Aperçu du contenu de la page 1

AVRIL 2017 N0 218

-P ON T
VI LL E DE CH AR EN TO N- LE

BUDGET XoXo
COMMUNAL

le terreau fertile pour faire
prospérer notre ville

Aperçu du contenu de la page 2

SOMMAIRE

SANTÉ

P. 4
Retour en images
sur les derniers événements

Permanences pharmacies
• Dimanche 9 avril
PHARMACIE NGUYEN QUACH
14, rue Victor Hugo
Tél. 01.43.76.62.32.

P. 6
Les jeunes citoyens à l’honneur
P. 9
Dossier : Le budget 2017

• Dimanche 16 avril
PHARMACIE DE GRAVELLE
118, rue de Paris
Tél. 01.43.68.18.32.

P. 13
Concours des balcons fleuris
P. 14
Le développement durable à Charenton
P. 19
L’accueil de jour de l’EHPAD

• Lundi 17 avril
PHARMACIE MONDOT
2, rue du Général Leclerc
Tél. 01.43.68.03.97.
• Dimanche 23 avril
PHARMACIE PRINCIPALE DE LA POSTE
7, rue du Maréchal Leclerc à Saint-Maurice
Tél. 01.43.96.44.93.

P.24
Bientôt la fête des quartiers
P.26
L’actualité artistique et culturelle

• Dimanche 30 avril
PHARMACIE DU MARCHE
68bis, rue de Paris
Tél. 01.43.68.00.38.

P.29

CONTACTEZ

VOS ÉLUS

Une adresse unique pour joindre vos élus :

www.charenton.fr/contact/
Hervé GICQUEL

Maire de Charenton,
Conseiller départemental du Val-de-Marne
Conseiller métropolitain

Marie-Hélène MAGNE

1er Maire adjoint chargé de l’enfance
et de l’éducation
Vice-Présidente de Paris Est Marne et Bois

Patrick SÉGALAT

Maire adjoint chargé des finances et des ressources
humaines

Chantal LEHOUT-POSMANTIER
Maire adjoint chargé des seniors
et de la résidence Jeanne d'Albret

Benoît GAILHAC

Maire adjoint chargé de l’aménagement urbain
et durable de la Ville
Conseiller territorial Paris Est Marne et Bois

Jean-Pierre CRON

Maire adjoint chargé des travaux, de la voirie,
des espaces verts, de l’entretien des bâtiments
et de la commission de sécurité

Clotilde CERTIN

Maire adjoint chargé des sports

Démocratie locale

• Lundi 1er mai
LA GRANDE PHARMACIE
3, place des Marseillais
Tél. 01.43.75.14.68.

NUMÉROS UTILES

À NOTER

Horaires des cimetières

Police municipale
4, place Henri d’Astier - Tél. 01.43.68.02.93.

Police nationale
17 - Commissariat - 26, rue de Conflans
Tél. 01.43.53.61.20.

SAMI
Du lundi au vendredi de 20h à 24h, le samedi
de 14h à 24h et le dimanche ainsi que
les jours fériés de 8h à 24h. Appelez le 15.

Les cimetières de la ville sont actuellement ouverts
au public de 8h30 à 17h.
A compter du 1er mai, la fermeture s’effectuera à 18h.
Cimetière Valmy
avenue de la Porte de Charenton - 75 012 PARIS
Cimetière Ancien
avenue de Gravelle - Bois de Vincennes
75012 PARIS

Permanences avocats
Des avocats conseils sont à votre disposition en Mairie une semaine sur deux chacun.
Ces permanences juridiques sont gratuites mais il est indispensable de prendre rendez-vous auprès
de l’accueil de l’Hôtel de Ville au 01.46.76.46.76.
Maître ROUBERT : les mercredi 12 et 26 avril de 12h50 à 15h40
Maître CARMINATI : les vendredi 7 et 21 avril de 14h à 17h
Maître DOUIEB, avocate fiscaliste, tiendra une permanence pour vous accompagner
dans votre déclaration d'impôts à l’Hôtel de Ville le samedi 6 mai de 9h à 12h10.
Sur rendez-vous au 01.46.76.46.76.

Pascal TURANO

Maire adjoint chargé de la sécurité
et de la gestion du domaine public

Delphine HERBERT

Maire adjoint chargé de la culture
Conseiller territorial Paris Est Marne et Bois

Jean-Marc BOCCARA

Maire-Adjoint chargé de l’animation évènementielle, des
actions commémoratives, des anciens combattants et du
devoir de mémoire

Pierre MIROUDOT

Conseiller municipal délégué
chargé de l’économie, de l’emploi,
des relations avec les grandes entreprises

Michel VAN DEN AKKER

Conseiller municipal délégué chargé du service social,
de la santé, des personnes handicapées
et dépendantes et de la maison médicalisée

Sylvain DROUVILLÉ

Conseiller municipal délégué
chargé du logement et de l’habitat social
Conseiller territorial Paris Est Marne et Bois

Valérie LYET

Conseillère municipale déléguée chargée des affaires
civiles, des élections et du domaine funéraire

André ROURE

Conseiller municipal délégué
chargé des relations avec les syndicats intercommunaux
et les partenaires institutionnels de la ville

Rachel GRUBER

Conseillère municipale déléguée
chargée de la médiation - prévention

Gabriela KADOUCH

Conseillère municipale déléguée à la petite enfance

Cmag N° 218 - Avril 2017 - 48, rue de Paris - 94220 Charenton-le-Pont
Directeur de la publication : Hervé Gicquel - Coordinatrice de rédaction (01.46.76.47.93) : Céline Lormier
Rédactrice : Marion Fuzon. Ont collaboré à la rédaction de ce numéro : D. Custodio - X. Delaruelle - C. Lormier
Photos : Fotolia - M. Fuzon - Y. Lastes - JP. Le Nai
Mise en page : C. Doumbé
Impression : Groupe Morault - tiré à 18 000 exemplaires - Distribution : M. Aïchi
Magazine imprimé sur papiers issus de forêts gérées durablement

Cmag < Avril 2017 > page 2

Fabien BENOIT

Conseiller municipal délégué à la jeunesse, à l’enseignement secondaire et au numérique

Joël MAZURE

Conseiller municipal chargé des relations avec les
commerçants du marché du Centre, des affaires juridiques
et de l’administration des biens.

Aperçu du contenu de la page 3

ÉDITORIAL

Madame, Monsieur,
chers Charentonnais,
Dans ce numéro d’avril du Cmag, vous découvrirez les grandes
orientations du budget de notre commune pour l’année 2017.
Celui-ci a été construit dans un esprit de maîtrise, de lucidité et de
responsabilité. En effet, il a été élaboré dans un contexte national
économiquement tendu et marqué par la réduction des dépenses
publiques dont les conséquences touchent particulièrement
Charenton comme d’autres collectivités territoriales. Une conjoncture obligeant les communes à la plus grande rigueur dans la
gestion de leurs finances locales.
Là où nombre de villes n’ont plus les marges nécessaires pour investir, Charenton dispose encore d’atouts liés à une vigilance accrue
de l’équipe municipale. Notre gestion performante se traduit une
nouvelle fois par une pression fiscale et une dette très faibles et le
financement de nombreux investissements sans recourir à l’emprunt.
Nos choix budgétaires sont lucides et prudents car adaptés à nos
capacités financières tout en répondant aux besoins présents et
futurs de nos concitoyens.
Ainsi, ce budget 2017 a plusieurs priorités : l’enseignement, la
petite enfance, l’amélioration du cadre de vie et la sécurité. Il est
également volontariste puisqu’il contribue à financer des opérations
structurantes comme la construction de l’Ecole Anatole France et
son centre de loisirs ou le réaménagement et l’extension du Multi
Accueil Paris.
Suite à la fermeture de la piscine en raison d’importants dysfonctionnements hydrauliques, nous vous prions de bien vouloir nous
excuser pour la gêne occasionnée. Nous étudions actuellement les
travaux à mener sur cet équipement. Les conclusions du diagnostic
en cours permettront d’en déterminer la nature et le montant. Nous
prendrons la décision la plus judicieuse tant du point de vue de
l’efficacité que de l’effort financier qui sera conséquent, quelle que
soit la solution retenue.
L’avenir se prépare par une gestion rigoureuse des deniers publics
mais aussi grâce au renforcement des actions liées au développement durable. Cette édition du journal vous en présentera un large
panorama. Agir dans ce domaine passe d’abord par le contrôle
de nombreux actes et le changement de certaines habitudes.
C’est ainsi que la Ville est engagée dans un contrat de performance énergétique de ses bâtiments publlics, fait l’acquisition de

véhicules propres, lutte contre le gaspillage alimentaire et favorise
le recyclage. La Municipalité a décidé d’être exemplaire pour
contribuer, à un niveau certes local, à la protection de notre planète
que nous laisserons en héritage aux générations futures.
Enfin, ce printemps sera marqué par d’importantes échéances
électorales. J’invite les Charentonnaises et les Charentonnais à se
mobiliser et à voter pour limiter l’abstention. Voter est essentiel car il
en va de l’avenir de notre pays. Usons de ce droit démocratique
fondamental auquel tant de pays aspirent sur d’autres continents.
L’élection présidentielle qui se tiendra le dimanche 23 avril et le
dimanche 7 mai 2017 est un rendez-vous incontournable et il
convient que chacun puisse y participer pour contribuer à la vie
citoyenne de notre pays.

Hervé Gicquel,
Votre Maire,
Conseiller départemental du Val-de-Marne

Cmag < Avril 2017 > page 3

Aperçu du contenu de la page 4

ÇA S’EST PASSÉ DANS LA VILLE

RÉCOMPENSE

ENSEIGNEMENT SECONDAIRE

Médaillés du travail

Portes ouvertes du lycée
Robert Schuman

Le 17 mars dernier, les médaillés du travail ont été conviés par Hervé Gicquel,
le Maire et Valérie Lyet, Conseillère municipale déléguée chargée des affaires
civiles, lors d’une cérémonie organisée dans les salons de l’Hôtel de Ville. Près
de 50 personnes ont été mises à l’honneur pour leur carrière professionnelle
devant leurs proches venus nombreux. Félicitations à eux !

C’est l’un des temps-forts de l’année scolaire, le
moment où chacun peut à la fois visiter, poser des
questions et découvrir filières et métiers. La journée
“Portes ouvertes” du lycée Robert Schuman a eu lieu
le mois dernier. Elle a permis à de nombreuses
familles et jeunes de se renseigner, de parcourir des
expositions et de rencontrer des professionnels.
Cette manifestation a pour objectif de donner aux
élèves un éclairage sur leur poursuite d’études et sur
les voies d’orientation qui s’offrent à eux. C’est aussi
l’occasion de leur présenter les formations post bac
mais aussi l’alternance et l’apprentissage.

Retrouvez l’ensemble des photos sur la galerie photos du site
Internet www.charenton.fr

TROMPE-L’ŒIL ÉTONNANT

Des anamorphoses
pour surprendre les clients
de Bercy 2
Le mois dernier, une douzaine d’artistes ont investi les longues
allées du centre commercial Bercy 2 avec pour objectif de transformer le site et lui donner une dimension artistique. Les artistes
sélectionnés ont tous proposé des créations uniques, répondant
aux critères du concours d’anamorphoses ou, dit plus simplement,
des œuvres déformées qui se recomposent à partir d'un point de
vue précis : c’est-à-dire que l’on ne peut voir l’œuvre que si l’on se
place au bon endroit ! Les sœurs Chevalme, l’artiste belge appelé
“Noir,” le japonais Masashi Hattori ou encore Manfred Stader
(notre photo) avaient répondu présent pour ce concours de
fresques qui a fait le bonheur des visiteurs.

COLLÈGE LA CERISAIE

Le concours kangourou,
c’est dans la poche !

Il y a quelques semaines, 97 élèves du collège la Cerisaie
ont participé au concours “kangourou des mathématiques”, un
défi destiné aux jeunes qui réunit maintenant chaque année plus de
6 millions de participants dans le monde. Il s'agit d'un ensemble de
26 questions auxquelles les collégiens doivent répondre en 50
minutes. A la fois ludique et instructif, ce dispositif permet de tester
ses connaissances tout en démontrant qu’on peut s’amuser en
faisant des maths !
Cmag < Avril 2017 > page 4

Aperçu du contenu de la page 5

ATHLÉTISME

Foulées charentonnaises :
encore un succès !
Les coureurs étaient venus nombreux le 19 février dernier ! Le nombre global
d’inscrits est ainsi resté stable, 2828 dont 2582 ont franchi la ligne, ce qui
représente un excellent taux de coureurs arrivant de plus de 91% !
Plus de 400 personnes ont couru le 5 km, une distance qui se popularise. Cette
épreuve à la portée du plus grand nombre prend son essor, car de nombreuses
personnes viennent y découvrir la course.
Le 15 km est quant à lui devenu incontournable dans le calendrier des associations sportives et de la FFA. Plus de 40% des 1960 arrivants sont licenciés
dans un club. La course se professionnalise et a un fort retentissement dans les
clubs ! 207 personnes ont couru l’épreuve en moins d'une heure, ce qui représente un niveau de performance exceptionnel !
Deux records sont tombés :
• le record féminin de l'épreuve (sur ce parcours) en 56'56"
• le record de France chez les femmes (50 ans) : 58'02".

Les sentinelles étaient là !
A Charenton, tout le monde se passionne pour les Foulées charentonnaises y compris les
militaires de l’Opération Sentinelle qui veillent sur notre sécurité au quotidien !
Preuve de leur grande implication dans la vie charentonnaise, plusieurs n’ont pas hésité
à s’inscrire et à participer à l’épreuve ! Nous leur tirons un grand coup de chapeau et
leur adressons nos vifs remerciements pour leur travail si précieux et apprécié de tous.

Retrouvez l’ensemble des photos sur la galerie photos du site Internet
www.charenton.fr
Cmag < Avril 2017 > page 5

Aperçu du contenu de la page 6

UNE VILLE POUR DEMAIN
RITE DE PASSAGE

Remise officielle
des cartes d’électeurs
Le passage à l’âge adulte fait des jeunes de nouveaux citoyens
appelés à jouer un rôle dans la vie de leur cité et de leur pays.
C’est ainsi que, le 23 mars, a été organisée une soirée citoyenneté
à l‘Hôtel de Ville au cours de laquelle le Maire, Hervé Gicquel, et
sa conseillère municipale déléguée chargée des affaires civiles,
Valérie Lyet, ont remis leur première carte d’électeur à un ensemble
de jeunes majeurs dans une ambiance tout à la fois décontractée et
malgré tout solennelle. Pour ces jeunes, le premier scrutin qui leur
donnera l’occasion de participer à la vie civique sera le plus
important, l’élection présidentielle !

SAMEDI 22 AVRIL DE 14H À 18H
Espace Jeunesse - 7bis, quai de Bercy Charenton

CMJ

En chemin vers la citoyenneté

Organisée par
la Commission
“Augmentons la
culture des jeux
vidéo chez
les parents”

Participer à la vie publique entre 11 et 15 ans, c’est possible. C’est possible et c’est même recommandé ! C’est une expérience unique et une chance
pour les jeunes de s’impliquer, de s’engager et mieux comprendre comment fonctionne une collectivité. A Charenton, depuis le 26 février 2016,
6 jeunes représentent leur génération. Ils ont choisi de participer au Conseil Municipal des Jeunes et s’inscrivent ainsi dans une dynamique de démocratie
locale. Ils ont une vie de collégiens comme les autres adolescents de leur âge, mais trouvent encore du temps et de l’énergie pour monter des projets,
participer aux temps forts de la vie charentonnaise tout en faisant l’apprentissage de la citoyenneté. Depuis leur élection, Marius, Ritej et leurs camarades
ont ainsi pris conscience qu’à leur niveau, des projets pouvaient être menés, qu’ils étaient pris au sérieux et surtout qu’ils pouvaient participer
à quelque chose d’utile.
Ces derniers mois, ils n’ont pas chômé : les Charentonnais ont pu les voir à la cérémonie des vœux du maire et à diverses manifestations citoyennes.
Ils ont aussi travaillé à l’organisation d’une grande soirée culturelle à l’espace Jeunesse, le 11 mars dernier, et préparent d’ores et déjà une journée
dédiée aux jeux vidéo pour le 22 avril prochain. Ils ont encore d’autres bottes secrètes que Cmag dévoilera en temps voulu. Le prochain rendez-vous est, en attendant, fixé le samedi 22
avril, à partir de 14h au service Jeunesse pour une journée thématique avec un tournoi de jeux vidéo, une conférence et des initiations. Le CMJ espère, avec cette manifestation,
faire venir beaucoup de jeunes mais aussi leurs parents, afin de leur faire comprendre leur engouement pour les jeux vidéo et peut-être envisager de partager ces activités
qui deviendraient intergénérationnelles.
• Tournoi de jeux vidéo

• Conférence

1er pRx : uN caRe
cadeau daN un Mgasin
de jeux vidéo

• Initiation enfant/parent

Conception graphique : JM. Hillereau

• Goûter

Entrée gratuite

sur réservation : 01 46 76 44 52 ou jeunesse@charenton.fr

www.charenton.fr

VIE CIVIQUE

Elections présidentielles
Le premier tour des élections présidentielles est
fixé au dimanche 23 avril
tandis que le second tour
aura lieu le dimanche 7
mai. Suivront ensuite les
élections législatives les
dimanches 11 et 18 juin.
Si vous n’avez pas encore
reçu votre carte d’électeur, sachez que cette pièce n’est pas obligatoire
pour voter : elle renseigne essentiellement sur l’adresse de votre bureau
de vote. Pour participer au scrutin, une simple pièce d’identité suffit
(Carte nationale d’identité, permis de conduire ou passeport ) à partir du
moment où vous êtes bien inscrit sur les listes électorales. Pour toute
question, contactez le service des Affaires civiles au 01.46.76.46.50.
Absent pour l’élection ? Pensez au vote par procuration !
Vous pouvez vous rendre au Tribunal d’Instance ou au commissariat
de police en étant muni d’une pièce d’identité et des renseignements
concernant votre mandataire qui votera en votre nom. Le mandant doit
Cmag < Avril 2017 > page 6

donner nom, prénom, date et lieu de naissance du mandataire qui
devra être inscrit sur les listes électorales de Charenton, le principe étant
d’une seule procuration pour un électeur charentonnais. Le mandataire
(une personne de confiance) recevra un courrier de la Ville lui confirmant
l’officialisation de la procuration et l’adresse du bureau de vote.

Tribunal d’Instance
48, rue de Paris cour de l’Hôtel de Ville
Tél. 01.43.53.62.30
Lundi, mardi, jeudi et vendredi de 9h à 16h30,
mercredi de 9h à 12h30 et de 13h à 16h.

Commissariat de police
26, rue de Conflans
Tél. 01.43.53.61.20.
du lundi au vendredi de 9h à 12h
et de 14h30 à 19h

A Charenton les plus fragiles peuvent aller voter
Charenton se soucie de tous ses concitoyens et pense à leur faciliter
l’accès au vote. Ainsi, les personnes âgées de plus de 62 ans ayant des
soucis de mobilité peuvent appeler le Pôle des solidarités au
01.45.18.36.33 pour bénéficier du dispositif "bus services", qui
viendra les chercher au pied de leur habitation pour les emmener jusqu’à
leur bureau de vote et les raccompagner ensuite chez eux.

Aperçu du contenu de la page 7

RETOUR EN IMAGE

Un banquet chantant très apprécié du public
Savamment orchestré par le conservatoire municipal André Navarra
et mis en scène par le service municipal Jeunesse, la 1ère édition du
banquet chantant a réuni de nombreuses familles le 11 mars dernier.
Au menu de cette soirée exceptionnelle : des recettes de cuisine à
déguster avec la bouche et les oreilles ! Pour cela, les jeunes de
la commission “petit chef gourmet” du CMJ avaient préparé de
charmantes verrines colorées, des petits canapés et d’autres
douceurs gourmandes pour régaler les spectateurs…
Les musiciens du conservatoire, quant à eux, avaient travaillé des
morceaux librement inspirés de l’univers culinaire. Percussions, atelier
jazz, chorale enfant et atelier lyrique : tous se sont amusés à proposer
ce spectacle divertissant et pétillant devant un public venu nombreux.

PARCOURS CULTUREL

Bienvenue à Savannah
la girafe !
CONCOURS

Bientôt la soirée
des jeunes talents !
Tu as entre 11 et 17 ans et un talent caché ? Tu aimes danser dans ta chambre,
tu refais les sketches de Kev Adams à tous les repas de famille, tu chantes “comme
jamais” devant tes copains ? Alors, ce concours est fait pour toi ! Le service Jeunesse
organise une grande soirée qui réunira le samedi 6 mai les jeunes talents
de Charenton.

Un peu de peinture acrylique, quelques plaques de carton et un
zeste de créativité : les enfants du centre de loisirs de Briand et les
adolescents du service Jeunesse n’ont pas hésité à relever leurs
manches et à se mettre au travail pour réaliser, au cours des
vacances de février, une belle et grande girafe colorée. Inspirés
par le fameux bestiaire de Daphné Dejay, ils ont été invités à créer
collectivement. Au sein de l’atelier d’arts plastiques de l’espace
Jeunesse, les jeunes ont choisi, avec beaucoup de poésie et
de fantaisie, de représenter ce mammifère au cours de séances
matinales en février dernier.
C’est une table qui représente le corps de la girafe et son long cou
est composé de cartons. L’ensemble présente de nombreux motifs
et de joyeuses couleurs. Jeunes et enfants ont ensuite décidé de
baptiser la création “Savannah”, un nom qui leur évoquait un
certain exotisme. Cette action s’inscrit dans le cadre du projet
éducatif territorial, qui avec ce parcours culturel, permet de tisser
des partenariats entre structures : les enfants devenus “grands”
connaîtront ainsi déjà l’espace jeunesse au moment de l’adolescence, ils s’y sentiront à l’aise et s’intégreront tout naturellement
dans ce lieu dédié aux 11-17 ans.

Le concours a 4 catégories : chant,
petits génies (inventions et expériences scientifiques), danse et
artistes (arts plastiques et prestations scéniques). Forcément, tu as
un talent qui ne demande qu’à
s’exprimer, alors fonce !
C’est une soirée qui s’annonce
explosive et il devrait y avoir de
l’ambiance sur scène !
Les épreuves de pré-sélections
auront lieu le mercredi 26 avril à
partir de 14h. Une fois le précieux
sésame acquis, il ne restera plus
qu’à s’entrainer et répéter pour
être fin prêt la soirée du 6.
Il y aura de nombreux lots à gagner : une enceinte portable, une carte cadeau,
un kit laboratoire scientifique et un superbe enregistrement en studio. Ça vaut bien
quelques efforts, non ?
Renseignements et inscriptions au 01.46.76.44.52 ou par mail jeunesse@charenton.fr

Cmag < Avril 2017 > page 7

Aperçu du contenu de la page 8

UNE VILLE POUR DEMAIN
DEVOIR DE MÉMOIRE

Ravivage de la flamme
le mois dernier
Le 3 mars dernier, l’émotion était à son comble devant la tombe
du soldat inconnu, sous l’Arc de Triomphe. Une délégation charentonnaise avait été invitée par la Société des Membres de la Légion
d'Honneur, représentée par son Président, Olivier Tollu, à venir
participer à la cérémonie du ravivage de la flamme de la Nation.
Hervé Gicquel, le Maire, ainsi qu’une partie de son équipe municipale dont Marie-Hélène Magne, 1er Maire adjoint, Jean-Marc Boccara, Maire-Adjoint chargé des Anciens Combattants et, entre autres, Fabien
Benoit, Conseiller municipal délégué chargé de la Jeunesse, ont accompagné et guidé la jeune génération lors cette cérémonie officielle. Les élèves
d’une classe de CM2 de l’école Aristide Briand B ainsi que l’ensemble des jeunes du Conseil Municipal des Jeunes de Charenton étaient à la fois
émus et fiers de participer à ce devoir de mémoire et de contribuer à l’engagement citoyen. Intéressés et curieux d’apprendre, ils ont aussi profité de
ces rencontres pour poser des questions aux anciens combattants présents. Ce moment restera, sans nul doute, gravé dans leur mémoire.

140 SIGNES PAR SEMAINE

Des lycéens racontent la vie de
Molly sur Twitter
Il est des projets qui vous tiennent à cœur et
qui vous élèvent. Le compte twitter de Molly
Managhan est de ceux-là. C’est Maxine, une
élève de seconde de la classe “anglais euro” du
lycée polyvalent Robert Schuman qui a dessiné
les contours de ce projet peu banal : écrire le
parcours d’une jeune femme fictive de la fin du
XIXe sur un compte twitter. En début d’année, le professeur avait exposé le fil conducteur de ce qui allait
être leur programme : l’immigration irlandaise. Une fois l’idée énoncée, l’ensemble de la classe s’est
approprié le sujet au fil des mois. Ainsi, Mathilde a-t-elle dessiné le portrait de cette jeune femme, puis
Céline et tous ses camarades ont, à leur tour, donné la main à la pâte en participant à ce grand projet
collectif. Il a fallu esquisser les contours de leur histoire et mettre en place une progression. Aujourd’hui, la
classe maîtrise son sujet et travaille régulièrement pour donner, chaque semaine, des nouvelles de Molly
dans la langue d’Oscar Wilde. Ce projet ambitieux va permettre aux élèves de faire une belle expérience,
à la fois humaine et innovante.
https://twitter.com/MollyManaghan

PERMIS PIÉTON

Apprendre à circuler en ville
en toute sécurité
Depuis plusieurs années, les élèves de CE2 des écoles charentonnaises sont sensibilisés aux questions de
déplacements à pied en ville. Des sessions de prévention vont leur permettre d’acquérir, dans les semaines
à venir, les bases pour évoluer en ville :
comment se comporter pour traverser, bien
regarder et encore connaître les rudiments du
code de la route. Composé de trois temps forts,
dont une intervention en classe avec une
approche théorique, un cas pratique encadré par
un agent de la Police municipale et une remise
des diplômes, ce permis pédestre a pour but
de former nos jeunes citoyens à adopter un
comportement sécuritaire pour eux mais également pour les autres usagers.

Cmag < Avril 2017 > page 8

INITIATIVE

NDM a ouvert
sa galerie d’art

Fruit d’un partenariat innovant avec une galerie parisienne
créée en 1953, la galerie du Haut Pavé - Hors les murs a ouvert
le mois dernier, au 3e étage de l’ensemble Notre Dame des
Missions. Chaque mois, un jeune artiste plasticien sera exposé
dans ces lieux dédiés à l’art contemporain. Ce projet permet à
la fois de créer des lieux de proximité, de cultiver le vivre ensemble et d’offrir aux jeunes un regard concret sur les pratiques artistiques contemporaines. Ainsi, faire entrer l’art dans un
établissement scolaire est-il ambitieux mais surtout enrichissant
pour l’ensemble de la communauté scolaire. Près de 50 jeunes
ont répondu présent pour participer et animer cette galerie.
Certains ont en charge la communication, d’autres l’accrochage des œuvres et le bon déroulement des vernissages et
d’autres enfin s’occupent de la médiation, c’est-à-dire qu’ils
contribuent au rayonnement de l’exposition en la faisant visiter à
des classes. C’est une démarche à la fois citoyenne et participative, où chacun trouve sa place et s’engage dans ce projet aux
enjeux multiples. Au mois d’avril, les œuvres de Marine Class,
une plasticienne nantaise, sont attendues à la fin du mois.
Galerie du Haut Pavé - Haut les murs - NDM
4, rue du Président Kennedy - ouvert au public
du lundi au samedi sur RDV - www.haut-pave.org/galerie/
Vernissage le 27 avril de 17h30 à 19h.

Aperçu du contenu de la page 9

UNE VILLE POUR DEMAIN

DOSSIER

2017 :
UN BUDGET
MAITRISÉ
ET LUCIDE

Comme l’année dernière, les marges de manœuvre
de la ville sont tendues. Les baisses de dotations de
l’Etat auxquelles s’ajoute le poids des prélèvements
sur les collectivités locales, à savoir les différentes
péréquations, rendent complexes l’élaboration du
budget communal.
Depuis plus d’un an, Charenton se retrouve également
au milieu de la complexité des flux financiers liés à la
montée en puissance de la Métropole du Grand Paris et de l’Etablissement Public Territorial Paris
Est Marne & Bois.
Cependant, plusieurs indicateurs démontrent que Charenton-le-Pont conserve une maîtrise de
ses finances tout en assurant un dynamisme certain sur le plan des investissements.
En effet, la préservation de sa capacité d’autofinancement, sans augmenter les impôts et sans
recourir à l’emprunt, ont permis à la municipalité de proposer une nouvelle de fois un budget
maitrisé, solide et lucide.

Cmag < Avril 2017 > page 9

Aperçu du contenu de la page 10

UNE VILLE POUR DEMAIN

Des indicateurs positifs
Haut niveau d’investissement

20 055 629 €

Augmentation des
taux de fiscalité

Répartition des dépenses
de fonctionnement des services

Évolution de la dette par habitant
L’évolution de l’endettement
et des charges financières

2017 : 59,6 millions €
30 M €

29 176 675 €

900 000 €

- 23 millions €

1%

16 %

23 %

0%

depuis 2005

600 000 €

12 %

31 %

15 M €

5 851 051 €

300 000 €

17 %
0€

Action économique

2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017

Encours de dette au 31décembre de chaque année

Charges financières

Patrimoine, cadre de vie et sécurité
Famille, solidarité et Seniors
Sport et Jeunesse
Culture

Encours de dette par habitant fin 2017
1 400 €

1 310 €

Vie scolaire et périscolaire

Moyenne
Ile-de-France

700 €

0€

195 €

Charenton

DANS UN CONTEXTE TENDU POUR LES FINANCES LOCALES EN 2017
Baisse
des dotations
de l’Etat

Hausse des
prélèvements liés
aux péréquations

Depuis 2012 et jusqu’à fin
2017, la perte cumulée
pour la ville

- 600 000 €

1 600 000 €

14 800 000 €

Cmag < Avril 2017 > page 10

0€

Aperçu du contenu de la page 11

DOSSIER

Taux d’imposition votés en 2017
24,06 %

24,38 %

18,07 %
Charenton

Val
de
Marne

National

TAXE D’HABITATION

Pour les communes de la strate
20 000 - 50 000 habitants

20,98 %
TAXE SUR LE FONCIER
BÂTI

15,44 %
Charenton

Taux 2017 voté le 29 mars
2017 par le Conseil municipal

20,85 %

Val
de
Marne

National

Taux moyen des communes
du Val-de-Marne*
Taux moyen des communes
au niveau national*
*pour l’année 2016

Patrick SEGALAT
Maire-Adjoint chargé
des finances et des ressources
humaines

Cmag : Dans quel état d’esprit
avez-vous élaboré le budget 2017 ?
La construction de notre budget est guidée par des
principes clairs : de la rigueur, du bon sens et des
arbitrages judicieusement étudiés pour améliorer les
services publics. Nous avons aussi dû prendre en
compte les conséquences financières liées au désengagement de l’Etat dont les décisions comme la
baisse des dotations et la hausse des péréquations,
entrainent une perte cumulée de 14,8 millions €
sur le budget communal depuis 2012. Sur le terrain
intercommunal, nous sommes prudents sur les
mécanismes de redistribution financière de la
Métropole du Grand Paris et du territoire Paris Est
Marne& Bois auxquels nous appartenons.

Cmag : Quelles sont les grandes
orientations du budget 2017 ?
Cette année, le montant de l’effort d’équipement devrait atteindre les 20 millions € grâce
à notre capacité d’autofinancement, ce qui est
remarquable pour une commune en cette
période difficile. Nous pouvons donc être fiers
du travail accompli au quotidien pour arriver
à ce résultat témoignant d’une gestion saine
toujours sans augmentation des taux d’impôts
locaux. En matière de fonctionnement, les
services municipaux font preuve de rigueur
dans le souci d’utiliser au mieux l’argent public.

Cmag : Quels sont les points
qui méritent d’être mis en avant ?
Alors que nos investissements sont soutenus, nous
nous sommes en parallèle désendettés de plus de
23 millions € depuis 2005. Cela fait 12 ans que
nous n’avons pas souscrit d’emprunt ! La dette
aujourd’hui est limitée à 195 € par habitant
contre 1 310 € au niveau régional pour les
communes de même strate. C’est un réel motif
de satisfaction. Charenton dispose heureusement
de marges de manœuvre financière au contraire
d’autres collectivités. L’amélioration et l’optimisation des services municipaux contribuent également à une saine gestion.

Cmag < Avril 2017 > page 11

Aperçu du contenu de la page 12

UNE VILLE POUR DEMAIN

DOSSIER

Panorama des principaux investissements en 2017
8,4 millions €
Construction de l’école élémentaire Anatole France
composée de 8 classes et d’un centre de loisirs.

1, 4 millions €
Réaménagement et extension
du Multi Accueil Paris

Cmag
vous dévoile comment
les 20 millions € d’investissements
seront répartis sur de multiples opérations concernant l’ensemble des champs
d’activités de la commune. L’enfance,
le sport et le cadre de vie sont
au cœur des priorités.

1,3 millions €
Réhabilitation de la tribune
du stade Henri Guérin

430 000 €
Réaménagement du Parc de Conflans

760 000 €
pour le Contrat de Performance
Energétique des bâtiments communaux
240 000 €
Amélioration de l’éclairage public
400 000 €
Sécurisation des bâtiments publics
350 000 €
Travaux de voirie
140 000 €
Mise accessibilité des espaces publics
pour les personnes à mobilité réduite
80 000 €
Aménagement des espaces verts.

Cmag < Avril 2017 > page 12

500 000 €
Remplacement de l’escalier
mécanique du quartier Bercy

810 000 €
Création de nouveaux locaux
et vestiaires au stade Charentonneau.

Hervé GICQUEL
Maire de Charenton-le-Pont
Conseiller Départemental du Val-de-Marne

L’équipe municipale a pleinement respecté ses
engagements en matière de gestion et de politique
active de modernisation des équipements.
Notre bilan est satisfaisant car nous affichons un
endettement limité, malgré un contexte national
difficile, ainsi qu’une stabilité des impôts communaux.
Renforcer la qualité et le niveau de service offerts aux Charentonnais tout en restant
vigilant face aux contraintes budgétaires à venir, telle est l’équation qui guide chacun
des choix de la municipalité en faveur des Charentonnais.

Aperçu du contenu de la page 13

UNE VILLE A VIVRE
CONCOURS DES BALCONS FLEURIS

A vos marques, prêts… Inscrivez-vous !
Pour la 12 e année consécutive, la Ville organise le concours des
Balcons fleuris. Les inscriptions s’ouvrent dès le 10 avril pour 2 mois.
Ne laissez pas passer la date et votre chance de remporter ce
concours. L’an dernier, 53 Charentonnais y ont participé. Pourquoi
pas vous cette fois-ci ?
La Ville met tout en œuvre pour choyer ses
espaces verts et ainsi valoriser le cadre de vie
des habitants. Les 3 fleurs de Charenton au
concours des villes et villages fleuris récompensent officiellement cet investissement municipal.
Les jardiniers amateurs participent à l’embellissement de notre commune en fleurissant leurs
fenêtres et leurs jardins de magnifiques plantes
et compositions florales. Chaque année, bon
nombre d’entre eux participent à ce rendezvous désormais institutionnalisé que représente
le concours des balcons fleuris.
Pour cette 12e édition, la Ville souhaite battre tous
les records d’inscriptions afin que le plus grand
nombre de Charentonnais tente sa chance.

Pourquoi ne pas vous lancer ?
Vous n’avez rien à perdre et tout à gagner car à
ce concours, la Ville et son partenaire, Carrefour
Bercy 2, ont à cœur que chaque participant
reparte de cette réception toujours conviviale,
les bras chargés de cadeaux… sans parler des
premiers prix qui sont particulièrement gâtés.
Vous hésitez encore à cause
des inscriptions ?
Rien de plus simple, il vous suffit de remplir l’un
des bulletins ci-dessous ou de le faire en ligne
via le site www.charenton.fr ; et si vous ne souhaitez pas vous lancer seul dans la catégorie
“Jardin” ou “Balcon”, mobilisez vos voisins pour
participer à la catégorie “immeuble collectif”.

Vous craignez de ne pas savoir
jardiner ?
Mauvaise excuse ! Seul le plaisir de faire doit
vous encourager et si vous souhaitez être guidé
dans vos premiers pas et vos choix, vous
pouvez demander conseil auprès des fleuristes
partenaires du concours. Ils ne manqueront
pas de partager leur passion et vous feront
bénéficier de 10% de réduction.
Vous le voyez, il n’y a aucune raison pour ne
pas participer. Alors, inscrivez-vous du
10 avril au 10 juin ! www.charenton.fr

BULLETIN D’INSCRIPTION AU CONCOURS 2017 DES BALCONS FLEURIS
Individuel

Immeuble Collectif

Nom : .................................................................
Prénom : ............................................................
Adresse : ...........................................................
...........................................................................
E-mail : ..............................................................
Tél : ...................................................................

Adresse de l’immeuble : .............................
...................................................................
...................................................................
Personne à contacter pour l’immeuble
(1 seul interlocuteur) ..................................
...................................................................
E-mail : .......................................................
Tél : ............................................................
Nombre de participants dans l’immeuble : .........

Moyen d’accès - Balcons visibles de quelle rue
(à préciser) : ......................................................
...........................................................................
Balcons visibles à quel étage à préciser
...........................................................................
.......................................................

Désire participer au concours 2017
des balcons fleuris À TITRE COLLECTIF

❏

Catégorie 2 : Immeubles collectifs

Désire participer au concours 2017
des balcons fleuris À TITRE INDIVIDUEL

❏
❏
❏

Catégorie 1 : Balcons et terrasses
Catégorie 3 : Commerces
Catégorie 4 : Jardins privatifs

ON NE PEUT S’INSCRIRE QUE DANS UNE SEULE CATÉGORIE.
Bulletin d’inscription à renvoyer avant le 10 juin 2017, dûment
complété, à la Direction de la Communication
Hôtel de Ville 48, rue de Paris - 94220 Charenton-le-Pont.

Cochez la case correspondante.
Cmag < Avril 2017 > page 13

Aperçu du contenu de la page 14

UNE VILLE A VIVRE
ZOOM SUR…

Le développement durable à Charenton
En 1987, le premier ministre norvégien, Gro Harlem Brundtland, donnait pour la première fois une définition du
développement durable en ces termes : “un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs”. Parce que l’avenir est le point d’ancrage des
politiques menées par l’équipe municipale, il était naturel que Charenton s’implique concrètement pour faire
émerger, au niveau local, un développement économiquement efficace, socialement équitable et écologiquement
soutenable. En voici quelques exemples…

Les marchés publics,
un levier pour la Ville
Une stratégie globale en
faveur du développement durable demande de promouvoir des
modes de production et de consommation tenant compte de la préservation de l'environnement.
C’est dans ce cadre que Charenton
rédige des marchés publics imposant aux
candidats de s’engager à respecter des
objectifs de performance environnementale
et sociale mais aussi de privilégier les techniques écologiques.
Ainsi, à chaque fois que la Ville doit procéder à un marché public
lié à une opération de rénovation ou de construction, elle impose
comme objectif contractuel que l’entreprise s’engage à limiter les
pollutions de proximité lors du chantier (limitation des rejets dans
l’aire, gestion rigoureuse des produits utilisés, …), les consommations énergétiques (eau de lavage des véhicules recyclée, éclairage
à partir de lampes basse consommation, …) et à trier, stocker et
valoriser les déchets produits.
De même, le marché public qui déterminera prochainement
la société qui sera en charge du nettoiement de la ville s’engagerat-elle à n’utiliser que des véhicules de moins de 2 ans de service
et fonctionnant avec des énergies propres (GNV, GPL, électrique
ou mixte).
Pour finir sur un dernier exemple, citons le marché d’impression du
Cmag lui-même dont l’appréciation des candidatures s’est solidement appuyée sur l’engagement des imprimeurs dans une
démarche de protection de l’environnement.
Sachez que votre magazine, depuis de nombreuses années à
présent, est entièrement conçu à partir d’encres végétales et
de papiers issus de forêts durablement gérées.

Cmag < Avril 2017 > page 14

Contrat de performance
énergétique
Dans le cadre de sa politique de développement durable et
sa volonté d’économiser la consommation énergétique de ses
bâtiments publics, la Ville a signé, en 2015, un Contrat de
performance énergétique.A ce jour, peu d’autres villes de
Région parisienne ont fait le choix de bénéficier de cet outil
clé créé par la loi Grenelle II du 12 juillet 2010.
Pourtant, même si ce dispositif demande, dans un premier temps,
des investissements conséquents, les actions entreprises dans les
bâtiments municipaux (mise en place de chaudières à condensation, travaux d’isolation, etc.) garantissent une amélioration de
la performance énergétique et donc une économie oscillant
selon les bâtiments entre 8% à 27%.
A titre d’exemples, en 2015 et 2016, l’amélioration de la
performance énergétique des écoles Port aux Lions, Pasteur,
Champ des Alouettes, du complexe sportif Nelson Paillou, du
Centre Alexandre Portier… a été obtenue grâce à des travaux
de rénovation des installations de chauffage, de modification
des équipements électriques ou encore de mise en place d’outils
de télégestion et de télémaintenance.
Parallèlement, l’empreinte sur l’environnement s’en trouve
diminuée puisque les matériaux et matériels utilisés, comme les
chaudières par exemples, sont moins polluants que ceux qui
étaient précédemment en place.

Aperçu du contenu de la page 15

Une alimentation
responsable à tous les âges

Le nouveau contrat de restauration scolaire et pour
les résidents de la RPA Jeanne d’Albret permet à la
Ville de proposer aux “demi-pensionnaires” de 22
à 30% de produits issus de l’agriculture biologique,
50% de produits au minimum de provenance locale
ainsi que des produits de saison et labellisés (Label
rouge, AOP, AOC).
Par ailleurs, pour lutter contre le gaspillage alimentaire tout en respectant les grammages et les apports
nutritionnels journaliers, les menus présentent désormais les 5 composantes du repas en 4 plats.
Prochainement, les écoles élémentaires vont être
dotées de bornes de tri qui permettront aux jeunes
Charentonnais d’être sensibilisés à la collecte sélective
des bio-déchets et à la lutte contre le gaspillage.

Disparition des pesticides chimiques
Depuis le 1er janvier, la loi de transition
énergétique pour la croissance verte
interdit l’utilisation des produits phytosanitaires chimiques pour l’ensemble des
structures publiques. Cette mesure constitue,
avec la loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, une
avancée majeure pour la protection de la
biodiversité (qualité de l’eau, régénération
des sols, pollinisation des plantes, qualité
de l’air… ) et de la santé des populations.
Ces pesticides chimiques aujourd’hui prohibés sont de trois types : les herbicides utilisés contre les “mauvaises herbes”, les
insecticides pour lutter contre les insectes, et
les fongicides palliant les maladies causées
par les champignons.
La mise en œuvre de cette loi, si bienfaisante qu’elle soit pour la préservation de
notre écosystème, ne s’accompagne pas
de la disparition des nuisances que les
Villes doivent contrecarrer dans leurs
espaces verts pour la préservation de leurs
végétaux et la satisfaction de leurs concitoyens.
C’est la raison pour laquelle, bien avant le
début de l’année, Charenton s’est préparée en expérimentant des méthodes alternatives comme le paillage végétal et
minéral pour limiter les herbes indésirables
et l’arrosage, les pièges à phéromones
contre les nuisibles, l’utilisation de fertilisants

biologiques et, bien entendu, le désherbage manuel et thermique. Cette nouvelle
forme de gestion des espaces verts a un

La protection
de l’environnement,
c’est aussi :
• La généralisation de l’arrosage automatique pour limiter la consommation d’eau,
• Un choix de végétaux favorisant la biodiversité, pérennes et peu gourmands en
eau (plantes endémiques, prairie fleurie
le long des bords de la Marne, vivaces et
graminées sur les places et dans les jardins
ou les parcs…),
• L’opération “Donner au lieu de jeter”
pour donner une seconde vie aux plantations
municipales chez les particuliers,
• Le travail de sensibilisation mené auprès
des scolaires et périscolaires tout au long de
l’année à travers la mise en place et la culture
de jardins pédagogiques.
coût et oblige chacun d’entre nous à
accepter qu’une nature moins domptée
que par le passé réinvestisse notre ville
exception faite des cimetières qui ne sont
pas encore concernés par l’interdiction.
A noter : l’usage de ces mêmes pesticides
devrait concerner, à partir du 1er janvier
2019, l’ensemble des citoyens.

Utiliser et produire des énergies renouvelables

La production d’énergie (chaleur et électricité)
d’origine renouvelable en lieu et place des
énergies fossiles s’inscrit parfaitement dans la
démarche de développement durable et
d’amélioration de la qualité de l’air. D’ailleurs,
dans le cadre de la mise en œuvre du
Grenelle de l’environnement et de la loi dite
“Grenelle 2”, la France s’est fixée l’objectif
d’une production d’énergie d’origine renouvelable à hauteur de 23% de ses consommations d’ici à 2020 et projette même de porter

la production d’énergie renouvelable à 32%
de notre consommation énergétique finale en
2030.
Les collectivités territoriales ont un rôle à jouer
dans la sensibilisation à cette question notamment en faisant preuve d’exemplarité énergétique au sein de leur patrimoine ou encore
dans l’exploitation de sites potentiellement
intéressants pour produire de l’énergie.
Afin de se faire accompagner dans cette

démarche, le Conseil municipal a décidé à
l’unanimité d’adhérer à la compétence
“Développement des Energies Renouvelables”
du Syndicat Intercommunal de la Périphérie
de Paris pour les Energies et les Réseaux
de Communication. (SIPPEREC)
Ainsi, la Ville pourra compter sur les conseils
et l’aide du SIPPEREC dans la mise en œuvre
de toute action mettant en œuvre les
énergies renouvelables (photovoltaïques,
bois-énergie, géothermie, éolien…).

Cmag < Avril 2017 > page 15

Aperçu du contenu de la page 16

UNE VILLE A VIVRE
Prochainement : un Guide de la gestion
de l’eau réalisé avec vous

Dans le cadre de ses attributions au sein
de la commission locale de l’eau (CLE) et
du syndicat mixte Marne Vive, Charenton
s’implique également pour la préservation
et l’amélioration du milieu naturel (eau,
faune, flore) sur le bassin versant de la
Marne, c’est à dire sur la partie aval de
cette rivière et sa confluence avec la
Seine.
Afin de mettre concrètement en œuvre une
politique de l’eau commune sur les territoires réunis au sein de la CLE, la commission a décidé de se doter d’un Schéma
d’Aménagement et de Gestion des Eaux
(SAGE) c’est-à-dire un guide qui fixera les
objectifs d'utilisation, de mise en valeur et
de protection qualitative et quantitative de

la ressource en eau et des milieux aquatiques. Les enjeux environnementaux du futur
“SAGE Marne Confluence” sont multiples
comme, par exemple :
• Reconquérir la qualité des eaux des
rivières et des nappes pour permettre le
retour de la baignade,
• Favoriser la biodiversité aux abords des
cours d’eau et des zones humides,
• Valoriser les paysages de l’eau,
• Limiter la production de déchets et optimiser leur recyclage et leur valorisation,
• Réduire les émissions atmosphériques
liées aux activités humaines,
• Diminuer les consommations d’énergies
fossiles et développer les énergies renouvelables,
• Systématiser les articulations entre aménagement du territoire et ressource en eau...
Par nature, ce schéma sera élaboré grâce
à une large concertation entre les acteurs
locaux : les élus, les associations, l’Etat, les
aménageurs, les chambres consulaires …
et les usagers. C’est pourquoi, dans
quelques semaines, une enquête publique
sera réalisée auprès de tous les habitants
concernés dont les Charentonnais. Les
dates et modalités de cette procédure vous
seront prochainement communiquées.

Un parc de véhicules
de plus en plus propre

Depuis 2008, la Ville s’est engagée dans une politique volontariste pour satisfaire à la fois sa volonté
de protéger l’environnement et ses besoins en
termes de flotte automobile.
Avec 13 véhicules propres sur 91 au total, les véhicules
municipaux roulant au gaz naturel de ville ou à l’électricité représentent 14,28 % du parc et avec le remplacement de véhicules “traditionnels” par des véhicules
“propres” en 2017, ce pourcentage atteindra les
17,58%.
Ces véhicules au GNV, largement majoritaires sur les électriques pour des raisons techniques et financières, sont
reconnaissables à la fleur bleue et verte qu’ils arborent.
La mutation au fil des besoins de renouvellement du
parc peut sembler longue : il faut savoir qu’un utilitaire a
une durée d’exploitation comprise entre 10 et 15 ans et
que pour certains véhicules, notamment les plus gros
d’entre eux et pour les cars, les constructeurs ont pris
tardivement le virage pétrole/carburants propres.
Quoiqu’il en soit, cette tendance va s’amplifier.

Le soutien de la Ville pour les initiatives des habitants
La protection de notre environnement étant l’affaire de tous et résultant de multiples initiatives qu’elles soient publiques ou privées,
à grande échelle ou plus humbles, la Ville soutient régulièrement
les démarches entreprises par les Charentonnais.
A ce titre, les locataires de la résidence Bobillot-Sellier animent
un jardin partagé depuis le printemps 2015 dont le succès est
grandissant au point que le bailleur Valophis habitat envisage
de l’étendre prochainement. Afin d’approfondir leur initiative, les
locataires ont sollicité le Maire pour obtenir du Syctom, l’agence
métropolitaine des déchets ménagers, l’installation d’un composteur et l’accompagnement nécessaire au sein de leur espace vert.
La Ville ayant soutenu cette demande, le composteur devrait être mis
en place prochainement ce qui va permettre de fournir du compost
aux jardiniers collaboratifs ainsi qu’à tous les habitants de la
résidence et réduire notablement le volume de leurs poubelles.

Cmag < Avril 2017 > page 16

Aperçu du contenu de la page 17

RÉSIDENCES BOBILLOT ET SQUARE HENRI SELLIER

Le dialogue pour favoriser le bien vivre ensemble
chaque locataire avant de présenter les investissements réalisés et à venir dans les deux résidences.
Durant la période 2015-2016, le groupe
Valophis habitat a consenti un budget de
936 000 euros à l’entretien des résidences
Bobillot et square Henri Sellier notamment en
procédant à la réparation des toitures terrasses,
à la réfection des peintures des cages d’escaliers ou encore au remplacement de 90 ballons
d’eau chaude. En 2017, il poursuit et amplifie
ses actions en s’attaquant aux espaces verts, à
l’éclairage extérieur, à l’implantation de caméras de vidéo protection et à la mise en conformité incendie des bâtiments suite à la demande
de la municipalité.
Le bailleur social Valophis a placé parmi ses
priorités la qualité de vie de ses locataires dans
les résidences de son parc immobilier. C’est
pourquoi le groupe s’investit dans une
démarche de concertation systématique avec
les locataires en leur proposant des réunions
une fois par an.
Ainsi, le 28 février dernier, Farid Bouali,
Directeur général Adjoint de ce groupe et Pierre
Poignant, Chef d’agence en charge du secteur
de Charenton, sont venus rencontrer les habitants
des 592 logements des résidences Bobillot et
square Henri Sellier à l’Espace Jeunesse.

Le Maire, qui a fait de la qualité des logements sociaux présents sur la ville et de la
concertation deux points majeurs de son
engagement, avait également tenu à participer à cette soirée d’échanges.
Se rencontrer une fois par an est un atout indéniable. Le bailleur a rappelé que, s’il souhaitait être
en mesure de traiter efficacement les problématiques collectives ou individuelles liées aux conditions de vie des habitants, il devait être régulièrement
informé. Il a, par conséquent, débuté cette rencontre en énumérant les nombreux points de
contacts de proximité mis à la disposition de

Ces investissements sont prépondérants pour
améliorer la qualité de vie des résidents pour
autant, comme l’a rappelé Farid Bouali, une
décision n’est jamais meilleure que lorsqu’elle
est débattue avec les intéressés particulièrement lorsqu’il s’agit de négocier des règles de
la vie quotidienne et, plus largement, de favoriser le mieux vivre ensemble. La réunion s’est
donc achevée sur un échange constructif durant
lequel les représentants du bailleur social ont
pu prendre toute la mesure des attentes, des
dysfonctionnement mais aussi des points de
satisfaction des locataires charentonnais.

L’OPAH EN CHIFFRES

1949, date avant laquelle les biens devaient

On fait le bilan !

avoir été construits pour être concernés par l’OPAH

28 immeubles ont bénéficié de l’opération dont
Dans le cadre de sa politique de rénovation de l'habitat conduite depuis de
très nombreuses années et de la reconfiguration du “cœur de ville”, Charenton
s’est inscrite, en janvier 2010 et pour une durée finale de 7 ans, dans
une Opération Programmée d'Amélioration de l'Habitat sur le secteur du
“vieux bourg” comprenant, notamment, la rue de Paris semi-piétonne,
la rue Gabriel Péri, Villa des Quatre Vents et l’avenue De Lattre de Tassigny.
Au travers de cette OPAH, la Ville a souhaité inciter les propriétaires de ce
secteur à s’engager dans une logique de travaux et les soutenir dans leur
démarche individuelle d’amélioration de l’habitat. Grâce au financement de la
Ville et de son partenaire, l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat,
la qualité de vie des bénéficiaires de cette initiative s’est accrue et le cadre de
vie de ce quartier a connu une transformation importante au profit de tous.

11 pour des travaux de ravalement, 12 pour
des travaux de rénovation énergétique et 5 pour
d’importants travaux de reprise structurelle

7 ans au lieu des 5 années initialement prévues ont
été nécessaires pour réaliser l’ensemble des travaux
programmés.

1 756 670 euros ont été nécessaires
pour financer l’OPAH
43% du budget total a été porté par la Ville.
L’ANAH a couvert 55% de la somme totale.
Les 2% restant ont été financés par le Conseil
départemental.

Cmag < Avril 2017 > page 17

Aperçu du contenu de la page 18

UNE VILLE SOLIDAIRE
REPAS DES SENIORS

Sous le ciel de Paris coule un fleuve joyeux
Le mois dernier, près de 1 300 seniors charentonnais avaient
répondu à l’invitation du Maire pour le traditionnel banquet
qui leur est dédié. Les convives ont été accueillis cette année
sur les Bateaux Parisiens pour un déjeuner croisière. Depuis la
tour Eiffel jusqu’au pont Charles de Gaulle, ils ont pu
pleinement profiter de cette visite exceptionnelle de Paris,
passant aux pieds des plus beaux monuments de la Capitale.
Le déjeuner était suivi d’un moment musical, durant lequel
les plus hardis se sont lancés dans un madison très festif.
Afin que personne ne soit oublié, le Centre Communal
d’Action Sociale avait veillé au confort et la sécurisation de
l’acheminement des personnes plus fragilisées, sans oublier
quelques résidents de l’Ehpad Gabrielle d’Estrées.

QUAND LES ANIMAUX S’INVITENT CHEZ LES TOUT-PETITS

L’Art fait son entrée
au multi-accueil des Bordeaux
Au sein du multi-accueil des Bordeaux, les enfants participent régulièrement à des ateliers créatifs, où ils sont sensibilisés aux arts plastiques, en
découvrant les couleurs et les matières. C’est ainsi que dernièrement, ils
ont pu appréhender la technique du pochoir. Fait intéressant, cette séance
a eu lieu au même moment que se déroulait le 64e salon de Charenton à
l’espace Art et Liberté. Cette exposition mettait à l’honneur, entre outre, le
travail de Mosko, un artiste de street art utilisant cette même technique
pour peindre des animaux de la savane. Décision a été prise de créer
une passerelle entre la structure petite enfance et celle consacrée aux arts
plastiques. Une grande fresque a donc été prêtée et installée pendant
presque trois semaines dans le hall d’accueil, pour les familles et le personnel du multi-accueil. Le tigre coloré de Mosko a enchanté les petits qui se
faisaient une joie de “feuler” devant cette œuvre avec leurs parents.

SAJE

Soutien à l’accueil
du jeune enfant

La Ville permet désormais aux familles charentonn
aises de
pouvoir librement adopter le mode de garde qui
leur semble
le mieux adapté, sans que cela ne leur coûte plus
cher qu’un
mode de garde collectif en multi-accueil. Cette
nouvelle
prestation financière, appelée SAJE (soutien à
l’accueil du
jeune enfant) est destinée aux familles empl
oyant une
assistante maternelle ou une garde à domicile,
pour faire
garder leur enfant, âgé de 3 mois à 3 ans. Elle
est délivrée
sous conditions de ressources.
Renseignements auprès du RAM
(Relais Assistants Maternels)
Centre Alexandre Portier - 21 bis, rue des Bord
eaux
Tél. 01.71.33.51.38.
Mail. ram@charenton.fr

Cmag < Avril 2017 > page 18

Aperçu du contenu de la page 19

EHPAD

L’accueil de jour de la résidence Gabrielle d’Estrées
A Charenton, il existe au sein de la
résidence Gabrielle d’Estrées un
accueil de jour, “les 4 Vents”, permettant aux personnes âgées atteintes
de la maladie d’Alzheimer vivant à
domicile un accompagnement individualisé contribuant au maintien de
l’autonomie, à rompre l’isolement
tout en apportant un soutien aux
aidants et aux proches.
L’accueil de jour des “4 Vents” dispose de 6
places par jour fonctionnant du lundi au vendredi, de 9h30 à 16h30. Les personnes
concernées y sont ainsi accueillies avec courtoisie et bienveillance. Des activités permettent de
travailler la mémoire des patients en leur donnant
un sentiment d’utilité à travers les actes de la vie
quotidienne.
Michel Van den Akker, Conseiller Municipal
délégué au service social, à la santé, des
personnes handicapées et dépendantes
rappelle que : “Charenton a la chance d’avoir
un accueil de jour et il est important que les
Charentonnais qui en ont besoin puissent
bénéficier de ses services. Il s’agit aussi d’un

espace qui aide de façon extrêmement
efficace les proches à mieux appréhender la
maladie d’Alzheimer et accompagner celles
et ceux qu’ils aiment”.
Un programme structure la journée, avec différents types d’activités, comme la revue de presse,
des ateliers culinaires, parfois des petites sorties
au marché, des séances de danse ou de manucure mais aussi des temps calmes. Les repas sont
pris sur place, dans la salle de restauration de
l’établissement, et parfois même, les personnes
participent à l’élaboration de certains plats.
Dans ces circonstances, les proches trouvent un
répit bien nécessaire en dégageant du temps
pour eux-mêmes. Il leur est d’ailleurs possible de

Comment y être admis ?
Avant toute prise en charge, un dossier
d’admission, comprenant une partie médicale remplie par le médecin traitant et une
partie administrative renseignée par la
famille, est constitué pour évaluer avec les
professionnels ce qui correspond le mieux au
malade.
Les personnes admises peuvent fréquenter
l’accueil de jour une à plusieurs journées par
semaine, en fonction de ce qui aura été
convenu avec le médecin coordinateur et la
psychologue de l’établissement.

rencontrer la psychologue de la résidence afin
de ne pas rester seuls avec des questions et de
délivrer la parole.

Témoignages
“Je viens ici deux fois par semaine. Même si j’appréhendais un peu au début,
j’apprécie le bon accueil qui nous est réservé. Les gens ici ont de la patience. Nous
sommes contentes de nous retrouver, ça se passe bien.” Mme Bleux

“C’est mon fils qui tient à ce que chaque jour, je sorte un peu de chez moi, que
je vois d’autres gens. Ici, je me sens bien, j’ai même trouvé une amie. J’ai l’intention
d’y rester !” Mme Fisher

LE CHARME DE LA MÉDITERRANÉE

5 raisons de choisir Chypre
comme destination au mois de juin
Les plages de sable blanc, le bleu de la mer et le soleil… ce sera la première raison de participer à ce séjour destiné aux retraités charentonnais. En un instant, la
décontraction et le dépaysement sont garantis ! Ensuite, parce que c’est une île
de mythes et de légendes, où Aphrodite, la déesse de l’amour, serait apparue,
selon la mythologie grecque, au milieu de l’écume des flots. Pour les passionnés
d’histoire et d’archéologie, sachez aussi que l’hôtel est situé tout près du site de Salamis et du monastère de SaintBarnabé. Les gourmands ne seront pas en reste avec les fameux “mezzes”, “taramas”, feuille de vigne et autres salades
d’aubergines cuisinées à l’huile d’olive. Enfin, s’il fallait choisir une dernière raison pour passer le cap et s’inscrire à ce
séjour, c’est bien la convivialité de ces moments passés en groupe qui rendra cette semaine chypriote inoubliable pour les
aînés charentonnais.
Réunion d'information et inscription le mardi 18 avril à 14H30, au centre Alexandre Portier - Service Retraités
21 bis, rue des Bordeaux. Il s’agit d’un voyage pour lequel les retraités, en fonction de leurs ressources, peuvent
recevoir une aide financière.

RÉSIDENCE JEANNE D’ALBRET
Le programme
des activités de la RPA
Vendredi 7 avril : atelier déco à 14h
Mercredi 19 avril : atelier floral à 14h
Mercredi 26 avril : les jeunes du conservatoire
de musique André Navarra viendront interpréter
quelques pièces classiques à 17h, dans le cadre
de leur option “musique au bac”, puis ils
expliqueront et présenteront la pièce jouée.
Mardi 2 mai : atelier jardine “âges” à 14h,
sur le thème des herbes aromatiques
Informations au 01.71.33.00.50

Cmag < Avril 2017 > page 19

Aperçu du contenu de la page 20

UNE VILLE EN ACTION

L’actualité de nos commerces et entreprises

MATINALES
L’agenda
du Club Gravelle
Entreprendre
ESCALE BEAUTÉ

BUBBLE’Z TEA

• Institut de beauté

• Restauration

L’institut de la Coupole a récemment changé d’enseigne. Place maintenant à “Escale beauté”,
piloté avec douceur et savoir-faire par Nathalie
Slama et son équipe. Dans une ambiance zen,
“Escale beauté” s’adresse à toutes celles et ceux
qui veulent s’offrir une parenthèse de douceur et
de bien-être grâce à une large gamme de soins et
cosmétiques haut gamme. Dans ces lieux dédiés
à la beauté et au cocooning, les tensions de la
journée s’effaceront tout naturellement. Chaque
membre de l’équipe possède sa spécialité (massage hawaïen, californien, énergisant, onglerie,
épilation…) et peut ainsi proposer au client un
programme adapté. Un “passeport beauté” est
aussi établi, permettant à chaque client de bénéficier de produits spécifiques à son type de peau.
L’institut est accessible sans rendez-vous : sur un
coup de tête, il vous est donc possible de choisir
une manucure, un maquillage pour une soirée ou
un soin flash. Nathalie Slama met aussi un point
d’honneur à proposer des bons cadeaux, pour permettre aux clients de prendre soin de leurs
proches.

Après 15 années passées à travailler auprès de
grandes maisons de restauration, Chan Thorng a décidé, à 38 ans, de faire le grand saut en ouvrant sa
propre affaire en février dernier. Avec son établissement, “bubble’z tea”, il avait envie de partager sa
culture et de proposer aux clients des plats savoureux. Sa cuisine thaïlandaise est déclinée de plusieurs
façons, avec des produits frais et différents selon les
saisons. Il y a notamment son fameux “pad thai”,
un plat traditionnel végétarien, mais qui peut être
complété, au choix, de bœuf, poulet ou crevettes.
Outre les recettes du midi, Chan propose aussi des
petits déjeuners, des goûters et des tapas thaï. Généreux, passionné, il aime aussi à faire découvrir aux
amateurs une grande gamme de thés bio. Prochainement, Chan va ajouter à sa cuisine une rôtissoire,
afin de pouvoir agrémenter à sa carte de poulet, de
bœuf et de porc rôti. Il a aussi prévu de proposer des
“bubble tea”, c’est-à-dire des boissons à base de thé
avec des perles de tapioca aux saveurs de mangue,
passion ou framboise. Jamais à l’abri de trouver de
nouvelles idées, il séduit déjà sa toute nouvelle clientèle avec son sourire et ses recettes créatives. Plats
à consommer sur place ou à emporter.

Galerie de la Coupole - 3, place des Marseillais
Tél. 01.43.78.08.00
ouvert de 10h à 19h30
du lundi au samedi, sans RDV.

42, rue de Paris
Tél. 09.52.59.88.71
ouvert de 9h à 23h du mardi au dimanche

Mardi 18 avril
matinale animée par Guillaume
Calloud (Consultant Innovation)
L'envers du décor des financeurs
publics (BPI, IDF).
Qu'attendent-ils ? Comment
monter un “dossier béton” ?
Quelles sont vos chances
de réussite?
Mardi 9 mai
matinale animée par Frédéric
Petitjean (Consultant-Formateur
et Coach)
Comment se sentir plus à l'aise
et avoir plus d'impact quand on
prend la parole ?
Par l'utilisation des techniques
théâtrales, comment se réapproprier les outils du comédien au
service de notre communication. Atelier tonique dans lequel
les participants sont acteurs à
part entière.
Inscription obligatoire auprès
de la Direction de l’Economie
et de l’Emploi
au 01.46.76.50.03
ou à clubgravelle@gmail.com

EMPLOI

Aide aux entretiens
La Ville souhaite apporter son soutien aux personnes en recherche d’emploi. C’est pourquoi
elle organise régulièrement des ateliers. Prochaines sessions “préparation aux entretiens
d’embauche” les mardi 25 et jeudi 27 avril de 14h à 17h. Venir muni d’un CV et d’une
offre d’emploi correspondant à votre profil.
Direction de l’Economie et de l’Emploi
73, rue de Paris - Tél. 01.46.76.50.00.

Cmag < Avril 2017 > page 20

Aperçu du contenu de la page 21

AGIR ENSEMBLE SUR LE TERRITOIRE
e

3 édition du programme
“Quand élèves et entreprises se rencontrent”
Issu du partenariat entre la Ville, le lycée polyvalent Robert Schuman et le Club Gravelle Entreprendre, le programme “Quand élèves et entreprises se rencontrent” a repris en mars dernier pour la 3e année consécutive. A cette occasion, 32 professionnels de différents secteurs d’Ilede-France sont venus à la rencontre des élèves de seconde générale et professionnelle du lycée Robert Schuman partager leur expérience et parler
de leur parcours professionnel sans langue de bois, avec des exemples
pratiques. Questions d’orientation, de reconversion professionnelle, de
rémunération, du rôle du chef d’entreprise, de l’entreprenariat… Tous
les aspects de leur vie professionnelle ont été abordés sans tabou.
Avec beaucoup de franchise, les intervenants se sont prêtés au jeu des
questions /réponses avec les élèves. Bien souvent, le même message
revenait, à savoir, qu’avec du travail et de la persévérance, on peut parvenir à ses fins. Un temps d’échange convivial “professeurs-intervenants”
est venu clôturer la séquence et contribuer encore davantage au rapprochement entre le monde Académique et le monde de l’Entreprise.
Bientôt, les lycéens iront à leur tour rencontrer les actifs sur le terrain,
afin de les interviewer.
Vous êtes acteur du secteur privé ou public, artisans, commerçants et souhaitez contribuer à ce programme en acceptant de consacrer un peu
de temps aux jeunes, à leur orientation et leur recherche de stages, contactez le 01.46.76.50.03 ou par mail eco@charenton.fr.

BOOSTE TA RÉUSSITE !

De l’orientation à l’insertion,
trouver sa voie
Les villes de Charenton et de Saint-Maurice, en partenariat avec le Club Gravelle Entreprendre,
ont soutenu le Salon Booste ta réussite, organisé par l’association La Réussite pour Tous, qui a eu
lieu le 25 février dernier au Pavillon Baltard à Nogent-sur-Marne. Lors de cette 2e édition, près de
1100 jeunes ont été accueillis, dont des lycéens de Robert Schuman et des collégiens d’Edmond
Nocard. Tous ont apprécié l’approche à la fois ludique et pragmatique de ce salon interactif.
Rappelons que 6 villages (orientation, emploi, entreprenariat, réseau, musique et mode) étaient
présentés pour permettre aux jeunes de découvrir des métiers, pour apprendre à se mettre en
valeur au moment de l’entretien, pour créer un CV digital et surtout profiter du partage d’expériences et de témoignages. Différents univers étaient représentés comme ceux de l’électronique,
l’infographie, la communication, la finance ou encore le droit. Cet événement a également marqué la fin du Challenge “Booste ta réussite”, une simulation de gestion d’entreprise durant
laquelle 4 jeunes Charentonnais et Mauritiens ont brillamment représenté leurs collectivités en
étant à la tête d’une manufacture virtuelle.

BIENVENUE À :

Cabinet d’Ostéopathie
générale, périnatale
et pédiatrique
Cécile Iglicki
Tél. 07.69.33.88.24.
Laura Enos
Tél. 07.68.62.16.25.
25, rue Arthur Croquette
Du lundi au samedi de 9h à 21h
Mail. osteo.charenton@gmail.com

Psychologue clinicienne
Djaouida Lebsir
(spécialisation sur la psychopathologie
de l'enfant et de l'adolescent)
46, rue des Bordeaux
Consultations les lundi, mardi, mercredi,
vendredi et samedi.
Tél. 06.16.50.03.97.

Cmag < Avril 2017 > page 21

Aperçu du contenu de la page 22

UNE VILLE EN ACTION
GUILLAUME DELACOUR

Le cancer de mon père #cétépasprévu
Guillaume Delacour est un illustrateur charentonnais autodidacte. Il est l’auteur d’une série de bandes
dessinées qui s’intitule “Ariane Dabo - la lance opale de feu” chez YIL édition. En début d’année,
Guillaume a sorti un ouvrage d’un tout autre genre : sur un scénario de Stéphane Van de Rosieren,
“Le cancer de mon père #cétépasprévu” a été pensé pour un public concerné par la maladie. Véritable
outil de médiation pour toute la famille, cette bande dessinée se donne pour objectif de favoriser les
échanges, grâce à son éclairage sur les comportements et les réactions de chacun tout au long de la
maladie. L’histoire traite en priorité de la vie des adolescents, celle de Max et sa petite sœur Eva, dont le
père Patrick apprend qu’il est atteint d’un cancer du poumon. Elle est mise à disposition gratuitement dans
les institutions concernées (services spécialisés, Ligue contre le Cancer, infirmières scolaires). On peut
aussi la télécharger gratuitement sur le site Internet www.asso-en-vie.org.

CHRISTIANE LAVAQUERIE-KLEIN ET LAURENCE PAIX-RUSTERHOLTZ

LES PUBLICATIONS DE LA MAP

La véritable histoire d'Angela qui
manifesta au côté de Martin Luther King

Plâtre : sols et couvrements
intérieurs du XIIIe au XIXe siècle

Christiane Lavaquerie-Klein et Laurence Paix-Rusterholtz écrivent à “quatre mains”.
La première est charentonnaise et sa complice est parisienne. Toutes deux ont créé
l’agence d'action culturelle “L'ibis et L'allégorie”, une agence qui conçoit des
ouvrages, des jeux et des expositions sur l’art pour la jeunesse et le
grand public. Elles publient ce moisci chez Bayard éditions “La véritable
histoire d'Angela qui manifesta au
côté de Martin Luther King”, qui
dresse, à travers le regard de la
jeune Angela, le tableau d’une
Amérique raciste, à la fin des années
1960.

La Médiathèque de l’architecture et du patrimoine (MAP), située sur
le site de l’ancien séminaire de Conflans, assume la charge de
collections photographiques inestimables, sans doute l’une des plus
riches d’Europe. Elle publie régulièrement des ouvrages de référence,
comme le dernier en date, consacré à l’histoire complète du plâtre
et de ses usages. Ce nouvel album du Centre de recherches sur les
Monuments historiques Sols et couvrements intérieurs du XIIIe au
XIXe siècle revisite en effet ce matériau de construction mal connu.
L’ouvrage est un véritable traité historique, scientifique et technique.

Cet album permet d’aborder la
montée de la lutte pacifiste contre la
ségrégation par le moyen d’un récit
d’aventures illustré adapté aux
jeunes lecteurs. Elles sont aussi à
l’origine de la nouvelle collection des récits mythologiques, toujours chez Bayard
éditions, qui traite de la fabuleuse histoire de Thésée et le minotaure ou encore
de Seth et Osiris qui sortira à la fin du mois.

DISTINCTION

Evelyne Prat a été nommée
Chevalier dans l'Ordre national du mérite
Portée par des valeurs fortes et un grand professionnalisme, Evelyne Prat dirige, depuis 22 ans, un cabinet d'expertise
comptable et de commissariat aux comptes à Charenton. Elle a reçu, le 23 février dernier, la médaille de Chevalier dans
l'Ordre National du Mérite, une prestigieuse distinction remise par Agnès Bricard, Présidente d’honneur du Conseil supérieur de l’ordre des Experts-Comptables et fondatrice de la Fédération Femme Administrateurs. Depuis 1994, Evelyne Prat
apporte ses conseils dans la création d'entreprise, dans le financement de projets et dans l’optimisation fiscale.
Elle réalise aussi des audits légaux et contractuels. Avec un esprit aiguisé et beaucoup de pugnacité, elle met
régulièrement ses compétences au service des PME/PMI, des entreprises individuelles, des professions libérales, des
associations dans des secteurs d'activités très diversifiés. A ce titre, elle est d’ailleurs trésorière du Club Gravelle
Entreprendre et s’engage auprès de deux épiceries solidaires.
Cmag < Avril 2017 > page 22

Aperçu du contenu de la page 23

COMITÉ DE JUMELAGE

Entre Charenton et Borgo : plus qu’un jumelage, une amitié
Depuis 27 ans, Charenton et Borgo val di Taro écrivent conjointement les pages d’un grand livre
qui témoigne de leurs liens d’amitiés. Ce jumelage entre nos deux villes se traduit par des échanges
culturels, éducatifs et économiques qui ont lieu tout au long de l’année. Le mois dernier, une importante
délégation italienne est venue passer quelques jours à Charenton, contribuant ainsi à notre enrichissement mutuel.

Sur la grande scène du Théâtre des 2 Rives, plusieurs générations de musiciens, français et italiens, se sont succédées autour d’un
répertoire éclectique allant des grands airs de Verdi aux standards de jazz. La classe de saxophone du conservatoire de musique
André Navarra et la “Banda”, l’orchestre d’harmonie de Borgo, ont joué avec un plaisir manifeste devant un public enthousiaste.

Des jeunes du collège la Cerisaie et du lycée Schuman ont accueilli leurs correspondants
italiens. Découvertes culturelles, visites parisiennes, échanges linguistiques dans les établissements ont rythmé ce séjour. La mobilisation des bénévoles de la section Italie du comité de
jumelage, présidée par Sandrine Carini, a contribué au bon déroulement de cette visite de nos
amis italiens.

Lors d’une cérémonie à l’Hôtel de Ville, une
délégation italienne emmenée par Mattéo
Daffada, Maire adjoint à Borgo, a remis à Hervé
Gicquel un superbe violon orné du blason
charentonnais, conçu par un luthier transalpin.

SECTION ALLEMAGNE
Le service Jeunesse de la ville de Büren, notre ville jumelée, organise un séjour dans le camping du Cap Fréhel pour
les jeunes de 15 à 18 ans du 18 au 28 juillet prochains. A l’occasion de leur escale francilienne, la section Allemagne
du Comité de jumelage de Charenton organise une rencontre entre jeunes Burinois et jeunes Charentonnais le lundi
17 juillet. Si la perspective de passer 10 jours en bord de mer entre adolescents, français et allemands, tente certains
jeunes charentonnais, ils peuvent contacter le comité de jumelage au 06.63.29.69.41 pour connaître
les modalités de participation à ce séjour qui se déroulera dans un cadre dépaysant.

Cmag < Avril 2017 > page 23

Aperçu du contenu de la page 24

UNE VILLE EN ACTION

PROXIMITÉ ET CONVIVIALITÉ

Tout près de chez vous,
la fête des quartiers !
Depuis de nombreuses années, la Ville propose aux
habitants de participer à la fête des quartiers. C’est
une occasion pour les habitants de prendre le
temps de faire connaissance avec leurs voisins, de
partager des moments de convivialité et, pour
certains, de rompre l’isolement. En prenant l’initiative de se rencontrer, le plus souvent dans une cour
d’immeuble ou dans une rue, les Charentonnais
peuvent ainsi tisser des liens avec leur voisinage,
parfois autour d’un instrument de musique ou d’une
recette familiale.

Jean-Marc Boccara,
Maire-Adjoint
chargé de l’Animation événementielle
“Nous sommes très attachés à cette fête des quartiers.
Elle permet aux différentes générations de partager de bons
moments, dans la bonne humeur et la simplicité. Après avoir
participé à cette fête, les gens se reconnaissent, ils peuvent se
rendre des petits services, échanger des nouvelles et retrouvent
cette proximité, ce rapport de fraternité que l’on perd trop souvent.
Retenez bien la date du 19 mai !”
Pour participer à cette fête des quartiers, il suffit de se concerter et de s’organiser entre voisins
car la Ville, quant à elle, fournit les tables et les chaises. Inscriptions sur www.charenton.fr jusqu’au
12 mai prochain. Le partenaire de cette opération, le Crédit Mutuel fournit, de son côté, le kit de fête
(gobelets, nappes, assiettes et ballons).

DIMANCHE 30 AVRIL

Grand vide-grenier de l’AFC
L’Association des Familles de Charenton organise un grand vide-grenier
sur la place Aristide Briand le dimanche 30 avril prochain de 8h à 18h.
Ce rendez-vous printanier est un moment privilégié pour les Charentonnais
qui, pour certains, font de la place dans les armoires, ou pour d’autres
trouvent des petits trésors pour améliorer le quotidien ! Sur leur stand,
les bénévoles de l’AFC proposent des rafraîchissements, des boissons chaudes,
des pâtisseries et autres friandises : les recettes ainsi recueillies contribueront
au fonctionnement de l’association.
Location de l’emplacement : 22 € les 2 mètres
Renseignements au 01.48.93.09.55 ou les lundi, mardi et jeudi
de 10 h à 12 h au 16, rue Victor Hugo - Mail. ass-familles@orange.fr
Inscriptions jusqu’au 15 avril.
Cmag < Avril 2017 > page 24

COMMÉMORATIONS
Mardi 25 avril
Commémoration
du génocide Arménien
La cérémonie débutera à 18h devant
le Khatchkar du parc de la Cerisaie.

Dimanche 30 avril
Journée nationale
du Souvenir
de la déportation
Le rendez-vous a lieu à 11h30
au monument aux morts de
Saint-Maurice, place Charles de Gaulle.
A 11h15, un car se tiendra place Ramon
(devant le Monoprix)
afin de conduire les participants
charentonnais à la cérémonie
organisée à Saint-Maurice.

Lundi 8 mai
72e anniversaire
de la Victoire
du 8 mai 1945
A 11h, rassemblement
à l’Hôtel de Ville pour le défilé,
puis à 11h30 début de la cérémonie
au monument aux morts
de Charenton, place de l'église.

Aperçu du contenu de la page 25

BASKET

Lions’ Cup : venez rugir de plaisir !
A Charenton, l’évènement du week-end de Pâques sera assurément la 4e édition de la Lions’ Cup,
grand Tournoi international U15 masculin organisé par la Saint Charles basket et le Lions Club.
Un combat titanesque se profile !
Venez encourager nos joueurs de la Saint Charles qui seront confrontés à de terribles adversaires, en
l’occurrence le CB l’Hospitalet de Barcelone, Nanterre, Poitiers, Académie Marciulionis (Lituanie),
Belgrade (Serbie), Sarajevo (Bosnie Herzégovine) et Londres (GB) ! Des chocs sportifs mémorables
en perspective dans une ambiance éminemment sympathique et humaniste avec la présence
et le concours du Lions Club. Gymnases Tony Parker, samedi 15 et dimanche 16 avril, pour les
éliminatoires et Complexe Nelson Paillou, lundi 17 avril, pour les finales - 10h-19h entrée gratuite.

ESCRIME

Victor Courbe,
jeune étoile du sabre
Le 27 Janvier 2017, se sont déroulés les championnats
méditerranéens d’escrime regroupant les meilleurs sabreurs
des pays du bassin méditerranéen. Victor Martin Courbe,
âgé de 14 ans et formé au cercle d’escrime de Charenton, a
réussi un double pari : celui d’intégrer l’équipe de France,
mais aussi de monter sur le podium en remportant sa
première médaille de bronze en championnat international
ce qui lui a laissé un léger goût amer car il était venu y
chercher l’or !

PISCINE

Des précisions sur la fermeture
du complexe Télémaco Gouin
Vous avez constaté que depuis début février 2017, le petit et grand bassin de notre piscine sont
fermés en raison d’importantes fuites sur les canalisations d’alimentation et de recyclage des eaux.
La réouverture, initialement prévue le 6 mars, a été reportée à une date ultérieure afin d’affiner les
interventions à mettre en œuvre.
Les conclusions du diagnostic en
cours permettant de déterminer
la nature et le budget des travaux
à mener sur ce site mis en service
en 1968 et soumis à un vieillissement naturel de l’ensemble de
ses installations techniques, ne
seront connues qu’à la mi-avril.
La ville sera alors amenée à effectuer un choix pour assurer son
bon fonctionnement et accueillir le public dans les meilleures conditions. La durée des travaux
pourra s’étendre sur une durée allant de 12 à 36 mois en cas de mise en œuvre d’un programme
de rénovation conséquente. Nous vous informerons des orientations choisies.

CHEERLEADING

Cheer excess à la conquête du monde !

Pour Flora Palu, son maître d’arme depuis son plus jeune
âge, Victor a révélé une partie de son potentiel l’année
dernière en décrochant une médaille de bronze aux
championnats de France dans sa catégorie. Il tentera cette
année d’y décrocher le titre et de figurer au mieux dans
la catégorie des moins de 17 ans.
Grâce à l’esprit insufflé par ses équipiers du Cercle d’escrime
de Charenton, mais aussi fort de la détermination et de
l’investissement qui l’animent, Victor a la réussite en ligne
de mire ! Les plus jeunes du club n’ont plus qu’à suivre
l’exemple.

Après la présentation d’un showcase le 26 février qui a permis de montrer le travail accompli depuis le début de l’année
et les programmes qui seront présentés lors des prochaines compétitions, le club Cheer excess a participé aux qualifications
du championnat de France de Cheerleading
organisées à Serris le week-end des 11 et 12
mars pour l’Ile-de-France.
11 équipes ont concouru dont 5 dans des
catégories qualificatives pour le championnat
de France ; 4 se sont directement qualifiées
pour la finale du championnat de France, pour
la 5e équipe, il faudra attendre les résultats
finaux des autres poules qualificatives en
fonction du score obtenu par les équipes sur
toute la France. La finale se déroulera le 7 mai
à Eaubonne.

Cmag < Avril 2017 > page 25

Aperçu du contenu de la page 26

UNE VILLE CULTURELLE
TIRER SUR LA CORDE

Le conservatoire André Navarra
fait la part belle aux instruments
préparés
Un instrument préparé. Savez-vous ce que c’est ? Si l’on prend l’exemple d’un piano
préparé, c’est un piano dont le son est altéré en plaçant divers objets dans ses cordes.
Cette technique consiste donc à modifier le timbre d'un instrument par l'utilisation
d’objets externes (gomme, boulon, pince à linge…) et s’applique à tous les instruments
à cordes : piano, mais aussi guitare, violon ou harpe. Le conservatoire municipal de
musique André Navarra se propose de faire découvrir le répertoire de musique pour
ces instruments préparés.
Pour mémoire, c’est en 1937 que John Cage, le fameux compositeur, interpréta pour
la 1ère fois une œuvre sur un piano préparé à l’occasion d’un ballet à Seattle. Depuis,
de nombreux artistes se sont appropriés la technique, dont Nicolas Mondon, un
pianiste francilien classique de formation et autodidacte en improvisation, jazz et
musiques traditionnelles. Il sera présent le jeudi 20 avril au conservatoire pour un
concert-conférence. La semaine suivante, le jeudi 27 avril, un concert promenade sera proposé pour restituer le travail des ateliers d’improvisation
mené avec lui. La soirée débutera à 19h à l’espace Art et Liberté, puis le public sera invité à parcourir la galerie commerciale vers le conservatoire,
soit une autre façon d’appréhender la musique.
• Jeudi 20 avril à 19h - Conférence/concert de Nicolas Mondon - salle Munch du conservatoire - 1, allée des Tilleuls
réservation au 01.46.76.68.00
• Jeudi 27 avril à 19h - Concert promenade des ateliers d’improvisation - Art et Liberté - 3, place des Marseillais

s
s jusqu’à 3 an
t
i
t
e
p
s
e
l
r
u
o
P
A la médiathèque des quais,
il se passe toujours quelque chose le mercredi
Les stéréotypes ont la vie dure. Qu’elles soient appelées bibliothèques ou médiathèques,
ces structures souffrent parfois d’une image un peu “poussiéreuse”. Or, bien souvent, ce sont des
lieux plein de vie, où pétillent des idées et où l’on insuffle des moments de rêve et de poésie. On y
trouve des ressources, du partage, des inspirations et surtout, si votre idée d’une médiathèque s’illustre par des rayonnages de livres,
vous aurez raison, mais pas seulement !
Ce type d’établissement a beaucoup évolué
ces dernières années. On y trouve désormais
des revues, des bandes dessinées, des outils
numériques, des ateliers et des rencontres de
professionnels, des lectures en public, des
concerts des jeunes du conservatoire André Navarra ou encore des classes. Toutes les générations, tous les profils viennent passer, à loisir, un moment régulier ou effectuer une recherche
ponctuelle. Il y a encore les plus jeunes, qui sont accueillis chaque mercredi à 10h30 au sein
de la section jeunesse de la médiathèque des quais. En effet, l’établissement propose pour
les 0-3 ans des animations en alternance : une semaine avec “l’heure du conte pour les petites
oreilles”, c’est-à-dire des histoires, albums, chansons contés par une documentaliste suivie d’une
autre semaine avec “rhyme time”, un éveil à la langue de Shakespeare aux tout-petits par le
biais de comptines proposé par la section Grande-Bretagne du comité de Jumelage. Décidément,
il se passe toujours quelque chose le mercredi !
Médiathèque des quais - 36, quai des carrières - Tél. 01.46.76.69.00.
http://mediatheques.charenton-saintmaurice.fr/
Cmag < Avril 2017 > page 26

ATELIER D'ARTS PLASTIQUES PIERRE SOULAGES

Prêts pour les fauves
d’Angoulême !
Pour la deuxième année
consécutive, les 50 élèves des
classes de bandes dessinées
et de manga de l'atelier municipal d'arts plastiques Pierre
Soulages ont participé au 43e
concours de la bande dessinée scolaire d’Angoulême.
L’année dernière, parmi près
de 6500 candidats, quatre
élèves de l’atelier Pierre
Soulages ont obtenu respectivement un petit fauve
d’argent et trois petits fauves
de bronze, sur six récompenses distribuées sur Paris et la Région
parisienne. Aujourd’hui, les dés sont jetés et tous attendent avec
impatience les résultats qui seront proclamés en juin. D’ailleurs, à
l’occasion de la journée “portes ouvertes” du samedi 24 juin
prochain, une présentation de ces planches uniques est prévue !
Gageons que certains d’entre eux décrocheront des “petits fauves”
et se verront ainsi récompenser de leurs efforts !

Aperçu du contenu de la page 27

ARTS PLASTIQUES

Les expositions d’avril à l’espace Art et liberté
Technique ancestrale, l’aquarelle n’a rien d’un art mineur et de nombreux artistes en ont fait un moyen d’expression privilégié. Ainsi, comment oublier les paysages de William
Turner, les fines études d’Auguste Rodin ou encore les portraits d’Egon Schiele ? L’espace Art et Liberté présente une exposition consacrée aux aquarellistes contemporains
proposant un regard sensible et poétique. Une sélection exceptionnelle réunit 45 artistes jusqu’au 15 avril. La Société Française de l’Aquarelle compte aujourd’hui de
nombreux adhérents à travers toute la France et des partenaires dans l’Europe entière.
Le penseur de Rodin
2017 est l’année Rodin. Le centenaire de sa disparition donne l’occasion de plusieurs expositions et temps forts. Le sculpteur
charentonnais, Jean-Baptiste Seckler, a choisi de lui rend hommage, au théâtre, dans une pièce intitulée “Le penseur”, un seul en scène
dans lequel il interprète le rôle d’Auguste Rodin dans son atelier entouré de son “peuple de statues”. Jean-Baptiste
Seckler sera en résidence à l’espace Art et Liberté du vendredi 21 avril au jeudi 27 avril. Le public pourra y découvrir ses bustes de
Camille Claudel et de Victor Hugo créés pour l’occasion et suivre en direct la réalisation d’un visage monumental d’Auguste Rodin.
Son spectacle est programmé de septembre à décembre prochain au château de l’Islette, au musée Bourdelle ainsi qu'au théâtre
du Gouvernail. Vernissage le vendredi 21 avril à 19h ainsi que l’exposition des Ateliers d’Art de Charenton
Espace Art et Liberté - 3, place des Marseillais
ouvert du mardi au vendredi de 13h à 18h et le samedi de 10h à 12h et 13h à 18h.
www.charenton.fr

2 DATES SINON RIEN

Prochainement au T2R
Un démocrate
Théâtre - Tout public dès 15 ans
Création 2016 - Résidence de création au Théâtre des 2 Rives
Jeudi 20 et vendredi 21 avril à 20h30 au petit t2r
Un spectacle percutant et plein d’humour pour nous parler d’un homme
qui changea à jamais le XXe siècle. Eddie vend du savon. Eddie vend
des pianos. Eddie vend du bacon. Non, Eddie ne vend pas : il fait en
sorte que les gens achètent. Eddie fait fortune à New York, quand partout c’est la crise, et ses méthodes se répandent dans le monde. Son
père voulait qu’il soit marchand de grain ; mais Eddie sème des
graines d’un autre genre : du genre qui s’implante dans l’esprit des
hommes et y endort le libre-arbitre. Car Eddie a compris très tôt ce qui
faisait courir les hommes. Eddie meurt paisiblement à 103 ans, avec le
sentiment du devoir accompli. Il a vendu des cigarettes, des Présidents
des Etats-Unis et des coups d’Etat et il laisse derrière lui un système de
manipulation des foules. Il s’appelait Edward Bernays, neveu de Freud,
et son système a transformé le monde.

Bord de scène : A l’issue de la représentation, une rencontre en salle
sera organisée avec l’équipe artistique.

Un violon sur le toit
Comédie musicale - Tout public dès 12 ans
Jeudi 27 avril à 20h30 au T2R

Un parfait équilibre entre douce mélancolie et esprit festif débridé
pour une fresque musicale légendaire haute en couleurs. Au début du
XXe siècle dans le quartier juif d’une petite ville de Russie, le modeste
Tevye se démène pour faire vivre sa famille. Il a aussi la difficile mission
de marier ses trois filles bien peu décidées, à son grand désarroi, à lui
faciliter la tâche. Enfin, il tient à rassurer Dieu quant aux libertés qu'il
prend vis-à-vis des traditions et de la religion. Au fil de scènes
empreintes d’un humour savoureux, toute une galerie de personnages
témoigne d’un quotidien marqué par les traditions et les incessantes
menaces que l’on entend gronder au loin. Servie par un casting de
grande production, la pièce offre une fusion magique entre musique,
chants et danses. Depuis 1964, ce grand classique de Broadway
a été représenté plus de 3 200 fois et a reçu de nombreuses récompenses dont 9 Tony Awards !
Théâtre des 2 Rives
107, rue de Paris - Tél. 01.46.76.67.00 - www.lestheatres.fr
Cmag < Avril 2017 > page 27

Aperçu du contenu de la page 28

SORTIR AGENDACULTUREL et ARTISTIQUE
AVRIL
PENDANT
LES VACANCES

Jusqu’au|vendredi
7|avril
10h - 12h et 14h - 16h :
Stage de comédie musicale
par la Cie Les Arcès
50 € le stage.
Salle Munch du Conservatoire de musique
André Navarra - 1, allée des Tilleuls
Présentation de l'atelier le vendredi 7
à 17h - Inscriptions et informations
au 06.18.15.27.80.

Du|lundi|3|
au|jeudi|13|avril
10h - 11h15 : Méthode Le Geste
de peindre - Ateliers de peinture
et de libre expression
Tarifs tout compris :
Enfant dès 3 ans, ado : 1 jour 32 €
3 jours 93 € - 4 jours 117€
Adultes : 3 jours 125 €
4 jours : 161 €.
Pour s'exprimer, se détendre et prendre
confiance : une palette de 18 couleurs,
des feuilles de papier sur les murs, le pinceau dans la main.
On découvre la joie du geste et de la trace,
sans jugement.
L'Atelier de Charenton : 06.12.61.39.08.
contact@latelierdecharenton.com

Samedi|8|avril
10h - 12h : Speaking Coffee
Tous les samedis
Médiathèque des Quais : 01.46.76.69.00.
Les rencontres de Speaking Coffee sont
l'occasion de partager en toute simplicité
des idées, des doutes, des interrogations
tout en s'exprimant en anglais, avec la
sécurité d'être accompagné par un intervenant anglophone.
15h : “Mlle Sauve-qui-peut”
par la Cie Coup de Balai
Tout public. Médiathèque des Quais :
01.46.76.69.00.

Cmag < Avril 2017 > page 28

Dimanche|9|avril

Vendredi|21|avril

14h -18h : Dimanches artistiques
Activités artistiques et loisirs
créatifs à la carte
Enfants : 30 € Adultes : 35 €. Matériel
compris, goûter offert.
Animé par Nataly Guetta,
“Ateliers tout en couleurs”
51, square Henri Sellier.
Sur réservation uniquement : 06.84.59.63.24
ou asso@atelierscouleurs.org
Autres séances les 16, 23 et 30 avril.

10h - 13h :
Atelier “Aquarelle dans le mouillé”
25 € la séance. Egalement de 14h
à 17h et 17h30 à 20h30
Annie Madec vous suggère une palette de
couleurs, vous guide dans vos choix de
composition.
Les Ateliers d'Art de Charenton :
07.71.28.07.62
ou assoc-alec@laposte.net
Autre atelier vendredi 28 avril.

Du|lundi|10|
au|vendredi|14|avril

10h - 15h :
Stage “Argile japonaise”
50 € tout compris.
Les Ateliers d'Art de Charenton :
07.71.28.07.62
ou assoc-alec@laposte.net
L'argile japonaise est une pâte à modeler
professionnelle, très légère et agréable,
qui sèche à l'air libre.

14h - 18h : “Les Bulles' Arts”
Activités artistiques et loisirs créatifs
à la carte
30 € enfant (25 € pour le 2e enfant).
Matériel compris, goûter offert.
Animé par Nataly Guetta,
“Ateliers tout en couleurs”
51, square Henri Sellier.
Sur réservation uniquement : 06.84.59.63.24
ou asso@atelierscouleurs.org

Mercredi|12|avril
10h30 : Les petites oreilles
(heure du conte)
Tous les mercredis
Médiathèque des Quais
01.46.76.69.00.

Samedi|22|avril

10h - 17h30 :
Stage “ Huile et acrylique au couteau”
55 € tout compris.
Les Ateliers d'Art de Charenton :
07.71.28.07.62 ou
assoc-alec@laposte.net
Danielle Rannou vous indique les
consignes de base sur la couleur et
vous accompagne dans la réalisation
de vos travaux personnels. Initiation à
la technique du couteau.

Jeudi|20|avril
19h : Conférence/Concert
de Nicolas Mondon
Salle Munch - 1, allée des Tilleuls
Réservation au 01.46.76.68.00

10h - 18h :
Portes ouvertes
de la Bibliothèque pour tous
146, rue de Paris - Tél : 01.41.79.40.52.

20h30 : “Un démocrate” (théâtre)
Théâtre des 2 Rives
01.46.76.67.00
www.lestheatres.fr - Voir page 27.
Autre représentation le 21 à 20h30

15h - 18h :
Atelier peinture aux pigments
Anne Mandorla anime l’atelier selon le
projet et le niveau de chacun. 45 €.
Minuit Mardi :
Maison des artistes de Charenton
9, place de la Coupole - 06.09.31.56.86.
www.mandorla.net

Du|vendredi|21
au|vendredi|28|avril
Exposition association “Les Ateliers
d'Art de Charenton”
Vernissage le 21 à 18h30.
Espace Art & Liberté - place de la Coupole
Les Ateliers d'Art de Charenton vous invitent à découvrir les œuvres réalisées tout
au long de la saison par ses adhérents.

16h30 :
“Vernissage” de Vaclav Havel
(lecture théâtralisée)
Tout public. Entrée libre.
Par la Cie Act'en Scène.
Médiathèque des Quais
01.46.76.69.00.

19h : “L'ogrelet” (théâtre)
Dès 8 ans. 8 €.
Réservation au 01.43.96.21.05
Studio théâtre de Charenton
86, rue de Paris
L'ogrelet vit seul avec sa mère dans une
maison au cœur d'une forêt. Le jour où il
commence à fréquenter l'école et les
autres enfants, il découvre sa différence :
il est le fils d'un ogre que sa mère a passionnément aimé. Pour se délivrer de
son attirance irrépressible pour le sang
frais, il devra affronter trois épreuves
dont il sortira grandi.

Dimanche|23|avril
15h45 : Heure d’orgue
de Saint-Pierre de Charenton
Libre participation. Interprété par Jacques
Pichard, organiste titulaire de la cathédrale
de Nanterre. Œuvres de Bach, Mendelssohn,
Franck, Boëllmann.

Lundi|24|avril
15h - 17h15 :
atelier peinture et dessin
Anne Mandorla anime cet atelier.
Séance découverte 23 €.
Trimestre 168 €
Autre séance de 19h30 à 21h30 : 20 €.
Trimestre 144 €
Minuit Mardi : Maison des artistes de
Charenton - 9, place de la Coupole
www.mandorla.net - 06.09.31.56.86.
Jeudi|27|avril
19h :
Concert / Promenade des ateliers
d’improvisation
Espace Art & Liberté - place de la Coupole
20h30 :
“Un violon sur le toit”
(comédie musicale)
Théâtre des 2 Rives
01.46.76.67.00
www.lestheatres.fr
Voir page 27.

MAI 2017
Mercredi|3|mai
20h : “Ateliers Rock “
Après leur succès en 2016 à la Fête
de la Musique, les ateliers rock du
conservatoire Navarra se produisent sur
la scène du petit t2r.

Aperçu du contenu de la page 29

DÉMOCRATIE LOCALE
MOBILISATION DES ÉLUS

Maintenir le commissariat pour la sécurité des habitants
Depuis plusieurs mois, les Maires de Charenton-le-Pont et Saint-Maurice interviennent auprès du Préfet du Val-de-Marne et du cabinet du Ministre de l’Intérieur pour
demander le renforcement des moyens affectés à notre commissariat ; les effectifs de police nationale réellement disponibles ne permettant plus aux policiers nationaux d’assurer une
présence efficiente sur le terrain.
Cette situation a contraint les deux municipalités à renforcer leurs réseaux de vidéoprotection
et leurs propres équipes de police municipale notamment en les armant. Cependant, celles-ci
n’ont pas vocation à remplacer la police nationale dans toutes ses missions.
Jusqu’à présent les craintes reposaient sur le fait que le poste de police de Charenton, à force de
ne pas obtenir les agents nécessaires à son bon fonctionnement soit transformé en une simple
antenne de police avec des horaires administratifs réduits et un nombre de fonctionnaires limités.
Or, fin mars, les maires du Val-de-Marne ont appris qu’un projet de réforme des circonscriptions
de police est en cours d’étude par les services de la police nationale au prétexte de mutualiser
les moyens humains et matériels.
Les 18 circonscriptions qui existent actuellement pourraient donc être réduites au nombre
de 9 et avoir pour conséquence de voir disparaitre le Commissariat de Charenton/Saint-Maurice.
Parce que cela se traduirait par la suppression d’un service public de sécurité important pour les
habitants, Hervé Gicquel et Christian Cambon se refusent d’accepter cette décision unilatérale.
Après s’en être ouvert dans le Parisien du 23 mars dernier, Hervé Gicquel et l’équipe municipale
de Charenton ont proposé au vote un vœu lors du Conseil municipal du 29 mars dernier.
Par ce vœu, la Ville rappelle son attachement à un service de sécurité de proximité efficient par
la police nationale, affirme la nécessité de maintenir son commissariat et demande la nomination
rapide d’un nouveau commandant. Elle demande, enfin, à l’Etat de renforcer les effectifs de notre
circonscription de sécurité publique. Ce vœu a été voté à l’unanimité.
2017.
Parisien du 23 mars
Article paru dans le

CARTES D’IDENTITÉ

N’attendez
pas !
Charenton fait partie des communes qui ont été
habilitées à délivrer les nouvelles cartes d’identité
comportant les empreintes digitales des citoyens
relevées numériquement ; ce qui n’est pas le cas de
toutes les communes du Val-de-Marne, loin de là !
C’est à la fois une chance et une charge pour notre
commune car, dès à présent, le nombre de
demandes est en forte augmentation, les Charentonnais n’étant plus les seuls à pouvoir faire une
demande de papiers d’identité à Charenton. Aussi,
vous est-il conseillé d’anticiper dès maintenant votre
demande en vue des vacances d’été. En effet, les
délais, actuellement de deux semaines, risquent de
s’allonger à l’approche de juin ! Dorénavant, les
demandes de cartes d’identité sont prises
uniquement sur rendez-vous.
Comme pour les passeports, vous avez la possibilité
de remplir une pré-demande en ligne à l’adresse
suivante: http://predemandecni.ants.gouv.fr.
Une fois celle-ci remplie, nous vous invitons à
prendre un rendez-vous au service des Affaires
civiles en appelant au 01.46.76.46.50.

AFFICHAGE LIBRE

Favoriser l’information et contrôler
l’affichage sauvage
Afin de contenir l’affichage sauvage tout en favorisant l’affichage d’opinion et la publicité
relative aux activités des associations sans but lucratif, il existe des emplacements sur le domaine
public pour l’expression libre.
• 1 panneau rue du Général de Gaulle

angle Etienne Méhul
• 1 panneau vis à vis du 7 avenue Anatole France
• 2 panneaux rue de la Mairie angle rue du Séjour
• 1 panneau rue Robert Schuman au pied de l'escalier

de la passerelle
• 2 panneaux sur le parking quai des carrières

face à la rue de l'arcade
• 1 panneau rue de la terrasse

(entre rue de Paris et la rue de la terrasse)
• 2 panneaux vis à vis du 8, rue Winston Churchill

Grâce à ces installations, la ville souhaite faciliter l’accès au plus grand nombre à divers
types d’informations et satisfait au Code de l’Environnement, texte qui, en contrepartie,
prévoit en cas de non-respect de ces emplacements, des sanctions pour tout affichage
sauvage.

Cmag < Avril 2017 > page 29

Aperçu du contenu de la page 30

TRIBUNES DE LIBRE EXPRESSION
“CHARENTON DEMAIN”
Pour une ville sûre

Charenton-le-Pont est l’une des villes les plus sûres
du département même si elle n’est pas exempte de
problèmes ; sans doute parce que notre commune a
consenti de gros efforts en matière de développement de son réseau de vidéo protection de plus de
60 caméras. De plus, les horaires d’intervention des
policiers municipaux ont été étendus jusqu’à 2h45
du lundi au samedi inclus. L’armement de la police
municipale en 2016 avait été dicté par l’état d’urgence dans un souci d’assurer à nos fonctionnaires
municipaux des conditions de sécurité maximum.
Le travail de proximité, que les policiers municipaux
effectuent notamment à travers leurs patrouilles, participe incontestablement au renforcement de la tranquillité locale. Leurs actions doivent naturellement

compléter le travail des policiers nationaux dont le
cœur de métier est de garantir la sécurité des biens
et des personnes.
Comme la presse s'en est fait récemment l'écho,
les effectifs de police nationale réellement disponibles dans notre département et particulièrement
pour notre commissariat, commun à Charenton et
Saint-Maurice, ne permettent plus aux policiers nationaux d’assurer une présence efficiente et régulière
sur le terrain.
Il est vraisemblable que le contexte national marqué
par le risque majeur d’attentats et les affectations de
gardiens de la paix dans d’autres territoires ont
abouti à délester notre circonscription de nombre de
fonctionnaires de police pourtant indispensables

au simple maintien de l'ordre.C’est la raison pour
laquelle, les Maires de Charenton et de SaintMaurice multiplient les démarches auprès du Préfet
du Val-de-Marne et du Ministre de l’Intérieur pour
que les effectifs soient renforcés.
L’égalité de traitement entre les territoires est un principe fondamental de notre République. De plus, les
communes n'ont aucunement à se substituer à l'État
dans ses missions régaliennes de sécurité.
Chaque jour, chaque nuit, les policiers accomplissent ce travail admirable qui consiste à protéger
nos concitoyens et singulièrement les plus fragiles.
Face à la violence, à la délinquance, à la criminalité, face aux crises, aux risques de notre société,
ils sont en première ligne et nous leur en sommes
reconnaissants.
A Charenton-le-Pont, comme sur l’ensemble du
territoire, les policiers nationaux doivent disposer des
moyens d’agir efficacement dans leur action au
service de la tranquillité publique.
Notre majorité municipale poursuivra activement ses
démarches auprès de l’Etat pour ce faire.
Les élus du groupe Charenton Demain
Retrouvez-nous sur notre blog :
www.charenton-demain.fr

“CHARENTON AVANT TOUT”

“POUR CHARENTON, L’HUMAIN ET L’ÉCOLOGIE”

La piscine fermée pendant... plusieurs années !

Contre l’évasion fiscale, menons un combat local !

1 à 3 ans... voilà la durée pendant laquelle les Charentonnais seront
privés de piscine municipale !
Cet équipement, de presque 50 ans, avait déjà montré son usure à
plusieurs reprises. Malgré des alertes répétées et nos interventions
récurrentes au Conseil municipal, la majorité municipale a toujours
refusé de faire face à la réalité et d'envisager la création d'un
nouveau complexe aquatique, préférant les coûteuses interventions
successives à une solution pérenne. Aujourd'hui, l'équipe municipale
doit prendre ses responsabilités face aux conséquences désastreuses
de cette fermeture prolongée.
Les élèves doivent pouvoir continuer à apprendre à nager et à cet
effet nous demandons qu'un partenariat soit urgemment mis en place
avec nos voisines Paris, Joinville ou Alfortville en guise de plan B.
Les associations charentonnaises, avec pour certaines des enjeux de
qualification nationale, qui ne peuvent plus assurer leurs séances
(waterpolo, aquagym, etc.), doivent être défendues pour qu'elles
puissent trouver de nouveaux créneaux ailleurs. Le remboursement des
cotisations doit être accompagné par la municipalité. Là encore,
aucune proposition en ce sens de la part du maire et de son équipe !
Depuis plusieurs années, nous n'avons eu de cesse d'alarmer la
municipalité sur la nécessité d'un nouveau projet à long terme. Et alors
que l'obsolescence de notre piscine n'est plus à démontrer, le Maire
s'obstine à vouloir la conserver, excluant toute
vision sur l'avenir. Quel sens donner à cette
politique budgétaire refusant l'investissement
et qui aboutit à une telle impasse pour les
Charentonnais ?

La lutte contre les paradis fiscaux n’est pas un combat réservé aux seuls Etats.
Charenton pourrait aussi y prendre part. Il existe pour cela un outil simple à
mettre en oeuvre via une clause dans les contrats établis entre la municipalité
et ses partenaires économiques : le “reporting pays par pays”. Cette clause impose
aux banques et aux multinationales de faire la transparence sur leur présence dans
les paradis fiscaux. Une dizaine de régions, des départements et des villes de plus en plus nombreuses l’ont
déjà mis en place. Nous avons suggéré lors du débat
d’orientation budgétaire du 2 mars l’instauration du reporting pays par pays à Charenton. Notre proposition est
restée lettre morte. Mais nous continuerons à rappeler à la
majorité municipale que Charenton peut et doit jouer son
rôle dans la lutte contre le fléau de l’évasion fiscale.

Alison Uddin,
Conseillère Municipale
www.charentonavanttout.fr
Cmag < Avril 2017 > page 30

Émilie BERTRAND
Chantal GRATIET

“CHARENTON AMBITION”

L’unité est supérieure au conflit
La pluralité des avis enrichit les réflexions et conduit à des
résultats bien meilleurs que lorsque les avis sont imposés.
C’est ce que nous devons réussir à entreprendre sur le
plan local, multiplier les instances d’échanges, associer les
oppositions et les citoyens volontaires à la gestion des grands
projets locaux comme du quotidien, solliciter les avis pour
nourrir les travaux de l’équipe municipale. C’est normal que chacun se fasse entendre,
c’est un signe d’ouverture et de dynamisme ! Nous devons être “maitre ensemble
du destin de notre ville”. La démocratie locale est une matière vivante et précieuse.
Face au triste spectacle de l’éclatement national, c’est l’unité locale qui arrivera
à transcender la division nationale.

Aperçu du contenu de la page 31

BLOC-NOTES
Recensement

NAiSSANceS
Avec nos plus vives félicitations
Rachel BENAYOUN

Maya BENSEKRANE

Elisheva ASSAYAG

Lily-Fleur LESPES

Vania CHACON

Chiara EINHORN

Clémence SCHWARTZ

Bonnie MITOIRE

Levli MARCIANO

Anir MAOUENE

Léa LATARGET

Daphné LISSOT GUILLOT

Louis RIFFARD ESPERVIE

Ron ATTALI

Élias SAFSAF

Yanis VITIELLO

Lamine MBODJ

Andrea FERTOUT

Imene MEZALI

Anna NIZARD

Ulysse SIMOLAK

Iris EUGÈNE

Jingqin ZHANG

Elias BOUSSOURRA

Noa ALIMI

Marti FABRE DUMEZ

mAriAgeS
Avec tous nos vœux de bonheur
Aurélie COHEN et Illan HADDAD

Barbara DAHAN et Nathan ZERDOUN

Fumie KANAMARU et Eijiro ITTO

Julia BOCCARA et Anthony GOLAN SIBONY

Anne LETELLIER et Michaël LEBRUN
décèS
Avec nos sincères condoléances
Jacob BEN HAMOU

René LALU

François ROBERT

Gabrielle LAURENT veuve SQUIN

Yvette LEROY épouse PUTOTO

Ginette COURTIN

Christian LASNE

Lionel DECLERCQ

Jeanne BRICOUT épouse LEROUX

Edouard SOUCANT

Emmanuel CASSINI

Felisa RICOTE-HERGUETA épouse COLLAR-CORROS

Catherine DELIANCE épouse GERBET

Georgette FIGON veuve BUISSON

Solange BEN OLIEL veuve COHEN SKALLI

Michèle DURUISSEAU

Vous venez d'avoir 16 ans :
venez-vous faire recenser.
• Les jeunes garçons et filles
nés en mars 2001 :
de mars 2017 à juin 2017
• Ceux nés en avril 2001 :
d’avril 2017 à juillet 2017
• Ceux nés en mai 2001 :
de mai 2017 à août 2017
Si vous veniez avant votre date anniversaire, nous ne pourrions pas enregistrer
votre demande. Par contre, ceux qui ne
se sont pas encore fait recenser et qui ont
moins de 25 ans doivent venir en mairie
afin de régulariser leur situation vis-à-vis
du recensement militaire.
Pièces à fournir :
- Carte nationale d’identité,
- Livret de famille des parents,
- Décret de naturalisation ou déclaration devant le juge d’instance, si acquisition de la nationalité française, ou
né(e) à l’étranger.
- Carte d'identité d'un des 2 parents
dans le cas où le jeune est né en
France et que ses 2 parents sont nés à
l'étranger.
Cette démarche est obligatoire. Elle
vous permettra par ailleurs d'obtenir
une attestation indispensable pour présenter tous les examens (baccalauréat,
permis de conduire, etc.....)

Affaires civiles

Lundi au vendredi au 16, Rue de Sully,
de 8h30 à 12h
et de 13h15 à 17h15.
L’ouverture du samedi matin se fait
désormais de 9h à 12h15, l’entrée
s’effectuant au 7, rue Gabriel Péri .

Marie FORDANT

HOMMAGE

Claude Martin nous a quittés
Le 6 mars dernier, Claude Martin s’est éteint à l’âge de 71 ans.
Ce Charentonnais avait œuvré tout au long de sa vie professionnelle au sein
de la Croix Rouge Française, au poste de directeur administratif et financier,
puis à celui de directeur de la Vie Associative. Il a été l’un de ceux qui, au
début des années 2000, avait imaginé et testé la fonction de directeur
régional. Ensuite il avait rejoint la force des bénévoles et a pris la Présidence
de l’unité locale Charenton / Saint-Maurice pendant plusieurs années.
Pour tous ces services rendus, Claude Martin a d’ailleurs reçu en 2013 la croix de bronze de la Croix Rouge.
Ce militant convaincu du secteur social avait également été président de l’Aidapac (Association des Intervenants
à Domicile aux Personnes Agées de Charenton), administrateur, Président de la section Val-de-Marne puis d’Ile-deFrance de l’Union Nationale de l’Aide, des soins et des services aux domiciles. Il restera dans le cœur de ceux
qui l’ont côtoyé un Charentonnais chaleureux, à l’écoute et impliqué dans les actions solidaires et associatives.

Cmag chez vous
En cas de non réception
de votre Cmag,
merci d’en aviser la Mairie
au 01.46.76.47.93
ou par mail : cmag@charenton.fr

Cmag < Avril 2017 > page 31

Aperçu du contenu de la page 32


                
  • 1
  • 2 - 3
  • 4 - 5
  • 6 - 7
  • 8 - 9
  • 10 - 11
  • 12 - 13
  • 14 - 15
  • 16 - 17
  • 18 - 19
  • 20 - 21
  • 22 - 23
  • 24 - 25
  • 26 - 27
  • 28 - 29
  • 30 - 31
  • 32