Aperçu du contenu de la page 1

n° 228
Avril 2018

d’augmentation de la part communale
des taux d’imposition en 2018
décryptage

grand angle

rencontre

INVENTONS ENSEMBLE LA
MÉTROPOLE DU GRAND PARIS page 12

UN BUDGET VOLONTAIRE SANS
HAUSSE DE LA FISCALITÉ page 15

DES ÉLUS LOCAUX EN
COLÈRE page 24

Aperçu du contenu de la page 2

CONTACTEZ VOS ÉLUS
Une adresse unique pour joindre vos élus
www.charenton.fr/contact/
Hervé Gicquel

Maire de Charenton-le-Pont,
Conseiller départemental du Val-de-Marne
Conseiller métropolitain
Marie-Hélène Magne

1er Maire adjointe chargée de l'enfance et de l'éducation
Vice-Présidente du territoire ParisEstMarne&Bois
Patrick Ségalat

Maire adjoint chargé des finances et des ressources
humaines
Chantal Lehout-Posmantier

Maire adjointe chargée des seniors et de la résidence
Jeanne d’Albret
Benoît Gailhac

Maire adjoint chargé de l’aménagement urbain et durable
de la Ville - Conseiller territorial ParisEstMarne&Bois
Jean-Pierre Cron

Maire adjoint chargé des travaux, de la voirie, des espaces
verts, de l’entretien des bâtiments et de la commission
de sécurité
Clotilde Certin

Maire adjointe chargée des sports
Pascal Turano

Maire adjoint chargé de la sécurité et de la gestion
du domaine public
Delphine Herbert

Maire adjointe chargée de la culture
Conseillère territoriale ParisEstMarne&Bois
Jean-Marc Boccara

Maire-adjoint chargé de l’animation évènementielle,
des actions commémoratives, des anciens combattants
et du devoir de mémoire
Pierre Miroudot

Conseiller municipal délégué à l’économie, à l’emploi,
aux relations avec les grandes entreprises

4 Retour en images
sur les événements
des dernières semaines

8	Ici et là

Des actualités dans tous les quartiers de
la ville

22 Au quotidien
24 Rencontre

Avec des élus locaux en colère

25 Portait

19 Ensemble
20 Citoyens de demain
Charenton

2 

André Roure

Olivier Tollu, Président du Comité
d'Entente des Associations Patriotiques

26 Rendez-vous
28 Agenda
30 Tribunes d'expression libre
31 Bloc-notes

Charenton Magazine 48, rue de Paris - 94220 Charenton • Directeur de la publication Hervé Gicquel • Rédactrice
en chef Céline Lormier (01 46 76 47 93) • Journaliste Marion Fuzon • Ont collaboré à ce numéro David Custodio,
Xavier Delaruelle, Céline Lormier • Photos Marion Fuzon, Yvan Lastes, Jean-Pierre Le Nai, Weboiseau • Conception
Graphique Annabelle Brietzke • Mise en page JM. Hillereau • Impression Groupe Morault - tirage 18 000 exemplaires
Distribution Abdellatif Aïchi • Magazine imprimé sur papiers issus de forêts gérées durablement.

Magazine l Avril 2018

Conseiller municipal délégué au logement et à l’habitat
social - Conseiller territorial ParisEstMarne&Bois

Conseiller municipal délégué aux relations
avec les syndicats intercommunaux et aux partenaires
institutionnels de la Ville

“Inventons la Métropole du
Grand Paris”

“Un budget volontaire sans
hausse de fiscalité”

Sylvain Drouvillé

Conseillère municipale déléguée aux affaires civiles,
aux élections et au domaine funéraire

12 Décryptage

15 GRAND ANGLE

Conseiller municipal délégué au service social, à la santé,
aux personnes handicapées et dépendantes et à la maison
médicalisée

Valérie Lyet

10	En bref

14 En direct

Michel Van Den Akker

Rachel Gruber

Conseillère municipale déléguée à la médiation - prévention
Gabriela Kadouch

Conseillère municipale déléguée à la petite enfance
Fabien Benoit

Conseiller municipal délégué à la jeunesse,
à l’enseignement secondaire et au numérique
Joël Mazure

Conseiller municipal chargé des relations avec
les commerçants, le marché du Centre, des affaires
juridiques et de l’administration des biens

Aperçu du contenu de la page 3

Hervé GICQUEL | Maire de Charenton-le-Pont | Conseiller départemental du Val-de-Marne

Les Maires des 4 communes concernées mais également Michel
Herbillon, Député de notre circonscription, ont rejeté cette option.
Les forces de la police nationale sont en effet d’ores et déjà
insuffisantes et devraient au contraire être renforcées, en particulier
en termes d’effectifs. C’est d’ailleurs une revendication ancienne de
la municipalité. A la suite, notre Conseil municipal a voté, à l’unanimité,
un vœu le 7 mars refusant la fermeture de notre commissariat et
demandant le renforcement de ses effectifs. Je mobiliserai les
Charentonnais si l’Etat ne prend pas en considération notre souhait
de maintenir les missions du commissariat de police.
Je profite également de cet édito pour remercier une nouvelle fois
les 450 Charentonnais qui ont participé à la réunion publique du 12
mars dernier présentant le projet de renouvellement urbain de notre
quartier Bercy. Il s’agit d’une affluence record et historique pour une
réunion de ce type qui témoigne de l’intérêt des habitants pour ce
projet attendu depuis des décennies. Des ateliers participatifs avec
la population seront organisés à l’automne 2018 pour échanger sur
les orientations proposées par UrbanEra, entité de Bouygues
immobilier, chargée de réaliser cette opération.

Chères Charentonnaises, Chers Charentonnais,
L’actualité récente est incontestablement marquée par plusieurs sujets
majeurs pour notre ville et ses concitoyens.
J’ai accueilli une réunion de l’association des Maires du Val-de-Marne
le 28 février dernier pour évoquer les réflexions avancées par les
autorités préfectorales en vue d’une réorganisation territoriale de
divers commissariats de police de notre département. A cette
occasion, nous avons collectivement exprimé notre désaccord sur
tout projet qui conduirait à une réduction du champ d’action et des
horaires des antennes de la police nationale dans nos communes.
Ce refus concernait en particulier la possibilité que les commissariats
de Charenton-Saint-Maurice et d’Alfortville soient fermés la nuit pour
laisser place à une supervision des effectifs de police nationale par
celui de Maisons-Alfort.

Ce mois-ci, le Charenton Magazine rappellera que les campagnes de
mesure menées par l’observatoire du bruit, Bruitparif en liaison avec
la Direction des Routes d’Ile-de-France, ont confirmé que le revêtement
acoustique antibruit, posé sur l’autoroute A4 l’été dernier, a réduit les
nuisances sonores de cet axe routier de façon significative.
Par ailleurs, Charenton sera l’une des premières villes de France avec
Vincennes à mettre en place le stationnement payant pour les deux
roues motorisés à partir du mois d’avril. Avec cette mesure, la
Municipalité souhaite mieux réguler le phénomène des véhicules
"ventouses" et du stationnement anarchique sur les trottoirs. La Ville
poursuivra également ses efforts pour augmenter les zones de
stationnement dédiées aux motos et aux scooters.
Enfin, je vous invite à lire avec attention le dossier consacré au budget
rappelant le travail déterminé de la Ville pour maîtriser les dépenses
publiques tout en réalisant des investissements en faveur des
habitants grâce à nos capacités d’autofinancement, et cela, sans
augmenter les taux d’imposition ni endetter la ville.

Magazine l Avril 2018 3

Aperçu du contenu de la page 4

‹  RETOUR EN IMAGES  ›

MÉDAILLÉS DU TRAVAIL Le 20 mars dernier, les médaillés du travail
ont été conviés par Hervé Gicquel, le Maire, et Valérie Lyet, Conseillère
municipale déléguée chargée des affaires civiles, à une cérémonie
organisée dans les salons de l’Hôtel de Ville. Près de 50 Charentonnais
ont été mis à l’honneur pour leur carrière professionnelle, devant
leurs proches venus nombreux. Félicitations à eux !

Retrouvez le nom des récipiendaires et des photos de la
cérémonie sur www.charenton.fr

4 

Magazine l Avril 2018

Aperçu du contenu de la page 5

‹  RETOUR EN IMAGES  ›

MIPIM Le jury du concours "Inventons la Métropole du Grand Paris" a retenu
UrbanEra, entité de Bouygues Immobilier spécialisée dans la réalisation de
quartiers mixtes et durables, pour le projet de renouvellement urbain du secteur
Charenton Bercy. Au lendemain de la réunion publique du 12 mars dernier au
gymnase Maurice Herzog, cette opération a été présentée au Mipim, un salon
international de l’immobilier, qui se tenait à Cannes, en raison de son caractère
d’innovation urbaine et de sa dimension métropolitaine.

MUSIQUE Le Nouvel Orchestre du Conservatoire
de Musique André Navarra s'est produit en mars
dernier, au Théâtre des 2 Rives, sous la direction
de Nathalie Soulié. Ce concert de gala a réuni
élèves et professeurs pour un beau moment de
musique, avec la participation des membres des
ateliers hip hop du service jeunesse mais aussi,
à certains moments, du public invité à apporter
sa voix sur quelques chansons.

Magazine l Avril 2018 5

Aperçu du contenu de la page 6

‹  RETOUR EN IMAGES  ›

SERVICE DE VÉLOS EN LIBRE-SERVICE Velib 2 est arrivé à
Charenton depuis le mois dernier. La station du 89, rue de Paris
est active et permet d'emprunter des vélos connectés. Deux
autres stations seront mises en service dans les prochaines
semaines.
JEUNESSE Les vacances d'hiver ont laissé de bons
souvenirs aux jeunes du service municipal Jeunesse.
Comme toujours, elles furent teintées de nombreuses
sorties, animations ainsi que de différents ateliers.

CHARENTON SOUS LA NEIGE
Amateur de
photographie, Visuddhi Ung, étudiant charentonnais,
a parcouru les rues de la ville pendant les épisodes
de neige. Une certaine poésie se dégage de ses
paysages urbains qu'il a gentiment fait parvenir à la
rédaction du Charenton magazine.
Son compte instagram : @Visualisation

6 

Magazine l Avril 2018

Aperçu du contenu de la page 7

‹  RETOUR EN IMAGES  ›

PRÉVENTION ROUTIÈRE Plus de 500 enfants charentonnais ont été sensibilisés au code de la route dans les classes
de CE2 et de CM2, avec le concours de la Police municipale. Après un apprentissage des bons usages et quelques
cas pratiques, les enfants ont passé, pour 266 CM2, le permis cycliste et, pour 277 CE2, le permis piéton.

PETITE ENFANCE
Bien emmitouflés dans des
vêtements chauds, les petits du multi-accueil Bercy
ont profité des quelques centimètres de neige pour
s'amuser sur la terrasse de cet équipement. Pour
beaucoup, il s'agissait d'une découverte. Ensemble, ils
ont réalisé un bonhomme de neige, baptisé "Norbert".

SPEAKING COFFEE Chaque samedi matin, un groupe
de Charentonnais se réunit au sein de la médiathèque
des quais sous l'impulsion du Comité de Jumelage
Charenton-Trowbridge pour pratiquer la langue anglaise,
sous forme d'échanges libres entre les participants.
Certains samedis sont consacrés à la lecture d'œuvres
littéraires. Prochain rendez-vous, samedi 14 avril, sur le
thème : Jane Austen "Orgueil et préjugés"

Magazine l Avril 2018 7

Aperçu du contenu de la page 8

‹  ICI ET LÀ  ›

Dans ma ville ...
Des rencontres, des animations et des actualités
dans les différents quartiers de Charenton

Quartier Bercy
La clinique de Bercy s'est
engagée le mois dernier dans la
lutte contre le cancer colorectal,
dans le cadre de l'opération
"Mars bleu", à travers des films
et des rencontres avec des
professionnels.

8 

Magazine l Avril 2018

Résidence Sellier

Rue des Bordeaux

L'artiste charentonnais Brikx a malicieusement
installé un portrait d'Henri Sellier, l'initiateur
de 15 cités-jardins, des résidences sociales
novatrices édifiées entre 1920 et 1945 en Ilede-France, dans le square éponyme. Comme à
l'accoutumé, il a réalisé ce portrait à l'aide de
briques colorées en plastique.

Le carnaval du Relais Assistant
Maternel s'est déroulé, il y a
quelques semaines, dans un
esprit festif et familial. Enfants,
parents et assistants maternels
étaient ravis de se déguiser et
de partager ce bon moment
ensemble.

Aperçu du contenu de la page 9

‹  ICI ET LÀ  ›

Rue de la Cerisaie

Hôtel de Ville

Au mois de mars, 64 élèves du collège la
Cerisaie ont participé au concours “kangourou
des mathématiques”, un défi destiné aux
jeunes avec 26 questions pour tester leurs
connaissances tout en s’amusant !

Le 12 mars, le service petite enfance a
réuni les futurs parents charentonnais
pour les informer sur les modes de garde
à leur disposition. Prochaine rencontre,
toujours en mairie, le lundi 14 mai à 14h.

Rue de l'embarcadère
Le lycée polyvalent Robert
Schuman a ouvert ses
portes, le 10 mars 2018,
aux élèves et à leur famille
pour une matinée de
découverte des métiers
et des différentes voies
d'orientation.

Rue Paul Eluard
La résidence Jeanne d'Albret a organisé
récemment un repas mexicain pour mettre
un peu de couleur et de fantaisie dans le
quotidien des seniors.

Chemin de halage
Après les intempéries du début d'année,
les cyclistes et joggeurs ont retrouvé
l'usage du chemin de halage, le long de
la Marne. Les équipes de la voirie ont
travaillé dur pour évacuer efficacement
les traces de limon déposées par la crue.

Magazine l Avril 2018 9

Aperçu du contenu de la page 10

‹  EN BREF  ›

CHEERLEADING

ASSOCIATION DES FAMILLES DE CHARENTON

Le plein d'énergie
Journée survoltée pour les Cheer Excess de Charenton qui avaient organisé
un "showcase" hors norme, le mois dernier, au complexe Nelson Paillou !
Quelques semaines avant les compétitions, le club charentonnais avait proposé
à son homologue parisien, le Paris Cheer, une grande journée festive pour
partager leur passion
commune. Près d'une
centaine d'athlètes étaient
présents pour cette rencontre
avec un "camp "en matinée,
c’est-à-dire des entrainements
intensifs et un showcase
l'après-midi, soit une
présentation en musique et
en public des enchainements.

Les bonnes affaires de la
bourse aux vêtements
-

Du 22 au 24 mars 2018 avait lieu la traditionnelle
bourse aux vêtements proposée par
l'Association des Familles de Charenton. Dans
l'espace Toffoli transformé en vaste dressing,
les Charentonnais pouvaient trouver vestes,
chemises et autres accessoires à des prix
modérés. Rappelons que participer à cette
bourse aux vêtements, c'est également faire
un acte de solidarité. En effet, la recette de cette
manifestation permet à l’association de mener
ses actions d’entraide auprès des familles à
travers le soutien scolaire et d'autres actions
sociales.

ÎLOT DE LA RUE DU PONT

En direct du Chantier
-

Le projet de requalification de l’îlot de la rue
du pont situé à l’angle du quai des carrières,
de la rue du pont et de la rue de Paris se
traduit par la construction, par le bailleur
Immobilière 3F, d'environ 90 logements
sociaux et intermédiaires ainsi qu’en rez-dechaussée de plusieurs commerces. Pour
rappel cette opération doit contribuer à
requalifier l’entrée sud de la ville, à favoriser
le renouvellement urbain et la lutte contre
l’insalubrité, la redynamisation commerciale
du quartier et diversifier l’offre de logements
locatifs sur la ville. La construction suit
parfaitement son calendrier comme en
atteste la très nette avancée du gros œuvre.
10 

Magazine l Avril 2018

RAPPEL

Stationnement payant pour les deux roues
Depuis le 2 avril 2018, le stationnement des deux roues motorisés est devenu payant
à Charenton. En effet, notre ville voit depuis une dizaine d’années le trafic des deux
roues augmenter de façon constante. Le stationnement anarchique d'un grand nombre
sur nos trottoirs est devenu une source d’exaspération pour les concitoyens qui saisissent
régulièrement la Ville pour y mettre un terme. Le Maire et le Conseil municipal ont donc
décidé de prendre des mesures destinées à partager l’espace public de façon efficiente
et à sécuriser sur les trottoirs notamment pour les personnes à mobilité réduite. Il a été
délibéré que les mesures qui s’appliquent aux automobilistes peuvent également être
légitimement étendues aux motards et aux utilisateurs de scooters en rapport des efforts
importants d’aménagement des espaces publics consentis par la commune. La ville
compte environ 500 places dédiées aux deux roues et scooters. Elle va accroître ces
emplacements de 50 places dans les semaines à venir. Le forfait journalier pour les
résidents charentonnais est de 0,30 e, le forfait mensuel de 7 e et le forfait annuel de
75 e. A noter : pour payer votre stationnement les codes tarifs sont différents pour les
automobiles et pour les deux
roues. Le code tarif résidentiel
pour les deux roues est le
62872, le code horaire vert
62862, le code non résident
mensuel 62882 et le code
rouge 62861.
N’oubliez pas de faire les
démarches pour bénéficier des
tarifs pour les résidents :
www.charenton.fr

Aperçu du contenu de la page 11

‹  EN BREF  ›

AUTOROUTE A4

Bruitparif confirme les bienfaits de l’enrobé phonique
Afin d’établir l’impact de à la mise en place d’un nouveau revêtement de chaussée sur l’autoroute A4 notamment à hauteur de Charenton,
la Direction des Routes d’Ile de France et l’observatoire du bruit, Bruitparif, ont engagé une campagne de mesures en juin 2017. Pour
ce faire, deux stations ont été installées. La première au niveau de la résidence Bobillot Sellier et la seconde au croisement de la rue
Victor Hugo et du quai des Carrières.
Bruitparif vient d’indiquer à la Ville que les améliorations
apportées par les nouveaux enrobés phoniques sont bien
réelles. Elles sont, en effet, en moyenne de l’ordre de -6,1
dB(A) (de -7,2 dB(A) dans le sens Paris-Province, de -5,0 dB(A)
dans le sens Province-Paris). A titre de comparaison, la pose
de ces enrobés phoniques a quasiment les mêmes
conséquences sur les niveaux de bruit qu’une division par 4
du nombre de véhicules.
Pour autant, Hervé Gicquel ne désarme pas et confirme que
si l’action consentie par la Région Ile-de-France et l'État en
2017 est significative en termes financiers et d’impact sur les
nuisances sonores générées par l’autoroute A4, il n’en demeure
pas moins que la question de la pacification définitive de cet
axe routier reste une priorité pour l’amélioration du cadre de
vie des Charentonnais.

SOLIDARITÉ

Caravane du vivre ensemble
La Municipalité est engagée au quotidien dans des démarches favorisant les actions
de proximité renforçant la solidarité. Une nouvelle initiative a vu le jour, le 21 mars
dernier, dans le quartier de Bercy, elle s'intitule "la caravane du vivre ensemble". Des
intervenants ont réalisé des animations au niveau du quai de Bercy dont le but était
d’informer les habitants sur les thèmes des économies d'énergie, de la santé ou
des aides proposées par le Centre Communal d'Action Sociale. Cette première
rencontre s'est révélée fructueuse et les Charentonnais ont apprécié cette démarche
de proximité visant à apporter des solutions et des conseils pratiques.

ON VOUS L’AVAIT ANNONCÉ, C’EST FAIT

L’accueil du centre Alexandre
Portier entièrement rénové
Dans le cadre de sa politique d’amélioration de
l’accueil du public et de la mise en accessibilité
des structures municipales, la Ville a fait procéder
à la reconfiguration totale du hall d’entrée du
Centre Alexandre Portier. Ainsi, le 21 bis, rue des
Bordeaux est plus accessible à tous.
Magazine l Avril 2018 11

Aperçu du contenu de la page 12

‹  DÉCRYPTAGE  ›

PROJET CHARENTON-BERCY
—

La participation
des habitants est lancée !
Le 12 mars dernier, Hervé Gicquel a dévoilé le nom et le projet du
lauréat du concours "Inventons la métropole du Grand Paris" qui sera
en charge de la métamorphose urbaine du quartier de Bercy. Le Maire
a souhaité réserver la primeur de cette annonce aux Charentonnais
car à présent c’est avec eux que le projet va se construire.

12 

Magazine l Avril 2018

Aperçu du contenu de la page 13

‹  DÉCRYPTAGE  ›

L

a réunion publique du 12 mars qui s’est
tenue au complexe sportif Maurice
Herzog a battu tous les records de
participation. En effet, ce sont plus de 450
Charentonnais qui ont répondu présent à
l’invitation que le Maire, Hervé Gicquel, leur
avait lancée afin de leur présenter en avantpremière la société UrbanEra et son projet
urbain pour le quartier de Bercy.
Les usagers, les habitants du quartier et
l’ensemble des Charentonnais ont été au
cœur de ce rendez-vous. Dans ce cadre, le
débat s’est ouvert par la projection d’une
enquête audiovisuelle réalisée auprès de 30
habitants et usagers de Charenton au cours
de laquelle ils ont été interrogés sur leur
vision de l’avenir du quartier.
La clairvoyance de chacun des interviewés
sur les besoins urbains et humains de ce
secteur a été particulièrement saisissante
lorsque l’opérateur urbain, UrbanEra (entité
du groupe Bouygues Immobilier), a présenté
l’esprit de son projet et que celui-ci faisait
singulièrement écho aux témoignages. Les
questions émanant de la salle n’ont pas
démenti cette intime corrélation entre les
aspirations des habitants, de la Municipalité
et des acteurs du projet. Autoroute A4 à
pacifier, nécessité d’un travail partenarial avec
la Ville de Paris, financement du projet,
implantation de commerces de proximité…
sont venus ponctuer les échanges
constructifs de cette soirée qui, comme l’a
rappelé le Maire, n’est que le début d’un long
processus de concertation autour de
l’évolution de ce secteur.
C’est pourquoi, il a conclu cette rencontre en
annonçant, pour la rentrée, de nouveaux
rendez-vous, des balades urbaines et des
ateliers participatifs, grâce auxquels les
Charentonnais seront sollicités pour enrichir
le projet tout au long de son instruction, et
plus particulièrement autour de l’articulation
essentielle entre l’ambition métropolitaine et
l’amélioration du cadre de vie actuel.
Si vous souhaitez être informé à propos de
ce projet et/ou participer aux prochains
ateliers, vous pouvez vous inscrire via :

• via le formulaire dédié sur le site
www.charenton.fr
• par voie postale (Hôtel de Ville
48, rue de Paris à Charenton-le-Pont)
• par téléphone (01.46.76.46.76)

Calendrier*
12 MARS 2018

Lancement de la concertation avec les habitants

AUTOMNE 2018

Balades urbaines et ateliers participatifs avec les habitants

2018 – 2021

Instructions des étapes administratives et réglementaires obligatoires (études
d'impact, enquêtes publiques...) et la concertation.

2022

Début des travaux sur les secteurs disponibles avec des opérations indépendantes
les unes des autres. Le lien avec Paris par le percement de la rue Baron Leroy
sera vu comme prioritaire et devra constituer la 1ère phase opérationnelle.
*Comme pour toutes les opérations d’aménagement d’envergure, le calendrier communiqué
à ce stade est prévisionnel et susceptible d’évoluer.

Magazine l Avril 2018 13

Aperçu du contenu de la page 14

‹  EN DIRECT  ›

PASSERELLE VALMY
Un ascenseur pour 2019
Mis en service en 1996, l’escalier mécanique permettant d’accéder à la passerelle Valmy
a, depuis son installation, dû supporter bon nombre de dégradations ou avaries. La
dernière en date a obligé la Ville à procéder à son arrêt complet en décembre 2015.
De nombreuses études ont été nécessaires afin d’envisager la réhabilitation la plus
adaptée pour apporter une solution efficace aux déplacements des habitants. Il est
apparu que la création d’un nouvel escalier mécanique n’aurait finalement pas été
satisfaisante et que la mise en place d’un ascenseur vitré est un dispositif plus fiable
techniquement.
En effet, ce choix va faciliter la gestion des flux
ascendants comme par le passé mais aussi
descendants. La possibilité d’utiliser ce dispositif
en montée et en descente devrait également
limiter les blocages intempestifs. Par ailleurs,
contre toute attente, le coût estimé par la mise
en place d’un ascenseur est inférieur à la
réalisation d’un nouvel escalier mécanique.
Enfin, cette option permet d’envisager, sur le
long terme, une mise en accessibilité de la
passerelle en attendant la concrétisation du
projet métropolitain programmé sur le quartier
Bercy.
Le début des travaux est programmé durant l’été
2018 pour une réception au cours du 1er
semestre 2019.

QUELQUES CAMÉRAS …
… et nos véhicules sont
bien gardés
Lorsque l’on stationne son véhicule dans un
parking couvert que ce soit quelques minutes
pour aller faire ses courses ou en location tout au
long de l’année, on choisit le confort de trouver
aisément une place mais aussi de mettre sa
voiture ou son 2 roues motorisé en sécurité.
C’est pourquoi les parkings Toffoli, de la Mairie
et De Lattre de Tassigny ont été dotés, le 1er
mars dernier, de caméras de vidéosurveillance.
Au total, ce sont 20 caméras qui ont été ainsi
installées.

FOIRE DU TRÔNE 2018
Paris a entendu les Charentonnais
Les nuisances liées à l’installation annuelle de la Foire du trône
sur la pelouse de Reuilly est un cheval de bataille conduit sans
retenue et de longue date par les municipalités charentonnaises
successives. Pour cette nouvelle édition qui s’est ouverte le 30
mars dernier et se poursuivra jusqu’au 27 mai prochain, la Ville
de Paris a mis en place différents dispositifs visant à réduire
l’impact de cette manifestation sur le quotidien des riverains du
Bois de Vincennes.
Afin d’amenuiser l’impact sonore de cet événement, un arrêté
a fixé un volume sonore maximum pour chaque manège. De
plus, les horaires d’ouverture ont été revus à la baisse la semaine
avec une fermeture à 23h en lieu et place de minuit.
Parallèlement, un dispositif de piétonisation est déployé le weekend de midi à 21h dans un quartier compris entre le boulevard
des Maréchaux et le bois, de la Porte de Charenton à la Porte Dorée. La Ville de Paris espère
ainsi réduire l’atteinte de la hausse de la circulation que la Foire du trône engendre aux alentours
du bois. Hervé Gicquel, s’il se félicite de cette avancée notable dans la prise en compte par la
Ville de Paris des nuisances générées pour les Charentonnais, attend malgré tout le bilan de ce
dispositif.
14 

Magazine l Avril 2018

RETOUR EN IMAGE
Construction des
nouveaux locaux du stade
Charentonneau
Après de longs mois de préparation, la
construction des futurs locaux sportifs du stade
Charentonneau a débuté le 23 mars dernier.
La livraison de ce nouvel équipement est
programmée pour la fin d'année.

Aperçu du contenu de la page 15

‹  GRAND ANGLE  ›

Un budget volontaire sans
hausse de fiscalité
L’élaboration des budgets des communes est de plus en plus difficile.
Pour autant, celui proposé au conseil municipal de Charenton du
11 avril 2018 se voudra volontariste et tourné vers l’avenir. Gérer
de façon efficiente les finances de la ville, tout en agissant dans les
domaines de l’enfance, de la solidarité, de l’embellissement du cadre
de vie, du développement durable et de la sécurisation des bâtiments
communaux sont au cœur du nouvel exercice budgétaire qui s’ouvre.

Stratégie

Solidarité

Développement
Investissement
Durable

Enfance

Budget

Magazine l Avril 2018 15

Aperçu du contenu de la page 16

‹  GRAND ANGLE  ›

D

ans un contexte difficile pour
les finances des collectivités
locales, le budget 2018
s’articule autour de plusieurs
lignes directrices : la maîtrise
des dépenses de fonctionnement, la
réduction de la dette, un programme
d’investissement volontaire, sans
augmentation de la fiscalité. Explications.
Notre ville, comme l’ensemble des
collectivités locales, doit contribuer
au redressement des comptes publics
depuis plusieurs années. Cet objectif ne
peut conduire à transférer l’essentiel de
l’effort sur les collectivités locales, alors
que dans le même temps l’Etat aggrave
son déficit sur la période de programmation
2017-2020. En effet, les communes
ont déjà réalisé des efforts de gestion
considérables.
En parallèle, la dotation globale de
fonctionnement, enveloppe la plus
importante parmi les dotations de l’État,
se réduit depuis 2012. Puis encore, les
contributions de la commune aux divers
fonds de péréquation, dont le but est
de soutenir les collectivités moins bien
gérées, ont augmenté sur la même période.
Cela représente une perte cumulée pour
Charenton de près de 15 millions d'euros
soit l’équivalent d’environ du coût de
construction d’une école et demi. Les élus
de Charenton ont fait le choix de maintenir,
tant que cela est possible, le niveau et
la qualité des services attendus par les
habitants.

MAITRISER LES DÉPENSES DE
FONCTIONNEMENT ET LA DETTE
La Municipalité poursuit sa gestion
rigoureuse des finances publiques. Depuis
plusieurs années, il est demandé aux services
municipaux de limiter les charges liées à leur
fonctionnement en optimisant leur action.
Ces efforts se traduisent par une évolution
des dépenses de personnel estimée à
+0,74% en 2017 permettant une maitrise de
la masse salariale. Leur progression devrait
s’établir à 1,10% en 2018.
Au 31 décembre 2017, l’encours global de la
dette s’établissait à seulement 5,8 millions
16 

Magazine l Avril 2018

L'école Anatole France constitue l'un des principaux investissement 2018

[Patrick Segalat]
Maire Adjoint chargé
des Finances et des Ressources Humaines

"En matière de gestion des finances publiques, Charenton fait à la fois preuve
de rigueur et de volontarisme. Cette méthode crée un cercle vertueux. En
parallèle, d’une vigilance accrue sur nos finances, l’équipe municipale poursuit
la modernisation des bâtiments et l’amélioration des services publics en
entretenant son patrimoine et en adaptant ses équipements dans un souci de
développement durable. Un effort important porte sur la sécurisation du patrimoine
en particulier les écoles et les crèches".

d’euros, soit 195€ par habitant, contre 1 118€
au niveau national pour les communes de
même strate (20 000 à 50 000 habitants). La
commune de Charenton s’est désendettée
de façon continue depuis 2005 puisque en
2017 et pour la 12e année consécutive, elle n’a
pas contracté d’emprunt. Cette philosophie
permet à la ville de payer un niveau très faible
de charges d’intérêt.

position sur la taxe d’habitation et en 2e
position pour celle sur le foncier bâti. Grâce
à une gestion dynamique et rigoureuse de
ses dépenses, elle cherche à consolider son
épargne. Cependant, il est à noter que notre
taux d’épargne brute qui était de 7,3 millions
d’euros en 2017 devrait fléchir à 5,6 millions
d’euros en 2018 du fait d’une conjoncture
tendue.

PAS D’AUGMENTATION D’IMPÔTS
Pour la 8e année consécutive, et conformément aux engagements pris par la
Municipalité de ne pas alourdir la fiscalité
des ménages, les taux d’imposition
municipaux ne seront pas augmentés. Au
niveau départemental sur la strate des villes
de 20 à 50 000 habitants, Charenton a les
taux les plus bas. Elle se positionne en 1ère

Le chiffre du mois

0%

d’augmentation de la part communale
des taux d’imposition en 2018

Aperçu du contenu de la page 17

‹  GRAND ANGLE  ›

U

Investir pour les générations futures
ne ville dynamique est une ville qui prépare le futur et pense, aux générations à venir. C’est pourquoi, à Charenton, le programme
d’investissement 2018 reste ambitieux malgré le contexte budgétaire contraint. Pour un montant de près de 18,3 millions
d’euros, il répond aux besoins de modernisation du patrimoine, d’amélioration des services publics selon les principes du
développement durable et des économies d’énergie. Tours d’horizon général des principaux investissements prévus cette année.

LES PRINCIPAUX MONTANTS INSCRITS EN 2018
LES GRANDS PROJETS

Construction de l’Ecole
Elémentaire Anatole
France dotée de 8 classes
et d’un accueil de loisirs

Réaménagement et
extension du
Multi Accueil Paris

1,7 million €

4,2 millions €

Création d’un ascenseur
pour remplacer l’escalier
mécanique du quartier de
Bercy

Réalisation de nouveaux
locaux au stade
Charentonneau

1,6 million €

770 000 €

Réhabilitation de la
piscine Télémaco GOUIN

Rénovation du
Parc de Conflans

250 000 €

700 000 €

(1ère inscription)

ET AUSSI …
Investissement dans le gros entretien pour sécuriser l’ensemble des patrimoines de la Ville (bâtiments, espaces publics...) : 1,6

million €

Développement de la vidéo-protection : 500

000 €
000 €
Embellissement des espaces verts : 116 000 €
Contrat de performance énergétique : 183

Réalisation d’aménagement pour les personnes handicapées : 150

000 €
Magazine l Avril 2018 17

Aperçu du contenu de la page 18

‹  GRAND ANGLE  ›

64,5 MILLIONS E

BUDGET TOTAL DE LA VILLE
EN FONCTIONNEMENT

18,3 MILLIONS E
MONTANT DES DÉPENSES
D’INVESTISSEMENT

5,8 MILLIONS E
MONTANT DE LA DETTE

Le budget de la Ville contribue à faire
vivre les associations locales

Budget de la commune :
quand et comment ?

C

omme toutes les collectivités
locales, Charenton doit obéir à la
règle d’équilibre du budget. Cela
signifie que les dépenses doivent
être entièrement couvertes par
les recettes. Le budget est voté pour une
année civile avant le 15 avril. Cette année,
le budget sera voté le 11 avril en conseil
municipal.

LE VOTE DU BUDGET ET LE SOUTIEN AUX
ASSOCIATIONS
Le vote du budget permet également
l’attribution des subventions aux associations
impliquées dans la vie locale. Les acteurs
associatifs favorisent l’animation de la ville en
matière de sport et de culture notamment.
Ils favorisent également le renforcement
18 

Magazine l Avril 2018

des solidarités locales en complément des
institutions publiques. C’est la raison pour
laquelle, 805 000 € de subventions sont
attribués à la centaine d'associations locales.

UNE RECHERCHE ACTIVE DE SUBVENTIONS
EXTÉRIEURES POUR FINANCER LES
OPÉRATIONS
Depuis plusieurs années, la municipalité de
Charenton-le-Pont s’appuie sur une politique
active de recherches de partenariats et de
subventions extérieures dans le cadre de
la mise en œuvre de ces projets. 900 000 €
ont ainsi été perçus de la part de différents
organismes pour des opérations et initiatives
municipales.

Aperçu du contenu de la page 19

‹  ENSEMBLE  ›

MAINTENIR L'AUTONOMIE

Service de portage des repas à domicile
Aujourd'hui, sur le territoire charentonnais, près de 70 personnes bénéficient d'une livraison
des repas à domicile. Très apprécié, cette prestation proposée par le C.C.A.S. et son service
de soutien aux seniors s'adresse aux personnes fragilisées par l'âge, la maladie, le handicap ou
la perte d'autonomie. En apportant un plateau repas à leur domicile, le chauffeur glisse aussi
un petit mot, prend des nouvelles et s'assure que tout va bien. Il est un lien avec l'extérieur.
Le tarif de ces repas est compris entre 3 et 8,50 e, en fonction des revenus. Le bénéficiaire
peut personnaliser cette prestation en choisissant son menu et les jours de livraison. Chantal
Lehout-Posmantier, Maire adjointe en charge des Seniors, précise "Le portage des repas existe
à Charenton depuis plus de 15 ans. C'est une prestation qui permet à nos aînés, quand ils
ne peuvent plus sortir ou n’ont plus l'envie de cuisiner, d'avoir une alimentation équilibrée et
adaptée. Bien souvent, recevoir une visite, cela entretient le moral."
Renseignements au 01.45.18.36.18 - Centre Portier - 21bis, rue des Bordeaux

LOISIRS

Un ciné-club
pour les seniors
Depuis quelques années, le centre Portier
propose régulièrement des projections pour
les seniors charentonnais. Dans la pénombre
de la salle polyvalente du 3e étage, les retraités
aiment à se retrouver pour profiter d'une
programmation variée. Pour prolonger ce bon
moment, la projection est suivie d'une petite
collation et d'échanges entre les participants.
Après "Le Pape François", réalisé par Beda
Docampo Feijóo diffusé le jeudi 5 avril, ce sera
"L'âge ingrat", réalisé par Gilles Grangier en
1964, qui sera proposé le jeudi 12 avril à 14h30.
Centre Alexandre Portier - 21bis, rue des
Bordeaux - Tél. 01.45.18.36.34.

ACTIVITÉS INTERGÉNÉRATIONNELLES

Les générations se retrouvent autour
du développement durable
A peine quelques séances passées ensemble, et déjà des petites habitudes et de jolies complicités
sont nées. Les fillettes de l'accueil de loisirs de l'école Briand ont intégré dans leur groupe les
retraitées charentonnaises sans ciller, presque comme une évidence. Nicole et Suzanne sont parties
prenantes d'un projet porté par le centre de loisirs sur le thème du développement durable. Ce
n'est pas la première fois que seniors et enfants se retrouvent pour des activités communes. Il y
a quelques semaines, un atelier de mölkky les avaient fait se rencontrer avec beaucoup de bonne
humeur. Le mois dernier, une séance réunissant les générations s'est déroulée sur le thème du
développement durable. Autour de la table, petits et grands s'attellent à reproduire, avec des
bouchons de bouteille d'eau et de lait, le logo aux couleurs de la ville. Avec application et surtout
l'envie de "bien faire", toutes sont fières de ce travail d'équipe. L'une trie les bouchons, l'autre
prépare le mastic (pour fixer les bouchons sur la planche de bois), et la dernière vérifie l'équilibre
du motif. Beaucoup de sérénité et de concentration se dégagent de cette activité qui semble
harmonieuse et constructive. Le fruit de leur création sera visible lors d'une grande journée dédiée
au développement durable et au recyclage sur la place Briand le 2 juin prochain.

Magazine l Avril 2018 19

Aperçu du contenu de la page 20

‹ DE DEMAIN ›

Retour à la semaine de 4 jours
A compter de septembre prochain, la semaine d'école des enfants charentonnais revient à 4
jours : lundi, mardi, jeudi et vendredi. Cette décision intervient suite à la concertation avec les
parents, les conseils d'écoles et la Municipalité. 56,3 % des votants ont affirmé leur volonté
de revenir au rythme initial des quatre jours de classe. D'ailleurs, ce choix a été confirmé
lors du Conseil municipal du 7 mars. Les parents de l'ensemble des élèves charentonnais
vont prochainement recevoir une lettre leur expliquant les modalités de ce changement.
Il faut donc retenir que les horaires scolaires, à partir de la rentrée 2018, seront les
suivants : le matin de 8h30 à 11h30 et l'après-midi de 13h30 à 16h30.

Refonte de la
carte scolaire

A l'école, ce que ça change

La journée d'école va être un peu plus longue, cela va permettre pour la maîtresse ou le
maître d'organiser le temps de travail différemment. Par exemple, les enfants en maternelle
pourront, après la sieste, avoir des temps d'apprentissage plus développés. Pour tous, cette
réorganisation offre de la latitude pour proposer des activités ou des sorties supplémentaires,
sans surveiller la fin des cours à 16h.

Au centre de loisirs, ce que ça change

Le mercredi, les enfants vont pouvoir aller au centre de loisirs toute la journée, ou bien
uniquement le matin (en prenant le temps de déjeuner, bien sûr) ou encore uniquement
l'après-midi (avec le goûter). Les enfants pourront faire plus de sorties et plus d'activités.

Ce qui ne change pas

Les parents feront toujours leurs inscriptions sur "monespacech@renton.fr" . Ils pourront
choisir, en fonction de leurs besoins, d'inscrire leur enfant le mercredi à la journée ou la
demi-journée. Ce qui ne change pas, c'est ce principe de travailler en cohérence, entre, d'un
côté, l'équipe pédagogique et, de l'autre, la Municipalité qui organise les temps "périscolaires".
C'est ce qu'on appelle le "projet éducatif territorial". Il a été rédigé pour donner des grandes
lignes d'un travail transversal entre les enseignants et les animateurs. Par exemple, cette
année, les enfants travaillent sur le thème du développement durable en classe et continuent
d'explorer ce sujet au centre de loisirs. Ce projet éducatif territorial doit être réactualisé à
la rentrée prochaine.
Renseignements : monespacech@renton.fr et enfance@charenton.fr

20 

Magazine l Avril 2018

Avec l'ouverture en septembre 2018 de
5 classes, d'un centre de loisirs et d'un
restaurant scolaire à l'école Anatole France,
il apparaissait nécessaire de refondre la
carte scolaire de la ville. "Notre propos",
explique Marie-Hélène Magne, 1er Maire
adjointe en charge de l'enfance et de
l'éducation, "c'est de répondre aux évolutions
des effectifs scolaires et notamment alléger
ceux de l’école Aristide Briand (qui compte
actuellement près de 700 élèves !). De
plus, il nous fallait intégrer une logique
de prospective basée sur les programmes
de construction des nouveaux logements
sur la commune. Cette refonte va aussi
permettre une sectorisation équilibrée et,
la nouveauté, c'est la création de binômes
maternelles/élémentaires pour favoriser
le lien entre les équipes éducatives. Bien
sûr, élément important pour les familles,
nous tenons compte des fratries dans cette
carte scolaire." Cette démarche s'est faite
en concertation avec les directeurs d'école,
l'Inspecteur de l’Education Nationale de la
circonscription et les représentants des
parents d'élèves.

Aperçu du contenu de la page 21

Honnête sur le net
En janvier dernier, le service médiation prévention a organisé une vaste opération visant
à informer les élèves de 2nde du lycée Robert Schuman des dérives possibles d'Internet
et des réseaux sociaux. Il s'agissait, sans dénigrer évidemment le formidable outil de
communication, d'échange et de connaissance qu'il est devenu, d'apporter des nuances. Par
le biais de mises en situation et à grands renforts d'exemples pratiques, les comédiens ont
abordé les sujets tels que les risques d'addiction, les dérives dangereuses et ont rappelé la
nécessité de prendre du recul et d'aiguiser à chaque instant son esprit critique. Reconnu
organisme de formation et soutenu par 5 Ministères, le Théâtre du chaos est spécialisé
dans un répertoire théâtral contemporain qui reflète des thèmes de la société actuelle. Les
jeunes ayant assisté à ces représentations étaient en effet invités à participer, à énoncer
des solutions pour venir en aide aux personnages et certains n'ont pas hésité à monter
sur scène pour improviser avec les comédiens. Les échanges ont permis de donner des
informations claires aux lycéens des 8 classes présentes (déposer plainte, consulter un
addictologue, s'adresser à un adulte…).

Collège au cinéma
Depuis quelques années, les élèves du collège la Cerisaie participent
à l'opération "Collège au cinéma", qui leur permet de se rendre dans
un cinéma cristolien pour y visionner des films classés "art et essai".
S'inscrivant dans l'éducation artistique et culturelle menée par les
professeurs de lettres et d'histoire géographie, "Collège au cinéma"
est un dispositif à vocation nationale qui repose sur l'engagement de
cinq partenaires principaux : le Ministère de la Culture, le Ministère
de l'Éducation nationale, les Inspections d'Académie, les collèges
et leurs équipes pédagogiques, les collectivités territoriales et les
professionnels du cinéma. Au cours de l'année scolaire, trois classes
du collège la Cerisaie seront amenées à voir en tout cinq films aux
univers variés. L'objectif est de leur inculquer les bases d'une culture
cinématographique et de leur donner des outils pour comprendre le
fonctionnement d'un scénario. Peu à peu, ils apprendront à décrypter
les images, et au contact des professionnels rencontrés lors des
projections, aiguiseront leur vocabulaire et leur capacité à analyser
un film. Pour valoriser ce travail mené toute l'année, les élèves de
3e ont ensuite la possibilité de réaliser un exposé qui pourra être
préparé dans le cadre du Brevet national des Collèges.

Séjour tout schuss pour
les collégiens
En début d'année, trois classes de 5e du collège la Cerisaie sont parties
en séjour à la Plagne. Une semaine durant, les élèves ont découvert
la vie en collectivité, le milieu montagnard et leurs premières
descentes en ski alpin. 4 autres classes rejoindront à leur tour les
pistes enneigées dans le courant du mois. Comme toujours, le but
de ces séjours est de découvrir une nouvelle région, de pratiquer
des activités sportives en lien avec leur environnement mais aussi
d’apprendre à vivre ensemble.

Magazine l Avril 2018 21

Aperçu du contenu de la page 22

‹  AU QUOTIDIEN  ›

SO CAPOEIRA
Une belle fête
L’association So Capoeira de Charenton a organisé sa 7e rencontre internationale les 10
et 11 mars au gymnase Maurice Herzog. Durant ces deux jours, près d’une centaine de
pratiquants, enfants et adultes, ont reçu l’enseignement de grands maîtres venus du Brésil
et d’Allemagne. C’est avec émotion que les débutants ont vécu la cérémonie traditionnelle
du baptême de capoeira et que les pratiquants confirmés se sont vus remettre la
corde correspondant à leur changement de niveau sous la supervision de Mestre
Gaivota plus connu comme
Luis, maître de Capoeira du
groupe Cadencia de Jogar
en France et dirigeant des
cours enfants et adultes
de la ville. Des stages
d’approfondissement
étaient également proposés
par le contra-mestre
Marrom alias Vaneil Paixão
venu exprès de Salvador de
Bahia.

ACADÉMIE DE BOXES
Un stage pour sauver
des vies
Le 10 mars, un stage d’initiation aux premiers
secours (IPS) était organisé par la CroixRouge à l’Académie de Boxes de Charenton.
16 participants ont écouté attentivement les
formateurs Mehdi et Pascal venus avec un
mannequin et un défibrillateur. Ce stage a
permis de revoir la technique des massages
cardiaques et l'utilisation du défibrillateur qui
se trouve à proximité de la salle de boxe, ce
qui sauvera peut-être des vies ! Il est déjà
prévu de renouveler ce type de stage et de
voir comment apporter les premiers soins
en cas de fracture, coupure, hémorragie,
brûlure,…et pourquoi pas l’étendre à d’autres
associations sportives.

22 

Magazine l Avril 2018

BORNES ARRÊTS
MINUTES
15 minutes pas plus

Deux zones de bornes arrêts minutes existent
actuellement sur la ville rue de Paris en zone
cœur de ville et rue du général Leclerc. Le
régime du stationnement de ces zones que
vous pouvez facilement identifier à leur
signal lumineux est particulier. En effet, le
stationnement y est toléré et gratuit durant
15 minutes. Le voyant devient alors rouge
et vous devez impérativement quitter votre
emplacement. En effet, le stationnement ne
devient pas payant mais interdit et vous êtes
alors passible d’une contravention de 35 e
pour stationnement gênant (et non pas d’un
FPS, puisqu’il ne s’agit pas d’un stationnement
payant).

L’HAIR DU TEMPS
Prenez soin de vos
cheveux au meilleur prix
Depuis 5 mois, les férus d’élégance capillaire
se donnent rendez-vous au salon l’Hair du
temps. Corinne Cohen et son équipe de
coiffeurs qualifiés vous accueillent avec le
sourire dans un décor américain vintage.
Vous serez chouchoutés dans une ambiance
chaleureuse. Toutes les spécialités de la
coiffure sont pratiquées et en particulier le
lissage brésilien qui remporte en ce moment
un grand succès. La maison pratique des
formules très intéressantes, ainsi, par
exemple, pour 10 brushings, vous pouvez
faire une économie de 50 e. Le mardi, un
service quick coupe-séchage est proposé
à 25 e et le jeudi, c’est un forfait couleur.
La carte de fidélité du salon vous permet
d’obtenir une réduction de 15% au bout de 10
passages. Sur présentation de cet article un
bon de réduction de 15% sur toute prestation
homme, femme ou enfant vous sera offert.
L’Hair du temps
114, rue de Paris - tél. 01.43.96.24.57 Ouvert du mardi au samedi de 9h30 à 19h,
le jeudi de 10h à 20h.

BIENVENUE À
Philippe Bernos
Notaire
99, rue de Paris
Tél. 01.41.79.08.38.

Aperçu du contenu de la page 23

‹  AU QUOTIDIEN ›

PATRIMOINE LOCAL

TUPINAMBÀ

Société d'Histoire et
d'Archéologie

Un petit coin de Brésil
à Charenton

Le dernier bulletin de la Société d’Histoire et
d’Archéologie de Charenton et de Saint-Maurice
vient de paraître. Les lecteurs pourront parcourir
des articles consacrés à des vies de soldats
de la Grande-Guerre, à l’historique de l’Arbre
de la Liberté à Saint-Maurice et à l'histoire de
l’apiculture dans les deux communes.
Ce numéro est consultable dans les
médiathèques. Il est également possible de
se le procurer (au prix de 3 e) à l'adresse de
l'association : Société d'Histoire et d'Archéologie
- BP 70 075 - 94 221 Charenton Cedex ou par
courriel histoireetarcheologie.shacsm@yahoo.fr.
En outre, les adhérents seront satisfaits
d'apprendre que, depuis peu, l'association
vient de se doter d'un site Internet. Il est donc

désormais possible d'y consulter les activités,
les rubriques consacrées à l'histoire ainsi que
des informations pratiques.
www.shacsm.fr

CONTRAT DE PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE
On fait le bilan
En 2015, la Ville a fait le choix novateur de s’engager dans un Contrat de Performance
énergétique afin, d’une part, de minimiser l’empreinte des besoins énergétiques des structures
municipales sur l’environnement et, d’autre part, de réaliser des économies notamment en
matière de chauffage.
Signé pour une durée de 8 ans, ce protocole s’appuie sur deux lignes directrices : la mise en
œuvre de pratiques vertueuses de la part des gestionnaires et des utilisateurs des structures
et un investissement pluriannuel conséquent pour moderniser les installations techniques en
lien avec la production d’électricité, de chauffage et avec l’isolation.
Après deux ans de fonctionnement, le CPE tient déjà ses promesses. En effet, un bilan pour
l’année 2016-2017 a été rédigé en début d’année. Il révèle qu’au 31 juillet 2017, tous sites
municipaux confondus, soit plus de 60 structures représentant 72 000 m² au total, la Ville a
réalisé 162 707 euros d’économies sur sa consommation de gaz soit 29 000 euros de plus
que les prévisions attendues.
Ces résultats plus que prometteurs en termes environnementaux et financiers confortent la
Ville dans sa volonté de poursuivre ce type d’opération dans d’autres secteurs et en particulier
l’éclairage public.

Depuis quelques semaines, Luci et Elcio ont
ouvert un restaurant brésilien rue Gabriel
Péri. Ce petit carrefour du monde, comme
ils le disent de concert, c'est un lieu qu'ils
ont souhaité intime, chaleureux et familial.
Quelques photos, un peu d'artisanat et un
fond musical donnent la note. Le restaurant
porte le nom de "Tupinambà", une tribu
d'Amazonie, réputée pour pratiquer une
agriculture de forêt (cultivant le manioc, la
patate douce, le maïs) ainsi que la chasse et la
pêche. C'est Luci qui est aux fourneaux, elle
prépare des plats aux couleurs de son pays.
Les connaisseurs apprécieront ses frites
de manioc, feijoadas, picanhas et tous ses
desserts aux parfums de mangue et de fruits
de la passion. Les non-initiés découvriront
également ses recettes exotiques ou ses
fameuses Caipirinhas. Tupinamba, c'est un
peu une grande famille et il n'est pas rare que
les clients fassent connaissance les uns avec
les autres. La bonne humeur et le goût du
partage favorisent une alchimie grandissante
avec les habitants du quartier. Luci et Elcio
proposent également un service de traiteur et
de privatisation pour des événements.
Tupinamba
37, rue Gabriel Péri - Tél. 01.70.25.38.03 Ouvert du lundi au samedi de 10h à 15h,
les mardi et mercredi de 17h à 20h et du
jeudi à samedi de 17h à 22h

Magazine l Avril 2018 23

Aperçu du contenu de la page 24

‹  RENCONTRE ›

SÉCURITÉ
—

Des élus en colère
Le mercredi 7 mars, les élus municipaux de Charenton-le-Pont ont déposé un vœu par lequel
ils demandent aux autorités préfectorales d’augmenter les effectifs de la Police nationale dans
le Val-de-Marne, en particulier sur la circonscription de Charenton-Saint-Maurice, et d’abandonner le projet de fermer la nuit certains commissariats. Cette mobilisation ne se limite pas
à nos deux villes et c’est pourquoi, dans un élan collectif, les Maires du département et notre
Député, Michel Herbillon, ont souhaité unir leurs forces en ce sens.

S

uite à une réunion qui s’est tenue, le 28
février à Charenton, les Maires du
département et les syndicats représentatifs
du corps des gardiens de la paix du Val-de-Marne
ont souhaité manifester conjointement leur
désaccord face à un projet visant à mutualiser
certains effectifs de police et modifier les horaires
d’ouverture de certains commissariats. Les Maires
de Charenton, Saint-Maurice, Alfortville, MaisonsAlfort et Michel Herbillon, le Député de notre
circonscription, sont totalement mobilisés pour
renforcer les forces de l’ordre sur le terrain.
En effet, il pourrait être envisagé la modification
des horaires d’ouverture au public des
commissariats d’Alfortville et de Charenton-SaintMaurice en les fermant de 22h à 6h du matin afin
de permettre, par voie de mutualisation, de
redéployer les effectifs sur le terrain sous la
supervision du commissariat de Maisons-Alfort.
Les élus s’opposent vivement à cette stratégie
qu’ils considèrent incohérente et inefficace au
regard des finalités initiales à savoir remettre des
effectifs sur la voie publique. De plus, elle ne
permettra pas à l’Etat d’assurer un de ses devoirs
fondamentaux : la sécurité des citoyens.
Fermement opposés à la dégradation du service
public de sécurité rendu en proximité et au
quotidien par la Police nationale aux Charentonnais,
le Maire, Hervé Gicquel, et l'ensemble du Conseil
municipal ont décidé de s’opposer fermement à
ce projet, diamétralement opposé aux besoins
constatés sur le terrain.
A ce titre, ils ont adopté un vœu à l’unanimité, lors
de la séance du Conseil municipal du 7 mars 2018,
par lequel ils demandent solennellement aux
autorités préfectorales d’augmenter les effectifs
dans le Val-de-Marne et en particulier sur notre
circonscription, mais également d’abandonner le
projet de fermer la nuit les commissariats. Le
Conseil Municipal de Maisons-Alfort a voté un vœu
dans le même sens le 15 mars 2018.
24 

Magazine l Avril 2018

[Hervé Gicquel]
Maire de Charenton-le-Pont
et Conseiller départemental du Val-de-Marne

"La stratégie qui nous est proposée n’est pas acceptable car elle ne résout rien
et ne se fonde que sur le principe des vases communicants. Nous avons déjà
éprouvé ce type de recette miracle en matière de réorganisation du service
public et le résultat n’est jamais efficace ni même cohérent. De cette manière,
l’Etat se dédouane de son obligation régalienne à assurer la sécurité des citoyens.
Il ne peut continuer à compter sur les élus locaux pour renforcer indéfiniment
leurs propres équipes de police municipale".

[Michel Herbillon]
Député du Val-de-Marne

"J’alerte, depuis plusieurs mois, les différents Ministres de l’intérieur et le Préfet,
représentants de l’Etat sur la situation des effectifs dans les commissariats de
ma circonscription comprenant notamment Charenton/Saint-Maurice et MaisonsAlfort. En effet, les renforts attribués ne compensent pas les départs constatés.
Cet état de fait entraine des difficultés de fonctionnement et de présence sur le
terrain. Le projet qui nous est présenté ne prévoit aucune augmentation des
personnels mais au contraire de mutualiser les effectifs existants. Elle ne saurait
donc être une réponse satisfaisante pour assurer la sécurité de nos concitoyens".

[Igor Semo]
Maire de Saint-Maurice

"La délinquance doit être combattue avec la plus grande énergie. Or, la nuit en
particulier mais parfois aussi en pleine journée, les appels de nos concitoyens
se heurtent à un manque d’effectifs : les policiers eux-mêmes, confrontés à une
multitude de tâches qui les éloignent du terrain, en souffrent. Il faut donc renforcer
le commissariat de Charenton pour déployer ensuite des équipes mobiles dans
nos rues. La sécurité des Mauritiens passe par davantage de présence et c’est
d’abord la responsabilité de l’Etat."

Aperçu du contenu de la page 25

‹  PORTRAIT  ›

OLIVIER TOLLU

A

le regarder avec son œil malicieux et son allure dynamique,
on ne saurait deviner qu’Olivier Tollu vogue tranquillement
vers ses 80 ans. De sa vie bien remplie, ce Charentonnais
garde quelques souvenirs qu’il évoque avec humilité malgré son
imposante liste de décorations dont la Légion d’Honneur à titre civil
et militaire. Engagé volontaire à 18 ans dans la Marine Nationale
comme fusilier marin, breveté Commando pour une période de
7 ans, il a été détaché au bout de 3 ans en tant que sous-officier
dans l'Armée de l'Air dans les Unités Mobiles d'Intervention de
Choc. Il entama ensuite une 2nde carrière bien plus longue au service
d’un grand groupe de distribution qui l’a amené à voyager aux
4 coins du monde. Bénévole dans de nombreuses associations
caritatives, il est aussi Président du plus important Comité du
Val-de-Marne de la société des membres de la Légion d’Honneur.
Le Maire, Hervé Gicquel, le sollicite en 2017 pour reprendre la tête
du Comité d’entente suite au décès brutal de Michel Beauvillier.
Désormais Président du Comité d’entente des membres des actions
patriotiques, il se montre très attaché à renforcer les actions de
cette instance locale majeure. Il veille également à la transmission
des valeurs à la jeunesse notamment au travers de la cérémonie
du ravivage de la flamme du soldat inconnu à l'Arc de Triomphe,
dans le cadre du parcours citoyen des jeunes.

Magazine l Avril 2018 25

Aperçu du contenu de la page 26

‹  RENDEZ-VOUS  ›

ENSEMBLE VOCAL POLYANDRE

De l'art de chanter au masculin
Ils sont dix, dynamiques et bourrés de talent. Depuis 2010, unis par la passion de la musique
et du chant, ils se font appeler "Polyandre". Il s'agit d'un groupe de chanteurs, tous issus
de différents chœurs. Ils ont choisi d'unir leurs timbres dans une formation masculine afin
d'explorer tous les registres de voix d’hommes, tout en s’éloignant des sentiers battus ! Le
répertoire de cet ensemble atypique va de Purcell à Arvo Pärt en passant par Mozart, Ravel
et Poulenc, de Michel Legrand à Serge Gainsbourg, des Beatles à Queen sans oublier le jazz
vocal ou la comédie musicale. Eclectiques, ils chantent en français ou en anglais, mais aussi
en suédois ou en japonais. Guillaume, le président charentonnais de l’association, explique
"Polyandre recrute ! Nous avons pour objectif de passer à douze chanteurs et nous sommes
principalement à la recherche de jeunes ténors." Alors si une répétition hebdomadaire, deux
dimanches par trimestre et deux week-ends par an ne vous font pas peur, si vous aimez chanter
et savez lire la musique, il ne vous reste plus qu'à les contacter. Chanter mais aussi répéter
dans une ambiance conviviale et chaleureuse, car, comme le dit souvent Guillaume "L’amitié
est le ciment du groupe, elle est indispensable à la cohésion ainsi qu’à l’harmonie du chœur".
CONCOURS DES BALCONS FLEURIS

Faites fleurir vos balcons
et jardins !

Pour en savoir plus, écouter des extraits et suivre leur actualité : www.polyandre.fr
info@polyandre.fr - Association Les becs fins

Avis aux mains vertes qui sommeillaient
jusqu'à présent pour cause de saison
hivernale… Avec l'arrivée du printemps, voici
le retour du concours des balcons fleuris. Les
jardiniers, les amateurs de jolies plantes et
les passionnés de botanique vont pouvoir
s'en donner à cœur joie en embellissant
leur jardin, balcon, fenêtre ou autre petite
cour. Comme toujours, 3 catégories dans
lesquelles concourir et se faire plaisir :
balcons et terrasses, immeubles collectifs
et jardins privatifs.
Inscriptions jusqu'au 10 juin prochain
sur www.charenton.fr ou via les bulletins
disposés dans les principaux accueils de
la Ville.
Renseignement : 01.46.76.48.12

CONCERT JAZZ

Le groove d'Eric Legnini
Il semble que le secret du jazz d'Eric Legnini ait été mis à jour, c'est
le groove. Cet élève de Richie Beirach, disciple de Herbie Hancock et
de Phineas Newborn, a développé une musique en perpétuel mouvement. Au creux de cette musique se niche le groove, et il se trouve
qu'Eric Legnini en possède un, et d'une technique redoutable encore !
Toujours à l'affût de ce qui se fait de mieux dans les styles musicaux,
il est logique que l'afro-beat lui chatouille les doigts. Avec son quartet,
il propose un jazz spontané, expansif et généreux. Ses mélodies sont
pures et précises, elles envoûteront le public du Petit t2r, à coup sûr.
Jeudi 3 mai à 20h30 - Petit t2r
Théâtre des 2 Rives - 107, rue de Paris - www.lestheatres.fr
Tél. 01.46.76.67.00
26 

Magazine l Avril 2018

Aperçu du contenu de la page 27

‹  RENDEZ-VOUS  ›

OFFICIEL

DES ATELIERS PHILOSOPHIE

Commémorations

Il n'y a pas d'âge pour continuer à apprendre

Mercredi 25 avril : Commémoration du
génocide Arménien
La cérémonie débutera à 18h devant le
Khatchkar du parc de la Cerisaie.

"Il n’y a pas d’âge pour commencer et continuer d’apprendre à philosopher", dit Epicure, "surtout
si c’est en vue de mener une vie bonne, avec les autres", précise le philosophe français Paul
Ricœur. Le centre Alexandre Portier propose régulièrement des ateliers philosophie destinés
aux seniors charentonnais. Aucune connaissance antérieure n'est exigée pour participer et
chacun peut intervenir librement. Entrée libre.

Dimanche 29 avril : Journée nationale du
Souvenir de la déportation
Le rendez-vous a lieu à 11h30 au monument
aux morts de Saint-Maurice, place Charles
de Gaulle. A 11h15 un car se tiendra place
Ramon (devant le Monoprix) afin de conduire
les participants charentonnais à la cérémonie
organisée à Saint-Maurice.

Jeudi 3 mai à 10h30 :"Doit-on vraiment chercher le bonheur ?"
Centre Alexandre Portier - 21 bis, rue des Bordeaux

Mardi 8 mai : 73e anniversaire de la Victoire
du 8 mai 1945
A 11h, rassemblement à l’Hôtel de Ville pour
le défilé, puis à 11h30 début de la cérémonie
au monument aux morts de Charenton, place
de l'église.

BIENTÔT LA FÊTE DES QUARTIERS

Faire rimer quartiers et convivialité

LUNDI 16 AVRIL À PARTIR DE 19H

Permanence de Michel
Herbillon

Excellente occasion de partager des moments entre voisins, la Ville propose chaque
année aux Charentonnais de participer à la fête des quartiers. Jean-Marc Boccara,
Maire adjoint chargé de l’animation événementielle rappelle "Nous sommes très attachés
à cette fête des quartiers, elle crée des ponts entre les différentes générations qui
profitent de cette soirée dans une ambiance familiale et conviviale. Cette année, la fête
des quartiers aura lieu le vendredi 25 mai. Elle est souvent le déclencheur de complicité
et de nouvelles amitiés. Un moment passé ensemble et on se découvre des points
communs, on fait connaissance." Pour participer à cette fête des quartiers, il suffit de se
concerter et de s’organiser entre voisins. La Ville peut fournir les tables et les chaises.
Le partenaire de cette opération, le Crédit Mutuel propose, de son côté, le kit de fête
(gobelets, nappes, assiettes et ballons).
Inscriptions jusqu'au 15 mai prochain : communication@charenton.fr

Une fois par mois, Michel Herbillon, Député
de la 8e circonscription du Val-de-Marne
(Charenton, Joinville, Maisons-Alfort et SaintMaurice), tient une permanence à l'Hôtel
de Ville de Charenton afin de recevoir les
habitants. Il n'est pas nécessaire de réserver.
Hôtel de Ville - 48, rue de Paris
Magazine l Avril 2018 27

Aperçu du contenu de la page 28

Animation seniors "Loto"

L’art d’en faire tout un plat

Opération "Ville propre"

Inscriptions auprès du pôle seniors : 01.45.18.36.18.
K Centre Alexandre Portier - Accès par le 2, rue de
l'Archevêché

Entrée libre du mardi au vendredi de 13h à 18h - Samedi
10h à 12h et 13h à 18h - Entrée libre
K Espace Art et Liberté - Place des Marseillais

Toute la journée
K Rue des Bordeaux

Le pôle seniors organise une animation
"loto" le lundi 9 avril dans la salle du rez-dejardin du centre Alexandre Portier. Venez
passer un moment convivial autour de ce
jeu qui a cette spécificité d'allier à la fois
détente et concentration !
Léontine : "J’aime participer au loto car c’est
une occasion ludique pour moi de passer un
bon moment, de rencontrer d’autres personnes et, si la chance est au rendez-vous,
de repartir avec un petit cadeau !"

Depuis l’Antiquité, nourriture et cuisine ont
inspiré de nombreux artistes : scènes de
tables, natures mortes, compositions
contemporaines traversent l’histoire de
l’Art. La cuisine est un langage universel,
le regard sur la nourriture nous dit beaucoup sur la société et le temps qui passe.
Comme aimait à le dire Paul Bocuse "Art
et cuisine, un même travail de la matière,
un même souci des formes et des
proportions...”

Avec le retour des beaux jours, la
Municipalité reprend son opération "Ville
propre" dans l'ensemble des quartiers de
Charenton. Après la rue Victor Hugo le
mois dernier, c’est la rue des Bordeaux qui
verra, ce mois-ci, le bal des balayeuses et
des laveuses. Cette opération permettra
d’effectuer un nettoyage approfondi des
trottoirs, de la chaussée, du mobilier
urbain. Il sera également réalisé un
diagnostic poussé de la voirie et des
travaux à y effectuer.

Mardi 10 avril

Mercredi 11 avril

Les écrits de M. Girardot de Nozeroy

Atelier de préparation aux entretiens

Les petites oreilles • 10h30

• 20h30

d'embauche • de 14h à 17h.

Heure du conte - Tous les mercredis

6 € à 19 €. Dès 15 ans

Venir muni d'un CV et d'une offre

K Médiathèque des Quais - 36, quai des

K Théâtre des 2 Rives

d'emploi correspondant à votre profil.

Carrières - Tél. 01.46.76.69.00

107, rue de Paris - 01.46.76.67.00

Lundi 9 avril à 14h30

Jusqu' au 14 avril

Inscription au 01.46.76.50.00.

Mardi 17 avril

www.lestheatres.fr

2e séance le jeudi 12 avril de 14h à 17h.

Jeudi 12 avril

K Direction de l'économie et de l'emploi

Münch en musique • 19h

Vendredi 13 avril

73, rue de Paris

Les élèves du conservatoire A. Navarra

Conférence sur le roman "Paul et

partagent leur travail du moment avec le

Virginie" • 14h30

Mercredi 11 avril

public de la salle Münch. Gratuit.

Etude du roman de Jacques-Henri

Conseil Municipal • 19h

K Conservatoire A. Navarra

Bernardin de Saint-Pierre publié en 1788

K Hôtel de Ville - 48, rue de Paris

1, allée des Tilleuls

Tarif : 5 €

28 

Magazine l Avril 2018

Aperçu du contenu de la page 29

‹  AGENDA ›

K Centre Alexandre Portier
21, rue des Bordeaux

Vos Ateliers
Lundi 9 avril

Speaking Coffee • 10h à 12h
Tous les samedis
K Médiathèque des Quais
36, quai des Carrières
Tél. 01.46.76.69.00

K Les Ateliers Tout en Couleurs
51, square Henri Sellier

salle du rez-de-jardin

Samedi 14 avril

Sur réservation : 06.84.59.63.24

asso@atelierscouleurs.org

Atelier dessin peinture • 15h à 17h15
Minuit Mardi - Séance 26 €. Trimestre

Du lundi 16 au vendredi 20 avril et du

161 € - 19h30 à 21h30 : Séance 23 €.

lundi 23 au vendredi 27 avril

Trimestre 180 €

Stage "Peinture - méditation - méthode

K Maison des artistes, 9 place de la

le Geste de peindre" • de 10h à 11h15

Coupole - www.mandorla.net

Enfants : 139€ - Adultes : 175€ (tout compris)

06.09.31.56.86

K L'atelier de Charenton - 33, rue
Gabrielle - Tél. 06.12.61.39.08

Mardi 17 avril

Samedi 14 avril

Opération "Ville propre" au niveau de la

Stage Modelage Modèle Vivant • 13h30

rue des Bordeaux, de l'angle de la rue

à 18h30 - 50 € modèle compris.

Du lundi 16 au mercredi 18 avril

de Paris à l'angle de l'Archevêché

Egalement le samedi 5 mai.

Stage "Peinture - méditation - méthode

Toute la journée

30 € + 100 € pour modèle (à diviser par

le Geste de peindre" • 16h à 17h15

le nombre d’élèves)

Enfants : 91€ - Adultes : 119€ (tout compris)

K Ateliers d'Art de Charenton

K L'atelier de Charenton - 33, rue

4, rue de la Mairie

Gabrielle - Tél. 06.12.61.39.08

assoc-alec@laposte.net

latelierdecharenton@gmail.com

Atelier peinture aux pigments • de

Mardi 1er mai

15h à 18h - 45 €. Minuit Mardi

Stage "Peinture - médiation - méthode

K Maison des artistes - 9, place de la

le Geste de peindre" • 17h à 18h30

Du lundi 30 avril au samedi 5 mai

Coupole - www.mandorla.net

Enfants : 31 € - Adultes 39 € (tout compris)

Exposition annuelle des Ateliers d’Art

06.09.31.56.86

Egalement les samedis 5 et 12 mai de

Samedi 21 avril
Compétition basket (benjamins) • de
12h à 17h30
K Complexe Nelson Paillou
Avenue Anatole France

de Charenton • 13h à 18h

latelierdecharenton@gmail.com

10h30 à 12h

K Espace Art & Liberté

Dimanche 15 avril

K L'atelier de Charenton - 33, rue

place des Marseillais

Dimanche artistique • 14h à 18h

Gabrielle - Tél. 06.12.61.39.08

Animations artistiques et créatives

latelierdecharenton@gmail.com

Jeudi 3 mai
Eric Legnini Quartet • 20h30
10 € à 29 €. Tout public
K Théâtre des 2 Rives
107, rue de Paris
01.46.76.67.00
www.lestheatres.fr

Enfant 30 € / Adulte 35 € (matériel
compris, goûter offert)

Samedi 5 mai

Sur réservation : 06.84.59.63.24

Atelier dessin avec modèle • 15h à 18h

K Les Ateliers Tout en Couleurs

Minuit Mardi - 40 € + prestation modèle

51, square Henri Sellier

K Maison des artistes - 9, place de la

asso@atelierscouleurs.org

Coupole - www.mandorla.net
06.09.31.56.86

Mardi 17 avril
Stage Fusain • Pastel Modèle Vivant

Samedi 5 mai

10h à 13h - 48 €.

Qui a peur du loup ? • 15h30

K Les Ateliers d’Art de Charenton

A la découverte des ombres chinoises

Ateliers d'Art de Charenton - 4, rue de la

Gratuit. Inscription obligatoire au

Mairie - assoc-alec@laposte.net

01.46.76.69.00.
K Médiathèque des Quais

Du lundi 16 au vendredi 27 avril

36, quai des Carrières

Les Bulles’ Arts • 14h à 18h

Tél. 01.46.76.69.00

Animations artistiques et créatives

Permanence
Les élus à votre rencontre
le samedi matin
K Au marché du centre
Les samedis 28 avril, 5 et 12 mai

Enfant 30 €/jour - Adulte 35 €/jour
(matériel compris, goûter offert)
Magazine l Avril 2018 29

Aperçu du contenu de la page 30

‹  TRIBUNES DE LIBRE EXPRESSION ›

CHARENTON DEMAIN

Bois de Vincennes suite …

Le mois dernier dans ces mêmes pages
du  Charenton Magazine, le groupe Charenton
Demain avait rappelé ses réserves significatives
quant à la volonté de la ville de Paris de permettre
la baignade du public en 2019 dans le Lac
Daumesnil. Ainsi, l’avis du Conseil municipal de
Charenton du 11 octobre dernier avait-il été
transmis au commissaire enquêteur en charge de
l’examen de cette initiative parisienne.
Or les élus parisiens ont finalement décidé de la

"reporter" en raison des risques qu’elle comportait.
Un collectif d’habitants et d’associations s’était
mobilisé pour dénoncer cette orientation qui selon
eux, menaçait la biodiversité de l’île de Bercy, de
même que le caractère patrimonial d’un site classé
et protégé. Cependant, un report n’est pas un
abandon et les membres de Charenton Demain
demeurent vigilants.
L’édition 2018 de la Foire du Trône du 30 mars
jusqu’au 27 mai, connait des évolutions. Sous la
pression des riverains excédés par les nuisances
mais également suite aux demandes répétées des
Maires des communes val-de-marnaises, la ville de
Paris ferme maintenant les portes de cet
événement à 23 heures au lieu de minuit pour les
précédentes éditions. Le volume sonore est baissé
à un maximum de 70 dB pour chaque manège. La
sécurité des manèges est surveillée avec l'appui
de la préfecture de police de Paris et la circulation
est interdite aux abords de la pelouse de Reuilly les
week-ends de midi à 21h.

CHARENTON AVANT TOUT

Quartier Bercy Charenton : la
majorité écoutera-t-elle (vraiment)
les Charentonnais ?
A l’occasion d’une récente réunion publique, les
Charentonnais ont pu partager leur vision de l’actuel
quartier de Bercy et s’exprimer sur le projet
d’aménagement urbain du futur quartier Charenton-Bercy.
La nécessité de résorber l’enclavement du quartier Bercy et d’établir des
liaisons douces avec Paris et le reste de Charenton a fait l’unanimité. Tout
comme le besoin d’un quartier vivant et animé par une mixité équilibrée
entre logements, bureaux, services publics et commerces. Notre groupe
"Charenton avant Tout" défend cette vision de l’aménagement urbain depuis
plusieurs années et nous nous réjouissons donc de constater qu’elle est
partagée par les habitants, mais aussi par la municipalité qui nous a assuré
agir en ce sens.
Cependant, un autre point essentiel est revenu à plusieurs reprises parmi
les habitants : celui de traiter efficacement le bruit et la pollution provoqués
par l’autoroute A4, en la couvrant ! On voit mal en effet comment l’idée
conceptuelle du futur quartier, à savoir créer du lien entre la Seine et le Bois
de Vincennes, pourrait se concrétiser avec le maintien de cette barrière
infranchissable que constitue l’A4. Le projet de conversion en boulevard
urbain n’est manifestement plus à la hauteur de l’enjeu et nous continuons
de penser que la couverture partielle de l’A4 est plus que jamais d’actualité
pour reconquérir les berges de Seine. La majorité municipale aura t-elle le
cran d’écouter les Charentonnais sur ce point ?
Loïc RAMBAUD, Conseiller Municipal
@rambaudloic, www.charentonavanttout.fr

30 

Magazine l Avril 2018

Naturellement, la police municipale de Charenton
est mobilisée pendant la durée de cet événement,
notamment les dimanches, afin d’endiguer les
stationnements sauvages, les problèmes de
circulation et de surveiller les rues charentonnaises.
Ces nouvelles règles d’encadrement sont la preuve
d’une évolution notable de la ville de Paris.
Cependant, le vœu de la Maire du 12e
arrondissement de réduire de moitié la surface de
cette manifestation et de le limiter à 6 semaines,
à compter de 2019, semble pour l’instant bloqué au
niveau de l’exécutif parisien. Notre Maire est
intervenu récemment pour demander son application.
La Foire du Trône n’a pas lieu d’être sur ce site.
Nous espérons la voir un jour voguer vers un autre
territoire francilien plus adapté. Le site du Bois de
Vincennes doit être essentiellement dédié à la
détente, à la quiétude, aux balades, aux activités
sportives et ainsi être préservé comme le joyau de
l’environnement de l’Est Parisien.
Les élus du groupe Charenton Demain

POUR CHARENTON, L’HUMAIN ET L’ÉCOLOGIE

Quartier de Bercy: votre avis compte !
C’est donc UrbanEra, entité de Bouygues, qui a été retenue
pour prendre en charge l’aménagement du quartier Bercy de
Charenton. C’est le choix qui nous paraît le plus prometteur.
Toutefois, certains aspects appellent à notre vigilance. Nous devons par exemple
nous opposer au recours à d’éventuels partenariats public-privé, mode de
financement plus profitable au second qu’au premier selon la Cour des comptes.
Nous espérons aussi une offre de transports en commun à la mesure de ce
projet et qui profite au reste de la ville. Il est impératif de créer des jonctions
entre ce nouveau quartier et les autres parties de Charenton sous peine de
bâtir une enclave rutilante mais isolée. La concertation promise par le maire est
indispensable. Les meilleurs aménageurs d’un territoire sont ses habitants car
ils ont une compétence inestimable: ils y vivent ! Émilie Bertrand

CHARENTON AMBITION

Quand le jeune Macron dénonçait un système
qui favorisait les séniors
En 2008, Emmanuel Macron, alors jeune inspecteur des finances,
annonçait dans le rapport qu’il supervisait pour le Conseil des
Prélèvements Obligatoires, institution rattachée à la Cour des
Comptes, la répartition des prélèvements obligatoires entre générations et la question
de l’équité générationnelle". En clair, le système favorisait les séniors qui payaient une
CSG moins élevée que les actifs. 10 ans plus tard, c’est bien ce que le chef de l’Etat a
corrigé en janvier dernier avec sa hausse de 1,7 points de la CSG destinée à financer
une baisse de cotisations sociales pour les salariés. En 2016, France Stratégie, centre
de réflexion rattaché à Matignon, écrivait "la pauvreté a longtemps touché davantage
les personnes âgées que les jeunes. Aujourd’hui, c’est l’inverse." Le commissaire
général de France Stratégie de l’époque, l’économiste Jean Pisani-Ferry, était …le
chef économiste d’EM ! pendant la campagne présidentielle. Chantal Gratiet

Aperçu du contenu de la page 31

‹  BLOC-NOTES  ›

PERMANENCES PHARMACIES

Naissances

Avec nos plus vives félicitations
Albane Misseri • Kaïna Mayala • Ako
Yanagizaki • Jiao Cheung • Emiliana
Bonneville • Zacchary De Becque • Saul
Zirah • Elie Dukan • Liv Smadja Natanael
Levy • Elly Blaish • Ilona Seka • Olivia
Passeron • Isaac Maguin • Roxane Le
Bert • Arthur Delnord • Naomie Oiknine
• Léonard Dos Santos Oliveira • Elly
Monfort • Salomé Delaunay • LoicEthan Daya Noupoue • Mila Rehana •
Paul Merle • Arthur Sauvage • Ezekiel
Barnier • Giulia Mellerin • Edel Achache
Jeanne Byasson • Sienna Chaussy
Lucas Fossati Hamza • Evan Pamphile
Reine Lewat • Eulalie Nativel-Fontaine
Gabriel Joveski • Sharlyne Rudermann
Sacha El Charer • Lilia-Leonor Gonzalez
Liora Berrih • Juliette Demaison • Lohan
Pan-Duc Nhon

Décès

Avec nos sincères condoléances
Dany Saubesty Épouse Poliautre •
Catherine Ilbizian • Marie-Laure Laruelle
• Gilles Mouxaux • Thierry Devillebichot
• Pierre Fornet • Mohammed
Bouchemoua • Germaine Jean-Noël
Épouse Courtois • Patrick Bordes •
Maryse Lemercier • Pierre Hönigserg
• Maryline Burnay • Hugues Deneux •
Philippe Schweitzer • Monique Hérault
Veuve Valeur • Paulette Sellet Veuve
Moro Lorenzo • Joaquin Mateu Vila •
Suzanne Idel Veuve Vexler

Recensement

Vous venez d'avoir 16 ans, venez-vous faire
recenser.
Pour les jeunes garçons et filles
• nés en avril 2002 : d’avril 2018 à juillet
2018
• nés en mai 2002 : de mai 2018 à août
2018
• nés en juin 2002 : de juin 2018 à
septembre 2018.
Si vous veniez avant votre date
anniversaire, nous ne pourrions pas
enregistrer votre demande. Par contre,
ceux qui ne se sont pas encore fait
recenser et qui ont moins de 25 ans
doivent venir en mairie afin de régulariser
leur situation vis-à-vis du recensement
militaire.
Pièces à fournir
• carte nationale d’identité,
• livret de famille des parents,
• décret de naturalisation ou déclaration
devant le juge d’instance, si acquisition
de la nationalité française ou né(e) à
l’étranger,
• carte d'identité d'un des 2 parents dans
le cas où le jeune est né en France et
que ses 2 parents sont nés à l'étranger.
Cette démarche est obligatoire. Elle
vous permettra par ailleurs d'obtenir une
attestation indispensable pour présenter
tous les examens (baccalauréat, permis
de conduire, etc...).
Affaires civiles
Lundi au vendredi au 16, rue de Sully,
de 8h30 à 12h et de 13h15 à17h15.
Samedi matin au 7, rue Gabriel Péri
de 9h à 12h15.

Dimanche 15 avril
PHARMACIE CENTRALE
54, rue de Paris
Tél. 01.43.68.01.41.
Dimanche 22 avril
GRANDE PHARMACIE DE CHARENTON
3, place des marseillais
Tél. 01.43.75.14.68.
Dimanche 29 avril
PHARMACIE DES QUAIS
58 bis, quai des Carrières
Tél. 01.43.68.43.50.
Mercredi 1er mai
PHARMACIE DU MARCHE
68 bis, rue de Paris
Tél. 01.43.68.00.38.
Dimanche 6 mai
PHARMACIE DU PLATEAU
52, rue Gabrielle
Tél. 01.43.68.06.61.

Version audio du Charenton magazine
sur www.charenton.fr

Nécrologie
Adieu à Elie Gambier
Nous avons appris
avec peine le décès
d’Elie Gambier
ancien maire-adjoint
en charge des
actions patriotiques
survenu le 12 mars
dans sa 95e année. Engagé en 1944 dans la
1ère armée française, il participa activement
aux combats pour la libération du joug
nazi ainsi qu’à la guerre d’Indochine ce
qui lui valut la médaille militaire et plus
tard la Légion d’Honneur. Après une
riche carrière dans la gendarmerie, il
s’installa à Charenton en 1969 et fonda
une entreprise de transports routiers.
Très impliqué au sein de l’association
des retraités de la gendarmerie, ainsi
qu’au Conseil Municipal de 1988 à
2008, il siégea également au tribunal
des pensions militaires. A ses deux
filles, Edith et Elisabeth, à son petit-fils,
Clément Charenton magazine présente
ses sincères condoléances.

Magazine l Avril 2018 31

Aperçu du contenu de la page 32


                
  • 1
  • 2 - 3
  • 4 - 5
  • 6 - 7
  • 8 - 9
  • 10 - 11
  • 12 - 13
  • 14 - 15
  • 16 - 17
  • 18 - 19
  • 20 - 21
  • 22 - 23
  • 24 - 25
  • 26 - 27
  • 28 - 29
  • 30 - 31
  • 32