Aperçu du contenu de la page 1

MAI 2017 N0 219

-P ON T
VI LL E DE CH AR EN TO N- LE

PETITE ENFANCE

Satisfaire au mieux
les besoins des familles

Aperçu du contenu de la page 2

SOMMAIRE
P. 4
Retour en images
sur les derniers événements
P. 9
Les actualités
du service municipal Jeunesse
P. 11
Les chantiers en cours
P. 15

SANTÉ

Permanences pharmacies

P. 24
4e édition de la Lions’Cup
P. 26
L’actualité artistique et culturelle
P.29
Démocratie locale

• Dimanche 7 mai
PHARMACIE BERCY 2
8 – 10, place de l’Europe
Tél. 01.49.77.56.56.

Maire de Charenton,
Conseiller départemental du Val-de-Marne
Conseiller métropolitain

Marie-Hélène MAGNE

1er Maire adjoint chargé de l’enfance
et de l’éducation
Vice-Présidente de Paris Est Marne et Bois

• Dimanche 14 mai
PHARMACIE DES QUAIS
58 bis, quai des Carrières
Tél. 01.43.68.43.50.

Chantal LEHOUT-POSMANTIER

• Dimanche 21 mai
PHARMACIE DES DEUX COMMUNES
46, avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny
à Saint-Maurice
Tél. 01.43.68.20.33.

Patrick SÉGALAT

Maire adjoint chargé des finances et des ressources
humaines
Maire adjoint chargé des seniors
et de la résidence Jeanne d'Albret

Benoît GAILHAC

Maire adjoint chargé de l’aménagement urbain
et durable de la Ville
Conseiller territorial Paris Est Marne et Bois

Jean-Pierre CRON

Maire adjoint chargé des travaux, de la voirie,
des espaces verts, de l’entretien des bâtiments
et de la commission de sécurité

Clotilde CERTIN

Maire adjoint chargé des sports

• Jeudi 25 mai
PHARMACIE DU CENTRE
67, rue de Paris
Tél. 01.43.78.78.09.

Pascal TURANO

• Dimanche 28 mai
PHARMACIE CENTRALE
54, rue de Paris
Tél. 01.43.68.01.41.

Jean-Marc BOCCARA

Conseil municipal
Le prochain Conseil municipal se déroulera à l’Hôtel
de Ville le mercredi 24 mai à partir de 19h.

Afin de permettre aux Charentonnais de transmettre
leurs dossiers gratuitement à la Caisse Primaire
d'Assurance Maladie de Créteil, une urne est à
disposition à l'accueil de l'Hôtel de Ville.

Hervé GICQUEL

• Lundi 8 mai
PHARMACIE DU PLATEAU
52, rue Gabrielle
Tél. 01.43.68.06.61.

INFOS OFFICIELLES

Urne CPAM

VOS ÉLUS

www.charenton.fr/contact/

Dossier : Petite enfance
P. 19
Des dispositifs d’aide pour les plus fragiles

CONTACTEZ

Une adresse unique pour joindre vos élus :

• Dimanche 4 juin
PHARMACIE NGUYEN QUACH
14, rue Victor Hugo
Tél. 01.43.76.62.32.

Maire adjoint chargé de la sécurité
et de la gestion du domaine public

Delphine HERBERT

Maire adjoint chargé de la culture
Conseiller territorial Paris Est Marne et Bois
Maire-Adjoint chargé de l’animation évènementielle, des
actions commémoratives, des anciens combattants et du
devoir de mémoire.

Pierre MIROUDOT

Conseiller municipal délégué
chargé de l’économie, de l’emploi,
des relations avec les grandes entreprises

Michel VAN DEN AKKER

Conseiller municipal délégué chargé du service social,
de la santé, des personnes handicapées
et dépendantes et de la maison médicalisée

Sylvain DROUVILLÉ

OFFICIEL
Commémoration
Lundi 8 mai
72e anniversaire de la Victoire du 8 mai 1945
A 11h, rassemblement à l’Hôtel de Ville pour le défilé,
puis à 11h30 début de la cérémonie au monument aux
morts de Charenton, place de l'église.

Conseiller municipal délégué
chargé du logement et de l’habitat social
Conseiller territorial Paris Est Marne et Bois

Valérie LYET

Conseillère municipale déléguée chargée des affaires civiles

André ROURE

Conseiller municipal délégué
chargé des relations avec les syndicats intercommunaux
et les partenaires institutionnels de la ville

Rachel GRUBER

Conseillère municipale déléguée
chargée de la médiation - prévention

Gabriela KADOUCH

Conseillère municipale déléguée à la petite enfance
Cmag N° 219 - Mai 2017- 48, rue de Paris - 94220 Charenton-le-Pont
Directeur de la publication : Hervé Gicquel - Coordinatrice de rédaction (01.46.76.47.93) : Céline Lormier
Rédactrice : Marion Fuzon. Ont collaboré à la rédaction de ce numéro : D. Custodio - X. Delaruelle - C. Lormier
Photos : Fotolia - M. Fuzon - Y. Lastes - J. Zerr
Mise en page : JM. Hillereau
Impression : Groupe Morault - tiré à 18 000 exemplaires sur papier recyclé - Distribution : M. Aïchi
Magazine imprimé sur papiers issus de forêts gérées durablement

Cmag < Mai 2017 > page 2

Fabien BENOIT

Conseiller municipal délégué à la jeunesse, à l’enseignement secondaire et au numérique

Joël MAZURE

Conseiller municipal chargé des relations avec les
commerçants du marché du Centre, des affaires juridiques et
de l’administration des biens.

Aperçu du contenu de la page 3

ÉDITORIAL

Madame, Monsieur,
chers Charentonnais,
La Ville de Charenton-le-Pont mène, depuis plusieurs années, une
politique soutenue et volontariste en direction des familles pour
leur permettre de mieux concilier vie professionnelle et familiale.
Pour y parvenir, elle diversifie les modes d’accueil tout en lançant
des actions novatrices en matière de Petite Enfance.
Ainsi, plusieurs initiatives significatives conduites dernièrement
seront présentées dans ce journal municipal. Pour faciliter les
modes d’accueil individuel, la municipalité a créé, en début
d’année, le Soutien à l’Accueil du Jeune Enfant (SAJE), une aide
financière innovante compensant désormais le surcoût d’une
garde individuelle par rapport au tarif en multi-accueil.
A compter de septembre 2017, le multi-accueil Bleu sera géré
dans le cadre d’une délégation de service public par le groupe
“les Petits Chaperons Rouges”. Cette décision a été dictée par
la volonté d’améliorer le fonctionnement de cet équipement. Les
parents bénéficieront, dès la rentrée, d’une structure dont l’accès
et la qualité de l’accueil sont garantis par la Ville, avec des horaires
élargis et une cuisine introduisant des produits biologiques.
De plus, l’équipe municipale continue de porter une attention
particulière à l’amélioration des équipements collectifs. C’est le
cas avec le réaménagement et l’extension du multi-accueil Paris
en cours qui permettra, au-delà de sa modernisation, la mise en
service de 12 berceaux supplémentaires.
Notre commune s’est également attachée de longue date à
proposer une grande qualité d’accueil dans ses structures grâce
au travail sur les qualifications des équipes de professionnels et
au développement des projets d’établissements.
Ce numéro rappellera aussi que deux opérations majeures pour
la ville progressent à un rythme soutenu. Nos concitoyens ont pu
constater que la construction de l’école élémentaire Anatole France
composée de 8 classes et d’un accueil de loisirs avance à grands
pas. De la même façon, la réalisation de 94 logements intermédiaires et sociaux par le groupe 3F, rue du Pont, prend forme
et redynamisera cette entrée de ville.
Je profite de mon édito pour indiquer ma participation à une
rencontre le 18 avril 2017 entre le Préfet du Val-de-Marne et les
Maires qui s’inquiètent de la disparition de leur commissariat.
En effet, une réforme en cours de réflexion au sein de la police
nationale pourrait diviser par deux leur nombre dans notre

département. Il nous a été proposé d’être associés à cette
réorganisation majeure du service public de police. Je vous assure
de ma vigilance sur le devenir de notre commissariat que la
municipalité souhaite expressément préserver et dont les effectifs
doivent prioritairement être renforcés.
Enfin, j’invite nos concitoyens à participer à la prochaine Fête des
quartiers, le vendredi 19 mai. Il s’agit d’une belle occasion de
partager un moment de convivialité entre voisins.
Cette manifestation est à mes yeux porteuse de valeurs positives
telles que la solidarité, l’amitié ou encore la proximité. Elle permet
de créer des liens favorisant, tout au long de l’année, le dialogue
et l’entraide entre les habitants d’un même immeuble et d’une
même rue.
Cet événement permet de développer non seulement les échanges
entre tous les habitants de la ville mais renforce aussi le bien vivre
ensemble qui est la marque de fabrique de notre commune si
appréciée. Participons tous ensemble à ce moment festif où la
connaissance d’autrui et la convivialité se cultivent et s’enrichissent
mutuellement !

Hervé Gicquel,
Votre Maire,
Conseiller départemental du Val-de-Marne
Cmag < Mai 2017 > page 3

Aperçu du contenu de la page 4

ÇA S’EST PASSÉ DANS LA VILLE

RANDO CURIE

C'est en mars que le
printemps a chanté
et que les retraités
ont marché
Chaussures de marche, petits sacs à dos,
bouteille d’eau et beaucoup d’entrain : rien
ne manquait pour le bon déroulement de la
“rando Curie”. Un joyeux et courageux groupe
de retraités charentonnais s’était donné
rendez-vous pour cette traditionnelle randonnée au profit de l’institut Curie, le 24 mars
dernier. Ils ont cheminé dans le bois de
Vincennes, avant de se retrouver pour un
goûter convivial au centre Alexandre Portier.

VIE ASSOCIATIVE

La bourse aux vêtements de
l’AFC : un succès constant !
La traditionnelle bourse aux vêtements de printemps de
l’Association des Familles de Charenton a eu lieu le mois dernier
à l’espace Toffoli. Cette manifestation remporte toujours un
beau succès car elle permet aux familles de trouver des
vêtements et accessoires à petits prix, dans une ambiance
décontractée et amicale. De nombreux bénévoles se mobilisent
fidèlement lors de chaque vente pour organiser, préparer
et animer l’événement en accueillant le public charentonnais.

CONCERT DE L’ORCHESTRE DU CONSERVATOIRE

Près de 100 musiciens
sur la scène du T2R
Lieu d'apprentissage, de création mais aussi de diffusion, le conservatoire municipal de musique André Navarra affiche régulièrement
une volonté d’associer, par le biais de belles rencontres artistiques
et humaines, des amateurs et des professionnels, qu’ils soient
jeunes ou plus expérimentés. Preuve en fut faite, le 25 mars
dernier, avec un concert de l’orchestre du conservatoire municipal
de musique André Navarra sur la scène du Théâtre des 2 Rives.
Les musiciens, devant une salle comble, ont interprété un répertoire
varié : du baroque à la musique de film, en passant par l’improvisation et la comédie musicale. Le public retiendra une surprise
qui lui avait été réservée par les jeunes flutistes qui dissimulés dans
le noir ont improvisé aux quatre coins de la salle, une ambiance
“oiseaux de la jungle” sur une bande son préparée par la classe
de musique assistée par ordinateur.

Cmag < Mai 2017 > page 4

Aperçu du contenu de la page 5

THÉÂTRE DES 2 RIVES

Un spectacle totalement déjanté
Les membres du formidable Théâtre Licedei se sont appropriés cette citation de Charlie Chaplin : “une journée sans
rire est un jour perdu”. Avec leur spectacle “la famille
Semianyki”, ils parviennent à suggérer les émotions les plus
fines, les sensations les plus raffinées, sans jamais prononcer
un mot ! Le 31 mars dernier, ils ont dessiné au public
charentonnais les contours d’un monde où l'absurde est roi,
mais où la magie est toujours prête à renaître avec un
spectacle au rythme effréné et à la fantaisie contagieuse.

ENFANCE

Mini-séjour à la campagne
Pendant les vacances de printemps, un groupe d’enfants
charentonnais est parti 5 jours en Eure-et-Loir dans un ancien
moulin. Ils ont été initiés à l’équitation mais aussi aux soins
des poneys. Ils ont, par ailleurs, rencontré des rapaces, joué
en forêt et réalisé une inoubliable sortie trappeur : de quoi
bien s’amuser !

BIENVENUE CHEZ LES CH’TIS

Jolie balade
dans les rues de Lille
A la fin du mois de mars près de 100 retraités
charentonnais ont visité Lille et son superbe patrimoine
à l’occasion d’une sortie organisée par le pôle Seniors
du C.C.A.S. C’est sous un grand soleil qu’ils ont parcouru les rues lilloises et découvert les différents
monuments, en passant par la Grand Place, l’hospice
Comtesse ou encore la Vieille Bourse. Les aînés, ravis
et gourmands, ont aussi posé pour cette photo devant
la fameuse maison Meert, qui régale les Lillois depuis
le 18e siècle !

Cmag < Mai 2017 > page 5

Aperçu du contenu de la page 6

ÇA S’EST PASSÉ DANS LA VILLE
LECTURES EN MUSIQUE

PROPRETÉ DES QUARTIERS

Contes tziganes
à la médiathèque des Quais

Opération
grand nettoyage

Fin mars, la médiathèque des Quais et le conservatoire municipal de
musique André Navarra ont présenté une lecture à plusieurs voix de
“Contes tziganes”. Un public venu en nombre a écouté les histoires
du “sage roi tzigane” ou encore des “cheveux de la fée” et s’est
laissé transporter par les musiques traditionnelles de l'est européen
interprétées au violon et au piano. Ces rencontres alliant littérature
et musique semblent avoir trouvé leur place, car leur succès est
florissant et les familles ne s’y trompent pas ! Le prochain rendez-vous
est fixé le mercredi 28 juin prochain, à 15h, avec, cette fois-ci,
des membres de la classe de musique assistée par ordinateur
(MAO).

La municipalité de Charenton a repris dernièrement
son opération " Grand Nettoyage" dans les quartiers.
Le 10 avril dernier, ce sont le quai des Carrières et
la rue des Bordeaux qui ont ouvert le bal des
balayeuses et des laveuses. Ce grand nettoyage a
permis d’effectuer un récurage approfondi des trottoirs,
de la chaussée et du mobilier urbain. A cette occasion, un diagnostic poussé de la voirie et des travaux
à effectuer est également réalisé. Différents services
municipaux y sont associés : les services de la voirie,
des espaces verts, la police municipale ainsi que Veolia,
l’entreprise chargée du nettoiement.

RÉORGANISATION DES COMMISSARIATS DANS LE DÉPARTEMENT

Les maires reçus par le Préfet
Les Maires du Val-de-Marne ont été reçus par Laurent Prévost, Préfet
du Val-de-Marne, le 18 avril dernier, pour évoquer le projet de réorganisation des forces de police et de leur action sur le Val-de-Marne.
Ce rendez-vous est la conséquence de la vive inquiétude ressentie
par les élus, suite à la parution d’un article de presse le 23 mars
2017 annonçant un projet de réorganisation voire de suppression
de 8 commissariats dans le département.
“Avec mes collègues, explique Hervé Gicquel, nous avons rappelé à Monsieur le Préfet notre préoccupation quant à la méthode employée
et nos regrets de l’absence de concertation sur cette réorganisation majeure du service public de police. Á ce titre, nous avons réaffirmé notre
volonté d’être associés à la réflexion, car concernés au premier chef, et disposant d’une expertise de la proximité incontestable en la matière“.
Laurent Prévost a confirmé qu’une concertation est prévue avec les élus sur un projet stabilisé à la fin du mois de juin 2017, le projet paru dans
la presse étant l’une des hypothèses du travail de réflexion.

Cmag < Mai 2017 > page 6

Aperçu du contenu de la page 7

UNE VILLE POUR DEMAIN
PARCOURS CULTUREL

Daphné Dejay, l’aventure continue…
Son bestiaire fait le tour de la ville. Après les écoles maternelles et les
crèches, voici venu le temps, pour les animaux de Daphné Dejay, de faire
une halte dans les écoles élémentaires. Les enfants et les équipes éducatives
se sont emparés de ce thème avec enthousiasme. Bientôt, les créations
réalisées tout au long de l’année autour du rhinocéros, de la pieuvre, des
lapins ou encore du super crocodile s’exposeront, notamment, à l’espace
Art et Liberté. A l’école Briand A, l’affaire est prise au sérieux et chacun
connaît sa partition : il y a les petits CP, qui colorient des silhouettes de
lapins. Charge à eux ensuite de leur trouver un nom puis de les fixer sur
un tuteur en bambou, afin de réaliser une sorte “d’armée de lapins colorés” :
une idée originale et baroque, qui colle bien avec l’esprit pétillant de
l’artiste ! Chez les plus grands aussi, la fantaisie est contagieuse : certains préparent des escargots en volume avec de grosses perles colorées,
d’autres s’affairent autour d’une tortue-coussin décorée de boules de tissu
brillant. Les enfants sollicitent pour ces créations collectives de la patience,
de la dextérité et un zeste de folie. Ils utilisent des matériaux de récupération, apprennent à s’entraider et font preuve de trésors d’imagination.

AGIR POUR PRÉVENIR

Des actions de prévention dans les écoles

2.0
Le chiffre
du mois

Certains professionnels ou bénévoles associatifs sont
amenés à faire ponctuellement des interventions dans
les écoles de la ville. Ces intervenants apportent un
éclairage technique, pratique, permettent aux écoliers
de rencontrer des personnes qui leur proposent des
apprentissages complémentaires à ceux de l’enseignant,
c’est le cas par exemple avec la Police municipale
qui, depuis plusieurs années, forme les enfants aux
bons usages de la route et de la voie publique avec
les dispositifs de permis piéton et vélo. Prochainement,
ce sont les classes de CE1 de la ville qui recevront la
visite de l’association APEAS “Association de Parents

d’enfants accidentés par strangulation”. Sa présidente
animera, en partenariat avec le service médiationprévention, une action de sensibilisation sur les jeux
dangereux, et notamment le jeu du foulard, auprès
des enfants.
Non moralisantes, ces situations attireront l’attention
sur la nécessité de dialoguer et de se référer à des
connaissances physiologiques concrètes. Le message
sera sans équivoque et direct : “on n’empêche pas la
respiration, on ne brutalise pas son corps ni celui de
ses amis et surtout on avertit un adulte si on constate
à proximité des pratiques dangereuses”.

A ce jour,
1979 familles
charentonnaises
ont créé un compte sur
“mon espace Ch@renton”
depuis son lancement
le 11 janvier dernier.

Cmag < Mai 2017 > page 7

Aperçu du contenu de la page 8

UNE VILLE POUR DEMAIN

SEMAINE DE LA PRESSE

Les établissements scolaires
charentonnais à la une !

Un journaliste venu expliquer son métier aux collégiens de la Cerisaie

Une classe du lycée Schuman en visite à France Info

Chaque année, la semaine de la presse et des médias dans
l’école, organisée par le CLEMI (Centre de Liaison de
l'Enseignement et des Médias d'Information) avec le ministère
de l’Éducation nationale, est l’occasion pour les jeunes
d’apprendre à réfléchir au fonctionnement des médias et de la
presse, de mieux connaître la façon dont les journalistes
exercent leur métier et d’apprendre à mieux décrypter les
contenus.
Une semaine durant, les jeunes ont pu comprendre d’où venait
l’information : presse locale, nationale, chaîne d’information.
Dans les écoles, collèges et lycées de la ville, les jeunes ont
eu l’opportunité de rencontrer différents
professionnels. Cette 28e édition de la semaine de la presse
était placée sous le signe de l’éducation à la citoyenneté
et de l’éveil à l’esprit critique.

AU COEUR DE LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE

Des jeunes Charentonnais sur le chemin des dames

Théâtre de plusieurs batailles meurtrières de la Première Guerre Mondiale, le chemin des dames est aujourd’hui entré dans
la mémoire collective. Le mois dernier, sur l’invitation de l’Union Départementale des Associations de Combattants et de
Victimes de Guerre du Val-de-Marne, une soixantaine d'élèves du collège la Cerisaie s’est rendue à la caverne du dragon
et sur le chemin des dames, dans l’Aisne, pour comprendre ce qu'ont vécu les 130 000 jeunes soldats de toutes
nationalités venus combattre durant le premier conflit mondial.

Cmag < Mai 2017 > page 8

Aperçu du contenu de la page 9

11-17 ANS

Grand cocktail d'activités à l'espace Jeunesse
Le service municipal Jeunesse avait préparé un savant dosage
de bonne humeur, de sport et de sorties pour les adolescents
pendant les vacances de printemps.
Le coup d’envoi de ces animations a été donné le 10 avril
avec une programmation qui a ravi les jeunes : paintball,
patinoire, atelier light painting, grand tournoi de football, plongée
subaquatique, jeux de société et autres sorties cinéma…
De quoi reprendre de bonnes ondes pour finir l’année scolaire
en beauté !

AGENDA

3 concerts sinon rien
A l’approche de la saison estivale fleurissent
bien souvent les spectacles de fin d’année.
Depuis de longs mois, au sein du service
municipal Jeunesse, les adolescents
répètent, jouent et se préparent sans relâche
pour être fins prêts à se produire devant un
public. Batterie, guitare ou chant, ils seront
ravis de montrer aux familles et amis le fruit
de leur travail de l’année et de faire
partager leur passion.
Samedi 13 mai - de 18h à 22h30 concert de batterie des ateliers socioculturels
Samedi 20 mai - de 17h à 18h30 concert de guitare des ateliers socioculturels
Samedi 20 mai - de 19h30 à 21h concert chant des ateliers socioculturels
Service municipal Jeunesse
7bis, quai de Bercy
Tél. 01.46.76.44.53
www.charenton.fr

TU AS ENTRE 11 ET 17 ANS ?

Tous les mercredis après-midi, des
animations et des sorties !
Le service municipal Jeunesse organise jusqu’au 28 juin des mercredis vitaminés : chaque semaine, des
activités et des sorties seront proposées pour les 11-17 ans. Consultez dès à présent ce planning et réservez
très vite votre place !
Mercredi 10 mai : Cours de cuisine avec un chef étoilé (sortie dans un établissement parisien)
Mercredi 17 mai : Parcours énigme au musée du Louvre, sur le thème du portrait
Mercredi 24 mai : Atelier pâtisserie avec le chef Lili
Mercredi 31 mai : Bateaux-mouches
Mercredi 7 juin : Parcours handisport en
partenariat avec le comité handisport du
Val-de-Marne
Tous les mercredis après-midi, des sorties sont
donc organisées mais aussi des activités sur
place ou à proximité de l’espace Jeunesse.
Sont également prévus des ateliers créatifs, du
sport, des concours de chant, etc…
Service municipal Jeunesse - 7bis, quai
de Bercy - Tél. 01.46.76.44.52
www.charenton.fr
Inscriptions par mail
jeunesse@charenton.fr
ou en ligne monespace.charenton.fr
rubrique jeunesse.

Cmag < Mai 2017 > page 9

Aperçu du contenu de la page 10

UNE VILLE POUR DEMAIN
ENFANCE

Une journée à l’accueil de loisirs
Pendant les vacances de Printemps, près de 150 enfants ont été accueillis en moyenne par jour au
sein de l’école Aristide Briand. Les équipes de l’Accueil de Loisirs Sans Hébergement, plus
communément appelé accueil de loisirs avaient préparé pour eux une vaste programmation intitulée
“l’Art dans tous ses états”. Sculpture, peinture, photo, danse… Tout le monde s’est bien amusé et les
journées sont passées bien vite, avec des activités à la fois créatives mais aussi toniques. Ateliers et
jeux collectifs se sont ainsi égrainés au fil des vacances dans la bonne humeur et la détente.
8h à 9h : accueil des familles
9h à 11h30 : activité de la matinée,
choisie par l’enfant parmi plusieurs
possibilités
11h30 à 13h : déjeuner
13h à 14h : temps libre consacré le
plus souvent à de la lecture ou des jeux
calmes en petits groupes
14h à 16h : activité de l’après-midi
16h à 17h : goûter
17h à 18h30 : les familles viennent
chercher leur enfant après une journée
bien remplie

Cmag < Mai 2017 > page 10

Aperçu du contenu de la page 11

UNE VILLE À VIVRE

ENTRÉE DE VILLE

marré
Le chantier a dé

Au fil des derniers jours de 2016, le chantier de ce futur bâtiment qui abritera 94 logements et 4 commerces en entrée de ville, rue du Pont,
prenait ses marques, se préparait… pour qu’en janvier dernier, les choses sérieuses puissent commencer avec la démolition des anciens
immeubles situés sur la première tranche concernée par cette opération à savoir l’angle de la rue du Pont et le quai des Carrières. Le mois
d’avril fut, ensuite consacré à la mise en place des pieux constituant une colonne vertébrale de la future résidence. Aujourd’hui, les choses
se poursuivent avec la phase tout aussi importante de terrassement et l’arrivée très symbolique de la grue.
A l’issue de ces travaux préparatoires, le gros œuvre pourra débuter et cette première tranche devrait ainsi être livrée pour le dernier
trimestre 2018. La deuxième tranche pourra alors être initiée à son tour, pour une livraison prévue courant 2020.

ECOLE ANATOLE FRANCE

Les prémices de la future
école sortent de terre

Après de longs mois consacrés à la mise en place
de ce chantier conséquent, à la préparation des
sols, à la confection des éléments essentiels pour
soutenir le futur établissement, les premiers murs
de la nouvelle école commencent à sortir de
terre mais il faudra encore attendre la rentrée
scolaire de septembre 2018 pour voir ce bâtiment
complètement achevé.

Cmag < Mai 2017 > page 11

Aperçu du contenu de la page 12

UNE VILLE À VIVRE
PARKING À TROTTINETTES

Vous l’avez demandé,
c’est fait !
Les vélos, scooters, motos sont en constante augmentation dans les grandes
villes françaises mais ils ne sont pas les seuls modes alternatifs dans ce cas et
nous avons tous constaté que les trottinettes, elles aussi, faisaient une

entrée en force dans le cadre des déplacements.
C’est pourquoi, après les parkings pour vélos et/ou pour motos, la Ville a été
sollicitée par de jeunes usagers du Conservatoire afin de bénéficier d’un
emplacement spécifique pour “garer” leurs véhicules comme c’était déjà le
cas à l‘entrée du collège La Cerisaie. C’est aujourd’hui chose faite et ces
aménagements pourraient se développer sur certains sites.

QUAI DES CARRIÈRES

Travaux d’assainissement
Depuis mars dernier et pour quelques semaines encore, le
Département procède à la réhabilitation du collecteur situé entre
les n° 4 et 10 du quai des Carrières. Ce type d’ouvrage est particulièrement important puisqu’il permet de collecter les eaux usées
domestiques et les eaux de pluie puis de les acheminer vers les
stations d’épuration avant qu’elles ne soient rejetées dans le milieu
naturel. Le collecteur concerné a été construit en 1924. Depuis
cette date, l’usure du temps, les différentes sollicitations dont il a
été l’objet ont provoqué des fissures et des désordres structurels
dont la remise en état ne pouvait attendre sous peine pour les
riverains d’assister à un effondrement de l’ouvrage et de subir les
gênes ainsi occasionnées.
Le Département a donc consenti un budget
de 400 000 euros pour renforcer l’assise

de l’ouvrage et le restructurer afin
d’assurer sa solidité et ses fonctionnalités. L’impact de ce chantier sur la vie
quotidienne des Charentonnais a été
minimisé au maximum : la circulation
des piétons, vélos et voitures est assurée
tout au long de l’opération et seules
quelques places ainsi que la piste
cyclable ont dû être neutralisées sur
40 m. La fin du chantier est prévue
courant juin. Elle sera suivie, au
cours de l’été et pour 2 mois, par

une opération similaire
dans la rue Victor Hugo
entre les rues Paul
Eluard et Saint-Pierre.

Cmag < Mai 2017 > page 12

TRE

MARCHÉ DU CEN

s courses
Pour faire se
biance plus
dans une am
chaleureuse

centre sont
ation du marché du
Les travaux de rénov
en charge
els
nn
. Les professio
actuellement en cours
ues jours
elq
qu
s’attèlent depuis
de cette opération
nt être
vo
i
andes allées qu
aux plafonds des gr
ers vont
rni
de
nsés. En effet, ces
complètement repe
uveaux
no
de
eau revêtement et
is font
être dotés d’un nouv
ois
ch
es
iaux et techniqu
des
luminaires. Les matér
ûte
vo
la
r
tue
nt en effet ponc
vo
s
led
et
is
Bo
.
n,
ns
se
pour l’u
x comestibles afin,
allées du marché au
pace bruyant
es
t
ce
de
e
rt acoustiqu
d’améliorer le confo
consommal’autre, de limiter les
par nature et, pour
ions, les
rat
là de ces considé
tions d’énergie. Au-de
de fauxice
off
t
ont prochainemen
gant,
lambris aérés qui fer
élé
ct
pe
as
er au bâtiment un
ux.
plafonds vont donn
ure
ale
ch
nt
me
ent profondé
épuré et parallèlem
ur la rentrée
antier est prévue po
La livraison de ce ch
.
de septembre 2017

Aperçu du contenu de la page 13

ERDF

Les gymnases Tony Parker ont leur propre source électrique
Parallèlement au chantier de rénovation de la tribune du stade Guérin engagé
par la Ville, ERDF a procédé, ces dernières semaines, à des travaux aux abords
des gymnases Tony Parker. Jusqu’à présent, la structure sportive était alimentée
en électricité via un transformateur partagé avec le bâtiment du Syndicat interdépartemental pour l'assainissement de l'agglomération parisienne situé en face.
A l’occasion de travaux sur cette structure, il a semblé plus avisé en termes de
sécurité et de réglementation que les gymnases bénéficient de leur propre
alimentation électrique. ERDF a donc procédé, pour un budget de 42 500
euros, à la mise en place d’un nouveau transformateur. Celui-ci a été implanté
sur la façade de l’établissement sportif donnant sur la passerelle afin de ne pas
altérer le bâtiment. Les espaces verts des gymnases ayant essuyé les conséquences de ce chantier, ils seront prochainement rétablis à l’identique.

Le saviez-vous ?

VU DANS LA PRESSE

Le plan interactif vous dit tout
sur les chantiers en cours

Vous désirez composter ?
Contactez le territoire Paris Est
Marne et Bois !

Si vous souhaitez découvrir les chantiers en cours
sur la ville, connaître les rues assujetties à des
interdictions de stationner pouvant entrainer des
enlèvements de véhicules, à des restrictions de
circulation, à une neutralisation ou une mise en
sens unique, il vous suffit de consulter le plan
interactif du site internet www.charenton.fr
Afin de faciliter vos recherches, un
onglet spécifique présent dès la
page d’accueil vous permet
d’accéder à ces informations en un clic.

Dans son édition du 13
avril dernier, le Parisien
annonçait la mise à disposition de composteurs
pour les habitants du
Territoire Paris Est Marne
et Bois, territoire auquel
appartient Charenton.
“Nous avons décidé,
explique Marie-Hélène
Magne 1er Maire-adjoint
de Charenton et VicePrésidente du Territoire
en charge du traitement des déchets et de l’environnement, de signer une convention
avec le Syctom pour faciliter la mise à disposition de composteurs auprès des
particuliers et des bailleurs car la demande devenait importante de la part des
habitants du territoire en général et des Charentonnais en particulier”. A Charenton,
une première initiative de ce type sera mise en lumière le 10 mai prochain. En
effet, l’amicale des locataires des résidences Bobillot et Sellier et sa présidente
Nicole Failhy, déjà à l’origine du premier jardin partagé de la ville, ont souhaité,
il y a quelques semaines, poursuivre leur projet en demandant l’installation d’un
composteur auquel tous les locataires pourront “contribuer” et bénéficier du futur
terreau produit. La remise des composteurs sera gratuite pour les Charentonnais.
Si vous souhaitez en savoir plus sur cette nouvelle opportunité qui s’offre à
vous, contactez le 01.48.71.59.00.

Cmag < Mai 2017 > page 13

Aperçu du contenu de la page 14

UNE VILLE SOLIDAIRE
SOCIAL

Aides pour les familles
Consciente des difficultés que peuvent rencontrer les jeunes parents, la Ville de Charenton alloue de
sa propre initiative des aides à destination des familles suivant l’âge et la situation des enfants.
Pass’Sport : après le succès de la 1ère
édition, cap sur la 2e !
Lancé pour l’année scolaire 2016-2017, le
dispositif Pass’Sport, a pour objectifs de
favoriser l’inclusion sociale par le sport, d’agir
sur la prévention de la santé, de développer
la pratique sportive des jeunes et de soutenir financièrement les familles. 156 Pass’Sport
ont été distribués à des familles et ont été utilisés par 25 associations sportives adhérentes.
Pour la 2e édition, en 2017-2018, le dispositif est élargi à tous les jeunes Charentonnais
du CP à la 3e. Il est cumulable avec les aides
de droit commun (CAF, Tous en club…). Des
bons variant de 110 à 90 € seront attribués
aux familles dont le quotien familial est
inférieur à 800 € selon les étapes suivantes
à partir du lundi 28 août :
1 Calcul du quotient familial Charentonnais
au service enfance

Primes enfants 1er âge
Ces primes sont attribuées sans condition de
ressources aux personnes résidant depuis un
an sur Charenton au moment de la venue au
monde du nouveau-né. Elles sont allouées
en fonction des critères suivants :
Naissance d’un 3e enfant ou plus : 460 €
Naissance d’un 1er ou 2e enfant d’une mère
de famille âgée de moins de 25 ans : 153 €.
Naissances multiples : 230 € versé par enfant
à partir du 2e jumeau, triplé, etc.
La demande doit être effectuée dans les six
mois qui suivent la naissance de(s) l’enfant(s).

Cette aide est accordée sur décision du
Centre Communal d’Action Sociale en une
seule fois sur l’année et par enfant.
L’aide accordée est versée en priorité au
prestataire.

Aide à un Projet Educatif
Cette prestation financière contribue à couvrir
une partie des besoins à la réalisation de
projets éducatifs tels que : l’aide à la scolarité
(achat de matériel, soutien scolaire, stage
de remise à niveau…), le financement pour
un séjour à l’étranger dans le cadre des
études, séjour scolaire, BAFA,….

Le dossier doit être déposé à la Direction du
Pôle des Solidarités sur rendez-vous au
01.45.18.36.23

Ce dispositif s’adresse aux familles ou à la
personne assumant la charge d’un ou plusieurs enfants de moins de 25 ans scolarisés.

Cmag < Mai 2017 > page 14

Le retrait du dossier et de la liste des pièces
à joindre peuvent s’effectuer :
• à la Direction du Pôle des Solidarités au
Centre Alexandre Portier - 21 bis, rue des
Bordeaux
• sur le site internet de la ville :
www.charenton.fr

A savoir : Des aides au parcours scolaire
sont également attribuées aux jeunes poursuivant des cursus professionnels nécessitant
des investissements onéreux (CAP boucher,
coiffure, cuisine, etc.) et dont les familles ne
disposent pas des moyens financiers suffisants.

2 Instruction de la demande au CCAS ou
lors du forum des associations et attribution du bon par le CCAS aux familles
bénéficiaires

3 Remise du Pass’Sport par les familles aux
associations lors de l’inscription à une
activité sportive qui applique une réduction
correspondante au montant du Pass.

Aperçu du contenu de la page 15

UNE VILLE SOLIDAIRE

Charenton mène, depuis de nombreuses années,
une politique volontariste en faveur de la petite
enfance et ce malgré le contexte financier difficile
que toutes les collectivités subissent actuellement.
Pour parvenir à satisfaire toujours au plus juste les
attentes légitimes des familles, la Ville travaille sans
relâche sur l’optimisation de ses structures et
modes opératoires. C’est ainsi que, cette année,
elle a notamment lancé un chantier de rénovation
et d’agrandissement du multi-accueil Paris et
qu’elle va mettre en œuvre un nouveau mode de

DOSSIER

PETITE ENFANCE

L’efficience
pour satisfaire
au mieux
les besoins des
familles

gestion au sein du multi-accueil Bleu.

Cmag < Mai 2017 > page 15

Aperçu du contenu de la page 16

UNE VILLE SOLIDAIRE
MULTI-ACCUEIL BLEU

Déléguer pour accroître la qualité des services rendus aux familles
faire est nationalement reconnu : la société
les Petits Chaperons Rouges. Ce contrat établi
pour 5 ans prendra effet à compter du 1er
septembre prochain sans que les familles déjà
utilisatrices de cet établissement ne supportent le
moindre désagrément, au contraire.
La conjoncture actuelle a mis l’équipe municipale
devant une question fondamentale : comment
conserver - voire accroître - la qualité des
services rendus aux familles en matière de Petite
Enfance tout en optimisant les coûts portés par le
budget communal ?
Après 2 ans d’études pour dresser un tableau
exhaustif des possibilités qui s’offraient à elle,
Charenton a finalement décidé de confier
la gestion d’une de ses structures, le multiaccueil Bleu situé 16 rue Victor Basch, à
un professionnel du secteur dont le savoir-

3 questions à…

Gabriela Kadouch,
Conseiller municipal délégué
à la Petite enfance
Cmag : Charenton est traditionnellement très
attachée à sa politique en direction de la Petite
enfance. Quels sont les trois piliers sur lesquels vous
vous appuyez pour gérer votre délégation ?
Gabriela Kadouch : Avant tout, je m’efforce de
comprendre les besoins des familles, leurs attentes qui,
au fil des années comme des mutations sociales et
sociétales, évoluent énormément et rapidement.
C’est la raison pour laquelle, je suis très attachée aux
rencontres avec les familles. Les recevoir individuellement,

Cmag < Mai 2017 > page 16

En effet, grâce à cette concession, les parents
des 51 “petits usagers” actuels et futurs du multiaccueil Bleu vont bénéficier des mêmes engagements de qualité que par le passé mais aussi :
• D’une plage horaire d’accueil des enfants
accrue d’une heure avec l’amplitude de
7h30 à 19h30,
• D’une restauration collective dans laquelle
l’utilisation de produits bio sera développée,
• D’un réaménagement des locaux permettant la création d’une salle d’éveil sensoriel,
d’une salle de jeux d’eau…

ou de façon collective lors des réunions d’information
trimestrielles, échanger à l’occasion de la visite d’une
structure… sont autant d’occasions pour moi de les
informer sur l’existant mais aussi de les écouter pour
nous aider à améliorer le service public que nous leur
rendons.
Pour autant, je ne peux oublier que ce travail doit être
mené dans un contexte économique contraint qui consiste,
pour faire simple, à faire mieux avec moins. Cette
gageure nous pousse à remettre en question nos
modalités de travail, notre façon de penser le service
public et même parfois à faire preuve d’inventivité.

Cmag : Malgré ce contexte difficile, le secteur
Petite Enfance a été, est et sera porteur de
nombreux projets au cours de ce mandat.
Gabriela Kadouch : Le projet du réaménagement et
d’extension du multi-accueil Paris a pour vocation d’améliorer les conditions d’accueil des enfants mais aussi
créer 12 berceaux supplémentaires. De plus, en mutualisant ce bâtiment entre le mutli-accueil et la crèche
familiale, nous avons pu libérer des locaux et créer le
Relais Assistants Maternels.
Nous avons, par ailleurs, beaucoup travaillé sur la diversification des solutions de garde à la disposition des
familles sur le territoire. Ainsi, avons-nous incité à la
création de crèches d’entreprises, favorisé l’installation
de crèches privées, systématisé l’information autour
des modes de gardes et mis en place le SAJE (soutien
à l’accueil du jeune enfant) pour que des limites

• D’une désectorisation qui permettra à tout
Charentonnais de candidater pour obtenir une
place à temps complet ou partiel au sein de
cet établissement.
Le partenariat liant la Ville au prestataire reposera
sur le respect du règlement de fonctionnement
inhérent à l’ensemble des structures Petite
Enfance municipales et à des retours et rencontres réguliers qui permettront à la collectivité de
s’assurer de la qualité du service rendu.
De son côté, la Ville conservera les missions
d’accueil des parents, d’accompagnement à la
parentalité, à la définition des besoins de garde,
à la fixation des tarifs ainsi que la gestion de la
liste d’attente et l’attribution des places.
Par ailleurs, le personnel initialement affecté au multiaccueil Bleu sera redéployé sur l’ensemble des
structures municipales permettant ainsi d’accroître
l’encadrement de tous les petits Charentonnais.

financières ne contraignent plus les familles dans leur
choix de garde. Dans les prochaines années, les
objectifs prioritaires du secteur visent à poursuivre notre
politique dans ce sens.
Cmag : En quoi la concession de la gestion du
multi-accueil Bleu est une bonne opération pour la
Ville et les familles charentonnaises ?
Gabriela Kadouch : “Les Petits Chaperons Rouges”
n’est pas le premier prestataire privé avec lequel la Ville
choisit de travailler. En effet, depuis plusieurs années
maintenant nous collaborons avec la société “Maison
bleue” gestionnaire de deux crèches privées dans lesquelles Charenton est réservataire de 55 berceaux et
je pense pouvoir affirmer que les familles bénéficiant
de ces places sont entièrement satisfaites. Le contrat
qui nous lie pour 5 ans avec le concessionnaire du multi
accueil bleu est un contrat “gagnant-gagnant” pour
notre partenaire, pour la collectivité et pour les familles.
Les familles concernées par cet établissement ne verront aucun changement si ce n’est des améliorations
notamment en termes de plage horaire étendue, de
restauration collective et d’équipements pédagogiques.
La Ville, de son côté, garde ses prérogatives d’affectation de places. La conformité de ce multi accueil au
règlement régit l’ensemble des structures petite enfance
municipales, etc. tout en optimisant le coût de fonctionnement d’une de ses structures avec un nouveau
mode de gestion en délégation. Ce budget épargné
pourra ainsi être ventilé sur d’autres projets ou services
rendus par la Ville.

Aperçu du contenu de la page 17

DOSSIER
SAJE

Aider les familles financièrement
c’est aussi élargir l’éventail des
modes de garde
Depuis le début de l’année, la Ville a instauré une aide financière : le SAJE (soutien à l’accueil du jeune enfant) afin d’offrir aux familles
charentonnaises la possibilité de choisir librement le mode de garde qui leur semble le mieux adapté à leur enfant âgé de 3 mois à 3 ans. En
effet, cette aide, délivrée sous conditions de ressources, doit permettre aux parents d’employer une assistante maternelle ou une garde à
domicile sans que cela ne leur coûte plus cher qu’un mode de garde collectif en multi-accueil (déduction faite du complément de libre choix
du mode de garde versé par la Caisse d’Allocation Familiales) et des aides fiscales.
Renseignements auprès du RAM (Relais Assistants Maternels) - Centre Alexandre Portier - 21 bis, rue des Bordeaux
Mail. ram@charenton.fr

RAM

En chiffres
Le saviez-vous ?
• Charenton dénombre environ 450 naissances
par an,
• La ville dispose de 8 multi-accueils municipaux,
• 2 multi-accueils privés où la collectivité est
réservataire de berceaux,
• 6 multi-accueils privés inter-entreprises,
• 1 crèche familiale municipale,
• La Ville emploie 180 agents pour prendre soin
des tout-petits soit 30% du total de ses
effectifs,
• Elle propose actuellement une capacité
d’accueil à 528 berceaux auxquels s’ajoutent
205 places réparties entre les 80 assistants
maternels agréés du secteur libre, les gardes
à domicile et les gardes partagées.
A Charenton, la diversité des solutions de garde
est un atout que l’équipe municipale tient
particulièrement à favoriser.

Le relais assistants maternels, lieu
d'échanges et d'apprentissage

Ouvert en 2015, le relais assistants
maternels de Charenton, plus
communément appelé RAM, est
un lieu d’animation, de partage,
mais aussi un lieu d’information. Il propose un espace de
jeux ainsi que des animations
autour de projets, tels que le livre,
la musique, la motricité, l’exploration de la nature (le jardinage,
l’élevage d’escargots) et le partage intergénérationnel. Le RAM
est un lieu ressource qui favorise
les échanges entre les parents,
les enfants et les professionnels

de la petite enfance.
Le jardin d’éveil est ouvert du
lundi au vendredi de 8h45 à
12h15. Les après-midi sont réservés au jardin d’éveil (excepté
le lundi après-midi, fermé au
public) et aux entretiens individuels, sur rendez-vous de 14h à
18h. Il est indispensable de
s’inscrire au préalable pour venir
au RAM.
RAM - Centre Alexandre Portier
21bis, rue des Bordeaux
Tél. 01.71.33.51.38
Mail. ram@charenton.fr

Cmag < Mai 2017 > page 17

Aperçu du contenu de la page 18

UNE VILLE SOLIDAIRE

DOSSIER

FAIRE DÉCOUVRIR L’ART AUX TOUT-PETITS
Le bestiaire de Daphné Dejay s’installe dans les
structures Petite enfance

COMME UN AIR DE

FÊTE

revenu
Carnaval est

du multi accueil de
guisé… les petits
quelques
Le plaisir d’être dé
nt un rayon ! Il y a
se
ais
nn
co
en
hé
êc
l’Archev
déguiser leurs
aient été invités à
av
ts
ren
pa
les
,
es
semain
que petits pirates,
journée. C’est ainsi
e
un
d’
ps
m
te
le
s
enfant
joyeusement dans
princesses ont défilé
ies
jol
met
s
ro
hé
r
pe
su
petite enfance, acco
ucture dédiée à la
er
cip
rti
pa
de
r
les couloirs de la str
isi
pla
el qui s’était fait un
pagnés du personn
mes colorés. Un
stu
co
de
nt
ra
pa
se
en
al
av
rn
ca
r la fête !
aussi à ce
n sûr, pour couronne
bie
,
rvi
se
é
ét
a
er
goût
Ce n’est pas une blague du 1er avril : une pieuvre s’est bien installée, le
mois dernier, au multi accueil du Petit-Château. S’ils étaient étonnés au
début, les enfants ont vite compris qu’il ne s’agissait pas d’un animal
vivant, ni d’un aquarium, mais bien d’une œuvre de Daphné Dejay,
l’artiste charentonnaise aux créations ludiques et colorées, disposée sur
un présentoir à leur hauteur.
Le prêt de cette œuvre leur permettra de s’en inspirer pour une future
exposition. Un crocodile et un rhinocéros sont aussi de la fête, cette
fois-ci aux multi-accueils Archevêché et Bordeaux.

MULTI-ACCUEIL PARIS

12 berceaux de plus
début 2018
l’année 2017
Il est des chantiers importants qui marqueront
n
et les travaux de réaménagement et d’extensio
là.
du multi-accueil Paris sont de ceuxpermettre
Cette opération débutée cet été et qui devrait
consiste à :
2018
t
débu
ure
struct
aux enfants d’investir leur nouvelle
de la structure,
• améliorer la fonctionnalité et l’organisation
de vie des petits,
• offrir davantage de surfaces aux espaces
ds,
gran
et
moyens
mentation
• répondre aux exigences en termes de régle
d’accessibilité
es
norm
de
on,
urati
pour la liaison froide de la resta
icap,
hand
de
tion
aux personnes en situa
bâtiment
• optimiser les performances techniques du
),
etc…
,
lation
(chauffage, venti
dra ainsi 350 m²,
• accroître la superficie du bâtiment qui attein
liale (initialement
fami
e
crèch
la
• mutualiser le multi-accueil avec
),
RAM
el
l’actu
de
installée en lieu et place
ion
• accueillir d’avantage d’enfants avec la créat
es,
ntair
léme
de 12 berceaux supp
x répondre
• accroître les horaires d’ouverture pour mieu
nts.
pare
aux besoins des

Cmag < Mai 2017 > page 18

JEUNES POUSSES
Des activités de jardinage dès le plus jeune âge
Depuis le retour des beaux jours, avec l’aide des jardiniers municipaux,
les tout-petits des différentes structures de la petite enfance s’initient à
la pratique du jardinage. Chez les moyens, les activités se concentrent
autour de la plantation de graines, de fleurs ou de rempotage. D’ici
quelque temps, capucines et œillets d’Inde feront donc leur apparition,
sous le regard bienveillant des enfants, dans les jardinières et petits
lopins de terre. Du côté “des plus grands”, le potager est à l’honneur,
avec la courgette, le potiron et la rhubarbe. Jardiner est un moyen,
pour les petits, de découvrir les cinq sens. Il y a de nouvelles odeurs, il
faut toucher la terre, savoir observer et puis être patient… Chacun se
responsabilise peu à peu. Les enfants et leurs familles se réjouissent de
cette activité, mais c’est sans compter les escargots qui, eux aussi,
bénéficient de ces ateliers en se régalant des feuilles de salades !

Aperçu du contenu de la page 19

UNE VILLE SOLIDAIRE
PRÉVENTION

Les personnes âgées plus sensibles à la canicule
Dès les premières chaleurs de l’été (du 1er juin au 31 août), la Ville met
en place une chaîne de solidarité et renforce les mesures d’intervention
auprès des personnes retraitées de 65 ans et plus et des personnes en
situation de handicap. Les personnes intéressées sont invitées à
s’inscrire sur une liste confidentielle gérée par le pôle Seniors du
Centre Communal d’Action Sociale. Une fois recensées et en cas de
déclenchement de l’alerte (forte chaleur), ces personnes seront
systématiquement contactées afin de s’assurer de leur bien-être. Pour
la bonne gestion du dispositif, il est souhaitable que votre fiche soit
retournée au pôle Seniors avant le 26 mai prochain. Comme
chaque année, un questionnaire sera envoyé aux personnes inscrites
l’année précédente. Il sera également disponible à l’Hôtel de Ville, au
Centre Alexandre Portier, à la Résidence Jeanne d’Albret et dans les
médiathèques.

PRESTATION SOCIALE

RPA
Chaleureux repas
de Pâques
Le mois dernier, les seniors de la résidence
Jeanne d’Albret ont reçu la visite du Maire, Hervé
Gicquel, et de Chantal Lehout-Posmantier,
Maire adjoint chargé des seniors et de la RPA, lors
d’un déjeuner de Pâques. Ce moment s’est terminé
par la traditionnelle dégustation des œufs en chocolat,
particulièrement appréciés de tous.

DERNIÈRE MINUTE
Le début des festivités
de l’été
Il reste des places pour le
repas dansant organisé par le pôle
Seniors pour célébrer l’été le
mercredi 21 juin prochain
à l’espace Toffoli.
Participation financière : 30 €
Avec la présence d’un orchestre.
Inscriptions au 01.45.18.36.34.

4 questions sur le
complément mensuel
de ressources
Qu'est-ce que c'est ?
Il s'agit d'une aide financière versée par
le C.C.A.S qui garantit aux Charentonnais
âgés de 62 ans et plus ou en situation
d’handicap, quel que soit leur âge, de
vivre au-dessus du seuil de pauvreté
(1022 € / mois pour une personne
seule et 1533 € pour un couple).
Quelles sont les conditions d'attribution ?
Cette aide est versée sous certaines
conditions. Pour les personnes en
situation de handicap, il convient d'être
âgé de + de 20 ans et atteint d'une
invalidité d'au moins 50 % : Il faut aussi
justifier de sa résidence à Charenton
depuis au moins un an, de ses ressources,
être bénéficiaire de l'Allocation Adulte
Handicapé ou d'une pension d'invalidité.
Pour les personnes âgées, il faut être
retraité de + de 62 ans, justifier de sa
résidence dans la ville depuis au moins
un an, de ses ressources.

Combien de personnes à
Charenton en bénéficient ?
L'année dernière, le C.C.A.S a attribué
le complément mensuel de ressources à
plus de 200 personnes à Charenton. En
2016, à titre indicatif, cela représente,
pour la ville de Charenton, un effort
consenti par le C.C.A.S. d’un montant
de près de 370 000 €.
A qui s'adresser pour percevoir
le CMR ?
Il faut se renseigner directement auprès
du C.C.A.S aux heures d’ouverture du
Centre Alexandre Portier (du lundi au
vendredi de 8h30 à 12h et de 13h15
à 17h sauf le mardi après-midi et le
jeudi toute la journée), plus précisément
au service soutien aux seniors au 1er
étage du centre Alexandre Portier.
21bis, rue des Bordeaux
Tél. 01.45.18.36.18

Cmag < Mai 2017 > page 19

Aperçu du contenu de la page 20

UNE VILLE EN ACTION
OUVERTURE

Yumis
En lieu et place du Caranto, à l’angle de la
rue de Paris et de la rue Arthur Croquette, les
Charentonnais n’ont pas pu manquer le nouvel établissement qui a ouvert ses portes en
mars dernier, “Yumis”. François Chen et son
équipe, dont Michel l’ancien gérant du
Caranto, accueillent les clients dans des lieux
refaits à neuf, dans un style sobre et contemporain. Yumis, en mandarin, signifie “riz et
poisson”, soit un symbole de prospérité.
C’est ainsi que François Chen a choisi de
proposer une formule bien à lui, mi bar
traditionnel, mi restauration asiatique. Ici,
les plats vietnamiens côtoient les recettes
thaïlandaises ou encore les préparations
japonaises ou chinoises. Chacun est libre de

venir grignoter quelque chose, le midi pour
déjeuner, des tapas pour prendre un verre
avec des amis ou encore le soir pour dîner.
On peut manger sur place ou choisir des
plats à emporter. Il faut savoir aussi que les
plats changent régulièrement, pour apporter
de la nouveauté. D’ailleurs, le gérant explique
“Yumis est une fusion entre plusieurs cultures.
J’aime que chacun y prenne ses habitudes,
aussi bien pour boire un verre que venir
grignoter en terrasse ou emporter un plat à
la maison. Chacun fait selon ses envies !”

Yumis - 69, rue de Paris - ouvert du lundi au
samedi de 8h30 à 21h30

EMPLOI
Aide aux entretiens d’embauche
La Ville souhaite apporter son soutien aux personnes en recherche d’emploi. C’est
pourquoi elle organise régulièrement des ateliers. Prochaines sessions “préparation
aux entretiens d’embauche” les mardi 16 et jeudi 18 mai de 14h à 17h, puis
mardi 20 et jeudi 22 juin, toujours de 14h à 17h. Venir muni d’un CV et d’une
offre d’emploi correspondant à votre profil. Inscriptions obligatoires.
Direction de l’Economie et de l’Emploi - 73, rue de Paris
Tél. 01.46.76.50.00.

JOBS D’ÉTÉ
Des postes à pourvoir pour la saison estivale

VÉHICULE TOURISME AVEC CHAUFFEUR

Trouver un petit boulot pour l'été, ça se prépare dès le mois de mai ! Des postes
sont à pourvoir (accueil, caisse, employé…) pour la période estivale.
Renseignement auprès de la Direction de l’Economie et de l’Emploi au
01.46.76.50.00.

Mickaël Transports
Charentonnais depuis près de 20 ans, Mickaël Belhassen est
devenu, en février dernier, chauffeur VTC ; VTC comme véhicule
tourisme avec chauffeur. Son véhicule est tout confort et climatisé.
Il transporte jusqu’à 6 personnes pour des courtes, moyennes et
longues distances. Ce conducteur expérimenté pratique des forfaits,
ce qui met les usagers en confiance et peut, à la demande, fournir
des factures. Mickaël transports - Tél. 06.42.31.69.29
Mail. mickael.belhassen@hotmail.fr

BIENVENUE À
Natalia Glisenti
onne âgée
& détente et mieux-être de la pers
Sophro-relaxation, art thérapie
lisenti@gmail.com
Tél. 06.16.83.40.73 - natalia.g
Sophie Noël
Coach énergéticienne
ophienoel.com
Tél. 06.99.44.45.67 - www.s

Tél.

Cmag < Mai 2017 > page 20

Laurence Gauvin
Psycho-généalogiste
63 - 20, avenue Anatole France
12.
42.
18.
06.

Aperçu du contenu de la page 21

TRAITEUR LIBANAIS

Arevig
Une jolie présentation, un art de recevoir le client et le plaisir de régaler les palais les plus
délicats… Suzanne Topalian-Najjar présente deux fois par semaine ses produits au
marché de Charenton.
Son stand de spécialités libanaises et arméniennes attire à la fois les habitués, les voisins
et les curieux. Plats végétariens, feuilletés à la viande, tarama, falafels, taboulé libanais
ou douceurs sucrées, Suzanne exécute avec générosité les recettes de sa famille.
Elle explique “ Arevig, ça veut dire petit soleil en arménien. Ici, tout est préparé comme
à la maison, on y met du cœur, de l’amour et beaucoup de saveurs.” Et d’ajouter avec
un grand sourire : “Nous sommes une petite entreprise familiale, je travaille avec mon mari
et parfois ma mère me donne un coup de main.”
Arevig, c’est aussi un espace restauration au 12, rue de la République.
On peut y manger sur place ou emporter les plats de Suzanne.
Arevig
sur le marché de Charenton le mercredi et samedi, de 7h à 13h
12, rue de la république du lundi au samedi de 10h à 21h30 ainsi que le dimanche
de 10h à 14h30

CENTRE COMMERCIAL

La Coupole fête ses 25 ans !
Vaste espace circulaire éclairé par une grande verrière autour duquel s’organisent
commerces, restaurants ainsi que l’Espace Art et Liberté, le centre commercial la
Coupole s’apprête à célébrer ses 25 ans. Une grande journée festive a donc été
organisée, à l’initiative de l’association des commerçants de la Coupole, réunissant
à la fois commerçants et artisans sur la place des Marseillais le samedi 13 mai
prochain, de 10h à 19h. Toute la journée, ils proposeront des stands et de
petites animations, avec un goûter offert. Ils espèrent faire connaître leurs produits
et leurs services dans la bonne humeur. S’associant à cette animation commerciale,
un concert de Musiques du monde (piano et saxo) est également organisé par le
conservatoire de musique André Navarra, à 11h, devant l’espace Art et Liberté.
Venez nombreux passer un bon moment, à la rencontre de vos commerçants
du quartier Liberté sur la place des Marseillais.

ANNIVERSAIRE

85 bougies pour Monoprix
Difficile de croire que l’enseigne Monoprix s’apprête à fêter ses
85 printemps ce mois de mai ! C’est à Rouen, qu’en 1932, le premier
établissement ouvrit ses portes, créé par Max Heilbronn. A l’occasion
de cet anniversaire, le magasin de Charenton prévoit donc, trois
semaines durant, des festivités pour ses clients. Au programme : un
concours de dessin pour les enfants, une tombola et beaucoup d’autres
surprises…
Monoprix - Place Ramon
Cmag < Mai 2017 > page 21

Aperçu du contenu de la page 22

UNE VILLE EN ACTION
AFC

Un bénévolat essentiel pour les familles
L’Association des familles de Charenton a été fondée
au lendemain de la guerre dans une visée sociale. A
l’origine destinée principalement à récompenser les
familles nombreuses méritantes, elle a par nécessité
suivi l’évolution de la société. Elle axe son activité sur
l’accueil, l’information et le soutien aux familles
et met l’accent sur la création et le maintien du
lien social à l’intérieur de chaque génération et
entre elles. En aucun cas, elle ne se substitue aux
services sociaux et ne distribue pas d’aide financière.
Agréée par l’Union Des Associations Familiales du
Val-de-Marne (UDAF 94), l’AFC fonctionne grâce à
l’engagement, au dynamisme et au dévouement de
120 bénévoles dont 20 nouveaux en 3 ans.
Françoise Kaziz est présidente depuis février
2014, réélue en février 2017. Fortement impliquée
dans la vie associative charentonnaise, elle est, depuis
2014, administratrice au CCAS de Charenton où elle
représente l'Udaf 94, au Collège la Cerisaie et au
Clapa. Dès sa 1ère élection, elle a choisi de recentrer
les actions de l’association sur ses 3 missions
essentielles : la famille, l’éducation et la solidarité
qui se déclinent comme suit :

Sur le pôle famille des permanences d’accueil généraliste sont tenues toute l’année (sauf au mois d’août)
les lundis, mardis et jeudis de 10 à12h par roulement
d’une dizaine de membres organisés en binômes.
La page “Famille” du site internet de l’association
permet de mettre gratuitement en relation des personnes
cherchant une garde d’enfant et d’autres proposant
leurs services. L’éditorial mensuel de la présidente y
annonce les temps forts à venir et les informations sont
tenues à jour.
Des sorties culturelles sont organisées trois fois par an
pour les écoliers charentonnais accompagnés d’un
parent. La prochaine se déroulera aux arènes de Lutèce.
La dictée des familles dont la 6e édition se déroulera
le 24 juin permet de réunir toutes les générations, dès
6 ans, autour de l’orthographe. Les récompenses y
sont offertes par le Lions Club.
Sur le pôle éducation, l’accompagnement des écoliers est dispensé trois fois par semaine, hors vacances
scolaires, par une équipe de plus de trente bénévoles
épaulés si nécessaire par des étudiants sur 3 sites de
la ville : le siège, la Maison des associations et l’Espace
jeunesse à raison d’au moins deux séances par semaine

Françoise Kaziz, Présidente de l’AFC

pour les élèves d’élémentaire et d’une par semaine pour
les collégiens. L’AFC perçoit une subvention du CLAS
Contrat local d’accompagnement à la scolarité. En
outre, quatre bénévoles participent à l'action du Club
théâtre du Foyer socio-éducatif du collège. Elles créent
et confectionnent les costumes des jeunes acteurs notamment, lors du spectacle de fin d’année au T2R : une
autre façon de nouer des liens intergénérationnels et
éducatifs.
Sur le pôle solidarité, une équipe de 6 personnes
exerce une activité bénévole d’écrivain public, tandis
que 12 bénévoles prodiguent l’apprentissage du
français à 30 apprenants déjà scolarisés dans leur pays
d’origine. Tout au long de l'année, quatre ventes
solidaires, outre le lien social qu'elles entretiennent,
permettent à l'association de davantage s'autofinancer.
Cesontdeuxboursesauxvêtementssaisonnières,unvidegreniers et un vide-armoire (le 25 novembre prochain).
www.charenton.fr/afc/
ass-familles@orange.fr - Tél. 01.48.93.09.55.

LIONS CLUB

Boîtes à livres : donnez une
autre vie à vos ouvrages !
Soucieux de participer à la diffusion de la culture, la Ville et le Lions Club
ont signé une convention prévoyant la création de boîtes à livres où
chacun pourra déposer un livre déjà lu afin que quelqu’un d’autre puisse
à son tour en profiter.
Une 1ère boîte sera installée place Aristide Briand et une autre au niveau
du jardin cardinal de Richelieu, dans le quartier de Bercy. L’inauguration
de ces boîtes à livres est prévue le samedi 10 juin à 12h30, place
Aristide Briand dans le cadre de la brocante du Lions club.

AGE ITALIE
les
sérénade avec
Apprenons la
n”
ntons en italie
réunions “Cha

COMITÉ DE JUMEL

langue
uer couramment la
Nul besoin de pratiq
donner
fre
ou
venir chanter
de Paolo Conte pour
i, Roma,
erc
ed
riv
Ar
Come prima,
"
!
ns
lie
ita
s
air
s
de
Tuto Cutugno
blier les chansons de
Marina ...", sans ou
ards
es en italien de stand
ou encore des repris
anise
org
comité de jumelage
internationaux ... Le
17 mai
i
ed
rcr
ns en italien” le me
iviale,
une réunion “chanto
nv
co
et
e
nce sympathiqu
prochain une ambia
e.
ist
on
rdé
acco
avec la présence d’un
credi 14 juin.
er
m
le
:
te
da
Prochaine
nadoo.fr
et Mail. carinis@wa
89
9.
.0
47
2.
.6
06
l.
Té
Le Maire et François Leduc, Président du Lions Club lors de la signature
de la convention pour l’installation des boîtes à livres en mars 2017
Cmag < Mai 2017 > page 22

Aperçu du contenu de la page 23

Les Charentonnais ont du talent
GUILLAUME HUET

CLÉMENT NAZET,

A 25 ans, il crée sa société de production

A 12 ans, il remporte “la clé d’or” dans
un concours international de violon

Guillaume n’est pas
tombé dans la potion
magique quand il
était petit.
Non, c’est plutôt
dans le cinéma. Ce
monde l’a toujours
fait rêver et l’a toujours transporté, au point qu’il a, très jeune, participé à des
tournages et des longs-métrages. Plus tard, il s’est formé aux
métiers de ce secteur à l’École internationale de création audiovisuelle et de réalisation, basée à Saint-Denis ; il y a fait ses
premières armes et reste convaincu que cet univers est le sien.
Aujourd’hui, Guillaume Huet a décidé de franchir le cap en
montant sa propre société de production, “camshot films”. Il
s’est entouré de professionnels et propose ses services pour
réaliser des films d’événements familiaux, des photos, clips,
captations, animations 3D ou encore des CV vidéo.
Guillaume peut aussi s’adapter à vos différents projets, il
dispose de son propre matériel et, une fois le devis établi, il
n’y a plus qu’à le laisser faire !
Tél. 06.75.59.22.06
Mail. camshot.films@gmail.com

Il lui restera le souvenir
d’une prestation un
peu stressante mais
forte en émotion. En
mars dernier, Clément
Nazet, jeune violoniste passionné, a
obtenu la "clé d'or",
soit la plus haute
récompense de sa catégorie lors du concours international
de violon "Les clés d'or". Il avait, pour cela, interprété un
morceau de Pablo de Sarasate, “Malagueña” devant le jury.
A seulement 12 ans, cela fait déjà 8 ans que Clément
travaille son violon. Il joue, inlassablement, et répète pour
atteindre son objectif. Seul, avec ses camarades ou en
famille, il trouve toujours des partenaires. Plus tard, il se rêve
grand musicien, professeur, chef d’orchestre… Et ne manque
pas d’ambition ! Actuellement, il termine son année de 6e au
collège Rognoni, à Paris, qui offre aux jeunes la possibilité
d’exercer une activité artistique intensive en effectuant leur
scolarité en horaires aménagés. Il explique : “mon passetemps favori, c’est bien sûr le violon. J’éprouve de l’énergie
quand je joue. Bien sûr, je pratique la musique mais j’en écoute
aussi beaucoup, de tous les styles, car cela m’enrichit.”

FÊTE DES QUARTIERS

Vendredi 19 mai, et si on faisait
la fête entre voisins ?
Chaque année, au mois de mai, la fête des quartiers est une belle
façon, à Charenton, de conjuguer convivialité et proximité autour d’un
repas, d’un apéritif ou d’un barbecue entre voisins. Vendredi 19 mai,
prenez l’initiative d’organiser, dans votre immeuble, dans votre quartier,
cette rencontre entre amis et voisins. La Ville fournira les tables, les
chaises, pour passer ce moment convivial. Chacun apportera des
boissons, un plat ou de quoi grignoter tous ensemble. La Ville, elle, se
charge de la logistique : affiches et flyers pour informer amis et
voisins ainsi que des tables et chaises. Alors, parlez-en autour de vous, à vos voisins, à vos amis. Prenez l’initiative et organisez la fête dans votre
immeuble ou dans votre quartier !
Inscriptions jusqu’au vendredi 12 mai sur le site Internet www.charenton.fr - Tél. 01.46.76.48.11. Mail. communication@charenton.fr

Cmag < Mai 2017 > page 23

Aperçu du contenu de la page 24

UNE VILLE EN ACTION
BASKET

Une Lions’ Cup de haute volée !

C’est dans une magnifique ambiance que s’est
déroulée la 4e édition de la Lions’ Cup le week
end de Pâques aux gymnases Tony Parker et
Nelson Paillou.
Le niveau de cette compétition réservée aux U15 s’élève d’année en
année et les formations invitées ne viennent pas que pour faire du
tourisme, même si elles sont courtoisement invitées à une visite de la
capitale par les bénévoles du Lions afin de renforcer les liens d’amitié
entre les peuples !
Une fois sur les parquets, les jeunes garçons venus de plusieurs pays
d’Europe sont redevenus de farouches compétiteurs animés d’un esprit
combatif.
Nos joueurs de la Saint Charles versés dans une poule assez relevée
l’ont rapidement constaté avec un début de tournoi difficile qui s’est

soldé par deux défaites. Ils sont parvenus à retrouver un bon niveau de
jeu pour battre la sélection de Genève lors du 3e match, mais les deux
premières places qualificatives étaient déjà hors d’atteinte et les
locaux, après une victoire sur Sarajevo, ont dû se contenter de disputer le match de classement pour la 5e place.
L’autre formation française, la JSF Nanterre, tenante du titre, est
parvenue à se hisser jusqu’en demi-finale où elle a été éliminée par
Belgrade avant de prendre une belle 3e place en s’imposant face à la
sélection de Londres ; mais la grande équipe de ce tournoi fut
indiscutablement le Mazeikiai Sportscool.
Les Lituaniens impressionnants du début à la fin ont terminé invaincus
disposant de Belgrade en finale avec 20 points d’avance !
La foule conquise a également pu vibrer lors des différents concours qui
ont animé la journée du lundi, bref un bien beau moment de partage !

Coup de chapeau aux LIONS
Il faut souligner qu’un événement de l’ampleur de la Lions’ Cup
n’aurait pas pu se dérouler sans la forte implication d’une centaine de bénévoles du Lions Club qui se sont relayés pendant
tout le week-end de Pâques. Leur présence sur le terrain a été
essentielle pour toute la partie logistique. Ils ont notamment servi
cinq repas pendant les 3 jours aux 8 équipes et à leur staff ce
qui représentait un service de 140 personnes environ. Aimables,
dévoués, chaleureux, leur aide a été fortement appréciée par
tous et nous les en remercions vivement.

Cmag < Mai 2017 > page 24

Aperçu du contenu de la page 25

MINI-BASKET

Tous à la Fête à Charenton les 6 et 7 mai !
Le mini-basket est destiné à initier les jeunes
de moins de 11 ans à la vie sportive en
général, et plus particulièrement à la découverte du basket-ball. Le matériel est adapté
aux enfants qui jouent avec des ballons de
petite taille sur des paniers ajustables).

que ça se passe les 6 et 7 mai ! Grâce à
la Saint-Charles, premier club formateur en
France, qui met ses moyens au service de
cette belle cause, des centaines d’enfants
vont pouvoir disputer des tournois et réviser
les fondamentaux du basket via des ateliers. Ils seront encadrés par de nombreux
bénévoles. Chaque année, le nombre de
participants à la fête est en constante progression car les mots d’ordre de la Fête
Nationale du mini-basket sont : convivialité
et amusement. Il n’y a pas de perdants !
Venez nombreux vous amuser en lançant la
grosse balle orange !

Créée en 1994, la fête nationale du minibasket réunit chaque année des enfants de
5 à 11 ans, sur chaque département français,
les week-ends des mois de mai et juin.
Cette fête est organisée sur le plan national
par la FFBB et relayée par ses comités
départementaux sur une centaine de sites
dans les clubs locaux.
Dans le Val-de-Marne, c’est à Charenton

CHEER LEADING
Cheer excess à la
conquête du monde
(suite) !
L’équipe championne de France 2016
en catégorie Senior Elite (la plus
élevée) a été désignée pour participer
au championnat du monde de cheerleading à Orlando (USA) qui s’est tenu du
26 avril au 2 mai et y représenter la
France et le club (il y a 2 championnats
du monde durant cette semaine - celui
par pays (ICU) et celui par club
(IASF)). Cette même équipe doit
également représenter la France lors du
championnat européen (ECU) à Prague
les 24 et 25 juin prochains. Les autres
équipes ne seront pas en reste,
puisqu’une équipe Senior doit se rendre
à Dublin pour une compétition le 3 juin
et une équipe composée des plus
jeunes athlètes (entre 5 et 10 ans)
va se rendre à Bottrop en Allemagne
du 2 au 5 juin pour participer
à l’une des plus importantes
compétitions européennes,
Elite Cheerleading Championship !

Gymnases Tony Parker

FOOTBALL

Un ancien du CAP
en 16e de finale de Coupe de France
La riche actualité ne nous avait pas
permis de l’évoquer plus tôt mais nous
tenions ici à lui adresser un clin d’œil.
Nelson Maxwell, défenseur central
qui joua au CAP Charenton, a
disputé, il y a quelques semaines, les
16e de finale de la Coupe de France,
sous les couleurs de Fleury (CFA)
contre Avranches (Nat). Maxwell ne
fuit pas la comparaison avec son
célèbre homonyme du PSG qui a lui
aussi rencontré Avranches, mais il n’a
rien de brésilien ! Nelson est un colosse (1,94 m, 100 kg) qui est passé tout proche d’une
carrière professionnelle et est devenu moniteur d'auto-école à Créteil. “Je me mettais
souvent la pression quand je savais que quelqu'un était dans les tribunes pour m'observer”
raconte l'ancien gamin du CAP Charenton, où il a débuté le foot à 4 ans. “Quand j'ai
commencé à jouer en CFA, à Ivry (en 2009-2010), je me suis aussi reposé sur mes
lauriers. Avec le recul, j'aurais peut-être pu signer pro si j'avais fait les efforts.” Il aura tout
de même vécu une bien belle aventure en Coupe de France !

Cmag < Mai 2017 > page 25

Aperçu du contenu de la page 26

UNE VILLE CULTURELLE

ESPACE ART ET LIBERTÉ

A partir du 23 mai,
Art in the city
Comment les créateurs d'aujourd'hui s'emparent-ils de l'espace
urbain ? L’exposition “Art in the city” propose une sélection d'artistes
de la scène contemporaine qui posent un regard tantôt réaliste,
tantôt poétique ou encore prophétique de la ville. Ils interrogent
celle-ci dans ses mutations, révèlent ses formes nouvelles. Avec une
approche singulière, on peut redécouvrir les qualités esthétiques
ou architecturales d’un environnement tellement quotidien qu'on en
oublie parfois de l’apprécier. Dans sa structure et ses apparences,
la ville est aussi l'expression de l'évolution de la société et de ses
modes de vie. Avec les œuvres de Olivier Caroff, Christophe
Verdon, Popaye, Agnès Guillon, Thibault Derien, Brikx, Cannibal
Letters, Laura Hirenau, Virginio Vonna, Lol, Michelle Auboiron,
Charles Guy, Adela Burdujan, Frédéric Duclos, Charruau, Laurent
Dauptain, Artof Popof, Marion Chombart de Lauwe et Darco.

Dans le cadre de cette exposition, le jeune public des écoles est
invité à penser et créer la ville en trois dimensions.
Exposition du 23 mai au 1er juillet
Vernissage le 1er juin à 19h
Espace Art et Liberté - 3, place des Marseillais - du mardi au
vendredi de 13h à 18h et le samedi de 10h à 12h puis de 13h
à 18h - Tél. 01.46.76.68.05.

RAPPEL

Les médiathèques de Charenton
prêtent des liseuses

CONCERT
Schubert le nom
et violoncelle du conservatoire
Un quatuor pour flûte, alto, guitare
se propose d’interpréter, dans
arra
Nav
municipal de musique André
ramme construit autour
le cadre des heures musicales, un prog
anche 14 mai prochain à la
d’une pièce “dite de Schubert”, le dim
musiciens ne joueront pas tout
chapelle de Conflans. Espiègles, ces
autrichien mais ils
à fait la pièce originale du compositeur
ur de Schubert,
auto
ts
men
développeront plutôt des arrange
tre eux.
d’en
l’un
par
e
avec une œuvre composé
i à 17h
ma
14
he
anc
Dim
s
Chapelle de Conflan
00.
68.
76.
46.
01.
au
Renseignements

Cmag < Mai 2017 > page 26

Le livre numérique… ça vous tente ? Les médiathèques de la ville prêtent des
liseuses, ce qui permet de découvrir l’ergonomie, la luminosité et les différentes
fonctionnalités qui, en quelque sorte, permettent de réinventer la lecture. Trois
modèles différents sont proposés : Sony Reader PRS-T1 et T2, Cybook Odyssey
(Bookeen) et la Kobo. Le prêt d'une liseuse s'effectue de la même manière qu'un
autre document, après signature d'une charte relative aux conditions de prêt.
Médiathèque des quais
36, quai des carrières - Tél. 01.46.76.69.00.
Médiathèque de Bercy
7-9, rue du nouveau Bercy - Tél. 01.46.76.65.00.

Aperçu du contenu de la page 27

EXPOSITION ET DÉMONSTRATION

L’atelier d’Arts Plastiques Pierre Soulages fête l’estampe
Dans le cadre de la 5e édition de la fête de l'estampe qui aura lieu le vendredi 26 mai prochain, l'atelier
municipal d'Arts Plastiques Pierre Soulages présentera des œuvres gravées par les enfants et les adultes des
cours de gravure. Un des enseignants de l’atelier, à l’initiative d’une toute nouvelle technique, le travail de
photopolymère, présentera son dispositif de fabrication. Il exposera à cette occasion ses créations qui
ouvrent de nouvelles perspectives dans l’enseignement de la gravure. Des démonstrations d'impression
d'estampes seront, en outre, organisées entre 14h et 18 h. Cette manifestation se déroule partout en
France chaque 26 mai, rappelant qu’à cette même date, en 1660, l’édit de Saint-Jean-de-Luz accorda
aux graveurs le droit d’exercer leur art librement.
Atelier municipal Pierre Soulages - 87 bis, rue du Petit Château - Tél. 01.46.76.66.06

Prochaînement au T2R :
L’habilleuse

Mangez-le si vous voulez

THÉÂTRE - tout public dès 15 ans
Jeudi 11 mai à 20h30 au petit t2r

THÉÂTRE, DANSE - tout public dès 16 ans
Samedi 13 mai à 20h30 au T2R
Nominations Molières 2014 de la mise en scène et de la création visuelle

© Gael Rebel

Voici l’histoire d’Alain de Monéys. Elle
finira mal, on le comprend d'emblée.
Pourtant elle raconte bien plus que cela.
Tirée d’un fait divers réel, cette adaptation du livre de Jean Teulé retrace, avec
un humour noir et un esprit décalé, un
événement extraordinaire et méconnu
qui constitue l'un des faits divers les plus
honteux de l'Histoire de France : l’affaire
de Hautefaye.

© Alejandro Guerrero

© Marie Mainchin

L’habilleuse, c’est la personne qui s’occupe du repassage des costumes
lavés la veille, qui les dispose précisément pièce par pièce, dans l'ordre
chronologique de leur utilisation. Elle assiste
aux répétitions, note qui entre en scène, qui
en sort, et avec quels accessoires. L'habilleuse
est la personne qui aide l’artiste à endosser
un costume à sa mesure. Dans cette comédie, notre habilleuse n’a pas trouvé le sien.
Avec humour et émotion, cette habilleuse
nous livre les plus grands textes classiques
pour nous dire les petits arrangements et les
frustrations d’une vie.

Zest d’enfance !

Le Porteur
d’histoire

HISTOIRES CHANTÉES
tout public dès 7 ans
Mercredi 17 mai à 15h au foyer-Bar

"Zest d’enfance !" dépeint une journée “banalement extraordinaire”
de la vie d’une petite fille, Emilie. Inspiré d’une histoire vraie, celle que
les enfants vivent tous les jours dans leur quotidien, ce spectacle explore
des préoccupations propres à l’enfance, à travers les yeux et l’imaginaire d’Emilie, petite fille maladivement timide. C’est dans son rapport
aux autres et au monde qu’elle tentera d’y trouver une place…
la sienne.
Entrée libre - Réservation indispensable au 01.46.76.67.20.

THÉÂTRE
tout public dès 13 ans
Samedi 20 mai à 20h30
au T2R
Molières 2014 de l’auteur francophone vivant et de la mise en scène
Un tourbillon historique et romanesque pour rêver, rire et s’interroger : par
une nuit pluvieuse, au fin fond des Ardennes, Martin doit enterrer son père.
Il est alors loin d’imaginer que la découverte d’un carnet manuscrit va l’entraîner dans une quête vertigineuse à travers l’Histoire et les continents.
Cette pièce est à la fois une chasse au trésor littéraire, une invitation à relire
l’histoire, notre Histoire à travers celle de Martin Martin, mais aussi celle
d'Alia et de sa fille, d’Alexandre et d’Adélaïde, de Marie-Antoinette ou du
Prince de Polignac…

Théâtre des 2 Rives -107, rue de Paris - Tél. 01.46.76.67.00 - www.lestheatres.fr

Cmag < Mai 2017 > page 27

Aperçu du contenu de la page 28

SORTIR AGENDA CULTUREL et ARTISTIQUE
MAI 2017
Vendredi|5|mai
19h : Münch en musique
Les élèves du conservatoire André Navarra
partagent leur travail du moment avec
le public de la salle Münch.
Conservatoire Navarra André
1, allée des Tilleuls

Samedi|6|mai
10h-11h:MéthodeLeGestedePeindre:
atelier de découverte
Tarifs tout compris - Dès 3 ans, ado :
30 € / Adultes : 40 €
L'Atelier de Charenton : 06.12.61.39.08
contact@latelierdecharenton.com
10h - 12h : Speaking Coffee
Tous les samedis
Médiathèque des Quais : 01.46.76.69.00
10h - 15h : Stage “Argile japonaise”
50 € tout compris. Les Ateliers d'Art
de Charenton : 07.71.28.07.62 ou
assoc-alec@laposte.net
Autre stage : vendredi 3 juin.

Dimanche|7|mai
14h - 18h : Dimanche artistique :
Activités artistiques et loisirs créatifs à la carte
Enfant : 30 € - Adultes : 35 €. Tout
compris, goûter offert.
Sur réservation : 06.84.59.63.24
asso@atelierscourleurs.org
Autres dates : 14, 21, 28 mai et 4 juin.

Mardi|9|mai
14h - 18h : Atelier “Pastel - Fusain”
30 € tout compris. Les Ateliers d'Art
de Charenton : 07.71.28.07.62 ou
assoc-alec@laposte.net
Autre stage mardi 30 mai.

Mercredi|10|mai
10h30 : Les petites oreilles
(heure du conte)
Tous les mercredis - Médiathèque des
Quais : 01.46.76.69.00
20h : Shimon Peres, ancien président
d'Israël “conférence”

Cmag < Mai 2017 > page 28

7 €. Espace Toffoli. Conférence dirigée
par Philippe Boukara, historien, coordinateur de la formation au mémorial de
la Shoah et enseignant au collège des
Bernardins.
Inscriptions : 06.82.01.30.68 ou
01.43.68.83.23

Jeudi|11|mai
13h30 - 16h30 : Atelier “Initiation au
portrait, étude, proportions, dessin”
15 € tout compris. Les Ateliers d'Art
de Charenton : 07.71.28.07.62 ou
assoc-alec@laposte.net
20h30 : L'Habilleuse (théâtre)
Dès 15 ans. 6 € à 19 €. Voir page 27.
Théâtre des 2 Rives - 01.46.76.67.00
www.lestheatres.fr

Vendredi|12|mai
10h - 13h : Atelier “Aquarelle dans
le mouillé”
25 € la séance. Egalement de 14h à
17h et 17h30 à 20h30
Les Ateliers d'Art de Charenton :
07.71.28.07.62 ou
assoc-alec@laposte.net
Autres ateliers : vendredis 19 mai
et 2 juin.

Samedi|13|mai
9h30 : Bercy - des chais au château
Visite guidée (français / allemand) de
Charenton avec Pierre Picart, suivie d'un
déjeuner.
Organisé par le comité de Jumelage
A llem ag ne. Re nseig nem e nt s :
06.38.42.28.10
15h - 18h : Atelier “dessin de nu”
Diverses techniques, tous niveaux.
40 € + prestation modèle
Minuit Mardi : Maison des Artistes de
Charenton - 9, place de la Coupole
www.mandorla.net - 06.09.31.56.86
20h : Concert Rétina
Tout public. L'ensemble Coupolyphonie
du conservatoire chante Mozart dans le
cadre de “Mille Chœurs pour un regard”
au profit de l'association Rétina France.
Chapelle de Conflans - 11, rue du Séminaire
de Conflans.

20h30 : “Mangez-le si vous voulez”
(théâtre)
Dès 16 ans. 11 € à 34 €.
Voir page 27.
Théâtre des 2 Rives - 01.46.76.67.00
www.lestheatres.fr

Dimanche|14|mai
17h : Schubert le nom
(heure musicale du conservatoire)
Voir page 26.
Chapelle de Conflans - 11, rue du Séminaire
de Conflans.

Lundi|15|mai
Atelier “dessin peinture”
15h - 17h15 : Séance découverte
23 €. Trimestre 147 €
19h30 - 21h30 : Séance découverte
20 €. Trimestre 118 €
Minuit Mardi : Maison des artistes de
Charenton, 9, place de la Coupole
www.mandorla.net
06.09.31.56.86

Mardi|16|mai
9h30 - 12h : Stage “Découverte du
modelage”
15 € tout compris. Les Ateliers d'Art
de Charenton : 07.71.28.07.62 ou
assoc-alec@laposte.net
Autre stage : jeudi 18 mai.

Mercredi|17|mai
15h : Zest d'enfance
(histoires chantées)
Dès 8 ans. Voir page 27.
Théâtre des 2 Rives - 01.46.76.67.00
www.lestheatres.fr

Vendredi|19|mai
14h - 20h : Regard sur l'estampe
contemporaine
La Maison des Artistes célèbre la 5e fête
de l'estampe au travers d'éléments
festifs et propose un programme riche
d'expression : expositions, portes ouvertes
d'ateliers...
9, place de la Coupole
Autre date le 26 mai

Samedi|20|mai
10h - 17h : Stage “Emaux sur cuivre”
55 € tout compris. Les Ateliers d'Art
de Charenton : 07.71.28.07.62 ou
assoc-alec@laposte.net
10h - 17h30 : Stage “Huile et acrylique au couteau”
55 € tout compris. Les Ateliers d'Art
de Charenton : 07.71.28.07.62 ou
assoc-alec@laposte.net
15h - 18h : Exposition des travaux
des élèves des Ateliers d'Art Croqueurs
de Vie. A cette occasion une vente au profit
de l'association Averti sera organisée.
Contact : 06.60.75.27.05
www.croqueurdevie.com
14, place Bobillot
20h30 : La polychoralité à travers les
âges (concert)
L'ensemble “Claudio Monterverdi” interpretera des oeuvres d'époque Renaissance
et baroque, romantique et du 20ème
siècle, avec la participation des élèves
du conservatoire André Navarra, et sous
la direction de Christophe Grapperon.
20h30 : Le porteur d'histoire
(théâtre)
Dès 13 ans. 11 € à 34 €.
Théâtre des 2 Rives - 01.46.76.67.00
www.lestheatres.fr

Mardi|23|mai
13h : Art in the city (exposition)
Voir page 26.
Espace Art & Liberté - 9, place de la coupole
Vernissage : jeudi 1er juin à 19h
Exposition : jusqu'au 1er juillet.

Vendredi|26|mai
15h - 17h : Fête de l'Estampe
dans l'atelier d'Anne Mandorla
Visite guidée autour des techniques de
la gravure.
Entrée libre.
Minuit Mardi : Maison des artistes de
Charenton, 9, place de la Coupole
www.mandorla.net - 06.09.31.56.86
Autres dates : samedi 27 et dimanche
28 mai.

Aperçu du contenu de la page 29

DÉMOCRATIE LOCALE
COURRIER DES LECTEURS

CMag répond à vos interrogations
sur la vie de votre ville
Fin avril, j’ai constaté que les bungalows installés par la RATP
dans l’avenue Anatole France avaient été déménagés. Est-ce
que cela signifie que le chantier de la station “Charenton-Écoles”
est terminé ?
Frédérique P.
Cmag : La RATP a débuté des travaux de rénovation de la station
“Charenton-Écoles” de la ligne 8 du métro en mai 2016. Un an plus tard,
comme initialement prévu, le chantier touche à sa fin ; preuve en est, la
disparition, fin avril, de la base de vie qui accueillait jusqu’alors les professionnels des différents corps de métiers nécessaires à la rénovation de
la station. Ce chantier consistait notamment à procéder au remplacement
des luminaires, des haut-parleurs, du carrelage, du revêtement de sol, des
peintures murales, des assises sur les quais mais aussi à installer des écrans
d’information voyageur, une nouvelle signalétique et, enfin à mettre aux
normes les mains courantes, rez de marche et bande d’éveil vigilance…
Les prochaines semaines vont être consacrées au remplacement de
l’asphalte recouvrant les sols et aux finitions avant une clôture de ce
chantier prévue courant juin. Durant ces ultimes semaines, comme ce fut
le cas tout au long de l’opération, la station restera ouverte au public.

Le miroir d’eau est entouré de barrières et recouvert de planches
de bois. Que s’est-il passé et quand pensez-vous qu’il sera remis
en état ?
Léopold V.
Cmag : Fin mars, un véhicule de chantier d’une société privée s’est
engagé sur le miroir d’eau dégradant instantanément cette installation du
parvis de l’Hôtel de ville. Les dommages sont importants puisque 25 dalles
ont été endommagées, 3 projecteurs sont inutilisables, des câbles
électriques ont été sectionnés et l’étanchéité est fragilisée. Les travaux
indispensables à sa remise en service ont été estimés à 25 000 euros.
Le Maire, Hervé Gicquel, a tout mis en œuvre pour que les Charentonnais,
et en particulier les plus jeunes d’entre eux, puissent rapidement retrouver ce plan d’eau urbain si apprécié. Le dossier est actuellement entre
les mains des assureurs et des experts.
Parallèlement, la Ville a pris des mesures pour que ce type d’incident ne puisse plus survenir tout en conservant l’équilibre esthétique
de cet espace et la possibilité, pour des véhicules de secours,
d’accéder aux terrains de tennis et au multi-accueil Paris en cas
de nécessité.

INFORMATION DES CITOYENS

Alim’confiance :
vers toujours plus de transparence
Depuis le 3 avril dernier, les consommateurs ont accès aux résultats des contrôles sanitaires
réalisés à compter du 1er mars 2017 dans tous les établissements de la chaîne alimentaire
grâce à leur publication sur l'application Alim'confiance pour smartphones et sur
www.alim-confiance.gouv.fr. Cette transparence vis-à-vis du secteur alimentaire (restaurants,
cantines, abattoirs, etc.) était une attente légitime des citoyens qui participe à l’amélioration
de la confiance du consommateur. Très intuitif, cet outil classe les établissements contrôlés
selon 4 niveaux d’hygiène : très satisfaisant,
satisfaisant, à améliorer et à corriger de
manière urgente. Ces différents niveaux sont
symbolisés par des “smileys” très éloquents.
Un établissement charentonnais compte déjà
parmi la cinquantaine d’établissements
contrôlés depuis la mise en place de ce
service : le service de restauration collective
de la maternelle La Cerisaie dont le niveau
d’hygiène a été jugé très satisfaisant.

ELECTIONS
Retrouver tous
les résultats des scrutins
passés et à venir
Si vous souhaitez retrouver
tous les résultats globaux, quartier
par quartier, etc. d’un scrutin,
sachez que toutes ces informations
sont à votre disposition sur le site
internet via la rubrique
“Démocratie locale - Résultats
des élections”.
Là, vous retrouverez l’ensemble
des résultats de tous les scrutins
organisés depuis les élections
présidentielles de 2007.

Cmag < Mai 2017 > page 29

Aperçu du contenu de la page 30

TRIBUNES DE LIBRE EXPRESSION
“CHARENTON DEMAIN”

Au service des Charentonnais
Nombre d’initiatives importantes sont actuellement en
cours pour les Charentonnaises et les Charentonnais.
Dans le domaine de la petite enfance, les travaux au
sein du multi-accueil Paris amélioreront cet équipement
qui sera doté de 12 berceaux supplémentaires et le
fonctionnement du multi-accueil Bleu sera optimisé
prochainement grâce son passage en délégation de
service public.
S’agissant de l’éducation, la construction de l’école
élémentaire Anatole France et de son accueil de loisirs
ont débuté pour une livraison en septembre 2018. Un
nouveau marché public pour la restauration scolaire a
été mis en place proposant des produits biologiques et

labellisés. La plateforme “Mon esp@ce Charenton”
facilite les démarches administratives des parents et
l’informatisation des écoles se poursuit. Notre équipe a
aussi rendu gratuit l’accès des médiathèques pour
favoriser la culture pour tous.
Les investissements pour le sport s’appuyant sur la
réhabilitation de la tribune Guérin et la création de
nouveaux locaux et vestiaires au stade Charentonneau
sont sur les rails. Alors que la piscine a toujours fait
l’objet de travaux réguliers d’entretien, d’importants
dysfonctionnements sont apparus sur son réseau
hydraulique début 2017 et nous amènent à lancer plus
tôt que prévu une opération de rénovation conséquente.

La sécurité est prioritaire avec la poursuite du déploiement de la vidéoprotection et l’armement des policiers
municipaux qui travaillent désormais sur des plages
horaires étendues. La majorité municipale est également
mobilisée pour conserver le commissariat de police
nationale.
Sur le plan de l’urbanisme, notre équipe favorise des
constructions à taille humaine reposant sur une offre équilibrée entre les appartements en accession et les logements
sociaux. Tous les leviers de l’aménagement urbain sont
actionnés pour que la rive sud de la ville se modernise
et que le cadre de vie des habitants soit amélioré.
Le Contrat d’Intérêt National, signé avec l’Etat le 24
novembre dernier, et l’Appel à projet “Inventons la
Métropole du Grand Paris” portant sur le quartier de
Bercy permettront de dynamiser ce secteur en créant de
nouvelles liaisons avec Paris, en y installant de nouveaux
acteurs économiques et des équipements publics.
Telles sont nos actions pour que notre ville soit toujours
plus belle, plus solidaire, plus sûre et plus dynamique.
Les élus du groupe Charenton Demain
Retrouvez-nous sur notre blog :
www.charenton-demain.fr

“CHARENTON AVANT TOUT”

Budget 2017 : une histoire bien trop belle
Dans le dernier numéro de Cmag, il était question de budget. Nous
espérions y trouver les explications détaillées de l’utilisation des impôts
versés par les Charentonnais à la ville. Au lieu de ça, les Charentonnais
ont encore été pris pour des jambons avec un tract de 4 pages à la
gloire de la municipalité, nous rabâchant que le taux d’imposition de
la ville est l’un des plus bas du Val-de-Marne, sans mentionner le fait
que la base sur laquelle est assis ce taux est bien plus importante
qu’ailleurs, entrainant mécaniquement qu’1% d’impôts Charentonnais
génère bien plus de fonds qu’1% ailleurs dans le Val-de-Marne.
Evidemment, il n’y aurait plus rien de glorieux pour la majorité à préciser
cela et la soit-disant bonne gestion municipale s’évaporerait !
On nous parlait encore du désendettement poursuivi depuis 12 ans,
sans jamais faire le parallèle avec les défauts d’investissements que
cela a entrainé ces dernières années, ou les temps anormalement long
qu’il a fallu pour monter des projets sur la ville. Faut-il citer ici encore
la piscine municipale ou la tribune du stade Henri Guérin comme
exemples ?
Malheureusement pour les Charentonnais, la réalité n’est pas aussi
belle que dans un numéro de Cmag. La municipalité est assise sur un
“trésor” dont elle ne sait que faire, faute d’envie ou faute d’idée ? Et
pendant ce temps Charenton prend du retard
sur ses voisines. Une gestion en “bon père de
famille” qui plombe petit à petit la valeur de
notre ville !
Loïc RAMBAUD,
Conseiller Municipal
www.charentonavanttout.fr
www.pscharenton.fr
Cmag < Mai 2017 > page 30

“POUR CHARENTON, L’HUMAIN ET L’ÉCOLOGIE”
Accès à la culture : le tri par l’argent

Les tarifs du conservatoire de musique André Navarra augmenteront de 0,8% à
compter de la rentrée 2017. Les familles devront débourser entre 155 et 493
euros par an en fonction des cursus pour y inscrire leurs enfants. Interrogée sur la
nécessité d’appliquer le quotient familial pour épargner les ménages les plus
modestes, l’adjointe à la culture a répliqué que cette mesure n’avait pas lieu d’être
puisque, de toute façon, le conservatoire ne peut pas
accueillir tout le monde. La "politique de la mairie" consistet-elle à trier par l’argent les enfants désireux de s’initier à
la musique? La culture ne peut être réservée aux plus riches.
C’est ce que prônait André Malraux, homme de droite,
quand il a créé en 1961 les Maisons de la Culture.
Cet idéal universel est aujourd’hui passé à la broyeuse de
l’obsession comptable.
Émilie BERTRAND

Chantal GRATIET

“CHARENTON AMBITION”
Mars a vu se dérouler les 2 conseils municipaux dédiés à
l’orientation budgétaire 2017 puis au budget 2017 lui-même.
La gestion saine et rigoureuse des deniers publics est une
obligation, elle est impérative dans le contexte budgétaire
actuel.

Quelque soit le résultat de l’élection présidentielle et
de la composition du prochain Parlement, la dégradation
des comptes publics de l’Etat et l’absence de croissance forte durable dans notre pays
imposeront encore aux collectivités des efforts budgétaires conséquents.
Pour les communes qui n’auront pas su anticiper, le réveil sera brutal ! Dans ce souci
d’anticipation et alors que nous sommes à mi-mandat, quel est le cap à horizon

2020 des objectifs et de la stratégie pour notre commune ?
Nous aimerions le savoir.

Aperçu du contenu de la page 31

BLOC-NOTES
NAISSANCES
Avec nos plus vives félicitations
Ran BOUZAGLOU

Jasmine POIRÉE GHARBI

Foulematou DIAKO

Pierre NICOLAS

Sacha ANDRIAMIALISOA

Adam KHALFAOUI SIHAMI

Romane NOUR

Aylane MEDDEB

Eden MARIE-SAINTE

Arthur VALCIN MAIGNAN

Eléonore HUTTON

Mathilde LAGANOT ANDRÉ

Joy SEKNADJI

Emima DUBEI

Eduard DORU

Liël ELMALEH

Bakary DOUMBIA

Joachim SANGLIER

Charlie DIDI

Romy BONVALLET

Tesneem CHETTOUH

Nava BIBAS

Etienne MONEMOU

Quentin BOU-ACHOUR

Elon MECHALY

Eléa NGUYEN DREUX

Marlène SAHAGUIAN

Charlotte BERNINI

MARIAGES
Avec tous nos vœux de bonheur
Siguy ABOUJEDID et Armand TAIEB

Sabrina GATTONI et Antoine MARCELLI

Btissame RAMSIS et Taïeb M'HIRI

DÉCÈS
Avec nos sincères condoléances
Aziza ZENOU veuve WEBER

Hervé DUDOGNON

Sarah DAHAN
épouse BEN GHOZI

Ginette BRION veuve VIEZ

Patrick DESBORDES

Christiane BARDY
épouse PÉRIGOIS

HOMMAGE

Jeanne GUILLEMINOT
veuve LEHNIGK

Recensement
Vous venez d'avoir 16 ans :
venez-vous faire recenser.
• Les jeunes garçons et filles nés en
mai 2001 : de mai 2017 à août
2017
• Ceux nés en juin 2001 : de juin
2017 à septembre 2017
• Ceux nés en juillet 2001 : de juillet
2017 à octobre 2017
Si vous veniez avant votre date
anniversaire, nous ne pourrions pas
enregistrer votre demande.
Parcontre,ceuxquinesesontpasencorefait
recenser et qui ont moins de 25 ans doivent
venir en mairie afin de régulariser leur
situation vis-à-vis du recensement militaire.

Pièces à fournir :
- carte nationale d’identité,
- livret de famille des parents,
- décret de naturalisation ou déclaration
devant le juge d’instance, si acquisition
de la nationalité française ou né(e) à
l’étranger,
- carte d'identité d'un des 2 parents dans
le cas où le jeune est né en France et que
ses 2 parents sont nés à l'étranger.
Cette démarche est obligatoire. Elle vous
permettra par ailleurs d'obtenir une
attestation indispensable pour présenter
tous les examens (baccalauréat, permis
de conduire, etc...).
Affaires civiles
Lundi au vendredi au 16 rue de Sully,
de 8h30 à 12h et de 13h15 à
17h15.
Samedi matin au 7 rue Gabriel Péri de
8h30 à 11h45.

Roger Mach nous a quittés
Le 3 avril dernier, Roger Mach s’est éteint à l’âge de 87
ans. Ce Charentonnais avait été garde républicain, puis plus
tard, une fois en retraite de la gendarmerie, gardien de la
mairie avec son épouse Marie-Thérèse. Médaillé militaire, il
avait reçu officiellement l’insigne de porte-drapeau avec
étoile d’argent en 2006. Les Charentonnais seront nombreux
à se rappeler cet homme impliqué et charismatique, originaire de Céret, qui avait coutume de rouler les “R”. Père de
deux fils, Pierre et Alain, et de trois petits-enfants, Guillaume,
Jérôme et Stella, Roger Mach avait fêté, en famille, il y a
quelques années, ses noces d’or en présence d’Hervé
Gicquel, alors 1er Maire adjoint. Cmag présente ses
condoléances à ses proches.

Cmag chez vous
En cas de non réception
de votre Cmag,
merci d’en aviser
la Mairie au 01.46.76.47.93
ou par mail : cmag@charenton.fr

Cmag < Mai 2017 > page 31

Aperçu du contenu de la page 32


                
  • 1
  • 2 - 3
  • 4 - 5
  • 6 - 7
  • 8 - 9
  • 10 - 11
  • 12 - 13
  • 14 - 15
  • 16 - 17
  • 18 - 19
  • 20 - 21
  • 22 - 23
  • 24 - 25
  • 26 - 27
  • 28 - 29
  • 30 - 31
  • 32