, amateur d’art et de décoration
intérieur, a en effet insufflé un esprit “loft” dans ses
locaux, pour permettre aux clients de se projeter et
de mieux accompagner leurs projets. D’ailleurs, il

prévoit d’accrocher chaque mois sur ses murs des
œuvres de créateurs charentonnais.
En octobre, vous pourrez y découvrir le travail de
Philippe Sanchez, puis Geneviève Richard alias Timu
en novembre et enfin Isabela Hiti le mois suivant.
L’agence Century 21 couvre donc le secteur immobilier de Charenton et Saint-Maurice mais ne compte

pas s’arrêter là car le secteur artistique est lui, infini !
Century 21 - 29, avenue du Maréchal de Lattre
de Tassigny
Tél. 01.41.79.17.90
www.century21-ltc-charenton.com
Page Facebook Century 21 LTC.

Cmag < Octobre 2017 > page 21

Aperçu du contenu de la page 22

UNE VILLE SOLIDAIRE
RÉSIDENCE JEANNE D’ALBRET

La RPA fête ses 40 ans !
Acteur dynamique de la ville, la résidence Jeanne d’Albret constitue un
établissement-clé dans le parcours résidentiel d’hébergement des seniors. Cet
automne 2017 marquera celui de son quarantième anniversaire.
Une exposition retraçant l’histoire de la résidence a été proposée aux locataires dernièrement, dans le cadre de la semaine bleue. Ainsi, elle ouvre ses
portes un 1er novembre 1977 avec une inauguration haute en couleurs, en présence de l’équipe municipale et de personnalités locales, mais aussi de majorettes
et de musiciens. Elle accueille dès le départ 40 personnes.
Aujourd’hui, la résidence Jeanne d’Albret multiplie les partenariats municipaux
et extérieurs (Centre Communal d’Action Sociale Alexandre Portier, Conservatoire,
Accueils de Loisirs, Espaces Verts, Prévention Retraite Ile-de-France,) et propose à
ses résidents de nombreuses animations et actions de prévention santé tout au long
de l’année. L’exposition est ouverte au public le matin, et ce jusqu’au 31 octobre.
Résidence Jeanne d’Albret - 12, rue Paul Eluard
Renseignements : 01.71.33.00.50.

LA RENTRÉE DES PETITS

Le multi-accueil Bleu a fait sa rentrée
Charenton a décidé de confier la gestion
d’une de ses structures petite enfance, le
multi accueil Bleu, à un professionnel du
secteur, la société les Petits Chaperons
Rouges.
Le mois dernier, les 50 “petits usagers”
ont pu faire leur rentrée avec une
nouvelle équipe et un réaménagement
des locaux.
Des rencontres avaient été organisées en juin puis au retour des vacances pour informer les
familles, sans oublier des moments plus informels, lors de l’accueil des petits, pour échanger
dans la convivialité.

PETITE ENFANCE

Réunion d'information
La prochaine réunion d'information pour les parents ou futurs parents aura lieu le lundi 16 octobre à 14h, en salle
Séguier, à l'Hôtel de Ville. Elle permettra à tous ceux qui
s'interrogent sur les différents modes de garde de rencontrer
des responsables de multi-accueils, de la crèche familiale,
de multi-accueils privés, du Relais des Assistants Maternels
et des services de la PMI afin de mieux comprendre les
caractéristiques de chacun d’entre eux.
Gabriela Kadouch, Conseillère municipale déléguée à la
Petite Enfance, attire l’attention sur l’importance d’assister
à cette rencontre afin de s’informer. Les futurs parents
(avant le 7e mois de grossesse) peuvent donc s'inscrire
pour participer à cette réunion avant le 13 octobre,
au 01.71.33.51.34. ou par courriel
petiteenfance@charenton.fr.

DÉCOUVERTES

Joli potager du multi accueil Archevêché
Pour la 6e année consécutive, les enfants de la section des grands du multi accueil Archevêché ont planté un potager dans
la cour. Avec le soutien du service des espaces verts, il est en effet de coutume dans cet établissement dédié à la petite
enfance, de jardiner. Cela exige patience et précision, avec le suivi des plantations, de l’arrosage et de l’entretien du
potager. Cette initiative permet de prendre conscience des saisons et du temps qui passe. L’hiver dernier, afin de laisser
la terre se reposer, il avait été décidé de ne pas replanter de fleurs mais plutôt de la recouvrir de fumier ; l’occasion pour
les petits de découvrir ce procédé odorant ! Le résultat a été probant, car une fois les graines plantées au printemps, de
belles carottes et tomates ont poussé. La récolte s’est agrémentée de courgettes et de gigantesques courges. Une fois
cueillies, ces productions, 100% bio, sont confiées à la cuisinière du multi accueil qui les prépare pour concocter de bons
petits plats pour les enfants.

Cmag < Octobre 2017 > page 22

Aperçu du contenu de la page 23

RÉSIDENCE GABRIELLE D’ESTRÉES

Une palette d'animation
pour maintenir le lien social
Apporter un peu de couleurs dans le cours de la semaine des résidents, telle est la
mission de Christine, la nouvelle animatrice de l’Etablissement d’Hébergement pour
Personnes Âgées Dépendantes (Ehpad) situé rue Gabriel Péri. Depuis quelques
mois, c’est tout en douceur qu’elle propose aux résidents des animations du lundi
au vendredi, en même temps qu’une présence et un accompagnement.
Elle propose aussi bien des revues de presse, des ateliers mémoire, d’écoutes musicales, des projections de documentaires ou encore des ateliers pâtisserie.
L’objectif ? Mettre en confiance les résidents, leur proposer des activités adaptées et leur permettre de se retrouver pour des moments plaisants. Depuis son
arrivée, elle a ainsi pu, par exemple, identifier que les seniors avaient un goût
prononcé pour la musique et le chant. Elle a donc choisi de faire intervenir une
chanteuse et même un accordéoniste cet été. Attentive et expérimentée, elle sait
comment provoquer les discussions, mettre à l’aise et favoriser le lien. Parmi les
animations, elle veille à penser aux anniversaires, mais aussi aux grands rendezvous de l’année avec des journées thématiques, l’arrivée des saisons et des fêtes
plus ponctuelles.

SOCIAL

Aides pour les familles
Consciente des difficultés financières que peuvent rencontrer les parents, la Ville de Charenton a mis en
place un certain nombre d’aides à destination des familles, suivant l’âge et la situation des enfants. Parmi
elles, l’aide à un projet éducatif : il s’agit d’une prestation financière qui contribue à couvrir une
partie des besoins à la réalisation de projets éducatifs. Ainsi ce dispositif peut servir pour l’aide à la
scolarité (achat de matériel, soutien scolaire, stage de remise à niveau…), le financement pour un séjour à
l’étranger dans le cadre des études, séjour scolaire, ou encore s’inscrire au BAFA. Il s’adresse aux familles
ou à la personne assumant la charge d’un ou plusieurs enfants de moins de 25 ans scolarisés.
Cette aide est accordée sur décision du Centre Communal d’Action Sociale en une seule fois sur l’année
et par enfant. Elle est versée en priorité au prestataire.
Le retrait du dossier et de la liste des justificatifs à fournir s’effectue :
• à la Direction du Pôle des Solidarités au Centre Alexandre Portier - 21 bis, rue des Bordeaux
• sur le site internet de la ville : www.charenton.fr
Le dossier doit être déposé à la Direction du Pôle des Solidarités sur rendez-vous au 01.45.18.36.23.

SENIORS

Faites appel au bus services
Vous avez des difficultés à vous déplacer dans Charenton (effectuer des courses, rendez-vous médicaux, démarches
administratives) ou pour venir assister aux activités du pôle Seniors) le Centre Communal d’Action Sociale met gracieusement à votre disposition le bus services qui vient vous chercher à votre domicile et facilite vos déplacements sur la
commune.
Réservations 48h à l’avance et sur inscription. Renseignements au 01.45.18.36.33.

Cmag < Octobre 2017 > page 23

Aperçu du contenu de la page 24

UNE VILLE SÛRE
SÉCURITÉ

Bientôt des caméras piétons pour les policiers municipaux
Le Gouvernement a souhaité autoriser, à titre expérimental, pour une durée de deux ans l’usage de caméras
portées par les membres des forces de l’ordre (loi n°2016-731 du 3 juin 2016) avec pour objectif
notamment de se mettre à l’abri de tout incident au cours des interventions. Les caméras seront également
utiles pour le constat des infractions et la poursuite de leurs auteurs par la collecte de preuves, ainsi que
pour la formation et la pédagogie des agents.
Convaincue de l’utilité de cette expérimentation et souhaitant y contribuer, la Ville de Charenton y a été autorisée par un arrêté préfectoral.
Dans un premier temps, seuls des agents gradés porteront cette caméra
pendant toute la vacation, elle devra être apparente et sera fixée en
harnais.
L’agent pourra la déclencher à chaque intervention (rassemblement
d’individus causant un trouble, infraction au code de la route, rixes,
violences…) en tous lieux publics ou privés.
Un signal visuel spécifique indiquera quand la caméra enregistre. Le
déclenchement de l'enregistrement fera l'objet d'une information des
personnes filmées, sauf si les circonstances ne le permettent pas. Les
personnels auxquels les caméras individuelles sont fournies ne
pourront pas avoir accès directement aux enregistrements auxquels ils
procèdent.
Ce nouvel outil de travail permettra aux policiers municipaux de
pouvoir intervenir sereinement en toute circonstance en sachant que grâce à l’enregistrement vidéo et sonore, toute la lumière pourra être faite en cas
de litige. Les caméras seront en fonctionnement en décembre. Un point sera effectué chaque mois et un bilan sera réalisé au bout d’un an afin de savoir
si le système se généralisera à tous les agents.

POUR ALLER PLUS LOIN...

La sécurité à Charenton en chiffres

21
Policiers
municipaux

400 000 euros
En 2016/2017 pour sécuriser
les établissements scolaires

11

73

1

Agents de
Surveillance de la
Voie publique

Caméras
de vidéoprotection
déployées sur la
ville

Centre de
Supervision
urbaine

Cmag < Octobre 2017 > page 24

20 000
euros
Obtenus
par la Ville
du Fonds
Interministériel
de la Prévention
de la Délinquance

Aperçu du contenu de la page 25

ESCROQUERIE

Vols à la fausse qualité : soyez vigilants !
Charenton comme de nombreuses villes est la cible de vols par fausse qualité,
expression utilisée pour décrire les vols réalisés de manière générale au domicile
des particuliers, par des malfaiteurs se faisant passer pour des professionnels, ou
des représentants d'une administration (y compris pour des policiers !).

CYBERCRIMINALITÉ

Attention
au piratage de vos
comptes et
de votre boite mail !

Ces escrocs utilisent des méthodes bien
rodées, avec des scénarios souvent très
similaires :
• Des faux policiers se présentent à
votre domicile, exhibent furtivement
une carte sur laquelle est mentionné
“police”, et sont en civil, porteurs de
brassards orange “police”. Prétextant
venir suite à une enquête, ils en
profitent pour vérifier votre logement,
et y dérober des objets de valeur.

Internet est bien pratique pour
effectuer des achats, mais pour
éviter les mauvaises surprises
comme le piratage, il convient de
respecter quelques règles simples
de bon sens :

• Un faux plombier se présente chez
vous, afin de contrôler votre installation suite à une fuite d'eau importante chez
votre voisin. Il vous demande d'effectuer avec lui des vérifications et en profite
pour vous subtiliser des objets de valeurs.

Utilisez si possible un dispositif
anti-spam sur votre messagerie.

•

•

De nombreux autres scénarios sont exploités par ces malfaiteurs, qui ne sont que
rarement à cours d'imagination.
Veillez donc à respecter quelques simples recommandations :
• Évitez de faire pénétrer une personne inconnue à votre domicile, quelle que soit
la raison invoquée.
• Tout individu se présentant comme artisan ou fonctionnaire doit être annoncé et

être muni d’une carte professionnelle.

N’ouvrez pas les pièces jointes
accompagnant les messages
suspects.

Ne communiquez pas à des
inconnus des mots de passe
confidentiels même si vous y êtes
invités.
•

•

Effectuez vos achats uniquement
sur des sites de paiement
sécurisés (signalés par
un cadenas).

• Vérifiez l'identité des personnes y compris de celles se prétendant de l'autorité
publique, en demandant, par exemple, un numéro de téléphone officiel a appeler,
permettant de confirmer l'identité de celui qui se présente.

En cas de comportement suspect, n'hésitez pas à contacter la police municipale
au 01 43 68 02 93 ou composez le “17 “ ou le “112”.

RAPPEL

Accompagnement des personnes âgées
aux distributeurs de billets
Les policiers municipaux peuvent assurer sur simple demande la sécurité
des personnes âgées qui effectuent des retraits d’argent liquide auprès
des distributeurs automatiques de billets (DAB).
Vous pouvez pour cela vous inscrire au standard de la police municipale
au 01.43.68.02.93.

Cmag < Octobre 2017 > page 25

Aperçu du contenu de la page 26

UNE VILLE CULTURELLE
NOUVEAUTÉ AU T2R

Une programmation jeune public
Pour la première fois en 2017/2018, 6 spectacles spécifiquement dédiés au jeune public
ont été programmés par la Ville. Les 40 représentations auront lieu dans la grande salle du
T2R afin d’accueillir tous les enfants scolarisés en maternelle (3 spectacles), en élémentaire
(2 spectacles) et fréquentant les Accueils de loisirs (1 spectacle).
Cette opération pédagogique est le fruit d’un partenariat entre la Ville et le monde scolaire.
Ainsi, les thèmes portés par les spectacles ont-ils été choisis en concertation avec les
équipes enseignantes. Ils déclineront les notions de confiance en soi, les rapports avec
autrui et le développement durable.
Par ailleurs, afin de s’assurer que tous les enfants pourront bénéficier de ces représentations
culturelles et, de cette manière, se familiariser avec les arts vivants, les coopératives des écoles
investiront 5 € par spectacle et par enfant, la Ville s’acquittera de la somme restant à charge.
Enfin, les écoles ont d’ores et déjà prévu que les représentations de certains spectacles
seront préparées en amont de façon ludique et éducative à travers des ateliers de
sensibilisation artistique adaptés en fonction de l'âge des enfants.

DEMANDEZ LE PROGRAMME

Vive le Super Théâtre Collectif
Le Studio Théâtre de Charenton est devenu le Super Théâtre Collectif. Ce sont les
membres de six compagnies aux activités propres qui se sont réunis pour porter les
valeurs de partage de savoir-faire, d’enrichissement par la mixité des pratiques et
la mise en commun des réseaux.
Fort du constat que beaucoup d’équipes artistiques en Île-de-France peinent à trouver
des lieux pour travailler et créer leurs spectacles, le souhait est de faire du STC un
vivier d’artistes émergents. Par des accueils en résidences, plusieurs dizaines

Liberté
Espace Art et
Expressions plurielles
jusqu’au 14 octobre

L’espace Art et Liberté propose une exposition intitulée
”expressions plurielles” qui rend compte de la diversité
des univers artistiques des membres de la Maison des
artistes. Sculptures, peintures, photographies, dessins,
collages et installations prendront place pour séduire,
étonner et faire vibrer le public jusqu’au samedi 14 octobre
prochain.
Entrée libre du mardi au vendredi de 13h à 18h.
Samedi 10h à 12h et 13h à 18h.
Espace Art et Liberté - 3, place des Marseillais.
Cmag < Octobre 2017 > page 26

d’équipes, de disciplines et d’univers artistiques différents viendront répéter et/ou
créer leur spectacle. Durant chaque résidence, des temps d’ouverture en direction
des habitants de Charenton seront organisés.
A noter : les ateliers théâtre précédemment proposés aux enfants, adolescents et
adultes par le Studio théâtre ont été reconduits.
Super Théâtre Collectif - 86, rue de Paris - permanences du lundi au vendredi
de 9h à 13h - Tél. 01.43.96.21.05 - collectifstc@gmail.com

CONSERVATOIRE ANDRÉ NAVARRA

Faites entendre votre voix !
Le conservatoire municipal de musique André Navarra organise le samedi 14 octobre une “Journée de la voix”. Toute
la journée, les Charentonnais qui le souhaitent
pourront participer à différents ateliers.
10h : Accueil du public et des participants
10h15-11h15 : Atelier d'échauffement ouvert à tous :
quelques jeux et exercices pour se mettre en voix
De 11h30 à 12h30 puis de 14h à 15h : 1 atelier au choix
parmi les 3 suivants :
• atelier autour de l’invention mélodique ou comment inventer
une mélodie en s’aidant de quelques règles très simples
communes à tous les répertoires
• atelier “La voix et le corps, plus de facilité à travers la
posture voix”
• atelier “La voix sans frontières”, voyage à travers les
techniques vocales d'ici et d'ailleurs, d'hier et d'aujourd'hui
• De 15h à 16h : Atelier Soundpainting ou création vocale
et musicale improvisée avec mise en commun des 3
ateliers du matin et de l’après-midi
Conservatoire municipal de musique André Navarra
1, allée des Tilleuls - Renseignements au 01.46.76.68.00

MÉDIATHÈQUE DES
QUAIS

2 dates à retenir
Samedi 21 octobre, de 10h à 18h,
la médiathèque des Quais organise
pour la 3e année consécutive sa
braderie de livres. Vous trouverez au
choix des livres pour enfants, des
romans et des documentaires pour
adultes pour moins de 2 euros.
Entrée libre.
Samedi 28 octobre, à 15h30, la
compagnie Coup de Balai propose
un spectacle humoristique pour les
enfants à partir de 4 ans intitulé
“Emile, papa, la Lune et moi”.
Durée : 40 minutes.
Renseignements et inscriptions au
01.49.76.69.00.
Médiathèque des Quais
36, quai des Carrières

Aperçu du contenu de la page 27

SORTIR AGENDA CULTUREL et ARTISTIQUE
Mercredi|11|octobre

Mercredi|18|octobre

Samedi|28|octobre

Mercredi|8|novembre

10h30 - 11h :
Rhyme Time - Eveil à l'anglais
Jusqu'à 5 ans. Médiathèque des Quais
01.46.76.69.00
Autre séance le 25 octobre.

15h : “Oncle Vania fait les trois huit”
(lecture mise en voix et en espace)
Tout public. Théâtre des 2 Rives
01.46.76.67.00 - www.lestheatres.fr

15h : Conférence au T2R
Londres, capitale de l'Empire
(Connaissance du Monde)
5 à 8 la séance.
Pack 3 séances : 15 .
01.46.76.67.00 - www.lestheatres.fr

Jeudi|19|octobre

10h - 11h15 : Ateliers d'argile et libre
expression
Tout compris : Dès 3 ans, ado : 30
Adultes : 40
L'Atelier de Charenton : 06.12.61.39.08
contact@latelierdecharenton.com
Autres ateliers les 30, 31 octobre, 2 et
3 novembre.

19h : Conférence Histoire de l’Art
Pierre Paul Rubens, les fastes
du portrait royal
Promoteur d'un style baroque extravagant mettant l'accent sur le mouvement,
la couleur et la sensualité, Rubens est
de retour au Palais du Luxembourg avec
une série de portraits royaux.
Tout public. 8
T2R - Réservation et renseignements au
01.46.76.66.06

Vendredi|13|octobre
20h30 : “Léo” (illusion, cirque)
Dès 10 ans. 10 à 29 .
Théâtre des 2 Rives - 01.46.76.67.00
www.lestheatres.fr

SAMEDI|14|octobre
10h - 16h : “Journée de la Voix” au
Conservatoire A. Navarra

Le département Voix propose des ateliers
de pratique vocale à tous les chanteurs
charentonnais. (cf p.26)
Conservatoire A.Navarra - 1, allée des
Tilleuls
10h - 17h : Stage peinture à l'huile
et acrylique au couteau

55 tout compris - Les Ateliers d'Art de
Charenton : 01.77.01.58.70 ou
assoc-alec@laposte.net
15h -18h : Atelier peinture aux
pigments

Selon projet et niveau de chacun : 45
Minuit Mardi : Maison des artistes de
Charenton, 9 place de la Coupole
www.mandorla.net - 06.09.31.56.86

Dimanche|15|octobre
15h45 : Heure d’orgue de Saint-Pierre
de Charenton
Libre participation. Interprété par Sophia
Castiello, Emmanuelle Heim (chant) et
Christophe d'Allessandro (orgue - Paris).
Oeuvres de Schutz, Mendelssohn,
J. Alain...
Église Saint-Pierre - Place de l’église

Mardi|17|octobre
9h30 - 12h30 : Stage modelage
18 tout compris. Les Ateliers d'Art de
Charenton : 01.77.01.58.70 ou
assoc-alec@laposte.net
Autres stages les 18 et 19 octobre.

20h : Conférence organisée par la
section Israël du comité de Jumelage
“70 a n s d e rela tio n s fra n co israéliennes”par Frédéric Encel, Docteur
en géopolitique à l'Université Paris
VIII
10 . Espace Toffoli. 12 rue du Cadran
Inscriptions et réservations :
06.82.01.30.68 ou 01.43.68.83.23.

Vendredi|20|octobre
19h : “Münch en musique”
Les élèves du conservatoire Navarra partagent
leur travail du moment avec le public de la salle
Münch.
Conservatoire A.Navarra - 1 allée des Tilleuls

Samedi|21|octobre
10h -18h : Braderie de Livres à la
Médiathèque des Quais
Livres pour enfants et adultes, issus du
désherbage des collections et de dons.

PENDANT
LES VACANCES

Du|lundi|23|au|jeudi|26
octobre
10h - 11h15 : Méthode “Le Geste
de peindre” : atelier de peinture et
libre expression
Tout compris 4 jours.
Dès 3 ans, ado : 120
Adultes : 155 .
L'Atelier de Charenton : 06.12.61.39.08
contact@latelierdecharenton.com

15h30 : “Délices d'histoires“ (lecture
musicale) Médiathèque des Quais. Par
la Cie Coup de Balai.

MAP

Journée d’étude intitulée
“le plâtre architectural
intérieur”
La Médiathèque de l'architecture et du patrimoine organise, le
vendredi 13 octobre prochain, une journée d'étude dédiée au
plâtre, ce matériau écologique, qui se prête à une grande diversité d'utilisation architecturale et artistique. Le centre de recherches
sur les Monuments historiques vient d’ailleurs de publier un album
consacré à ce même sujet. Toute la journée, des spécialistes, chercheurs et praticiens, interviendront et porteront leur expertise sur des
aspects méconnus du plâtre employé à l'intérieur d'édifices appartenant au patrimoine français. La matinée s'attachera à mieux faire
connaître les sols médiévaux et modernes, à analyser les plafonds
en plâtre coulé et moulé provençaux et mosellans. L'alliance
complexe du fer et du plâtre sera abordée. Les structures lambrissées
du XVIIe siècle, supports aux grands décors peints et stuqués, peu
étudiées jusqu'à présent, justifieront un examen approfondi. L'aprèsmidi sera consacrée aux planchers métalliques hourdés au plâtre, au
métier confidentiel de gipier et conclura sur les problématiques de
restauration et les perspectives de création contemporaine.

Du|lundi|23|Octobre|au
vendredi|3|novembre
14h - 18h : “Les Bulles' Arts “ :
Animations artistiques et créatives
30 / enfant (- 5 si fratrie). Matériel
compris, goûter offert.
“Ateliers tout en couleurs “ 51, square
Henri Sellier.
Sur réservation uniquement :
06.84.59.63.24 ou
asso@atelierscouleurs.org

Médiathèque de l’architecture et du patrimoine - Auditorium
11, rue du Séminaire de Conflans
Inscriptions : christelle.inizan@culture.gouv.fr

Cmag < Octobre 2017 > page 27

Aperçu du contenu de la page 28

DÉMOCRATIE LOCALE
ÇA S’EST PASSÉ

Retour sur la visite de Charenton-le-Pont par le Préfet du Val-de-Marne
Hervé Gicquel, le Maire, avait invité le nouveau Préfet du Val-de-Marne, Laurent Prévost, à visiter la commune le
11 septembre dernier.
prêts à proposer des actions innovantes pour réinventer le quartier de
Charenton-Bercy. Une soixantaine de sites franciliens sont concernés par
ce concours dont la vocation est de laisser libre cours à l’imagination
d’entités regroupant des constructeurs et des architectes sur les potentialités de friches urbaines qui n’ont pas connu d’évolutions significatives au
cours des dernières années et pourraient être porteuses de quartiers emblématiques du Grand Paris. Les lauréats de ce concours, dont celui de
Charenton, seront prochainement connus.

Des enjeux concrets
Dans un premier temps, le Préfet, qui a pris ses fonctions en mars 2017,
a pu visiter le quartier Charenton Bercy. En effet, celui-ci fait l’objet d’un
Contrat d’Intérêt National (CIN) signé entre l’État et la Ville en novembre
2016. Il s’agit d’un outil dont le principal objectif est de coordonner les
différents acteurs privés et publics de ce secteur de la commune afin de
mettre en œuvre une requalification urbaine.

Des préoccupations locales
Les représentants de la Ville ont pu rappeler leurs efforts pour répondre
aux objectifs de l’Etat tant sur le plan de la construction de logements
sociaux que d’appartements en accession. Il est vrai que Charenton met
tout en œuvre pour respecter les objectifs de l’Etat dans ce domaine avec
23,57% de logements sociaux. Il a été aussi demandé au Préfet d’être
vigilant quant au renforcement des effectifs de la police nationale sur notre
territoire et sur les initiatives que la préfecture pourrait mettre en œuvre en
matière de sécurité routière.

L'évocation des évolutions urbanistiques ont permis également d'aborder
plus précisément le sujet complexe de la lutte contre les nuisances de
l’autoroute l’A4 voire de sa transformation en boulevard urbain et le
traitement de l’échangeur autoroutier de Bercy. Ces deux actions sont
légitimes au regard du renouvellement du quartier de Charenton-Bercy et
de la requalification des parcours le long de la Seine à Charenton
puisqu’elles permettraient de pacifier ce secteur de vie. Cela s'inscrirait,
par ailleurs, comme un élément de liaison avec les aménagements
prévus sur le secteur d'Ivry.
En parallèle, il a été naturellement évoqué les résultats de l’appel à
projet “Inventons la Métropole du Grand Paris” qui constitue le second
dispositif dans lequel la Ville s’est engagée pour trouver des investisseurs

SERVICES PUBLICS

Le Maire intervient pour sauvegarder les services publics dépendant de l’Etat
Au cœur de l’été 2017, la municipalité a été avertie par la Caisse Primaire d’Assurance
Maladie (CPAM) de sa décision de fermer sa permanence d’accueil du public du 19, rue
Arthur Croquette. Ce choix va à l’encontre de l’accord que la Ville avait obtenu par le
passé de conserver des agents de la CPAM localement. Cet espace accueillera les agents
de l’Institut national des données de santé (INDS). Les administrés sont donc invités à
faire des démarches via internet www.ameli.fr
Dans le courant de l’année 2018, une réorganisation territoriale de la direction des services des finances publiques concernera les villes de Charenton et Maisons-Alfort. Ainsi,
les Services des Impôts aux Particuliers (SIP) des deux communes seront désormais
regroupés au 51, rue Carnot à Maisons-Alfort. Le site du 1, place de la Coupole sera
dédié aux Services des Impôts aux Entreprises implantées sur les territoires charentonnais
et maisonnais. www.impots.gouv.fr.

Cmag < Octobre 2017 > page 28

Hervé Gicquel : “Je constate que les services publics dépendant de l’Etat se désengagent
de notre territoire. Entre les usagers de plus en plus nombreux à faire leurs démarches
sur internet et la recherche d’économies, je regrette que ces décisions soudaines
déstabilisent et pénalisent certains de nos administrés, souvent les plus fragiles, dans
un certain nombre de leurs démarches. Je suis intervenu auprès des responsables de
la CPAM et des Impôts pour qu’elles reconsidèrent ces choix. L’Etat demande en
permanence aux maires d’assurer des services publics de qualité tout en réduisant les
dotations et en fermant ses propres antennes. C’est la raison pour laquelle je m’étais
déjà opposé à la fermeture de l’annexe de la Poste du quartier Pasteur qui a finalement
ouvert un point relais dans le centre commercial Bercy. Avec les parlementaires de notre
circonscription, nous sommes ainsi intervenus pour maintenir le commissariat de
Charenton-Saint Maurice”.

Aperçu du contenu de la page 29

DÉMOCRATIE DE PROXIMITÉ

Prochaines réunions publiques de quartier
Echangez et dialoguez à l’occasion des prochaines réunions publiques de quartier d’Hervé Gicquel et de la
Municipalité qui se tiendront les 12 et 19 octobre et les 7 et 20 novembre.
Ces rencontres de proximité permettent aux habitants d’échanger avec les représentants de la ville sur les grands projets municipaux comme sur les questions
de la vie quotidienne. Lors de ce cycle de réunions, les thèmes des finances locales, de l’évolution au niveau national de la législation encadrant le
stationnement au 1er janvier 2018 et le renouvellement du quartier Charenton-Bercy seront au cœur des débats.

Jeudi 12 octobre à 19h30 :

Jeudi 19 octobre à 19h30 :

Quartier Centre

Quartier Bercy

à l’école Briand, 2 place Aristide Briand

à l’espace jeunesse, 7 quai de Bercy

Mardi 7 novembre à 19h30 :

Lundi 20 novembre à 19h30 :

Quartier Valmy

Quartier Pasteur

à l’école Valmy, 1 rue Valmy

à l’école Pasteur, 1 rue Jean Moulin

Cmag < Octobre 2017 > page 29

Aperçu du contenu de la page 30

TRIBUNES DE LIBRE EXPRESSION
“CHARENTON DEMAIN”

Vive nos commerçants !
Depuis de nombreuses années, un travail de fond
est accompli à Charenton-le-Pont en partenariat avec
les acteurs économiques de proximité.
Ainsi avons-nous constaté que nos commerçants
décident bien souvent de rénover leurs boutiques et
que de nouvelles enseignes ouvrent après des
travaux de rénovation des espaces publics menés
par la ville.
L’opération “Cœur de ville” menée entre 2012 et
2013 a redynamisé le pôle d’animation commerciale autour de la place A Briand, des rues de Paris,
de la République et du Général Leclerc.
Notre marché du centre vient de bénéficier d’importants
travaux de rénovation d’un montant de 676 000
financés par la Ville et le concessionnaire. Cet espace

est une locomotive économique mais aussi un lieu
de convivialité où habitants et visiteurs y trouvent des
produits de qualité.
Déjà existantes rue de Paris, entre la rue Arthur
Croquette et la Mairie, des bornes lumineuses
permettant un arrêt gratuit de 15 minutes sont
désormais en fonction depuis quelques jours, rue du
Général Leclerc, afin de faciliter l’accès aux
commerces et divers services de ce secteur.
La construction en cours de 94 logements intermédiaires et sociaux dans le quartier du Pont comprenant
des commerces en rez-de-chaussée a aussi pour
finalité de moderniser cette entrée de ville et d’initier
une nouvelle dynamique dans la partie semi-piétonne
de la rue de Paris.

Dans le quartier Liberté, la galerie de la Coupole a
fêté ses 25 ans en juin dernier et son association
des commerçants du secteur ne ménage pas ses
efforts tout au long de l’année. De l’avenue Maréchal
de Lattre de Tassigny au quai des Carrières en
passant par le quartier de Bercy, notre commune
concentre de nombreux commerçants et artisans qui
sont à votre service.
Charenton se développe avec l’installation de nouvelles entreprises et le maintien de ses commerces.
Face aux rideaux qui se baissent, nous avons choisi
d’agir. L’équipe municipale accompagne aussi les
entrepreneurs dans leurs démarches en partenariat
avec les organismes consulaires. Nous allons ainsi
lancer une étude sur l’attractivité commerciale de
notre commune afin d’en renforcer ses atouts.
Avec conviction et volonté, nous cherchons à encourager l’implantation de nouvelles activités tout en
ayant conscience des obstacles liés au contexte économique difficile pour les entrepreneurs sur le plan
national et local.
Consommons auprès des commerces de proximité
qui participent à l’attractivité de Charenton !
Les élus du groupe Charenton Demain
Retrouvez-nous sur notre blog :
www.charenton-demain.fr

“CHARENTON AVANT TOUT”

“POUR CHARENTON, L’HUMAIN ET L’ÉCOLOGIE”

Soyons transparents sur les finances de la ville

A4 : moins de bruit, plus d'air!

Les budgets se succèdent et l'avenir financier de notre ville nous est
présenté, à chaque fois, comme étant promis au désastre, or, à chaque fois,
notre budget est finalement (largement) excédentaire et, à chaque fois, l’on
nous prédit que le prochain sera promis au désastre. Chaque année la majorité municipale donne donc l'impression de “sortir vainqueur” ! Mais “à vaincre sans péril on triomphe sans gloire” !
En définitive, notre budget le permettant, il nous faut à présent réinvestir dans
des champs oubliés par l’action municipale.
Par exemple, si nous devons donner la priorité à la sécurité, nous devrions
plus investir dans les actions de prévention, plus dignes et moins couteuses
au final. Notre ville doit également prendre à bras le corps le problème du
logement des Charentonnais(es), en investissant plus dans la réservation de
logement.
Le concept de “zéro chômeur longue durée” pourrait être mis en œuvre sur
notre territoire, tant il est salvateur pour la personne sans emploi et moins couteux à la collectivité. Parallèlement, les aides et le soutien aux entreprises de
proximité pourront être source de développement économique
à l’échelle de notre territoire (PME, commerces, requalification urbaine, microcrédit, …).
Libérer les énergies de notre ville, donner une nouvelle place à nos jeunes
en les mettant au cœur de notre projet, créer des passerelles intergénérationnelles pour transmettre l’expérience, …La politique budgétaire de notre
ville doit prendre des directions qui sont aujourd’hui trop peu prioritaires pour
l’actuelle majorité municipale.
Donner un nouveau visage aux finances de
notre ville, c’est donner aux Charentonnais(e)
une perspective désirable.

ll fallait s’y attendre : le nouveau revêtement de l’A4 censé atténuer le vacarme de
la circulation n’a guère convaincu les riverains selon un article du Parisien.
A une telle proximité de l’autoroute, il n’existe aucune solution miracle pour
rendre supportable le bruit des quelque 250 000 véhicules qui y passent chaque
jour. De plus, le problème le plus crucial, celui de la pollution, ne peut être
réglé par un revêtement ! Les concentrations de dioxyde
d’azote et de particules fines, toujours effrayantes,
poursuivent leurs ravages sur les organismes. Pneumonie,
maladies cardio-vasculaires, cancers...
Les conséquences de cette pollution sont connues et
terribles. Pour y remédier, il n’existe qu’une seule solution :
la couverture de l’A4. Un projet d’ampleur, certes, mais
justifié par un enjeu de taille : la santé et même la vie de
nos concitoyens.

G-M BELLAÏCHE, Conseiller municipal,
Président du groupe
des élus “Charenton Avant Tout !”
Cmag < Octobre 2017 > page 30

Émilie BERTRAND

Chantal GRATIET

“CHARENTON AMBITION”

Le 24 septembre dernier, ont eu lieu les dernières élections
de l’année 2017 : les élections sénatoriales. Elles ont été moins
médiatisées car ce sont tous les élus du département
qui votaient. Ces élections sont pourtant primordiales car
le sénateur porte au Sénat la parole des femmes et
des hommes que vous avez élus. La transformation de la Nation
passe par la transformation de ses institutions. Cette transformation est à poser Ensemble autour des valeurs ancrées dans notre époque
que sont la Liberté, la Justice, le Travail, l’Humanisme, la Famille, le Respect,
la Solidarité, les droits de l’Homme et la Démocratie. A partir de ce que nous vivons
sur nos territoires, le sénateur conduit sa réflexion et son action politique auprès
du gouvernement.

Aperçu du contenu de la page 31

BLOC-NOTES
Recensement

NAISSANCES
Avec nos plus vives félicitations
Kéziah LADEUX
Joey BINABOUT
Elyah TRABELSI
Arié BENSIMON
Eden RODITI
Ava RODITI
Camille SMANIOTTO
Aleksender LAHMI
Avigaël LAHMI
Alice CHAUVETON
Noryane ITTOO
Adélie GOSSET
Inès TANNEAU
Abdoulrahim BAH
Naor BERROS
June CHANG
Isaac AMIAR
Ariel BITOUN
Aviel BETTACH
Saul BENMUSSA
Marius WIERZBA
Leyna BAKKALI KAGHA
Emily ABAZED

Emy ATTAL
Hugo GENDROT TANTOT
Aïda SY
Maël MUWAWA KAMBA
KAMBA
Baptiste NOVIVOR
Oscar NOVIVOR
Emilie MONNIER
Éva PAYET
Jacob BOUTIGNON NAVARRO
Ténin TOUNKARA
Rony HALIFA
Anella AHRAS
Léna PLAISANCE
Giulia RAPPENEAU
David TOUBOUL
Jude ROUSSEL
Emmy SELLAM
Matthias HUGODOT
Ayden CABRAL DUPUY
Benjamin LICONNET DE LIMA
Emma LICONNET DE LIMA
Adam BIMAÏ BIMAÏ BAYET

Elise BELABBAS
Nina MAHLER
Ilyes BELHOCINE
Jessica CAMPEAN
Noam MEIMOUN
Victoria LELIEVRE
Oumou TRAORE
Eva FELLOUS
Helia RODRIGUEZ
James LAURENT
Léah KTORZA
Marianne YU
Loqman ZITOUR
Jules MENAGER
Quentin ARNAUD MANIMA
Naëly TMIM
Mamadou-Amin SIBY
Yaël ZAFRANY
Nina DANICIC
César FINCK CLAIRAZ
Amiel COHEN-SELMON BOHBOT
Castille ALVES
Sixtine ALVES

Léonie CAUDAN
Gabriel VIDAL GENTY
Marcel PINTO
Camille HUBEAU
Jeanne BUISSON AUCLAIR
Marin LUONG BOU ANHA
Mélina SALHI
Romane ZIBI
Wissel TEBBAKH
Ava ZANA
Noa CHEMAMA
Jasmine CHAHBAR
Amaury LAGADOU
Elio THOMIN
Thélio GÉRAN
Martin BELYAZID
Eliel ABIB
Isaac COHEN
Baptiste PRÉMY
Axel BEAUMONT

MARIAGES
Avec tous nos vœux de bonheur
Laurie AZRIA et Benjamin KHAYAT
Zola KALUNZODI et Eddysson PAMPHILE
Julie TAN et Thierry GARNIER
Mounia MARHDAOUI et Rachidi BSILA

Annabelle DEHAIL et Olivier NISON
Loubna OUBELKACEM et Léon BENTAFRIT
Emilie ELFASSI et Yohan CHICHEPORTICHE
Danaelle BENABOUT et Benjamin ATTIA

Camille du POTET et Jordan SANTOUL
Charlotte MEIMOUN et Dan REBOT
Emeline PRIOU et Christophe COZ

DÉCÈS
Avec nos sincères condoléances
Hélène TROLEZ épouse BILLAUT
Maurice GERMAIN
Lionel JAQUANIELLO
Alice MAZIÈRE veuve LAGRUE
Simone COUILLIOT veuve LEBEL
Armande BONNIVARD veuve COSTANTINI

DISPARITION

Paulette Durey
nous a quittés
Nous avons appris le
décès en août dernier
de Paulette Durey, à
l’âge de 105 ans.
Originaire de Langres,
dans la Haute-Marne,
Paulette Durey avait
rejoint Charenton à 25 ans et depuis, n'avait pas
quitté son quartier qu'elle affectionnait tant. Longtemps,
elle avait tenu les rênes d'une entreprise spécialisée
dans le travail de la pierre. Très entourée, Paulette
était restée active et avide d'apprendre : à 90 ans,
elle s’était même formée à Internet pour correspondre avec ses arrières-petits enfants sur les réseaux
sociaux !
Adepte du bridge, elle a souvent donné, le mercredi
après-midi, du fil à retordre à ses adversaires du pôle
Retraités. A ses enfants, petits-enfants et arrières
petits-enfants, la rédaction du Cmag présente ses
condoléances.

Claude QUESSEVEUR
Anne ARENTS épouse GRÈS
Ali BOUNAB
Sylvie LEMASLE épouse ZOLGHADRI
Michelle SAGLIO veuve QUESSEVEUR
Noëla DEBERGÉ

HOMMAGE

Adieu Jean Philippe
Bouchoux
Le 26 août dernier, Jean
Philippe Bouchoux s’est
éteint à l’âge de 99 ans.
Cet homme, connu pour
son dynamisme, a eu une
vie bien remplie. Il avait
connu les affres de la
guerre en participant au siège de Lille du 1er juin 1940,
puis il fut emprisonné 5 ans à Fünfeichen, près de
Neubrandenburg. Pour tous ses actes de bravoure, il reçut
la Croix de guerre avec Etoile de Bronze. Ensuite, les
années furent meilleures, avec une profession qui le
conduisit à Charenton en 1945 comme gardien de la
Paix, puis Inspecteur et enfin Officier de Police Principal
à Paris. Jean Philippe laisse le souvenir d’un être énergique et chaleureux avec sa famille et ses proches. Il
s’était installé, ces dernières années, à la résidence
Jeanne d’Albret. A Jacqueline, sa fille, Stéphanie et
Sébastien, ses petits-enfants et Maya, Rosalie et Ferdinand,
ses arrières-petits-enfants, la rédaction du Cmag adresse
ses pensées sincères.

Michèle FAROUX
Claude JASMIN
Roger LE DU
Jeanny ROBERT
Lucienne MAGOT veuve COURIVAUD
Gabrielle RIEFFEL

Vous venez d'avoir 16 ans :
venez-vous faire recenser.
Les jeunes garçons et filles
nés en octobre 2001 :
d’octobre 2017 à janvier 2018
• Ceux nés en novembre 2001 :
de novembre 2017 à février 2018
• Ceux nés en décembre 2001 :
de décembre 2017 à mars 2018
Si vous veniez avant votre date anniversaire, nous ne pourrions pas enregistrer
votre demande. Par contre, ceux qui ne se
sont pas encore fait recenser et qui ont
moins de 25 ans doivent venir en mairie
afin de régulariser leur situation vis-à-vis du
recensement militaire.
Pièces à fournir :
- Carte nationale d’identité,
- Livret de famille des parents,
- Décret de naturalisation ou déclaration devant le juge d’instance, si acquisition de la nationalité française, ou
né(e) à l’étranger.
- Carte d'identité d'un des 2 parents
dans le cas où le jeune est né en
France et que ses 2 parents sont nés à
l'étranger.
Cette démarche est obligatoire. Elle
vous permettra par ailleurs d'obtenir
une attestation indispensable pour présenter tous les examens (baccalauréat,
permis de conduire, etc.....)

Affaires civiles

Lundi au vendredi au 16, Rue de Sully,
de 8h30 à 12h
et de 13h15 à 17h15.
L’ouverture du samedi matin se fait
désormais de 9h à 12h15, l’entrée
s’effectuant au 7, rue Gabriel Péri .

MÉMOIRE

Décès de Marc Mary
Huet de Barochez
Une figure marquante de la vie
caritative charentonnaise nous
a quittés le 27 juin dernier.
Marc Huet de Barochez était
né le 15 juin 1927 à Neuillysur-Seine. Après avoir effectué
l’intégralité de sa carrière dans
le domaine de l’assurance à Paris, il a exercé bénévolement
des responsabilités pour une caisse roubaisienne de retraite
créant une véritable institution de prévoyance. Généreux,
altruiste, Marc de Barochez a très tôt donné de son temps
avant de le consacrer presque exclusivement aux autres. Dès
son arrivée à Charenton en 1998, il s’est impliqué au sein
de la Conférence Saint-Vincent-de-Paul et en a pris la présidence quelques années plus tard. Un legs important ayant
été effectué au profit de cette association, il a alors eu l’idée
d’utiliser cette somme pour créer l’épicerie sociale “Au petit
plus” en 2005, afin de venir en aide aux plus modestes.Il a
présidé cette association pendant quelques années. Il avait
reçu en 2011 les insignes d’officier de l’Ordre National du
Mérite des mains du Président de la Communauté de
communes, qui avait salué sa vie et son œuvre.

Cmag chez vous
En cas de non réception
de votre Cmag,
merci d’en aviser la Mairie
au 01.46.76.47.93
ou par mail : cmag@charenton.fr

Cmag < Octobre 2017 > page 31

Aperçu du contenu de la page 32

D
ELC
à
H
A
lR
a
ÉE
SM
N
éT
d
A
O
iU
N
at-D
h
LE
èSq
-uP
eM
O
É
d
N
D
eT
IsA
H
P
Q
È
R
uQ
a
ÉU
iSE
sN
TE
Charenton

Culture

DP
E
N
U
ISA
O
M
R

H
C
P
-L
O
T
N
E
R
A

b
n
U

U
m

Conception graphique : JM Hillereau

PF
P
N
S
E
R
U
L
4
IÀ
O
M
6
D
.A
S
T
N
E
R

Les Quais et Bercy
Charenton-le-Pont

n

m

o

E

ES
RIÈR
A
ESC
ID
A
U
0Q

26,

CTEURJEUNESSE
SE2
3
4
9
:0
PO
TC
M
SG
REN
ÉM
ID
TA
ÈH
Q
U
SED
Q
U
SIA

  • 1
  • 2 - 3
  • 4 - 5
  • 6 - 7
  • 8 - 9
  • 10 - 11
  • 12 - 13
  • 14 - 15
  • 16 - 17
  • 18 - 19
  • 20 - 21
  • 22 - 23
  • 24 - 25
  • 26 - 27
  • 28 - 29
  • 30 - 31
  • 32