Aperçu du contenu de la page 1

n° 238
Avril 2019

décryptage

grand angle

au quotidien

ZONE À FAIBLES
ÉMISSIONS page 12

LA MOBILITÉ : UN ENJEU
ESSENTIEL page 17

TROIS NOUVEAUX
COMMERCES page 27

Aperçu du contenu de la page 2

CONTACTEZ VOS ÉLUS
Une adresse unique pour joindre vos élus
www.charenton.fr/contact/
Hervé Gicquel

Maire de Charenton-le-Pont,
Conseiller départemental du Val-de-Marne
Conseiller métropolitain
Marie-Hélène Magne

1ère adjointe au Maire chargée de l'enfance et de l'éducation
Vice-Présidente du territoire ParisEstMarne&Bois
Patrick Ségalat

Maire adjoint chargé des finances et des ressources
humaines
Chantal Lehout-Posmantier

Maire adjointe chargée des seniors et de la résidence
Jeanne d’Albret
Benoît Gailhac

Maire adjoint chargé de l’aménagement urbain et durable
de la Ville - Conseiller territorial ParisEstMarne&Bois
Jean-Pierre Cron

Maire adjoint chargé des travaux, de la voirie, des espaces
verts, de l’entretien des bâtiments et de la commission
de sécurité
Clotilde Certin

Maire adjointe chargée des sports
Pascal Turano

Maire adjoint chargé de la sécurité et de la gestion
du domaine public

Arbre de la fraternité, allée Ronsard

Delphine Herbert

Maire adjointe chargée de la culture
Conseillère territoriale ParisEstMarne&Bois
Jean-Marc Boccara

Maire-adjoint chargé de l’animation évènementielle,
des actions commémoratives, des anciens combattants
et du devoir de mémoire
Pierre Miroudot

Conseiller municipal délégué à l’économie, à l’emploi,
aux relations avec les grandes entreprises

4 Retour en images
sur les événements
des dernières semaines

25 Portrait

Karine Escurat,
Directrice du Novotel

Conseiller municipal délégué au logement et à l’habitat
social - Conseiller territorial ParisEstMarne&Bois

Des actualités dans tous les quartiers
de la ville

Valérie Lyet

10	En bref

Conseillère municipale déléguée aux affaires civiles,
aux élections et au domaine funéraire

12 Décryptage

Zone à faibles émissions

14 En direct

17 GRAND ANGLE

La mobilité : un enjeu essentiel
pour Charenton

21 Ensemble
22 Citoyens de demain

2 

Conseiller municipal délégué au service social, à la santé,
aux personnes handicapées et dépendantes et à la maison
médicalisée
Sylvain Drouvillé

8	Ici et là

Charenton

Michel Van Den Akker

André Roure

26 Au quotidien
28 Rencontre

Plusieurs professionnels interviennent
en Mairie

30 Rendez-vous
32 Agenda
34 Tribunes d'expression libre
35 Bloc-notes

Conseiller municipal délégué aux relations
avec les syndicats intercommunaux et aux partenaires
institutionnels de la Ville
Rachel Gruber

Conseillère municipale déléguée à la médiation - prévention
Gabriela Kadouch

Conseillère municipale déléguée à la petite enfance
Fabien Benoit

Conseiller municipal délégué à la jeunesse,
à l’enseignement secondaire et au numérique
Joël Mazure

Conseiller municipal chargé des relations avec
les commerçants, le marché du Centre, des affaires
juridiques et de l’administration des biens

Charenton Magazine 48, rue de Paris - 94220 Charenton • Directeur de la publication Hervé Gicquel • Rédactrice en chef Céline Lormier (01 46 76 47 93) •
Journaliste Marion Fuzon • Ont collaboré à ce numéro David Custodio, Xavier Delaruelle, Céline Lormier • Photos Marion Fuzon, Yvan Lastes, Gérard Ledig,
Jean-Pierre Le Nai • Conception Graphique A. Brietzke • Mise en page C.Lormier, JM. Hillereau • Impression Groupe Morault - tirage 18 000 exemplaires
Distribution A. Aïchi • Magazine imprimé sur papiers issus de forêts gérées durablement.

Magazine l Avril 2019

Aperçu du contenu de la page 3

Hervé GICQUEL | Maire de Charenton-le-Pont | Conseiller départemental du Val-de-Marne

avant 1997 et les diesels avant 2001, seraient susceptibles d’être
interdits de circulation.
Lors du conseil municipal le 13 mars dernier, il a été rappelé, entre
autres, que Charenton est plus particulièrement concernée par la
pollution atmosphérique en raison de la présence de l’autoroute A4
et le flux intense de véhicules extérieurs à la ville qui utilisent
quotidiennement nos axes principaux comme itinéraire bis.
Néanmoins, le lancement de cette mesure en juillet 2019, préconisée
par la Métropole du Grand Paris, semble prématuré. Il faut, en effet,
accompagner ce dispositif d’aides aux particuliers pour faciliter l’achat
de véhicules propres avec des soutiens financiers complémentaires
à ceux qui existent déjà (Etat, Région, MGP …). La ZFE doit également
être en cohérence avec un nécessaire renforcement des transports
en commun et le respect des mesures de restriction de circulation
en cas de pic de pollution. Je ne manquerai pas, naturellement, de
vous informer sur ce sujet.
A ce titre, il convient de souligner l’importance du lancement, à
compter du 20 avril prochain, du nouveau réseau des bus du Grand
Paris à la suite d’une consultation avec les utilisateurs, les associations
et les élus. Cette réorganisation expliquée dans le "Grand Angle" du
magazine est la plus profonde que le cœur de notre région ait connue
depuis 50 ans.

Chères Charentonnaises, Chers Charentonnais,

Conformément à l’engagement de la Municipalité, des salles
communales ont été mises, gracieusement, à disposition des
Charentonnais qui ont souhaité organiser des rencontres dans le
cadre du Grand Débat National les 5, 7, 11 et 12 mars 2019. Ces
initiatives sont venues compléter le cahier de doléances mis en place
par la Ville et naturellement la plateforme internet gérée par le
Gouvernement. Nous sommes désormais dans l’attente des
conclusions de cette consultation nationale.
Je vous invite, par ailleurs, à vous exprimer jusqu'au 6 mai prochain,
sur la mise en œuvre de la Zone à Faibles Emissions portée par la
Métropole du Grand Paris dont le fonctionnement est exposé dans
la rubrique "Décryptage" de notre magazine.
Dans le cadre de la démarche pour améliorer la qualité de l’air, il est
proposé d’exclure progressivement du périmètre formé par l’autoroute
A86 les véhicules les plus polluants jusqu’en 2030. Dès juillet 2019,
les Crit’air 5, c’est-à-dire les véhicules essence mis en circulation

L'objectif est de rééquilibrer l’offre vers les portes de Paris et la petite
couronne qui comptent désormais davantage d'habitants et
d’entreprises qu'au siècle dernier. Cette réforme vise aussi à améliorer
le service de 42 lignes et leurs interconnexions avec les autres
moyens de transports notamment les métros et RER. C’est le cas
des bus 24 et 325 dont les trajets sont modifiés.
Notre commune sera, dans quelques jours, desservie par le bus 77
qui est l’une des 5 nouvelles lignes créées à l’échelle francilienne
comme nous l’avions exposé lors des réunions publiques de quartier
à l’automne dernier. C’est exceptionnel et cela constitue un avantage
significatif pour faciliter vos déplacements. Ces mesures répondent
clairement à l’exigence du développement durable de notre territoire
francilien.
Enfin, la Municipalité et ses partenaires ont décidé de la mise en
ligne du site www.charenton-bercy.fr. Celui-ci a vocation à faciliter
l’information de nos concitoyens autour du projet de renouvellement
du quartier Bercy afin que vous puissiez participer, exprimer vos
attentes et propositions, mais aussi répondre aux interrogations
exprimées et enrichir la concertation autour de cette opération.
Bonne lecture !

Magazine l Avril 2019  3

Aperçu du contenu de la page 4

‹  RETOUR EN IMAGES  ›

CONSEIL MUNICIPAL DES JEUNES Les membres du Conseil municipal des Jeunes
ont officiellement pris leurs fonctions lors du Conseil Municipal du 13 mars. En
présence de leurs parents venus nombreux, des anciens membres du CMJ,
le Maire, Hervé Gicquel, et Fabien Benoit, Conseiller municipal délégué à la
Jeunesse, leur ont remis officiellement l'écharpe tricolore, symbole de leur
engagement citoyen. Bienvenue à Emma, Mariama, Amandine, Mélany, Zacharia,
Faustyna, Yoan, Salma, Gabrielle, Laëtitia, Juliette, Simon, Beverly, Paloma et
Rami, scolarisés en 6e et 5e au collège La Cerisaie et à Notre-Dame des Missions.
Ces 15 nouveaux élus participeront aux différents évènements de la ville
(cérémonies, commémorations, inaugurations...), mais ils sont surtout porteurs
de projets pour les 2 années de leur mandat.

Retrouvez toutes les photos sur www.charenton.fr

PRÉVENTION DIABÈTE
Le 13 mars
dernier, au marché de Charenton, les
Hôpitaux de Saint-Maurice avaient
organisé une action de prévention
pour évoquer avec les Charentonnais
le dépistage du diabète, de la maladie
rénale, de l'hypertension artérielle et de
l'obésité. Cette campagne a remporté
un beau succès parmi les usagers du
marché : près de 120 personnes se sont
fait dépister !
Pour en savoir plus :
http://semainedurein.fr/

4 

Magazine l Avril 2019

Aperçu du contenu de la page 5

‹  RETOUR EN IMAGES  ›

CARNAVAL A l'occasion du carnaval, les enfants du multi-accueil Victor Basch ont partagé un moment festif avec
l'équipe. Cette initiative stimule l'imaginaire des enfants et permet d'expérimenter de nouveaux jeux d'initiation
par le déguisement.

JAZZ Eric Legnini, Stéphane Kerecki
et Jean-Marie Ecay, trois artistes
charentonnais se sont produits pour la
1ère fois ensemble le 21 mars dernier
sur la scène du petit t2r. Ces grands
musiciens de la scène Jazz actuelle se
sont rencontrés sous l'impulsion de
François Lacharme, avec en première
partie des morceaux interprétés par des
élèves du conservatoire de musique
André Navarra.

Retrouvez toutes les photos et la vidéo sur www.charenton.fr

Magazine l Avril 2019  5

Aperçu du contenu de la page 6

‹  RETOUR EN IMAGES  ›

ECHANGES SCOLAIRES Le mois dernier, Hervé
Gicquel, le Maire, accompagné d’Adra El Arti,
Conseillère Municipale chargée des jumelages et
de Fabien Benoit, Conseiller Municipal délégué à
la jeunesse, a reçu deux délégations de jeunes
collégiens venus de Borgo Val di Taro et de Büren.
Ces jeunes, accueillis par leurs correspondants
charentonnais, sont restés quelques jours, le
temps de découvertes culturelles et d'échanges
linguistiques.

ARBRE DE LA FRATERNITÉ Faisant suite à plusieurs actes
inqualifiables et à un appel à la mobilisation de l'Association
des Maires de France, une manifestation symbolique a
été organisée le 20 mars allée Ronsard. A cette occasion,
le Maire, Hervé Gicquel, et de nombreux élus du Conseil
municipal, ont planté un arbre contre l’antisémitisme, le
racisme et la xénophobie. Cette initiative s’est déroulée en
présence du Député, Michel Herbillon, des représentants des
différents cultes, d'associations charentonnaises, des élus
du Conseil Municipal des Jeunes et des enfants de l’accueil
de loisirs Pasteur. La présence nombreuse et la mobilisation
importante des Charentonnais, notamment des jeunes,
étaient le signe de leur volonté commune de témoigner et
de dénoncer avec force, notamment l’antisémitisme, mais
également toute forme de racisme.

Retrouvez toutes les photos et la vidéo
sur www.charenton.fr
6 

Magazine l Avril 2019

Aperçu du contenu de la page 7

‹  RETOUR EN IMAGES  ›

CITOYENNETÉ Venus en couple ou en famille avec leurs enfants, les nouveaux citoyens français, ont été reçus récemment en Mairie lors
d'une petite réception. Tous ont fait part de leur fierté d'accéder à la citoyenneté française. Au terme de ce moment civique, l'assemblée
a entonné "La Marseille".
Retrouvez toutes les photos sur www.charenton.fr

ASCENSEUR RUE DE L'ENTREPÔT
Attendu depuis longtemps, un ascenseur
remplacera bientôt l'escalator menant à
la passerelle reliant les quartiers Bercy
et Valmy. En mars dernier, la première
phase de travaux a débuté, avec le
démontage assez spectaculaire de
l'escalier mécanique défectueux.

Magazine l Avril 2019  7

Aperçu du contenu de la page 8

‹  ICI ET LÀ  ›

Dans ma ville ...

Place des Marseillais
L'espace Art et Liberté a mis l'aquarelle
et le pastel à l'honneur lors de sa dernière
exposition. La qualité et la sensibilité des
œuvres présentées ont été unanimement
saluées par les visiteurs.

Des rencontres, des animations et des actualités
dans les différents quartiers de Charenton

Place de l'Europe
Le centre commercial Carrefour et l'association Louis
Carlesimo avaient organisé un grand loto au profit des
enfants malades. Cette initiative a remporté un grand
succès. Depuis 1982, cette association qui œuvre pour
les enfants atteints de maladies graves et cardiaques
propose régulièrement des animations pour offrir des
voyages inoubliables ou réaliser les rêves d'enfants.

Rue de l'archevêché
L'UNICEF, la ligue de l'enseignement et le
personnel de l'école Champ des Alouettes ont
réuni les familles des écoles du quartier pour
échanger sur le thème du harcèlement scolaire
et ainsi tenter d'apporter des solutions ainsi que
des outils pour prévenir ce fléau.

Résidence Bobillot
Certains locataires de la résidence Bobillot
s’étaient émus auprès de la Ville de l’état
du fleurissement des bacs présents
devant les entrées de leurs immeubles.
Pour répondre à la demande, des pensées
et des myosotis ont été plantés fin mars.
Ils accompagneront ainsi les arbustes
déjà présents dans ces jardinières, des
lagerstroemia, qui ne tarderont pas à
préparer leur fleurissement d’été. Il faut
préciser que les pieds de ces végétaux
avaient préalablement été agrémentés de
fleurs en bulbes mais que des personnes
mal attentionnées avaient arraché.

8 

Magazine l Avril 2019

Aperçu du contenu de la page 9

‹  ICI ET LÀ  ›

Avenue Anatole France
Les jeunes athlètes du Cheer excess, le
club charentonnais, avaient donné rendezvous au public du complexe Nelson Paillou,
il y a quelques semaines, pour une journée
consacrée à des démonstrations. Bravo à toutes
et tous pour ces acrobaties !

Rue Gabriel Péri
Les résidants de la maison
médicalisée Gabrielle d'Estrées
ont réalisé dernièrement une
"dame des saisons", soit une
création qui changera de "robe"
en fonction des saisons avec de
petits origamis.

Espace Toffoli
L'Association des Intervenants à Domicile
Aux Personnes Agées de Charenton avait
proposé, le mois dernier, une conférence
sur la perte d'autonomie. Cette rencontre a
réuni une centaine de participants.

Hors les murs
Le conseil local de santé mentale du
territoire s'est réuni pour la 2e fois
le 28 mars à Saint-Mandé. Il a pour
objectif de définir et mettre en œuvre
des politiques locales et des actions
permettant l’amélioration de la santé
mentale des populations concernées.

Magazine l Avril 2019  9

Aperçu du contenu de la page 10

‹  EN BREF  ›

COMMUNICATION

Un site Internet dédié au projet Charenton-Bercy
A l'issue du 2e forum citoyen qui
s'est tenu le lundi 8 avril, la Ville de
Charenton et ses partenaires ont
présenté aux participants le site
Internet nouvellement mis en ligne
dédié au projet Charenton-Bercy.
Grâce à ce nouvel outil, les
personnes intéressées par cette
opération de renouvellement urbain
pourront se tenir informées, poser
des questions, accéder à diverses
documentations, etc.
www.charenton-bercy.fr

PROJET CHARENTON-BERCY

Une opération qui suscite l'intérêt

CONCERTATION

Les rencontres
se poursuivent
-

-

DR

Après une présentation du projet au monde associatif, le
jeudi 7 février, la concertation s'est poursuivie, le 11 mars,
par un nouvel atelier thématique consacré aux transports
et à la mobilité. Près de trente personnes, accueillies par
Benoît Gailhac, Maire-adjoint chargé de l’aménagement
urbain et durable de la ville, ont studieusement échangé
et fait jaillir quelques points essentiels, selon eux, à la
réussite du projet :

Dans le cadre du MIPIM 2019, Grand Paris Aménagemen
t et
l'équipe d'UrbanEra Bouygues ont présenté l'opération Charen
tonBercy à Julien Denormandie, Ministre chargé de la cohési
on des
territoires, de la ville et du logement.

10 

Magazine l Avril 2019

• Traitement de l’autoroute A4
• Séparation, y compris sur la passerelle, de la circulation
piétonne avec la circulation type vélos, trottinettes…
• Mise en place de navettes gratuites pour relier les
différents points de transports en commun et les autres
quartiers de la ville
• Développement les transports en commun de manière
générale
L'atelier suivant, programmé le 3 avril, a été consacré à
la vie du quartier et aux équipements publics.
De son côté, le Comité citoyen, réuni la 1ère fois le 11
février, poursuit ses échanges constructifs.
www.charenton-bercy.fr

Aperçu du contenu de la page 11

‹  EN BREF  ›

BOIS DE VINCENNES

Soutien aux actions de maraude
Depuis 2011, l’association Emmaüs Solidarité, est conventionnée par la Ville de Paris et
l’Etat pour réaliser des maraudes d’intervention sociale auprès des personnes sans domicile
installées dans des abris de fortune ou des tentes au sein du Bois de Vincennes.
La mission des intervenants est d’aller à leur rencontre afin de lutter contre l’isolement,
de tisser un lien social basé sur l’écoute et le dialogue et de créer une relation de confiance
essentielle pour les accompagner dans la construction de leur projet personnel en vue
d’une sortie du bois.
Dans ce cadre, l’équipe intervient sur le terrain et accueille également ce public fragile au
sein de ses locaux parisiens. Plus ponctuellement, enfin, les maraudeurs peuvent également
assurer des missions de distribution grâce au soutien de nombreux mécènes (duvets,
parkas, produits d’hygiène).
Jusqu’à ce jour, cet accompagnement était soutenu financièrement par l’Etat et les villes
de Paris, Vincennes et de Saint-Mandé.
Comme le Maire, Hervé Gicquel, l’a annoncé à l’occasion de son intervention aux vœux
de janvier 2019, l’équipe municipale de Charenton est consciente de la nécessité de soutenir et d’aider ces personnes démunies. C’est
pourquoi la Ville, par l’intermédiaire du Centre communal d’action sociale, a choisi d’accompagner ce dispositif par le versement d’une
subvention de 6 500 euros à l’association Emmaüs Solidarité.

ACCUEIL DE JOUR DE LA RATP

Fermeture
en juin prochain
En accord avec la Municipalité, la RATP avait lancé
en 2014, dans le cadre d’une expérimentation, un
accueil de jour dans un local rue des Bordeaux
dédié aux personnes sans-abris recueillies au sein
du réseau de transports publics franciliens.
Ce lieu, financé par la RATP et géré par les
associations Emmaüs Solidarité et Aurore, avait
pour objectif d’aider à l’insertion mais également
d’offrir des prestations alimentaires, un accès à
des douches et soins de propreté, la possibilité
de laver son linge ou de bénéficier de vêtements
propres et de soins médicaux.
Les responsables de la RATP viennent d’annoncer
au Maire la fermeture de cette structure sociale
à compter du 30 juin prochain. Cependant, les
sans-abris continueront d’être orientés par la RATP
vers d’autres espaces de solidarité et d’insertion
situés dans notre région.
La ville de Charenton sera vigilante quant au
devenir du local de la rue des Bordeaux en liaison
avec son propriétaire.

ORDRE NATIONAL DU MÉRITE

Valérie Régnier,
une Charentonnaise distinguée
Le mois dernier, Valérie Régnier a reçu
des mains de Michel Camdessus,
Gouverneur honoraire de la Banque de
France, les insignes de Chevalier dans
l'Ordre national du Mérite à l'occasion
d'une cérémonie organisée au Collège
des Bernardins.
Valérie Régnier a commencé sa
carrière en tant que psychomotricienne
au sein de différentes institutions pour
personnes
handicapées
et
parallèlement, à compter de 1992, a
assumé de plus en plus de
responsabilités au sein de la communauté Sant'Egidio. Cette association
œuvre pour la lutte contre la pauvreté dans les villes, l'abolition de la peine
de mort, l'éducation dans les quartiers populaires, l'accompagnement des
communautés nomades, la présence auprès de personnes âgées. Parmi
les initiatives portées par cette communauté figure le repas de Noël,
emblématique moment de partage avec les aînés, jeunes, sans-abri,
bénévoles et familles qui se tient, chaque année, à l'église Saint-Pierre
de Charenton.
Au terme de cette cérémonie, Valérie Régnier a affirmé "La distinction qui
m’est faite aujourd’hui représente un grand encouragement à poursuivre
la route, à élargir la table, à faire ce qui est possible, au-delà du possible".

Magazine l Avril 2019  11

Aperçu du contenu de la page 12

‹  DÉCRYPTAGE  ›

MÉTROPOLE DU GRAND PARIS
—

Zone à Faibles Emissions :
explications
L’amélioration de la qualité de l’air est un enjeu de santé publique. Pour
y répondre, le Conseil de la Métropole du Grand Paris a adopté, le 12
novembre dernier, le projet de mise en place d’une Zone à Circulation
Restreinte (ZCR) ou Zone à Faibles Emissions (ZFE) métropolitaine
qui interdira, à compter du 1er juillet 2019 et de manière progressive,
les véhicules les plus polluants à l’intérieur du périmètre de l’A86.

ZFE : le principe
Pour circuler dans une ZFE, la vignette Crit’Air doit être apposée
au parebrise. Elle permet de distinguer les véhicules en fonction
de leur niveau d’émissions de polluants atmosphériques.
Les plus polluants (dont la liste évoluera au fil des années)
et les "non classés" ne pourront pas rouler dans la ZFE sur
certaines plages horaires.

12 

Magazine l Avril 2019

Un calendrier d'interdiction à la circulation progressif

Véhicules interdits à la circulation
en fonction du calendrier

Aperçu du contenu de la page 13

‹  DÉCRYPTAGE  ›

2018 : UN CALENDRIER PARTICIPATIF DENSE
La Métropole du Grand Paris propose à Charenton comme aux 78
autres communes intégrées au périmètre de l'autoroute A86 de
participer à la mise en place de la Zone à Faibles Émissions (ZFE)
décidée par le vote du Conseil de la Métropole du Grand Paris le 12
novembre 2018 afin de lutter contre la pollution de l’air.
Les villes du périmètre métropolitain doivent, en effet, répondre à
une urgence sanitaire et climatique. Les seuils réglementaires et les
recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé en matière
de qualité de l’air y sont régulièrement dépassés. Selon Airparif,
1,3 million de Franciliens respirent un air très pollué et l’agence Santé
Publique France estime que 5 000 décès prématurés par an pourraient
être évités sur le territoire métropolitain. Face à cette situation, la
Commission européenne a mis en demeure la France pour
dépassement des valeurs limites de dioxyde d’azote et manquement
à l'obligation de prendre des mesures appropriées pour réduire ces
périodes de dépassement. Cette année, le Conseil d’État a enjoint le
gouvernement de prendre toutes les mesures nécessaires à
l’amélioration rapide de la qualité de l’air.
CHARENTON FAVORABLE SOUS RÉSERVE
D'UN ACCOMPAGNEMENT FINANCIER ET STRUCTUREL
Invité à émettre un avis sur les démarches entamées par les villes
voisines, le Conseil municipal de Charenton s’est positionné lors de
sa séance du 13 mars dernier comme favorable à ce dispositif mais
en demandant qu’une attention particulière soit portée sur les points
de vigilance suivants :
- La ZFE doit s’accompagner de dispositifs d’aides aux particuliers
notamment des soutiens financiers complémentaires à ceux qui
existent déjà de la part des collectivités concernées ;
- La ZFE doit aussi être en cohérence avec un nécessaire renforcement

des transports en commun et notamment des lignes de bus propres ;
- Le calendrier de déploiement de la ZFE qui conduit à interdire dès
le mois de juillet 2019 aux véhicules classés en Crit'Air 5 et aux
véhicules non-classés de circuler dans le périmètre intra A86 est
inadapté compte tenu de l'inexistence de moyens de contrôle pour
le respect de cette mesure ;
- Ce dispositif pourrait s’accompagner de la réduction de la vitesse à
70 km/h sur l’autoroute A4;
- Les élus de Charenton souhaitent aussi qu'en cas de pic de pollution,
les autorités concernées examinent l'application de la circulation
alternée dès le 1er jour autant que la gratuité des transports en commun
afin d'inciter les usagers à les emprunter.
CONSULTATION DES HABITANTS JUSQU'AU 6 MAI
Vous serez invités à vous prononcer sur le projet jusqu'au 6 mai 2019,
au travers d’une consultation citoyenne publique accessible sur le
site www.zonefaiblesemissionsmetropolitaine.fr. Cette consultation
porte sur la 1ère étape de la ZFE qui propose de restreindre, à partir
du 1er juillet 2019, la circulation des véhicules de plus de 20 ans (Crit’Air
5 et non classés) à l’intérieur de l’A86.
Il s’agit, en complément d’autres mesures, d’accélérer le remplacement
des véhicules les plus polluants par des véhicules propres (électrique,
hybride, hydrogène, GNV), en l’accompagnant d’aides financières déjà
en vigueur, tout particulièrement pour les ménages les plus modestes,
les artisans et les petites entreprises (aides de l’Etat, de la Métropole
du Grand Paris, de la Région Île-de-France et de la ville de Paris).
La zone à faibles émissions doit aussi être un accélérateur au
développement des transports en commun et des mobilités douces.
Les bénéfices de la ZFE s’étendront, bien au-delà de l’A86, mais aussi
en termes de réduction des nuisances sonores, d’attractivité du
territoire et d’amélioration de la qualité de vie.

Les mesures d'accompagnement pour rouler propre
Pour les particuliers :
• Métropole roule propre : jusqu'à 5 000 € d'aide pour l'achat d'un véhicule neuf ou d'occasion électrique, hydrogène,
hybride rechargeable ou GNV ; 1 100 € pour un deux-roues électrique et 500 € pour un vélo à assistance électrique.
• Prime à la conversion de l'État : entre 1 000 € et 2 500 € en fonction du véhicule (classe Crit'Air 1, 2 ou électrique),
de son état (occasion ou neuf) et des revenus du ménage.
• Bonus écologique de l'État : jusqu'à 6 000 € pour l'achat d'un véhicule électrique neuf.
Pour les professionnels :
• Région Île-de-France : aide à l'achat ou à la location longue durée de véhicules électriques, à l'hydrogène ou au gaz
naturel pour véhicules, neufs ou d'occasion, à destination des TPE et PME de moins de 50 salariés ( 6 000 € pour un
véhicule de < 3,5 t et 9 000 € pour un véhicule de > 3,5 t).
• Prime à la conversion de l'État : entre 1 000 € et 2 500 € en fonction du véhicule (classes Crit'Air 1, 2 ou électrique)
et de son état (occasion ou neuf).
• Bonus écologique de l'État : jusqu'à 6 000 € pour l'achat d'un véhicule électrique neuf.
Des avantages à Charenton :
• Stationnement gratuit pour les véhicules 100% électrique
• Subvention pour l'achat d'un vélo à assistance électrique à hauteur de 30% du prix d'achat dans la limite de 400 € par vélo.

Pour en savoir plus : www.zonefaiblesemissionsmetropolitaine.fr
Magazine l Avril 2019  13

Aperçu du contenu de la page 14

‹  EN DIRECT  ›

VOTRE AVIS EST ESSENTIEL
—

Aménagement et sécurisation
de la rue de la République
Depuis plusieurs années, la Municipalité met en oeuvre des dispositifs afin de sécuriser les
principaux axes et d'y limiter la vitesse des véhicules y circulant. Concernant la rue de la
République et au regard de la préoccupation des Charentonnais, le Maire, Hervé Gicquel, s'est
tourné vers le Conseil départemental, gestionnaire de cette voie, pour trouver ensemble un
projet satisfaisant pour les habitants et les usagers des bus empruntant cette rue. Dans ce
cadre, les riverains ont été conviés, le 20 mars dernier, à une réunion pour échanger sur la
solution qui pourrait leur être proposée.
qu'Hervé Gicquel a tenu à présenter et
discuter avec les habitants de ce quartier, le
20 mars.
UNE PROPOSITION VISANT À PACIFIER,
SÉCURISER ET EMBELLIR CETTE VOIE
L'idée générale consiste en la création d’une
voie de bus sur la rue de la République afin de
permettre la pacification de la circulation,
réaffirmer la place du piéton, améliorer les
temps de parcours des 4000 usagers
quotidiens des bus (en particulier aux heures
de pointe) et, à terme, dissuader les
conducteurs "extérieurs" d'emprunter cette
voie pour accéder à l'autoroute A4. Pour ce
faire, des aménagements de voirie doivent
être réalisés.

Malgré la zone 30, les feux tricolores, la rue
de la rue de la République, ou route
départementale 6A, continue à inspirer un
sentiment d'insécurité aux riverains, à être
très prisée par les automobilistes noncharentonnais désireux d'emprunter un
itinéraire "malin" pour accéder à l'autoroute A4
et, par conséquent, à être un point noir pour
de nombreux bus.
Un diagnostic a, en effet, révélé un trafic
journalier de 8 000 véhicules dont 8,4% de poids
lourds y compris les 350 bus des lignes 24, 111
et 325 qui la desservent quotidiennement.
A la demande du Maire, les services
municipaux et départementaux ont mené un
travail partenarial afin de proposer aux riverains
la solution la plus satisfaisante possible
14 

Magazine l Avril 2019

DÉPLACEMENT DU STATIONNEMENT CÔTÉ PAIR
Actuellement, la rue de la République compte
45 places réglementées (stationnement
payant), côté impair. L’aménagement propose
de restituer 44 places réglementées ainsi que
les horodateurs côté pair. La place dédiée aux
Personnes à Mobilité Réduite (PMR) sera
conservée. Les aires de livraison, quant à elles,
seront reportées rue Guérin.
CRÉATION D’UN COULOIR DE BUS
L’aménagement consiste à créer, côté impair,
une voie dédiée à la circulation des bus,
24h/24, 7 jours sur 7. Elle sera délimitée de la
voie de circulation restante par une bordure
qui sera interrompue afin de permettre
l’utilisation de chaque entrée charretière.
De ce fait, la circulation pour les autres
véhicules sera également limitée à une voie
jusqu’à 30 mètres en amont du croisement
avec la place de l’église.
Cette amélioration du trafic des bus

s'accompagnera d'un déplacement et de la
mise aux normes de l’arrêt de bus "Avenue
de Gravelle". En effet, aujourd'hui sa
configuration ne permet pas l'accès au bus
pour les personnes à mobilité réduite ni un
accostage correct des véhicules de la RATP.
SÉCURISATION DES TRAVERSÉES PIÉTONNES
La création de deux plateaux surélevés, l'un
au niveau des 25bis et 27 de la rue, l'autre au
carrefour formé avec la rue Guérin, et la reprise
des traversées existantes devraient permettre
de diminuer significativement la vitesse des
véhicules, de sécuriser la traversée des
piétons et de faciliter l'accès de cette rue
comptant notamment des établissements
médicaux aux personnes à mobilité réduite.
Pour finir, l'opération s'achèverait sur la
rénovation complète du revêtement de la voie
de circulation et de l'un des trottoirs.
UNE OPPORTUNITÉ EN DISCUSSION
En conclusion à la réunion de concertation du
20 mars, devant une centaine de
Charentonnais, le Maire a donc tenu à rappeler
que "la solution idéale n'existe pas. Eu égard
à la conjoncture financière difficile des
collectivités, nous devons prendre en compte
que le Conseil départemental est aujourd'hui
prêt à investir 600 000 euros et Ile-de-France
Mobilité 44 000 euros dans ce projet. Demain,
nous ne sommes pas assurés qu'ils en auront
la capacité".
Afin de connaître la position du plus grand
nombre d'habitants du quartier du centre, un
document leur sera prochainement adressé
afin de les informer et de recueillir des avis
complémentaires.

Aperçu du contenu de la page 15

‹  EN DIRECT  ›

NATURE EN VILLE
ET DÉVELOPPEMENT DURABLE
Une nouvelle politique de fleurissement
Les aménagements paysagers de la ville de Charenton sont de qualité comme en atteste
depuis de nombreuses années ses 3 fleurs au concours des villes et villages fleuris. Cependant,
afin d’atteindre une meilleure symbiose avec les enjeux du développement durable, la Ville a
souhaité définir une nouvelle politique de fleurissement prenant tout à la fois en compte les
défis écologiques auxquels nous devons faire face, la qualité et l’harmonie du fleurissement
ainsi que son intégration dans son environnement immédiat.
Ces évolutions qui interviendront
progressivement au fil du temps
et des espaces, se caractériseront
notamment par :
• L’enrichissement des massifs et
parterres par la plantation de
vivaces. Ces plantes sont à la fois
pérennes et peu gourmandes
en eau ce qui fait d’elles des
alliés de taille pour protéger
l’environnement.
• La multiplication de prairies
fleuries. Les plantes ainsi
semées nécessitent moins
d'interventions, ne seront pas
remplacés chaque année et, à
terme, se réensemenceront. Par
ailleurs, elles sont propices à la
biodiversité.
• Le choix d’une dominante chromatique : le blanc. L’idée n’est pas d’agrémenter la ville
essentiellement de fleurs blanches mais d’y intégrer systématiquement une certaine proportion
afin de tisser un fil conducteur sur l’ensemble du territoire.
• L’adaptation de l’aménagement paysager à son environnement. A titre d’exemple, la proximité
du bois de Vincennes rend plus opportune la présence de prairies plantées le long de l’avenue
de Gravelle que de fleurs annuelles.

PLAN VIGIPIRATE
Quand les fleurs
assurent la sécurité
des enfants
Dans le cadre du plan Vigipirate, le
stationnement est strictement interdit
devant des structures possiblement
sensibles et notamment les
établissements scolaires.
Initialement, la neutralisation de ce
stationnement avait été réalisé à l’aide
de barrières "Vauban" qui n’arrêtaient
pas certains automobilistes peu
scrupuleux et nuisaient au cadre de
vie.
Début 2018, la décision a donc été
prise de remplacer, au fil du temps,
ces dispositifs par des jardinières
réalisées en pleine terre.
Après les rues du Président Kennedy
et des Bordeaux l’an passé, c'est
l'école Valmy qui, au cours du mois,
sera dotée de ces installations alliant
sécurité et esthétisme.

Deux zones ont été choisies pour débuter, dès 2019, cette mutation : les terre-pleins et massifs
de l’avenue de Gravelle et ceux des quais des Carrières et de Bercy.

AVENUE JEAN JAURÈS
Entretien du patrimoine arboré
Les résultats d'un contrôle phyto-sanitaire ont confirmé la nécessité de
couper dans les plus brefs délais 3 platanes situés avenue Jean Jaurès
à proximité de l'école Aristide Briand.
Ces arbres représentant des risques importants pour les passants,
l'intervention a été programmée au cours des 15 premiers jours du mois.
A l'automne prochain, 3 nouveaux platanes seront replantés en lieu et
place de ces arbres.

Magazine l Avril 2019 15

Aperçu du contenu de la page 16

‹  EN DIRECT  ›

CENTRE COMMERCIAL BERCY 2
Lancement d'une grande opération de réaménagement
Plus concrètement, les travaux vont porter
sur :
• Une mise en lumière extérieure du bâtiment
avec un traitement tout particulier de l’entrée
piétonne donnant sur la rue Escoffier
• La signalétique intérieure et extérieure
• La mise en place de matériaux intérieurs
plus chaleureux et plus adaptés à la
déambulation
• La création d’espaces de détente et
espaces dédiés aux enfants
• La remise en service des ascenseurs et
travellators.

Au cours des prochains jours, le centre
commercial Bercy 2 devrait entamer une
grande opération de réaménagement de
ses locaux.
Les deux co-propriétaires, Tikehau et
Carrefour, ont décidé d’insuffler un nouvel

esprit à ce complexe et faire en sorte que les
clients ne viennent plus seulement pour faire
leurs courses mais aussi pour se détendre
en famille et participer à des interventions
artistiques.
Ainsi, le centre commercial pourrait-il devenir
un véritable espace de vie.

PARISESTMARNE&BOIS
Défi "Familles Zéro Déchet"
Afin de promouvoir la réduction des déchets du territoire, ParisEstMarne&Bois
a lancé, en novembre dernier, le défi "Familles zéro déchet" dans les villes de
Nogent-sur-Marne et Vincennes.
Avec 170 foyers inscrits, ce défi connaît un véritable engouement. Charenton
a demandé que le territoire propose aux habitants d’y participer en 2019. Les
familles sélectionnées seront formées et suivies pendant quelques mois pour
agir en faveur de la baisse de la production de leurs déchets.
Engagez-vous pour réduire le poids de vos poubelles !
Envoyez vos candidatures avant le 17 mai
par mail zerodechet@pemb.fr
(à l'attention de la référente PEMB : Enedina Pouvreaux)
Ou téléphonez au 01.84.23.36.99
Plus d'infos sur : https://parisestmarnebois.fr/

16 

Magazine l Avril 2019

Ce chantier va parallèlement s’accompagner
d’une remise en location d’un maximum de
locaux commerciaux vacants.
A ce jour, sont attendus des boutiques
dédiées à l’ameublement, à la mode féminine
et à la restauration.
Les travaux ne nécessiteront pas la fermeture
du centre commercial et devraient s’achever
en décembre 2019. Enfin, il est rappelé
que dans le cadre de l'opération CharentonBercy, les commerces du centre Bercy 2 ont
vocation, en partie, à être déplacés vers la
future rue Baron Leroy prolongée depuis Paris.
Centre commercial Bercy 2
4, place de l'Europe
www.ccbercy2.com

Aperçu du contenu de la page 17

‹  GRAND ANGLE  ›

La mobilité : un enjeu
essentiel pour Charenton
La mobilité est au cœur de la dynamique de notre société. Vecteur
de cohésion sociale, de vitalité économique et d’attractivité,
elle est aussi devenue le témoin privilégié d’une transformation
profonde et permanente de nos modes de vie. Dans ce contexte,
Charenton met tout en œuvre pour apporter, aux côtés de ses
partenaires, les réponses les plus adaptées aux déplacements
des habitants et aux enjeux environnementaux. Tour d'horizon…

Magazine l Avril 2019  17

Aperçu du contenu de la page 18

‹  GRAND ANGLE  ›

L

es

mobilité,

Par conséquent, certaines lignes qui

La modification d’un grand nombre de lignes,

des transports urbains et de

enjeux

de

la

transitaient par le centre de la Capitale, dans

la création de nouvelles dessertes et lignes

l'intermodalité entre tous les

le cadre de tangentielle entre l’est et l’ouest

vont améliorer significativement l’offre de bus

modes qu'ils soient en commun ou

et le nord et le sud, ont été ajustées pour

en circulation dans Paris et de nombreuses

particuliers sont essentiels pour les villes

améliorer leurs performances et assurer de

communes limitrophes.

d’aujourd’hui et de demain.

meilleures interconnexions avec d’autres

De son côté, Charenton est concernée à

transports publics notamment les métros.

plusieurs titres avec la création de la nouvelle

A ce titre, la Municipalité élabore ou participe

D'autres lignes verront leur trajet restreint

ligne 77 qui conduira les voyageurs entre la

à la mise en place de dispositifs variés en

afin d'assurer une meilleure régularité et une

Gare de Lyon et la Gare RER de Joinville-le-

adéquation avec deux objectifs essentiels :

fréquence des passages.

Pont et la modification des lignes 24 et 325.

répondre aux attentes des concitoyens en
la matière et protéger notre environnement.
La mise en place, le 20 avril prochain, du
nouveau réseau de bus par la RATP sur
Paris et sur Charenton illustre cette volonté
affichée de développer l'offre de transports
en commun sur le terrtitoire.

20 AVRIL :
LANCEMENT DU NOUVEAU RÉSEAU DE BUS
Décidée en juin 2017 à la suite d’une
consultation avec les utilisateurs, les
associations et les élus locaux, la
réorganisation complète du réseau de
bus parisien et de la petite couronne sera
effective le 20 avril 2019.
Cette réorganisation, nécessaire pour
s’adapter aux nouvelles réalités de la Capitale
et des villes limitrophes, est la plus profonde
menée depuis 50 ans.
L'objectif est de rapprocher les bus des
nouveaux bassins d'emplois ou de vie, de
rééquilibrer l’offre vers les portes de Paris et
la petite couronne notamment l’Est Parisien
comptant bien davantage d'habitants qu'au
siècle dernier.
En effet, suite à un diagnotic mené par les
maître d'oeuvre du projet à savoir Ile-deFrance Mobilités, la RATP et la Ville de Paris,
il s'est avéré qu'un trop grand nombre de
bus circulaient dans le centre de Paris tandis
que la périphérie , riche en nouveaux bassins
d'emplois, n'était pas pourvue à la hauteur
des besoins.
18 

Magazine l Avril 2019

“Grâce au nouveau réseau de bus

parisien, les Charentonnais vont pouvoir
bénéficier d'une nouvelle ligne reliant la
Gare de Lyon au RER de Joinville.

„

Aperçu du contenu de la page 19

‹  GRAND ANGLE  ›

CE QUI VA CHANGER À CHARENTON
Une nouvelle ligne et 2 lignes modifiées

Charenton

La ligne n°77

La ligne n°24

Sur les 5 lignes de bus nouvellement créées, l'une d'entre elles,

L'itinéraire de ce bus qui couvrait jusqu'alors le trajet

la 77, traverse Charenton et desservira dans les deux sens de

contenu entre la station maisonnaise Ecole Vétérinaire

circulation 3 arrêts situés le long de l'avenue de Gravelle au

et la Gare Saint-Lazare va être écourtée et modifiée

niveau de :

sur la rive Gauche de Paris. Elle aura désormais pour

• l'avenue Jean Jaurès

terminus l'arrêt Panthéon. Elle desservira les gares

• l'avenue de la Liberté

de Bercy, Lyon, Austerlitz et, nouveauté, le sud du 5e

• la Porte de Charenton.

arrondissement.

Cette ligne 77 est une nouvelle offre de transport non

Dans l'avenir, il pourrait être envisagé que cette ligne

négligeable puisqu'elle permettra aux Charentonnais de relier la

soit prolongée vers la station Vert-de-Maisons du

Gare de lyon au RER A (station de Joinville-le-Pont) en passant

RER D et de la future ligne de métro n°15.

notamment par Saint-Maurice et le XIIe arrondissement de Paris.

La ligne n°325

Rejoindre Saint-Lazare

Initialement, cette ligne de bus permettait de relier les

Que les habitués qui se rendaient à la Gare Saint-Lazare

stations de Château de Vincennes et de Bibliothèque François

par le 24 se rassurent. Depuis Charenton, le trajet reste

Mitterrand. A compter du 20 avril, elle sera prolongée jusqu'à

simple. Il est possible de prendre le bus 24 jusqu'à

l'arrêt Quai de la Gare ce qui permettra d'atteindre directement

l'arrêt Gare de Lyon puis d'emprunter la ligne 14 du

la ligne 6 du métro.

métro, direction Saint-Lazare. Vous y êtes !

Magazine l Avril 2019  19

Aperçu du contenu de la page 20

‹  GRAND ANGLE  ›

105 VÉLIB' DONT PLUS DE 20 AVRIL 2019 :
30 ÉLECTRIQUES RÉPARTIS SUR
3 STATIONS

LANCEMENT DU NOUVEAU
RÉSEAU DES BUS

6 LIGNES DE BUS

PARCOURENT CHARENTON
(à compter du 20 avril 2019)

Vélib'2
Une 3 station place de l'Europe
e

Dès l'initiation du nouveau dispositif Vélib'2, Charenton s'est inscrite dans le
projet pour installer sur son territoire 3 stations soit un investissement de plus
de 60 000 euros.
Leur installation, depuis début 2018, s'effectue progressivement sur les
emplacements choisis en fonction de la fréquentation constatée sur les anciennes
stations, l’équilibrage du maillage sur le territoire et en regard de celui de la ville
de Paris.
Ainsi, après les stations situées 85-87, rue de Paris et 136-142, rue de Paris,
une 3e sera mise en service courant avril, place de l'Europe.
Comme les précédentes, elle comptera 35 vélos dont au moins 30% seront
électriques ce qui portera le parc charentonnais à 105 Vélib' dont plus de 30
vélos électriques répartis sur l'ensemble de la ville.

Prochainement :
2 abris Véligo
A Charenton, tout est mis en œuvre pour
concourir aux transports multimodaux (bus,
métro, vélo, etc.).
Courant avril, les cyclistes souhaitant
poursuivre leur trajet en métro pourront le
faire plus facilement grâce à l’installation de
deux espaces “Véligo” sur la place de l’Eglise
à l’entrée de la station “Charenton-Ecoles”
et rue de Paris (côté numéros pairs) au
croisement avec l’avenue de la Liberté
devant la station “Liberté”.
Ces structures leur permettront de stationner
gratuitement leurs 2 roues sur des
emplacements spécifiques et à l’abri des
intempéries.

BUS 180

Depuis novembre 2018, les prémisses du nouveau réseau des bus
Dans le cadre de la préparation du nouveau réseau des bus qui sera lancé le 20 avril prochain, et afin d'améliorer la qualité des
transports en commun en lien avec les besoins spécifiques des usagers, Ile-de-France Mobilités (ex-STIF) a doté, depuis le 5
novembre 2018, la ligne 180 de véhicules articulés et hybrides capables de transporter plus de voyageurs tout en préservant
l'environnement.
Ces bus mis en service depuis plusieurs mois à présent
représentent pour les nombreux usagers charentonnais qui
empruntent cette ligne quotidiennement pour leurs
déplacements professionnels un véritable plus en terme de
confort et de régularité du trafic.

20 

Magazine l Avril 2019

Aperçu du contenu de la page 21

‹  ENSEMBLE  ›

CAP SUR LA MÉDITERRANÉE

Destination Sainte Maxime
Le pôle Seniors, en partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances
(ANCV), organise un voyage du 12 au 19 mai. Il s'agit de permettre à des seniors
de partir en vacances pour un coût raisonnable. Ce programme favorise le lien
social et le plaisir partagé avec une large gamme de propositions d'activités
et d'animations. Le voyage s'effectue en TGV, l'hébergement dans un hôtel 3
étoiles. Au programme : visite de Sainte Maxime, Fréjus, Saint Raphaël, Saint
Tropez…
Renseignements : Centre Alexandre Portier - Tél. 01.45.18.36.18

FAMILLE

Soutien à la parentalité

VENDREDI 19 AVRIL

Souvenirs partagés
Le pôle Seniors propose un temps d'échanges entre générations sur le thème
de l'Occupation à Charenton, le vendredi 19 avril prochain, de 10h30 à 12h dans
la salle du rez-de-jardin du centre Alexandre Portier. Il s'agit d'une rencontre qui
vise à partager les souvenirs des personnes ayant connu l'Occupation à Charenton.
Centre Alexandre Portier - 21 bis, rue des Bordeaux - salle du rez-de-jardin

Près de 70 familles ont assisté, le 18 mars dernier, à une
soirée thématique organisée par le Centre Communal
d’Action Sociale à l'espace Toffoli. Il s'agissait de
présenter les services publics proposés aux familles et
donner à celles-ci la possibilité de s'exprimer sur leur
quotidien en termes de parentalité et mieux connaître
leurs besoins. Ces échanges ont permis de distinguer
leurs attentes, de favoriser le lien social en créant des
réseaux entre parents, de savoir vers qui s'adresser
en cas d'imprévu et de recevoir un soutien moral,
psychologique et éducatif (notamment pour l'aide
aux devoirs). Les familles monoparentales largement
représentées ont pu intervenir et ainsi mettre en lumière
leurs besoins spécifiques, révélant parfois une envie de
développer du lien social. Rappelons qu'en décembre
dernier, des Pass’Activités parent solo avaient été mis
en place afin de faciliter l’accès à la culture et aux loisirs
pour ces familles. Bientôt, des sorties et des espaces
de discussion leur seront également proposés.

RAPPEL

Atelier mémoire
Chaque mardi, le Centre Communal d’Action Sociale
propose un atelier mémoire de 10h à 11h30. Cette
séance est un moment d’échanges qui utilise et stimule
la mémoire des personnes âgées pour renforcer leur
identité, leur apporter des repères dans le temps
et l’espace et, de ce fait, augmenter leur capacité
d’autonomie. Il s’agit d’apprendre à regarder autrement
sa mémoire, à reprendre l’habitude de l’utiliser dans
tous les moments de la vie quotidienne et à retrouver
vraiment confiance en soi. (Gratuit)
Centre Alexandre Portier - 2, rue de l’Archevêché
Tél. 01.45.18.36.18 - Jusqu’au 2 juillet.
Magazine l Avril 2019  21

Aperçu du contenu de la page 22

‹ DE DEMAIN ›

La collecte des bio-déchets
s’étend aux 6 écoles maternelles
Les écoles élémentaires de la ville se sont dotées, depuis bientôt 2 ans, de tables de tri
des déchets dans les restaurants scolaires. Emballage dans la poubelle orange, déchets
alimentaires dans la poubelle jaune : les enfants ont vite pris de bonnes habitudes et
opèrent ces gestes de façon simple et enthousiaste, conscients de contribuer au tri et d'agir
pour la planète. Depuis le 11 mars dernier, la collecte des bio-déchets s'étend maintenant
dans les 6 écoles maternelles charentonnaises. Elle s’inscrit dans le cadre du transfert
de la compétence "gestion
des déchets ménagers et
assimilés" au territoire
ParisEstMarne&Bois. Un
stand dédié au compostage
avait aussi été installé dans
la cour des écoles pour
compléter les explications.
"C’est une démonstration
de ce que les déchets
alimentaires deviennent.
Les élèves sont invités à
découvrir toute la chaîne
de compostage. C’est plus
concret pour eux", explique
une éco-animatrice.

Au cours des vacances d'hiver,
les enfants des accueils de loisirs
élémentaires Briand et Valmy ont eu
l'occasion de s'investir dans un projet
ambitieux qui s’inscrit dans le cadre
d’une initiative menée en partenariat
avec Natixis autour du projet axé sur
les transitions énergétiques, intitulé
"Green Peter". Les enfants ont ainsi
réalisé une maison de poupées en bois
dans laquelle ils ont fabriqué 3 sources
d’énergies : solaire (un panneau solaire
raccordé à une lampe LED), éolienne (une hélice) et chimique (une LED raccordée à
une pile). Cette approche expérimentale leur a permis de s'interroger sur les différents
types d'énergies renouvelables tels que l'éolien, le solaire, l’hydraulique. Leurs travaux
seront exposés dans la cour de l'école Briand à l'occasion de la prochaine édition de
la fête du développement durable qui se déroulera sur la place et dans l'école Aristide
Briand le 18 mai 2019.

22 

Magazine l Avril 2019

Commission
environnement

Tout au long de l'année, des enfants représentants
de chaque école élémentaire de la ville se
réunissent pour évoquer ensemble des actions
à mener au sein des structures sur le thème
de l'environnement. La dernière réunion a eu
lieu récemment à l'école Louis Pasteur. Elle a
permis de valoriser les initiatives réalisées au
quotidien pour sensibiliser le plus grand nombre
à l’importance des gestes éco-responsables, du
tri des déchets pour encourager et valoriser le
recyclage.
Au terme de cette réunion, le Maire, Hervé
Gicquel, a reçu de Laurent Tron, Président de Bee
Happy Miel, le diplôme officiel de la Médaille d’Or
reçue par Charenton au concours des miels d’Ilede-France, pour le Miel de printemps 2018, dans
la catégorie " toutes fleurs", produit à Charenton
par nos chères abeilles. Rappelons que pour sa
1ère récolte, le miel charentonnais a été reconnu
meilleur Miel de printemps de la Métropole
du Grand Paris. Les élèves de la commission
environnement ont tous reçu un pot de miel et
ils en étaient très fiers !

Aperçu du contenu de la page 23

Prudence sur le net

Parcours culturel
sur les chemins
de Viollet-le-Duc
Les élèves de la classe de CM1 de l'école
Briand A participent cette année à un
parcours au sein des établissements
culturels de la ville. Ils rencontrent à chaque
fois des professionnels qui leur expliquent
leur métier ainsi que la richesse des outils
mis à la disposition des usagers. Suite
aux rencontres, les enfants réalisent un
carnet de voyage avec de petits textes, des
collages et des documents iconographiques
pour rendre compte de leurs impressions.
Ainsi, après avoir découvert la médiathèque
des quais, le Théâtre des 2 Rives puis les
archives, les écoliers ont-ils eu la chance
de participer récemment à une conférence
sur l'un des premiers architectes des
Monuments historiques, Eugène Viollet-leDuc. La Médiathèque de l'Architecture et
du Patrimoine conserve en effet l'essentiel
des archives de cette figure emblématique
de l’histoire de France. Les enfants ont
pu apprendre à décrypter la notion de
restauration d'un monument, à saisir des
termes d'architecture et analyser une image.
Enfin, pour conclure cette rencontre, la
classe a visité les "magasins" de la MAP,
c’est-à-dire les espaces de conservation qui
renferment les archives.

Dans une société où l'information et la communication sont en évolution constante, les
jeunes doivent être accompagnés dans leur quotidien pour être des utilisateurs avisés et
responsables des outils comme
les ordinateurs, smartphones
et applications. C'est pourquoi
la notion de cyber harcèlement
a été dernièrement abordée
en classe par les équipes du
service médiation prévention,
aussi bien pour les plus jeunes
que pour les adolescents.
Des séances pour rappeler
des conseils élémentaires
de vigilance et les risques
auxquels ils s’exposent ont
été menées dans les écoles
élémentaires ainsi qu'au
collège la Cerisaie.

Rencontre avec
des chanteurs d'opéra
Devant une assistance émerveillée, Caroline, Chloé et Bernard ont entonné des airs d'opéra à
l'accueil de loisirs Aristide Briand. Près d'une centaine d'enfants venant de plusieurs accueils
de loisirs était réunie pour une matinée thématique consacrée à la découverte du chant
lyrique. Dans un premier temps, les trois artistes ont présenté leurs parcours, raconté leur
quotidien, la particularité de leur "instrument voix", l'importance de la respiration et, surtout,
ont fait partagé aux jeunes leur passion. Ils se sont pliés au jeu des questions réponses et
ont ensuite entamé quelques airs pour le plus grand plaisir des enfants, et notamment avec
le célèbre duo des chats, de Rossini.

Magazine l Avril 2019 23

Aperçu du contenu de la page 24

‹ DE DEMAIN ›

Bientôt les vacances au SMJ
Encore quelques semaines de classe et ce sera le retour des vacances ! Le service
Jeunesse a d’ores et déjà préparé une programmation pour s’amuser et passer de
bons moments ensemble. Du 23 avril au 3 mai, il y aura du sport (avec du crossfit,
du fitness, de la boxe ou encore de la danse afro), des sorties (tour Eiffel, paintball,
rallye culturel, musée Grévin) mais aussi de nombreuses activités sur place (stage de
création musicale, confection de bracelets, quizz et atelier bio). Comme d'habitude, les
inscriptions s'effectuent sur "mon espace Ch@renton" ou sur place à l’Espace Jeunesse.

Concours
kangourou

Appel à témoignages
Le Charenton magazine du mois de février revenait sur l'importante étude mémorielle
menée par les élèves d'une classe de seconde du lycée Notre-Dame-des-Missions SaintPierre. Aujourd'hui, ils sont à la recherche d'informations sur des personnes qui
pourraient leur apporter des éléments sur la vie quotidienne à Charenton pendant
l'Occupation.
Pour aller plus loin dans leur projet, ils ont réussi à identifier plusieurs familles et
espèrent trouver des Charentonnais qui leur permettraient d'avancer dans leurs
recherches. Si vous pensez détenir des renseignements ou détenir parmi vos archives
familiales (photos, documents manuscrits…) des éléments susceptibles de leur être
utiles, contactez :
• Par courrier : Laurence KRONGELB, professeur responsable
Lycée Notre-Dame des Missions - 4 rue du Président Kennedy - 94220 Charenton
• Par mail : projetseconde@notredamedesmissions.com
• Par téléphone aux élèves coordinatrices (en prenant soin de laisser vos coordonnées) :
Alexandra Maurelli, au 06.52.36.94.92 et Lou Drahmani, au 07.82.93.00.36
La classe de seconde 203 a pu, à ce jour, distinguer plusieurs familles juives
charentonnaises qui ont été déportées : Sarah Aptekar, David Averbuch, Donna Azaria
et ses enfants, Elie et Gisèle, Chapsa et Bella Felstein, Naïman Grinberg (Grimberg),
Aaron et Adèle et Lisa Leventer, Marco Lewi (dit Levy - Levi) et ses enfants Mary-Lise,
Micheline, Colette et Jean-Pierre, Joseph Schwartz, Isaac Strul et son fils Samuel. Cette
liste n’est pas exhaustive. Ils recherchent également des familles rescapées de la Shoah.

24 

Magazine l Avril 2019

Il y a quelques semaines, 82 élèves du collège La
Cerisaie ont participé au concours Kangourou.
Ce concours de mathématiques européen destiné
aux 8-18 ans qui a lieu tous les ans, avec à la clé,
des lots à gagner. Il s'agit d'un questionnaire de 26
questions auxquelles les jeunes doivent répondre
en 50 minutes. A la fois ludique et instructif, ce
dispositif permet de tester ses connaissances tout
en démontrant qu’on peut s’amuser en faisant
des maths.

Futurs collégiens
Une information à noter pour les parents des
futurs collégiens de la rentrée prochaine : le
collège la Cerisaie organise une matinée portes
ouvertes le samedi 15 juin de 9h à 12h. Les
familles pourront découvrir en toute simplicité
l'établissement, son personnel et voir des activités
en lien avec ce qui a été fait par les élèves pendant
l'année.

Aperçu du contenu de la page 25

‹  PORTRAIT  ›

KARINE ESCURAT
Parisienne attachée à ses racines bretonnes, Karine Escurat, une formation de gestion
hôtelière en poche, est entrée au sein du groupe Accor dans lequel elle a effectué toute sa
carrière depuis une vingtaine d’années. C’est tout d’abord en tant que commerciale qu’elle
exerce ses talents, puis se voit proposer en 2011 sa première direction d’hôtel au Pullman
de Versailles où elle restera trois ans, avant d’être nommée au Mercure de Roissy. "Je viens
pour développer les établissements, " explique-t-elle, "c’est un métier qui me correspond
totalement, j’aime le contact avec les gens et j’aime répondre aux besoins de la clientèle !"
C’est en début d’année 2019 qu’elle est arrivée à la tête d’une équipe de 40 permanents au
Novotel de Charenton, ce qui constitue pour elle un retour aux sources puisqu’elle y débuta
sa carrière de commerciale. Après une 1ère phase d’observation, Karine Escurat entend
positionner le Novotel comme un lieu incontournable sur Charenton. Désireuse de concilier
une clientèle d’affaires et de loisirs, elle compte organiser des afterworks au bar de l’hôtel
les jeudis et vendredis et proposer des tarifs préférentiels aux Charentonnais. "Fort d’un
espace modulable de réceptions privatisable, d’un grand amphithéâtre, d’un bar et d’un
restaurant, le Novotel de Charenton n’a pas fini de vous surprendre !" conclut-elle. "Un
hôtel est un lieu vivant dont il faut oser pousser la porte pour découvrir ce qu’il s’y passe !"

Magazine l Avril 2019  25

Aperçu du contenu de la page 26

‹  AU QUOTIDIEN  ›

RÈGLEMENT LOCAL DE PUBLICITÉ INTERCOMMUNAL
Garantir un cadre de vie de qualité à tous les territoires
Un Règlement Local de Publicité Intercommunal est un
document de planification de l’affichage publicitaire qui permet
d’adapter la réglementation nationale (Code de l’Environnement)
aux particularités locales d’un territoire. A ce titre, les
publicités, enseignes et pré-enseignes sont soumises à une
réglementation protectrice de l’environnement et du cadre de
vie. Leur installation doit être conforme à des conditions de
densité comme de format et faire l’objet de déclarations ou
d’autorisations préalables en mairie.
Soucieux de garantir un cadre de vie de qualité à ses habitants et
de préserver ses paysages remarquables, le conseil de territoire
de ParisEstMarne&Bois a décidé d’engager l’élaboration d’un
Règlement Local de Publicité intercommunal (RLPi). L’objectif
est de mettre en place de nouvelles règles en matière d’affichage
publicitaire afin de répondre au développement du territoire et
de mettre en œuvre une nouvelle politique environnementale
en matière de publicité.
Dans le détail, ce nouveau règlement vise à protéger le cadre de
vie du territoire, lutter contre les pollutions visuelles et préserver
les espaces naturels tout en considérant la nécessaire animation
des centres-villes ainsi que les besoins de communication des
acteurs économiques, mais aussi à prendre en compte :
• la présence de nombreux lieux protégés, notamment les
abords des monuments historiques, les sites classés et inscrits
et les sites patrimoniaux historiques,
• les spécificités des bords de Marne et la proximité du Bois de
Vincennes afin de préserver les vues et la qualité du paysage,
• les spécificités des communes membres tout en assurant
une certaine coordination des règles,
• les évolutions urbaines du territoire et les zones de projets
d’aménagement ainsi que les zones d’activités,
• l’évolution législative et règlementaire notamment la loi portant
Engagement National pour l’Environnement dite "Grenelle 2" du
12 juillet 2010 et la loi n°2016-925 du 7 juillet 2016 relative à la
liberté de la Création, à l’Architecture et au Patrimoine,
• les modes de publicité récents et évolutifs tels que les bâches
publicitaires, le micro-affichage, les publicités numériques, les
publicités projetées
• les obligations et modalités d’extinction des publicités
lumineuses, en application de l’article R.581-35 du Code de
l’environnement.
Ce règlement engage la qualité du cadre de vie de chacun.
C'est pourquoi, son élaboration se fera en concertation avec
l'ensemble des habitants en amont de sa rédaction et de son
approbation en conseil de territoire de ParisEstMarne&Bois.
Pour y contribuer, vous pouvez :
• vous exprimer dans le registre mis à disposition au service
urbanisme de la ville (49, rue de Paris) et dans les locaux
de ParisEstMarne&Bois ou sur l’adresse mail :
concertation.rlpi@pemb.fr
• Participer à la réunion publique dont la date et le lieu vous
seront communiqués prochainement.

26 

Magazine l Avril 2019

https://parisestmarnebois.fr

ATTRACTIVITE
Demandez la plaquette touristique
En début d'année, la Ville a publié, grâce aux recettes de la taxe
de séjour, une plaquette touristique. Mis à la disposition de chacun
dans les hôtels de Charenton ainsi qu'aux accueils des structures
municipales, ce document, en seulement quelques semaines a
rencontré un fort succès auprès des visiteurs, des salariés et des
habitants de Charenton.
Afin de permettre au plus grand nombre de la consulter, cette
dernière a été mise en ligne sur le site
Internet de la Ville. Elle est également
téléchargeable via le QR code ci-contre.
A savoir : dans les prochains mois,
une version en langue anglaise sera
également disponible.

Aperçu du contenu de la page 27

‹  AU QUOTIDIEN ›

C'EST NOUVEAU

SALON DE COIFFURE

Magasin Nicolas

Air's

Depuis quelques semaines,
un magasin Nicolas a
ouvert ses portes en cœur
de ville. Max Casanova,
le gérant, explique "Il y a
évidemment une résonnance
historique forte, je constate
que les Charentonnais
connaissent bien le passé
des établissements Nicolas
(installés dans le quartier
de Valmy jusqu'à la fin des
années 80). L'accueil des
habitants du quartier est
donc très chaleureux et beaucoup me disent qu'ils apprécient
l'aménagement coloré du magasin". Max Casanova se réjouit de
faire découvrir des pépites parmi les nombreuses références de
vins et spiritueux, de conseiller les amateurs et d'aiguiller ceux
qui confessent n’y rien connaître. Passionné et doté d'une grande
expérience du milieu de la restauration et de l'hôtellerie, il saura
faire profiter les clients de son expertise et des accords mets-vins.
Le magasin met à disposition une urne pour recycler les bouchons
en liège. Les fonds récoltés servent ensuite à financer la plantation
d'arbres avec un chêne liège planté tous les 8 000 bouchons
collectés. C'est ainsi que Nicolas gère, depuis 2016, une forêt de
chênes lièges dans les Pyrénées Orientales.

Dans des espaces rénovés et lumineux, Valerina et son équipe
accueillent la clientèle pour des coupes, soins du cheveu et
colorations au 85, rue de Paris. Depuis l'ouverture du salon de
coiffure, Valerina a eu à cœur de développer, outre les prestations
habituelles "coupe-brushing", une large palette de propositions
originales pour ses clients, avec des colorations végétales, des
extensions, des lissages (japonais, brésilien ou malaisien). Elle
précise : "En ce moment, le balayage ombré est très demandé,
il se caractérise par des racines sombres qui s’éclaircissent
progressivement vers les extrémités, dans un esprit bicolore. Les
personnes qui viennent au salon ont des envies de changement
de tête. D'ailleurs, souvent, on vient chez nous pour des coupes
"transformations", pour être conseillé aussi sur la façon de se coiffer,
de se sécher les cheveux." Avec professionnalisme, Valerina et son
équipe jouent du ciseau et de la brosse pour mettre en valeur les
clients les mardi, mercredi et vendredi de 10h à 19h, le jeudi de
11h à 20h et le samedi de 9h à 18h30.
85, rue de Paris - Tél. 01.43.68.06.75

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Ouvert du mardi au samedi de 10h à 13h puis de 15h à 20h et le
dimanche de 10h à 13h - 79 bis, rue de Paris - Tél. 01.41.79.33.80

MODE
La suite
Amatrice de mode et toujours à l'affût des tendances, Isabelle Coti-Zélati avait depuis
quelques années l'idée d'ouvrir sa propre boutique de vêtements et accessoires.
C'est pourquoi, quand le local du 82, rue de Paris a été disponible, elle n'a pas hésité
longtemps avant de faire éclore toutes ses aspirations. Elle a donc conçu un espace de
vente clair et lumineux et choisi de présenter, avec goût, des vêtements et accessoires
de marques françaises. "J'aime choisir des pièces selon les matières, les motifs et je
renouvelle mon stock régulièrement. D'ailleurs, je change de vitrine chaque semaine
afin de faire découvrir de nouveaux articles et aime les associer afin de créer des looks
inspirants, proposant ainsi un style unique pour une silhouette qui incarne la féminité et
l’élégance. La qualité des produits sélectionnés est mon maître mot afin de présenter
des collections créatives, chics et branchées, accessibles à toutes" développe Isabelle.
Enfin, il convient d'expliquer ce choix, "la suite". Au XVIIIe siècle, "les suites confidentielles"
étaient des pièces dans lesquelles on préparait et on mettait en beauté les femmes
en les habillant et les maquillant : un lieu intime pour prendre soin de soi. Isabelle
propose une remise de 5% jusqu'à la fin du mois d'avril sur présentation de ce numéro.
Ouvert du mardi au samedi de 10h30 à 13h30 puis de 15h à 19h30 - 82, rue de Paris - Tél. 01.43.75.59.01.

Magazine l Avril 2019  27

Aperçu du contenu de la page 28

‹  RENCONTRE ›

LA VILLE ET VOUS
—

Consultations gratuites
en mairie
A Charenton, plusieurs professionnels interviennent en Mairie pour apporter leur expertise
dans différents domaines. Rencontres.

gravir les échelons de cette institution par le

•3
 La lutte contre les discriminations

biais des concours dans les années 80. Il

Si vous pensez être victime d’une différence

deviendra Magistrat administratif et terminera

de traitement à l’embauche, au travail, pour

sa carrière en tant que Président du Tribunal

l’accès à un logement, à un lieu public, pour des

Administratif de Versailles. Cette expérience lui

motifs interdits par la loi comme votre origine,

fait aussi découvrir l’univers de la médiation. Il

votre handicap, votre sexe, votre âge, votre

sera référent au niveau national du

orientation sexuelle …

développement de la médiation avant la justice
administrative notamment pour toutes les
questions liées aux marchés publics, à
l’urbanisme, au statut de fonctionnaire…

•4
 La défense des droits dans le cadre des
relations avec les forces de sécurité
Si vous estimez avoir été victime ou témoin
d’un comportement abusif de la part des

A l’occasion de sa retraite, il souhaite mener un

personnes exerçant des activités de sécurité

engagement bénévole d’utilité sociale en lien

(policiers, gendarmes, agents de sécurité ou de

avec ses compétences. Il est ainsi retenu par

surveillance …)

le Défenseur des droits qui lui confie les
permanences de Charenton et de Cachan.

•5
 L’orientation et la protection des lanceurs
d’alerte
Si au sein de l’organisme qui vous emploie ou

DANS QUEL CAS CONTACTER UN DÉLÉGUÉ

avec

DU DÉFENSEUR DES DROITS ?

professionnellement,

lequel

vous

collaborez,

vous

avez

eu

connaissance d’un crime ou d’un délit, d’une
• 1 La défense des droits des usagers du
service public

Xavier Libert,
Délégué du défenseur
des droits
Depuis quelques jours, les Charentonnais
peuvent rencontrer un délégué du Défenseur
des Droits, Xavier Libert. Celui-ci est Val-deMarnais et vit depuis 40 ans à Joinville-le-Pont.
Après des études de philosophie, il devient
éducateur auprès du Ministère de la Justice.
Doté d’un caractère volontaire, il décide de

28 

Magazine l Avril 2019

Si vous êtes en désaccord avec une décision

menace ou d’un préjudice graves pour l’intérêt
général ou la violation d’un engagement
international.

ou un comportement des services de l’Etat,
d’une collectivité territoriale ou tout organisme

Xavier Libert reçoit le mardi matin de 9h30

de service public et que les démarches

à 12h15. Sur rdv au 01.46.76.46.76.

préalables pour résoudre ce problème ont
échoué.
•2
 La Défense des droits de l’enfant
Si vous constatez que les droits d’un enfant ou
d’un adolescent ne sont pas respectés ou
qu’une situation met en cause l’intérêt d’un
mineur.

Ces rendez-vous
ont lieu en Mairie
au 48, rue de Paris.

Aperçu du contenu de la page 29

‹  RENCONTRE ›

Christian Guilluy,
Conciliateur de justice
Après une longue carrière juridique et avoir pris sa retraite d'avocat,
Christian Guilluy a été nommé Conciliateur de Justice auprès du
Tribunal d’Instance de Charenton, mettant ainsi bénévolement son
expertise et son expérience au profit des administrés. Sa mission
consiste à faciliter le règlement à l’amiable des différends
préalablement, ou parfois concomitamment, à une instance judiciaire.
Avec tact, il essaie, lorsque cela est possible, de réinstaurer un
dialogue entre les parties, afin qu'elles trouvent par elles-mêmes, et
le cas échéant avec l’aide de leur conseil, la meilleure solution à leur
litige. "J'ai le sentiment de faire œuvre utile, car les gens sont souvent
perplexes lorsqu’ils sont confrontés à un différend devant prendre
une tournure judiciaire". Le Conciliateur de Justice est compétent
dans le domaine du droit civil (droit de la consommation, baux
d’habitation, malfaçons de travaux, problèmes de voisinage, conflits
entre personnes etc..) à l’exception du droit de la famille et des litiges
avec les administrations.
Il tient une permanence en Mairie le jeudi de 9h30 à 12h30.

Maître France Carminati et Maître Florence Roubert, Avocates
Deux avocates se relaient chaque semaine pour recevoir les administrés

une action ou diriger vers une juridiction, une administration ou un service.

en consultations, Maître France Carminati et Maître Florence Roubert.

Maître Carminati explique d'ailleurs : "Le but de ces rendez-vous, c'est

Toutes deux assurent ces permanences et répondent à des requêtes

avant tout de donner des perspectives. De faire en sorte que les gens

très variées, qui relèvent aussi bien des troubles du voisinage, de litiges

soient satisfaits et qu'ils sachent ce que préconise la loi dans telle ou telle

commerciaux ou de questions familiales. Toutes deux recommandent

situation."

d'ailleurs, lors de l'entretien, de se munir d'un maximum de documents
pouvant apporter des précisions (feuilles de paie, contrat, certificat, copies

Maître Roubert : un mercredi sur deux de 12h50 à 15h40

des échanges de mails...). Ainsi, elles peuvent cerner le sujet de façon

Maître Carminati : un vendredi sur deux de 14h à 17h

plus efficiente puis donner le conseil juridique qui s'impose, conseiller

Réservations au 01.46.76.46.76

Maître France Carminati

Maître Florence Roubert

Magazine l Avril 2019  29

Aperçu du contenu de la page 30

‹  RENDEZ-VOUS  ›

DANSE

Aujourd’hui, sauvage
Que fait-on aujourd’hui de ce qui reste de sauvage en nous, de l’ordre de l’intuition ? De ce que l’on ne maîtrise pas ? Dans un
dispositif scénique et visuel envoûtant, une danse intuitive, singulière et sensible jaillit au rythme des musiques et des percussions.
Au cœur de la scène, une structure remarquable, œuvre de la nature ou œuvre d’art, prend vie par les jeux d’intensité et de textures
qui naissent de la lumière. Ce partenaire à part entière révèle l’espace
de jeu des danseurs, terrain instable propice à l’imprévu, agissant
sur leurs explorations intimes et collectives pour mieux les perdre
et les surprendre.
Dans l’expression de cette part d’eux-mêmes, fruit de la fusion entre
ce qui constitue l’être vivant, civilisé, et l’être sauvage, le corps
semble trouver sa singularité. Avec comme compagnons de route
Claude Lévi-Strauss et sa Pensée sauvage, Henri Michaux et ses
Signes et le paysagiste Gilles Clément, Fabrice Lambert questionne
les rapports entre danse, sciences, philosophie et littérature, dans
un spectacle novateur et hypnotique.
Samedi 13 avril à 20h30
Dans le cadre de la 20e biennale de danse du Val-de-Marne
Création 2018 - Tout public - dès 14 ans
T2R - 107, rue de Paris - 01.46.76.67.00 - www.lestheatres.fr

LUNDI 29 AVRIL À PARTIR DE 19H

Permanence
de Michel Herbillon

Une fois par mois, Michel Herbillon, député
de la 8e circonscription du Val-de-Marne
(Charenton, Joinville, Maisons-Alfort et SaintMaurice) tient une permanence à l'Hôtel
de Ville de Charenton afin de recevoir les
habitants. Il n'est pas nécessaire de réserver.
Hôtel de Ville - 48, rue de Paris

30 

Magazine l Avril 2019

MUSIQUE

Les p'tits loups du Jazz
L’Orchestre d’harmonie de la Musique des Gardiens de la Paix de la Préfecture de police,
en partenariat avec le Conservatoire de Musique André Navarra, propose "Les p’tits loups
du Jazz" vendredi 19 avril sur la grande scène du Théâtre des 2 Rives. Ce concert tout
public, sous la direction de Jean-Jacques Charles, réserve de belles surprises notamment
la participation des élèves de deux classes
de l'école élémentaire Robert Desnos. Créée
LE CONSERVATOIRE ANDRÉ NAVARRA
Charenton
Culture
le 31 mars 1929, à l'occasion du centenaire
Conservatoire municipal de musique de Charenton-le-Pont présente
du corps des Gardiens de la Paix, la musique
VENDREDI 19 AVRIL À 20H30
des Gardiens de la Paix est une formation
au Théâtre des 2 Rives
Avec la participation exceptionnelle des élèves de l’école élémentaire Robert Desnos
musicale professionnelle aux multiples
activités qui peut s'enorgueillir de compter
L’Orchestre d’ harmonie
Les P’tits loups
plus de 160 prestations enregistrées au
des Gardiens de la Paix
du jazz
Concert sous la direction
de la Préfecture de police
disque, à la radio et à la télévision. Elle a reçu
de Jean-Jacques CHARLES
de multiples prix dont ceux de l'Académie
Charles Cros et de l'Académie du Disque
Français. Depuis 1998, cet ensemble a,
entre autres, mis en place des rencontres
régulières avec les plus jeunes sous forme
de prestations commentées.

THÉÂTRE DES 2 RIVES
107, rue de Paris
ENTRÉE LIBRE - Réservation obligatoire
au 01 46 76 68 00 ou conservatoire@charenton.fr

Vendredi 19 avril 2019 à 20h30 au T2R
Entrée libre sur réservation obligatoire
au 01.46.76.68.00 ou
conservatoire@charenton.fr

Aperçu du contenu de la page 31

‹  RENDEZ-VOUS  ›

À RETENIR

Vos prochains rendez-vous
Vendredi 24 mai :
La fête des quartiers permet de passer un
moment convivial entre amis et familles. Pour
y participer, il suffit de se concerter entre
voisins. La Ville peut fournir les tables et les
chaises. Le partenaire de cette opération,
le Crédit Mutuel propose, de son côté, le
kit de fête (gobelets, nappes, assiettes et
ballons). Inscriptions jusqu'au 16 mai prochain :
www.charenton.fr

Samedi 18 mai :
2e édition de la fête du développement durable
sur la place et dans l'école Aristide Briand
avec de nombreuses animations, ateliers
et stands d'information (programmation
détaillée dans le prochain numéro).

Samedi 15 juin :
8e édition de la dictée des familles à
l'espace Toffoli pour se jouer des pièges
de l'orthographe et de la grammaire en
s'amusant.

OFFICIEL

Commémorations
Jeudi 25 avril :
Commémoration en l'honneur des victimes et des héros du génocide
arménien au square de la Cerisaie, devant le Khachtar - 18h.
Dimanche 28 avril :
Journée nationale du Souvenir de la déportation. Le rendez-vous a lieu à
11h30 au monument aux morts de Saint-Maurice, place Charles de Gaulle. A
11h15 un car se tiendra place Ramon (devant le Monoprix) afin de conduire
les participants charentonnais à la cérémonie organisée à Saint-Maurice.
Mercredi 8 mai :
74e anniversaire de la Victoire du 8 mai 1945. A 11h, rassemblement à l’Hôtel
de Ville pour le défilé, puis à 11h30 début de la cérémonie au monument
aux morts de Charenton, place de l'église.

Magazine l Avril 2019  31

Aperçu du contenu de la page 32

Lions' cup

Braderie de la Bibliothèque
pour Tous

Le nouvel orchestre
du Conservatoire

6e édition de la Lions' cup, un tournoi
international de référence de basket ball
organisé par le Lions club de Charenton
et la Saint-Charles Basket Ball. Comme
chaque année, la manifestation réunira
autour des valeurs du sport des équipes
internationales. 3 journées passionnantes
de compétions pour les U15 masculins !

L’association "Bibliothèque pour tous" convie
tous les Charentonnais à une vente de livres
d'occasion (romans, biographies, policiers et
livres de poche) dans ses locaux le samedi 11
mai de 10 h à 18h. Le fruit de cette braderie
permettra à la structure de renouveler son
fond et de proposer à ses adhérents de
nombreuses nouveautés.

Le conservatoire municipal de musique André
Navarra réunit ses grands élèves et ses artistes
enseignants pour un concert symphonique
éclectique qui met en scène la musique
d'aujourd'hui à l'honneur. Placé sous la
direction musicale de Nathalie Soulié, chef
d'orchestre en résidence au conservatoire, le
nouvel orchestre interprètera une œuvre
originale de Paul Anquez, pianiste de jazz et
compositeur. Entrée libre sur inscription au
01.46.76.68.00.

Samedi 13 avril

Concert des classes de chant avec

K Direction de l'économie et de l'emploi

Speaking Coffee • 10h à 12h

ateliers participatifs

73, rue de Paris

Tous les samedis

K Conservatoire de musique André

K Médiathèque des Quais

Navarra - 1, allée des Tilleuls.

Mercredi 17 avril

36, quai des carrières

Tél. 01.46.76.68.00

Les petites oreilles • 10h30

Samedi 20, dimanche 21 et lundi 22
avril
K Gymnases Tony Parker et complexe Nelson Paillou

Samedi 11 mai • 10h à 18h
K 146, rue de Paris - Tél. 01.41.79.40.52

Samedi 11 mai à 20h30
K T2R - 107, rue de Paris

Heure du conte - Tous les mercredis

Tél. 01.46.76.69.00
Lecture musicale • 15h30

Mardi 16 avril

K Médiathèque des Quais

La classe de violoncelle du

Atelier de jeux d’échecs • 17h à 18h

36, quai des carrières

Conservatoire s’invite à la Médiathèque

Gratuit. Pour les 7-10 ans. Autre séance

Tél. 01.46.76.69.00

des Quais pour une lecture musicale sur

pour les adultes le 17 avril.

le thème de la peur.

K Médiathèque des Quais - 36, quai des

Jeudi 18 avril

K Médiathèque des Quais

carrières - Tél. 01.46.76.69.00

Opération "Ville propre"

36, quai des carrières

Atelier de préparation aux entretiens

Ce grand nettoyage permettra d’effectuer

Tél. 01.46.76.69.00

d'embauche • de 14h à 17h. Venir muni

un nettoyage approfondi des trottoirs, de la

d'un CV et d'une offre d'emploi

chaussée, du mobilier urbain. Il concerne

Dimanche 14 avril

correspondant à votre profil. 2 séance

cette fois-ci la rue Jean Pigeon, entre la

Scènes d’élèves autour de Michel

le jeudi 18 avril de 14h à 17h. Inscription

rue des Bordeaux et la rue Jean moulin,

Legrand • 14h

au 01.46.76.50.00.

et la rue du Président Kennedy, entre la

32 

Magazine l Avril 2019

e

Aperçu du contenu de la page 33

‹  AGENDA ›

Stages et
Ateliers

Ateliers tout en couleurs

Atelier d'art Croqueurs de vie

Minuit Mardi

Isabelle Lherminé

Anne Mandorla

Conseil d'Architecture, d'urbanisme et

14 bis, place Bobillot

Maison des artistes de Charenton

de l'environnement

Tél. 06.60.75.27.05

9, place de la Coupole

K Service urbanisme - 49, rue de Paris

associationcroqueursdevie@gmail.com

Tél. 06.09.31.56.86

rue de Conflans et la rue de l’Archevêché.
Attention, ne laissez pas votre voiture
stationnée dans ce secteur. Pour les
besoins de ce grand nettoyage, les
véhicules non déplacés seront enlevés et
mis en fourrière par les services de police.
Vendredi 3 mai
Permanence CAUE • 9h à 12h

Nataly Guetta
51, square Henri Sellier
Tél. 06.84.59.63.24
asso@atelierscouleurs.org

www.mandorla.net

Tél. 01.46.76.67.65 - urbanisme@charenton.fr
Les Ateliers d'Art de Charenton
Samedi 11 mai

Chantale Courtin

Peinture et sculpture pour tous

Concert commenté pour chœur et

Tél. 01.77.01.58.70

Yvon Tonnerre

orgue • 20h30

ateliersartcharenton@gmail.com

Tél. 06.73.52.57.65

Musique anglaise du 17e au 20e siècle :
H. Purcell, C.V. Stanford, R. VaughamWilliams, B. Britten.
Libre participation.
K Chapelle de Conflans - 11, rue du
Séminaire de Conflans

yvon.tonnerre@bbox.fr
L'Atelier de Charenton
Sandrine Sananès

Retouramont

33, rue Gabrielle

Pôle de danse verticale

Tél. 06.12.61.39.08

197, rue de Paris

contact@latelierdecharenton.com

Tél. 01.43.96.95.54.
www.retouramont.com

Mardi 14 mai
Soirée dédicace du livre "Le Geste de

Atelier de création

peindre" • 19h30

Pierre Pouliot

Comment développer la créativité sans

Maison des Artistes

thème et sans modèle - Méthode de

9, place de la coupole

l’Atelier de Charenton

ppouliot@free.fr

Entrée libre à partir de 10 ans.
K L’Atelier de Charenton - 33, rue
Gabrielle - contact@latelierdecharenton.com
Mardi 14 mai
Réunion d'information petite enfance

Permanences

• 14h
Inscription obligatoire avant le 10 mai :
petiteenfance@charenton.fr ou au
01.71.33.51.34.
K Centre Alexandre Portier - Salle du
rez-de-jardin - 21bis, rue des Bordeaux
Mercredi 15 mai
Docteur Jekyll et Mister Hyde de
Rouben Ramoulian • 17h30 à 20h30
Projection suivie d’un débat autour du
thème "La figure du monstre"

Les élus
à votre
rencontre
le samedi
matin

K au marché
du centre

Les samedis
13 avril et 11 mai
K devant Aldi

Le 11 mai

K Médiathèque des Quais - 36, quai des
carrières - Tél. 01.46.76.69.00
Magazine l Avril 2019  33

Aperçu du contenu de la page 34

‹  TRIBUNES DE LIBRE EXPRESSION ›

CHARENTON DEMAIN

Charentonnais et éco-citoyens

Depuis le 1er janvier 2019, de nouvelles consignes de
tri ont vu le jour. Avant cette date, seuls les bouteilles
et flacons en plastique pouvaient être déposés dans
le bac jaune aux côtés des emballages en métal, en
papier et en carton.
Désormais, les emballages à mettre dans le bac jaune
sont aussi les sacs en plastique, sachets, boîtes,
barquettes, pots de yaourt, films plastique et même
le polystyrène. Il s’agit d’un progrès visant à améliorer

le recyclage mais la vigilance de chacun d’entre nous
reste essentielle pour assurer la réussite de ce
dispositif.
Après les écoles élémentaires en 2017, la collecte
des bio-déchets est effectuée, depuis le mois dernier,
dans les 6 écoles maternelles de notre ville. Cette
action, portée par la Ville et l’intercommunalité
ParisEstMarne&Bois est une nouvelle grande étape
franchie pour sensibiliser les plus jeunes Charentonnais
à l’éco-citoyenneté.
À la demande de la Municipalité, le territoire
ParisEstMarne&Bois(PEMB) propose aux Charentonnais de participer au Défi Zéro Déchet en 2019.
L’opération consiste à promouvoir certains éco-gestes
et modes de consommation responsables via
l’accompagnement d’un nombre restreint de citoyens
qui se voient fixés un objectif de réduction de leur
production de déchets. Pour y participer, il convient
d’adresser sa candidature à zerodechet@pemb.fr. Les
foyers sélectionnés bénéficieront d’une formation et
d’un accompagnement.

CHARENTON AVANT TOUT

Punition collective
pour parents défaillants !

Au sein des écoles de Charenton, une procédure de
2018 impose aux parents de pré-réserver les places
de leurs enfants pour l’accueil du soir et du mercredi,
au moins 10 jours avant. Cette procédure, peu souple,
entraîne parfois quelques ratés lorsqu’une famille oublie de réserver. Mais
jusqu’à présent, l’enfant était accueilli et la famille chargée du tarif maximum !
Depuis le 22 mars, la mairie a décidé de ne plus accueillir les enfants dont
les parents n’auraient pas réservé leur place, bien que les capacités d’accueil,
le personnel encadrant et le nombre de goûters disponibles le permettent.
L’accès au centre de loisir est donc désormais refusé à ces enfants qui sont
gardés à l’écart par les gardiens d’établissement dans l’attente d’une
hypothétique arrivée des parents. Il s’agit en quelques sortes de punir les
enfants pour une défaillance des parents ! De plus, cette mesure
discriminatoire est prise au mépris des règles les plus élémentaires en
matière de garde d’enfant, comme de ne jamais laisser un enfant seul en
tête à tête avec un adulte.
Ainsi, pour gérer une poignée de parents récalcitrants à effectuer une
démarche de réservation en ligne (environ une dizaine paraît-il), la municipalité
emploie la manière forte et stigmatise des enfants qui n’y sont pour rien !
Nous l’invitons à changer de méthode et à réinstaurer un dialogue avec les
parents pour imposer le respect d’une règle… qui était sans doute trop
stricte dès sa conception.
Loïc RAMBAUD,
Conseiller municipal
@rambaudloic, www.charentonavanttout.fr

34 

Magazine l Avril 2019

Le système Vélib’ II est désormais financé par la Ville,
à hauteur de 20 000 € par station et par an, avec une
subvention de la Métropole du Grand Paris de
10 000 €. Parmi les deux stations Vélib’ de la rue de
Paris, celle située devant la Place des Marseillais est
la 11e la plus fréquentée de la 1ère couronne en dehors
de la Capitale. Dans quelques jours, une troisième
station Vélib’ sera implantée place de l’Europe dans
le quartier Bercy.
Enfin, le 20 avril 2019, Charenton accueillera la
nouvelle ligne de bus 77 qui reliera la gare de Lyon au
RER de Joinville-le-Pont via l’avenue de Gravelle. La
ligne 325 sera, par ailleurs, prolongée jusqu’à la station
Quai de la gare de la ligne 6 du métro et le circuit du
bus 24 sera modifié pour en améliorer la régularité et
les interconnexions avec les autres transports publics.
Les élus du groupe Charenton Demain sont fortement
impliqués dans le suivi des sujets importants sur le plan
du développement durable contribuant à améliorer la
qualité de vie et l’attractivité de notre commune.
Les élus du groupe Charenton Demain

POUR CHARENTON, L’HUMAIN ET L’ÉCOLOGIE

Pollution de l’air :
les victimes ne sont pas les coupables

Le 12 novembre 2018, la métropole du Grand Paris a décidé
l’interdiction des véhicules les plus polluants à l’intérieur du
périmètre de l’A86. Mais les critères choisis pour cette interdiction
ne concernent que les véhicules anciens et diesel. Cette mesure pénalise donc les
ménages modestes tandis que le propriétaire d’un 4X4 neuf pourra continuer à rouler.
Nous avons donc demandé en conseil municipal que ce dispositif s’accompagne de
la gratuité totale des transports en commun et de la mise en place de la circulation
alternée dès le premier jour des pics de pollution. Cette proposition a été acceptée,
ce dont nous nous réjouissons. Beaucoup moins réjouissants sont les retards des
travaux sur les nouvelles lignes de métro, signe que beaucoup peinent à comprendre
que la lutte contre la pollution atmosphérique passe forcément par le développement
des transports en commun.
Émilie Bertrand
Notre blog : http://pourcharenton.blogspot.fr/

CHARENTON AMBITION
Depuis plusieurs semaines, notre pays est profondément
secoué par un mouvement protéiforme de contestation sociale,
au point que le Président de la République a décrété "l’état
d’urgence économique et social". Il s’en est suivi l’inscription
subite d’environ 10 milliards d’euros supplémentaires au
budget de l’État, sans toutefois parvenir à juguler le "sentiment de vertige"
qui traverse notre nation pour reprendre l’expression récente du président du
Sénat. Il faut espérer que le Grand Débat aura plus de succès pour trouver
une sortie de crise. Sous réserve que celui-ci soit sincère et qu’il se puisse
trouver une méthode pour agréger l’ensemble des propositions puis en sortir
des lignes d’union, ce Grand Débat doit faire prendre conscience tant sur le
plan national que local de la nécessité de gouverner dans le dialogue.
Chantal Gratiet - Charenton Ambition

Aperçu du contenu de la page 35

‹  BLOC-NOTES  ›

Décès

PERMANENCES PHARMACIES

Avec nos sincères condoléances
Simonne DEVOL • Gilbert DUPUY • Paulette
VANNIER veuve MARÉCHAL • Jeannine

Naissances

Avec nos plus vives félicitations

JEULIN veuve MENNY • Edouard GUINAND •
Pierre LEVAVASSEUR • Jean-Pierre ARNAUD •
Paulette PÉTEL Veuve BIMBAUD • Raymonde

Nahël MEZOUAR • Judith MILES •

RODHAIN veuve FAUCHEUX • Madeleine

Massimo LANDRISCINI • Joseph

MONCELET • Jacky BERTAULT • Daniel

COHEN • Basile DORIN MOUROUSI

LUCAS • Yolanda BOGGETTI veuve JEULIN

• Claire TOULOUSE • Jeanne AUBE •
Marcus BOULC'H • Victoria MARIEN •
Danya SELLAMI • Adrien TRINQUIER

Marie-Thérèse MOURIER •

Recensement

Dimanche 28 avril
LA GRANDE PHARMACIE
3, place des Marseillais
Tél. 01.43.75.14.68

• Doron PARTOUCHE • Théo TIENG •
Naëlle DALIBEY • Navid TAM • Joshua
KHALFA • Alexandre de KERCHOVE de
DENTERGHEM • Naïl ABHARI • Adam
TOUIL • Noah HERVAGAULT • Hayden
ROLL CHEA •

Mariages
Avec tous nos voeux de bonheur
Alexia SEBBAG et Joris SAYAC •
Elsa RODRIGUES DIAS et Filomeno
DE PINA SOARES DE CARVALHO •
Audélia MARCIANO et Samuel LEVI •

Dimanche 21 avril
PHARMACIE CENTRALE
54, rue de Paris
Tél. 01.43.68.01.41.
Lundi 22 avril
PHARMACIE BERCY 2
10, place de l'Europe
Tél. 01.49.77.56.56.

• Corinne KURCBARD épouse BENDAYAN •

• Soline LACROIX • Raphaël MOYAL
Maxen MOKDAD • Maxime DAMERY •

Dimanche 14 avril
PHARMACIE DU CENTRE
67, rue de Paris
Tél. 01.43.78.78.09.

Vous venez d'avoir 16 ans, venez-vous faire
recenser.
• Les jeunes garçons et filles nés en mars
2003 : de mars 2019 à juin 2019
• Ceux nés en avril 2003 : d’avril 2019 à
juillet 2019
• Ceux nés en mai 2003 : de mai 2019 à
août 2019.
Si vous veniez avant votre date anniversaire,
nous ne pourrions pas enregistrer votre
demande. Par contre, ceux qui ne se sont
pas encore fait recenser et qui ont moins
de 25 ans doivent venir en mairie afin
de régulariser leur situation vis-à-vis du
recensement militaire.
Pièces à fournir
• carte nationale d’identité,
• livret de famille des parents,
• décret de naturalisation ou déclaration
devant le juge d’instance, si acquisition
de la nationalité française ou né(e) à
l’étranger,
• carte d'identité d'un des 2 parents dans
le cas où le jeune est né en France et que
ses 2 parents sont nés à l'étranger.
Cette démarche est obligatoire. Elle
vous permettra par ailleurs d'obtenir une
attestation indispensable pour présenter
tous les examens (baccalauréat, permis
de conduire, etc...).
Affaires civiles
Ouvert du lundi au vendredi au 16, rue de
Sully, de 8h30 à 12h et de 13h15 à 17h15
et le samedi matin au 7, rue Gabriel Péri
de 9h à 12h15.

Mercredi 1er mai
PHARMACIE DES QUAIS
58 bis, quai des Carrières
Tél. 01.43.68.43.50.
Dimanche 5 mai
PHARMACIE DES 2 COMMUNES
46, avenue de Lattre de Tassigny
à St Maurice
Tél. 01.43.68.20.33.
Jeudi 8 mai
PHARMACIE DU MARCHE
68 bis, rue de Paris
Tél. 01.43.68.00.38

SAMI
Urgences médicales le soir, le week-end et
jours fériés en appelant le 15.
14, rue du Val d'Osne à Saint-Maurice
• le soir du lundi au vendredi de 20h à
minuit
• le samedi de 14h à minuit
• les dimanches/jours fériés de 8h à minuit

Version audio du Charenton magazine
sur www.charenton.fr

Magazine l Avril 2019  35

Aperçu du contenu de la page 36


                
  • 1
  • 2 - 3
  • 4 - 5
  • 6 - 7
  • 8 - 9
  • 10 - 11
  • 12 - 13
  • 14 - 15
  • 16 - 17
  • 18 - 19
  • 20 - 21
  • 22 - 23
  • 24 - 25
  • 26 - 27
  • 28 - 29
  • 30 - 31
  • 32 - 33
  • 34 - 35
  • 36