Aperçu du contenu de la page 1

n° 227
Mars 2018

décryptage

grand angle

rencontre

LA VIDÉO PROTECTION

LA MÉTAMORPHOSE
DU QUARTIER DE BERCY page 15

LE PARCOURS
CITOYEN page 24

page 12

Aperçu du contenu de la page 2

CONTACTEZ VOS ÉLUS
Une adresse unique pour joindre vos élus
www.charenton.fr/contact/
Hervé Gicquel

Maire de Charenton-le-Pont,
Conseiller départemental du Val-de-Marne
Conseiller métropolitain
Marie-Hélène Magne

1er Maire adjointe chargée de l'enfance et de l'éducation
Vice-Présidente du territoire ParisEstMarne&Bois
Patrick Ségalat

Maire adjoint chargé des finances et des ressources
humaines
Chantal Lehout-Posmantier

Maire adjointe chargée des seniors et de la résidence
Jeanne d’Albret
Benoît Gailhac

Maire adjoint chargé de l’aménagement urbain et durable
de la Ville - Conseiller territorial ParisEstMarne&Bois
Jean-Pierre Cron

Maire adjoint chargé des travaux, de la voirie, des espaces
verts, de l’entretien des bâtiments et de la commission
de sécurité
Clotilde Certin

Maire adjointe chargée des sports
Pascal Turano

Maire adjoint chargé de la sécurité et de la gestion
du domaine public
Delphine Herbert

24 - Dans les coulisses du parcours citoyen : visite de la fondation Charles de Gaulle

Maire adjointe chargée de la culture
Conseillère territoriale ParisEstMarne&Bois
Jean-Marc Boccara

Maire-adjoint chargé de l’animation évènementielle,
des actions commémoratives, des anciens combattants
et du devoir de mémoire
Pierre Miroudot

4 Retour en images
sur les événements
des dernières semaines

8	Ici et là

Des actualités dans tous les quartiers de
la ville

22 Au quotidien
24 Rencontre

Dans les coulisses du parcours citoyen

25 Portrait

10	En bref

“ La métamorphose du
quartier Bercy commence
aujourd'hui ”

19 Ensemble
20 Citoyens de demain

Charenton

2 

Sylvain Drouvillé

Conseiller municipal délégué au logement et à l’habitat
social - Conseiller territorial ParisEstMarne&Bois

André Roure

Gilles Désiré dit Gosset,
Directeur de la Médiathèque de
l'Architecture et du Patrimoine

26 Rendez-vous
28 Agenda
30 Tribunes d'expression libre
31 Bloc-notes

Charenton Magazine 48, rue de Paris – 94220 Charenton • Directeur de la publication Hervé Gicquel • Rédactrice en chef
Céline Lormier (01 46 76 47 93) • Journaliste Marion Fuzon • Ont collaboré à ce numéro David Custodio, Xavier Delaruelle, Céline
Lormier • Photos LM Corporation, Marion Fuzon, Yvan Lastes, Gérard Ledig, Jean-Pierre Le Nai, Céline Lormier • Conception
Graphique Annabelle Brietzke • Mise en page Cyril Doumbé • Impression Groupe Morault – tirage 18 000 exemplaires
Distribution Abdellatif Aïchi • Magazine imprimé sur papiers issus de forêts gérées durablement.

Magazine l Mars 2018

Conseiller municipal délégué au service social, à la santé,
aux personnes handicapées et dépendantes et à la maison
médicalisée

Conseillère municipale déléguée aux affaires civiles,
aux élections et au domaine funéraire

“La vidéo protection”

15 GRAND ANGLE

Michel Van Den Akker

Valérie Lyet

12 Décryptage
14 En direct

Conseiller municipal délégué à l’économie, à l’emploi,
aux relations avec les grandes entreprises

Conseiller municipal délégué aux relations
avec les syndicats intercommunaux et aux partenaires
institutionnels de la Ville
Rachel Gruber

Conseillère municipale déléguée à la médiation - prévention
Gabriela Kadouch

Conseillère municipale déléguée à la petite enfance
Fabien Benoit

Conseiller municipal délégué à la jeunesse,
à l’enseignement secondaire et au numérique
Joël Mazure

Conseiller municipal chargé des relations avec
les commerçants, le marché du Centre, des affaires
juridiques et de l’administration des biens

Aperçu du contenu de la page 3

Hervé GICQUEL | Maire de Charenton-le-Pont | Conseiller départemental du Val-de-Marne

Pour toutes ces raisons, la Municipalité a signé un Contrat d’Intérêt
National (CIN) avec l’Etat et a présenté en 2016 la candidature du
quartier Bercy dans le cadre de l’appel à projets "Inventons la Métropole
du Grand Paris" (IMGP), la plus grande consultation d’Europe en
aménagement, urbanisme et architecture.
Au cours des 18 derniers mois, trois groupements de renom ont
travaillé sur la partie sud-ouest de notre commune pour imaginer
l’évolution de ce site, à fort potentiel, et trouver des solutions pour
améliorer la vie quotidienne de ses habitants. C’est UrbanEra, entité
du groupe Bouygues Immobilier, qui a remporté le concours IMGP
en présentant une feuille de route permettant de métamorphoser ce
site et de respecter les objectifs d’intérêt général fixés par la
municipalité.
Innovation urbaine, exemplarité environnementale, réalisation de
liaisons douces avec Paris, la Seine et les autres quartiers
charentonnais, création de nouveaux services, programmation de
logements adaptés aux besoins locaux, solidité du montage financier
de l’opération, capacité à attirer des investisseurs, des entreprises et
des commerces, tels sont les avantages du projet de cette société
dont les propositions vous seront exposées dans le dossier du
magazine.

Chères Charentonnaises, Chers Charentonnais,
Une ville comme Charenton-le-Pont doit être capable d’innover pour
relever les nombreux défis qui se présentent à elle et répondre aux
attentes légitimes de ses concitoyens. Alors qu’autour de nous l’Est
parisien est en pleine mutation, je souhaite également que notre ville
soit volontaire, à l’avant-garde, pour consolider son attractivité dans
le Grand Paris et accroître la qualité de vie de nos concitoyens.
A ce titre, notre quartier de Bercy a toujours eu, à mes yeux, un
potentiel de développement inexploité en raison des contraintes
urbaines le coupant de Paris et l’enserrant entre l’autoroute A4, le
boulevard périphérique et l’emprise SNCF. De plus, sa modernisation
était, jusqu’à présent, rendue complexe dans la mesure où ses
parcelles mutables sont partagées par plusieurs propriétaires fonciers.

Si un concours a été nécessaire pour donner le cap du renouveau du
quartier Bercy, une nouvelle séquence est désormais enclenchée. La
Ville va placer l’écoute des habitants au cœur des différentes étapes
réglementaires et des temps de concertation vont accompagner
l’évolution de ce secteur.
Toujours dans le domaine de l’innovation, je me réjouis que Charenton
ait de nouveau obtenu 5@ décernés par le jury du label villes Internet
en février dernier. Cette récompense met en valeur les territoires
actifs en matière d'initiatives et de services numériques.
Enfin, des discussions sont actuellement en cours entre les Maires
du Val-de-Marne et Monsieur le Préfet au sujet de l’organisation des
commissariats de notre département. Je défendrai naturellement
avec la plus grande détermination la nécessité de renforcer la présence
de la police nationale à Charenton.
Bonne lecture.

Magazine l Mars 2018 3

Aperçu du contenu de la page 4

‹  RETOUR EN IMAGES  ›

DÉJEUNER DANSANT En février dernier, plus de 1 200 seniors
charentonnais ont été invités par le Maire, Hervé Gicquel
et Chantal Lehout-Posmantier, Maire-adjointe chargée des
seniors, pour le traditionnel banquet qui leur est dédié. Cette
année, les convives ont été accueillis au Plateau de Gravelle,
dans le bois de Vincennes, pour un déjeuner gastronomique.
Le repas s'est terminé dans la bonne humeur et surtout sur
la piste de danse dans une ambiance détendue et conviviale !

Retrouvez le reportage photo
sur www.charenton.fr

VŒUX AUX SENIORS La comédie musicale
"Les succès d'après-guerre" interprétée par
la compagnie "Pliez bagage" a remporté un
beau succès auprès des Charentonnais de
plus de 62 ans invités au T2R par Hervé
Gicquel, le Maire, Chantal Lehout-Posmantier,
Maire-adjointe aux seniors et Michel Van den
Akker, Conseiller municipal chargé du service
social. Plus de 500 personnes ont assisté à
ce spectacle.

4 

Magazine l Mars 2018

Aperçu du contenu de la page 5

‹  RETOUR EN IMAGES  ›

FOULÉES CHARENTONNAISES
La 34e édition des Foulées
Charentonnaises a réuni presque 2 000 coureurs dans nos rues et
à travers les chemins du bois de Vincennes. Il faut croire que les
conditions hivernales n'ont pas empêché Bechere Turakumbi de
battre le record de l'épreuve du 15 km avec un temps de 47 minutes
53 secondes, une vraie fusée ! Bravo à tous les participants, enfants
et adultes pour ce beau moment de sport et de partage.

Retrouvez le reportage photo et la vidéo
sur www.charenton.fr
Magazine l Mars 2018 5

Aperçu du contenu de la page 6

‹  RETOUR EN IMAGES  ›

CONCERT DES ENSEMBLES DU CONSERVATOIRE Les ensembles
instrumentaux du conservatoire André Navarra se sont produits, il
y a quelques semaines, sur la scène du T2R avec un programme
diversifié pour le plus grand plaisir du public. Au creux de l'hiver,
la musique a réchauffé les cœurs !

Retrouvez les reportages photos
sur www.charenton.fr

SAINT VALENTIN Les amoureux étaient invités à déclarer
leur flamme dans toute la ville, le 14 février dernier. Les
mots doux envoyés par les Charentonnais ont été publiés
toute la journée sur les panneaux lumineux et sur le site
Internet.
6 

Magazine l Mars 2018

GYMNASTIQUE En février dernier, Charenton
a accueilli une compétition départementale
de gymnastique au complexe Nelson Paillou.
Le palmarès pour les équipes de Charenton
s'est révélé excellent. Félicitations aux jeunes
gymnastes !

Aperçu du contenu de la page 7

‹  RETOUR EN IMAGES  ›

DEVOIR DE MÉMOIRE En janvier dernier, à l'occasion des Vœux aux Anciens Combattants,
le Maire a eu à cœur, dans son intervention, de réaffirmer son attachement profond au
monde Combattant et aux commémorations patriotiques qui sont des temps forts de
la vie locale. L'année 2018, qui correspondra au centenaire de la fin de la 1ère guerre
mondiale, sera ponctuée d'actions en faveur du devoir de mémoire en direction de
nos concitoyens notamment les plus jeunes.

SÉJOUR ENFANCE 20 jeunes charentonnais ont
pris un grand bol d'air frais pendant les vacances
d'hiver ! Ils sont partis faire des raquettes à
Vagney, charmante station des Hautes-Vosges.

CABARET DES ATELIERS
En janvier dernier, les
apprentis comédiens, danseurs et chanteurs du
service Jeunesse se sont retrouvés pour un grand
cabaret des ateliers devant un public enthousiaste
composé de familles et d'amis.

PALMES ACADÉMIQUES Deux membres du lycée polyvalent
Robert Schuman ont été récemment nommés Chevaliers des
Palmes Académiques. Cette distinction symbolique vient saluer
leur travail et leur investissement au sein de l'Éducation nationale.

Nadia Hallaf (Professeur d’économie-gestion) et Moisé Lamar (Cuisinier)
Magazine l Mars 2018 7

Aperçu du contenu de la page 8

‹  ICI ET LÀ  ›

Dans ma ville ...
Des rencontres, des animations et des actualités
dans les différents quartiers de Charenton

Rue des Bordeaux
Le 18 janvier dernier, la Ville avait invité
l'ensemble des gardiens des résidences
de logement sociaux du territoire, soit une
quarantaine de professionnels qui sont
des acteurs importants des liens humains,
pour un moment de partage autour de la
traditionnelle galette des rois.

Quartier Liberté
La nuit des conservatoires a connu un
beau succès le 26 janvier dernier. Le
public s'est pressé au conservatoire
André Navarra pour découvrir les
ateliers et mini-concerts proposés à
cette occasion.

Rue du Président Kennedy
Les bénévoles de la section
Charenton / Saint-Maurice de
la Croix-Rouge Française sont
intervenus à Notre-Dame-desMissions le mois dernier pour
former les élèves délégués du
collège et lycée aux premiers
secours.

Île Martinet
Plus de 300 sapins ont été recyclés et
transformés en broyat en début d'année par
le service des Espaces verts. Cette opération
a été rendue possible grâce à la participation
des Charentonnais ayant déposé leur sapin
aux différents points de collecte.

8 

Magazine l Mars 2018

Aperçu du contenu de la page 9

‹  ICI ET LÀ  ›
Rue du Général Leclerc
La générosité des Charentonnais
et l'implication de la boulangère du
4 rue du Général Leclerc, Fatima
Duarte, ont permis de collecter près
de 216 kg de pièces jaunes au profit
de l'association "Ensemble contre la
leucémie".

Rue Gabriel Péri
Depuis quelques mois, les résidents de la
maison médicalisée Gabrielle d'Estrées
reçoivent la visite de services civiques deux
fois par semaine. Bienveillantes et enjouées,
les jeunes femmes leur proposent des activités
et des moments d'échanges.

Espace Toffoli
Chapeaux de cow-boy et santiags étaient de
rigueur sur le plancher de l'espace Toffoli, le
10 février dernier, pour le grand bal country
de l'Urban country dance, qui réunit à
chaque fois de nombreux passionnés.

Gymnases Tony Parker
La Fédération de Volley a décerné le "label
Sport Santé" au CNM Charenton volleyball le 10 février dernier à l'occasion d'un
match amical contre le Groupe France de
Volley-ball Assis.

Magazine l Mars 2018 9

Aperçu du contenu de la page 10

‹  EN BREF  ›

VIE ÉCONOMIQUE

SPECTACLE JEUNE PUBLIC

Les Vœux du Club Gravelle Entreprendre
-

Les tribulations d'une
pirate écologique
Carlotta, une pirate magicienne, son
matelot Gulimette et leur bateau, le
Chamallow Rose, sillonnent la mer pour
s'assurer que personne ne jette rien
dedans et surtout pas le capitaine
Beurk ! Ce drôle d'équipage écologique
est venu jusqu'à la scène du Théâtre
des 2 Rives, transformée en décor
marin, à la rencontre du jeune public.
Plus de 400 petits spectateurs sont
venus assister aux représentations de
la pièce intitulée "la pirate écologique".
De la grande section de maternelle aux
classes de CM2, tous les petits
moussaillons charentonnais ont
participé avec plaisir à ce moment de
partage pour évoquer le développement
durable sous un prisme ludique et
participatif.

Réseau de dirigeants et de responsables d’entreprises majoritairement implantées
à Charenton-le-Pont, Saint-Maurice et Maisons-Alfort, le Club Gravelle Entreprendre
a organisé une cérémonie de Vœux le mois dernier. Ce club se positionne comme
un lieu de rencontres entre pairs, de partage d'expériences, de contacts et de bonnes
pratiques. Au fil des années, il a tissé un partenariat étroit avec les villes pour apporter
sa contribution à la dynamique économique locale en participant à des manifestations
municipales (Forum des associations, Charentonnaise des Entreprises, Foulées
Charentonnaises…). Le club propose des matinales mensuelles avec des thématiques
distinctes pour enrichir les pratiques des membres, des soirées afterworks pour
découvrir les locaux et l'activité des uns et des autres, des réunions "cartes sur table"
pour favoriser des échanges commerciaux et la mise en relation entre membres.
Enfin, il contribue à la démarche "Agir ensemble sur le Territoire". En outre, il est l'un
des acteurs du programme "Quand élèves et entreprises se rencontrent", mené en
partenariat avec la Ville et le lycée Robert Schuman pour rapprocher le monde
académique et le monde de l’entreprise. Yann Delpierre, le Président du CGE, explique
"La mission première du Club est de contribuer à l’objectif de chaque entrepreneur :
assurer la pérennité et le développement de son entreprise. Aujourd'hui, nous sommes
75 acteurs du territoire aux métiers extrêmement diversifiés. C'est un réseau fort,
composé essentiellement de TPE et de PME, qui nous permet d'être complémentaires,
solidaires et de partager nos problématiques. Par ailleurs, le Club fêtera ses 10 ans
en 2018."
www.clubgravelle.com

CULTURE

65 Salon de Charenton
e

Le mois dernier, plus de 200 artistes charentonnais et franciliens ont exposé leurs œuvres
à l'Espace Art et Liberté à l'occasion du Salon de Charenton. Cette année, l'invitée d'honneur
était Marie Détrée-Hourrière, peintre officiel de la Marine. Elle est l'une des quatre femmes
en France ayant ce statut, accordé par le ministre de la Défense, sur proposition du jury du
Salon de la Marine. Cette POM, c’est-à-dire "peintre officiel de la Marine" est d'origine
Malouine. Passionnée, elle a parcouru les mers à bord des navires de la Marine nationale.
Elle a ainsi pu exprimer son goût pour les ports, les sites industriels et les vieux cargos. A
l'occasion du vernissage, quatre artistes ont été récompensés : Gérard Caudroy (Prix de la
Ville en peinture), Iris Vargas (Prix de la Ville en sculpture), Françoise Leroy-Garioud (Prix de
la Ville en gravure) et Françoise Martin (Prix de la Ville en photographie).
Retrouvez le reportage photo sur www.charenton.fr
10 

Magazine l Mars 2018

Aperçu du contenu de la page 11

‹  EN BREF  ›

INONDATIONS

Charenton reconnue en état de
catastrophe naturelle
Si les épisodes de crue n'ont pas contraint les Charentonnais à quitter
leur logement comme dans certaines villes du Val-de-Marne, quelques
équipements sportifs ont, malgré tout, été touchés, comme la piste
d'athlétisme Stéphane Diagana, noyée sous les eaux. Comme 18
autres villes du département, Charenton a été reconnue en état de
catastrophe naturelle suite aux inondations de janvier.

BOOSTE TA RÉUSSITE

Un salon pensé par et pour les jeunes !
Le mois dernier, le salon Booste ta réussite s'est tenu au Pavillon
Baltard, à Nogent-sur-Marne. A l'initiative de ce salon de
l'orientation et de l'emploi dédié aux jeunes : Pridi Bouekassa.
Ce dynamique chef d’entreprise en coaching scolaire a souhaité
proposer cette formule afin de leur offrir des contacts avec des
professionnels, des conseillers d'orientations et la possibilité
d'intégrer des réseaux. La Ville, ainsi que le Club Gravelle
Entreprendre, étaient présents à l'occasion de cette 3e édition
du Salon.

ECONOMIE LOCALE

Les commerçants à l'honneur
En janvier dernier, de nombreux commerçants charentonnais
ont pris plaisir à se retrouver dans le salon de l’Hôtel de Ville
à l’occasion d’une cérémonie de vœux qui leur était dédiée.
Accompagné de son équipe, le Maire, Hervé Gicquel, a rappelé
son soutien à ces femmes et ces hommes, artisans,
commerçants et entrepreneurs, qui œuvrent chaque jour pour
contribuer, chacun à leur façon, au dynamisme du territoire.
Cette soirée fut également l’occasion pour l’équipe de
souligner l’opération "Les Charentonnais ont du cœur", en
partenariat avec le Crédit Mutuel, les lycéens de Robert
Schuman, les enfants des accueils de loisirs de la Ville ainsi
que les commerçants locaux. Françoise Kaziz, Présidente de
l’Association des Familles de Charenton, a expliqué que le
fruit de cette collecte émanant de la générosité des
Charentonnais servirait à organiser des sorties culturelles pour
certaines familles bénéficiaires de l’association.

JUDO

Solidarité entre jodokas
Après la réquisition du gymnase de Villeneuve-Saint-Georges pour cause de
crue de la Seine, le Dojo de Charenton a ouvert ses portes au stage d'arbitrage
départemental de judo en janvier dernier. Les formateurs et les jeunes ont pu
profiter "au sec" des tatamis charentonnais !

Magazine l Mars 2018 11

Aperçu du contenu de la page 12

‹  DÉCRYPTAGE  ›

VIDÉO PROTECTION URBAINE
—

Renforcer la tranquillité
des espaces publics et privés
Afin de compléter l’action menée par Charenton sur l’espace public,
Valophis Habitat a financé, l’an passé, l’implantation de 13 caméras
de vidéo protection au sein de la résidence Bobillot-Sellier. Le bailleur,
la Ville et l’État viennent de franchir un nouveau cap en mettant
en place un dispositif apte à assurer la sérénité des locataires.

12 

Magazine l Mars 2018

Aperçu du contenu de la page 13

‹  DÉCRYPTAGE  ›

D

epuis de nombreuses années,
Charenton a fait de la sécurité des
biens et des personnes et, par là
même, la préservation de son cadre de vie,
l’une de ses priorités. Cette volonté affirmée
se traduit concrètement par les moyens
humains et matériels alloués à la police
municipale ainsi que par le renforcement,
année après année, du réseau de caméras
de vidéo protection géré par la Ville.
En parallèle, l'équipe municipale incite
également les entreprises et les bailleurs du
territoire à déployer leur propre réseau de
caméras sur les sites dont ils ont la
responsabilité.
Souhaitant répondre davantage aux
demandes de sécurité et de prévention
formulées par les locataires du parc social et
lutter contre le sentiment d’insécurité, la
municipalité a convaincu le bailleur social
Valophis habitat d’installer, l’an dernier, 13
caméras dans les parties communes de
l’ensemble immobilier "Bobillot Sellier"
comptant 650 appartements.
Une nouvelle étape partenariale a été franchie
grâce à la signature par la Ville, Valophis
Habitat et la Préfecture du Val-de-Marne,
d’une convention encadrant le transfert des
images de vidéo protection exploitées par le
bailleur sur cette résidence sociale vers le
Centre de Supervision Urbain (CSU) de la
Police municipale et, si besoin, vers le
commissariat de la Police nationale.
Ce dispositif est effectif depuis le 11 janvier
2018. Il s’agit d’une action concrète soulignant
la capacité d’une ville, d’un bailleur social et
de l’Etat de travailler de concert pour
renforcer la tranquillité résidentielle et
publique, tout autant que d’un outil
d’investigation efficace à l’usage des services
en charge de la sécurité.
A savoir : Toute personne susceptible d’avoir
été filmée dans les immeubles concernés
disposera, conformément à l’article 10-V de

Le Maire, Hervé Gicquel, Pascal Turano, Maire-Adjoint, Farid Bouali, Directeur général adjoint de
Valophis Habitat et Roger Marion, Délégué général à la sécurité de ce groupe, ont pu constater l’effectivité
de ce dispositif lors d’une visite du CSU le jeudi 18 janvier.

“ La vidéo protection est un outil

efficace sur le plan de la prévention,
de la sécurité dans les parties communes
et les espaces publics

„

la loi n°95-73 du 21 janvier 1995 modifiée,
d’un accès aux enregistrements qui la
concernent ou pourra en vérifier la destruction
dans le délai prévu. Cet accès est de droit.
Elle devra adresser au correspondant
informatique et libertés de Valophis Habitat,
une demande écrite motivée, sur la base de
laquelle une réponse lui sera adressée et les
images éventuelles utilisées.

Le chiffre

75
Caméras de vidéo protection
déployées sur la ville

Magazine l Mars 2018 13

Aperçu du contenu de la page 14

‹  EN DIRECT  ›

AVENUE W. CHURCHILL / RUE M. DELCHER
11 tilleuls en remplacement
des platanes supprimés
Suite à un contrôle sanitaire ayant mis en
lumière l’infection de 11 platanes de l’avenue
W. Churchill et de la rue M. Delcher par un
champignon pathogène, la Ville a pris la
décision de procéder rapidement à la
suppression de ces spécimens devenus
dangereux. La Municipalité s’était alors
engagée à procéder à leur remplacement
par 11 tilleuls. Le service des Espaces verts
s'est employé à complèter cette campagne
par la plantation de 4 tilleuls sur des fosses
non encore pourvues. Depuis février dernier,
ces deux voies ont, comme prévu, retrouvé
leurs arbres.

MOTOS – SCOOTERS
Stationnement sur emplacements
réservés payant et obligatoire
pour les deux roues sur voirie à compter du
2 avril 2018 équivaudra à environ un tiers du
tarif de celui appliqué aux voitures. Un tarif
résidentiel sera également disponible pour
les Charentonnais utilisateurs de motos ou
de scooters qui s’inscriront sur l’application
Paybyphone et auprès de la cellule
réglementaire.

A compter du 2 avril 2018, les conducteurs
de deux-roues motorisés seront soumis
à l’obligation de garer leurs véhicules
aux emplacements réservés à cet effet
et au stationnement payant. En effet,
la Municipalité a souhaité répondre aux
demandes des administrés qui souhaitaient
des actions concrètes pour mieux maîtriser
leur stationnement dans la ville qui, depuis
trop d’années, empiètent sur les espaces
réservés aux piétons. Charenton comptabilise
actuellement 500 places matérialisées et va
poursuivre leur développement.
La mise en place du stationnement payant
14 

Magazine l Mars 2018

Quelques exemples de tarifs pour les
Charentonnais inscrits pour le forfait résidentiel :
• Forfait journalier : 0,30 €
• Forfait semaine : 2 €
• Forfait mensuel : 7€
• Forfait annuel : 75€
• Stationnement de 10 minutes en Zone verte : 0,07 €
• Stationnement de 10 minutes en Zone rouge : 0,20 €
Au titre de cette nouvelle réglementation,
les propriétaires de deux-roues motorisés
seront soumis, en cas de non règlement de
leur stationnement, au Forfait Post stationnement selon la grille tarifaire suivante :
• FPS en paiement immédiat (dans les 72h
suivant l’avis de FPS) : 6 €
• FPS plein (au-delà de 72h) : 10 €
• FPS majoré (au-delà de 3 mois) : 60 €

ENVIRONNEMENT
Vous recyclez,
les enfants créent
Dans le cadre de l’engagement de la Ville
en faveur de l’environnement, les enfants
fréquentant les centres de loisirs sont invités,
depuis plusieurs semaines, à réaliser des objets
créatifs à partir de matériaux recyclés. Afin de
les aider à poursuivre ce projet, les enfants ont
besoins de la contribution de chacun. Pour ce
faire, il suffit de déposer dans l’un des centres
de loisirs ou au service Enfance :
• Des pots de yaourts en verre
• Des bouchons en plastique
• Des journaux et revues
• Des tubes de papier toilette ou essuie-tout
• Des restes de laine
• Des chutes de tissu
• Des bouteilles d’eau vide (toutes tailles)
• Du bois (sous toutes ses formes)
• Du papier même imprimé.
Par ailleurs, un troc de livres sera organisé le
2 juin prochain sur la Place Aristide Briand. Aussi,
si vous disposez de livres sur le développement
durable ou la citoyenneté, n’hésitez pas à les
confier aux mêmes équipes.
Adresses des différents Centres de loisirs
municipaux sur www.charenton.fr

PLAN VIGIPIRATE
Des jardinières pour la
sécurité de tous
Dans le cadre du plan Vigipirate, la Ville a
neutralisé le stationnement, devant des sites
potentiellement sensibles et en particulier les
établissements scolaires, à l’aide de barrières
"Vauban". Inesthétiques, trop souvent
vandalisées par des automobilistes peu
scrupuleux, elles vont être progressivement
remplacées au fil des ans par des espaces
végétalisés plantés en pleine terre, comme
dans les rues du Président Kennedy et des
Bordeaux. De cette manière, la Ville conjugue
sécurité et embellissement du cadre de vie.

Aperçu du contenu de la page 15

‹  GRAND ANGLE  ›

La métamorphose
du quartier de Bercy
commence aujourd’hui
Le 15 février dernier, le jury du concours "Inventons la Métropole
du Grand Paris" a retenu UrbanEra, entité de Bouygues
Immobilier spécialisée dans la réalisation de quartiers mixtes et
durables, pour métamorphoser le quartier Bercy de Charenton.
Le projet de ce lauréat donne l’impulsion pour enclencher
l’évolution de ce secteur tout en associant la population.

Magazine l Mars 2018 15

Aperçu du contenu de la page 16

‹  GRAND ANGLE  ›

Paris

A

u fil des ans, la Municipalité a
toujours cherché à désenclaver
les 12 hectares du quartier de
Bercy enserré entre l’autoroute
A4, la ligne SNCF et le boulevard
périphérique. En 2013, un projet avait failli
se concrétiser. Cependant, la complexité
de ce secteur, et notamment la présence
de différents propriétaires fonciers dans ce
périmètre, n’ont jamais permis de finaliser
les opérations envisagées. Les élus de
Charenton ont cherché des solutions
comme cela avait été rappelé dans le
cadre des réunions publiques des quartiers
de Bercy et de Valmy en 2016 et 2017.
L’objectif était d’agir pour éviter que chaque
acteur privé décide individuellement de
mener des constructions sur sa parcelle
sans intérêt pour les habitants.
C’est dans ce contexte qu’une étape
significative a été franchie en 2016.
En effet, à force de mobilisation et
grâce à la conjoncture métropolitaine,
Charenton a réussi à fédérer les différents
protagonistes privés et publics autour
d’enjeux et d’objectifs communs pour
revitaliser le quartier. Pour commencer,
la Métropole du Grand Paris (MGP), la
Société du Grand Paris et la préfecture de
la Région Ile-de-France ont lancé un appel
à projets, "Inventons la Métropole du Grand
Paris" (IMGP). Ce concours d’envergure
internationale doit permettre de révéler les
potentialités de certains quartiers du cœur
de l’Ile-de-France. Suite à la candidature de
la ville, le site de Charenton-Bercy a été
retenu, le 10 octobre 2016.

Un quartier repensé autour de nouvelles circulations et liaisons

“Le 15 février dernier, le jury a retenu
un programme à la fois ambitieux
pour Charenton mais aussi pour
les Charentonnais

„

Quelques jours plus tard, l’Etat, Charenton,
et l’Établissement public territorial
ParisEstMarne&Bois signaient le Contrat
d’Intérêt National (CIN), document instaurant
une instance de dialogue pour associer tous
les acteurs concernés par le quartier Bercy.

CHARENTON RETENU POUR PARTICIPER
AU CONCOURS "IMGP"
Si Charenton devient, fin 2016, un secteur
prisé pour le développement francilien, ce
n’est pas un hasard. Depuis des années, les
équipes municipales se sont mobilisées pour
démontrer les potentialités de ce quartier
à condition de trouver des solutions pour
le désenclaver en le reliant à la Capitale. Il
dispose d’atouts pour évoluer positivement
comme ce fut le cas, par exemple, avec
le Cour Saint Emilion et le quartier de la
Bibliothèque François Mitterrand dans les
12e et 13e arrondissements de Paris.
Notre candidature au concours IMGP
s’imposait donc comme une évidence. Alors
que les lauréats de 57 sites de ce concours
ont été dévoilés à l’automne 2017, le jury
en charge de l’opération "Charenton-Bercy"
a préféré demander aux trois candidats en
lice d’approfondir leurs dossiers.

16 

Magazine l Mars 2018

LES ENJEUX DE LA MODERNISATION
DU QUARTIER DE BERCY
Le cahier des charges proposé aux candidats
reposait sur :
• Le processus de désenclavement du
site vers Paris via la rue Baron-Le-Roy,
vers le Nord de Charenton en retravaillant
la passerelle Valmy et, si possible vers les
berges de la Seine
• L’exemplarité sur le plan du développement
durable et de l’innovation urbaine
• La réalisation d’une programmation mixte
comprenant de l’activité tertiaire (bureaux,
commerces, loisirs…) et des logements de
tous types
• La mutation du centre commercial Bercy 2
• La création d’équipements publics
• L’articulation urbaine avec la future ZAC
Bercy dans le 12e arrondissement prévoyant
une production de 4 000 logements et
plusieurs tours.
Tous ces points et bien d’autres encore
devaient être réunis par les candidats afin de
créer les conditions pour accorder à Charenton
le rayonnement qui lui revient tout en lui
conférant une dimension métropolitaine. La
municipalité de Charenton avait également
insisté pour que le projet retenu s’adapte à la
configuration du quartier, de la ville et, enfin,

Aperçu du contenu de la page 17

‹  GRAND ANGLE  ›

Le site de l’AP-HP devient la Serre des Possibles

[Hervé Gicquel ]
Maire de Charenton-le-Pont
Conseiller départemental du Val-de-Marne

Après tant d’années de mobilisation pour dynamiser le quartier de Bercy, je ne peux que me
réjouir de l’aboutissement du travail partenarial mené avec tous les acteurs de ce secteur et de
ce concours. Tous les facteurs sont regroupés pour nous permettre d’offrir à Charenton et aux
Charentonnais une opération maitrisée par la ville et permettant un renouvellement urbain. Pour
ce faire, nous devions, la Ville et ses partenaires, nous rassembler autour du dispositif proposé
par la Métropole du Grand Paris comme du CIN et ainsi parler d’une même voix. A présent que
les grandes étapes de la feuille de route nous guident, je tiens à ce que les Charentonnais prennent
toute leur place dans la mise en œuvre de ce programme essentiel pour demain. C’est la raison
pour laquelle j’ai rappelé en réunion publique, le 12 mars dernier, qu’une large concertation va
s’ouvrir et que les habitants seront régulièrement associés et sollicités pour enrichir ce projet.

prenne principalement en compte la qualité
de vie des Charentonnais.
A ce titre, le 15 février dernier, le jury a
retenu un programme à la fois ambitieux pour
Charenton mais aussi pour ses habitants.

URBANERA PORTE LE PROJET LE PLUS
AMBITIEUX
C’est le projet porté par UrbanEra, entité de
la société Bouygues Immobilier spécialisée
dans la création de quartiers mixtes et
durables à destination des collectivités, qui
a remporté le concours. Il repose sur un
savant mélange entre bureaux, commerces,
logements et nouveaux espaces publics.
En effet, comme l’explique Benoît Gailhac,
Maire-adjoint chargé de l’aménagement
urbain et durable de la ville : "Cette offre a
été jugée de manière globale comme celle
qui proposait le programme le plus équilibré,

le plus innovant, le plus ambitieux en
termes de désenclavement et d’articulation
avec le projet parisien en restant le plus
respectueux des Charentonnais. De plus, il
est le plus emblématique sur les aspects
environnementaux et permettra de mobiliser
les financeurs et investisseurs".
Dans le détail, le jury a été sensible à plusieurs
points prépondérants :

UN QUARTIER PENSÉ POUR LA QUALITÉ DE
VIE ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE
Les concepteurs ont choisi de l’axer sur
des déplacements facilités. A ce titre, la rue
Baron-le-Roy, qui va être prolongée depuis
Paris, se poursuivra dans Charenton grâce à
des circulations douces. Elles permettront de
cheminer au milieu d’immeubles de bureaux
et de résidences avec des commerces en

Projet de tour, signe architectural marquant une nouvelle entrée de ville

rez-de-chaussée. Cette nouvelle artère
facilitera l’accès à pied à Paris en quelques
minutes mais également de rejoindre
l’avenue de la Liberté et la passerelle Valmy.
Cette dernière est appelée à dépasser sa
fonction première de franchissement pour
devenir un lieu de vie ponctué d’espaces
piétons, d’une piste cyclable à double
sens, d’équipements et de zones plantées.
Elle reliera le quartier de Bercy au Bois de
Vincennes. Dans la dernière phase des
travaux, il est envisagé la création d’une
passerelle plantée surplombant l’autoroute
A4 pour rejoindre les berges de Seine qui
pourraient être également réaménagées pour
accueillir du public.
Un effort conséquent est porté sur les
espaces verts, y compris sur les toitures
et les terrasses. Dans ce cadre, le projet
Magazine l Mars 2018 17

Aperçu du contenu de la page 18

‹  GRAND ANGLE  ›

360 000 M2 3,6 Ha
SURFACE DU PROJET

D'ESPACES VERTS PLANTÉS

L’artère remplaçant les entrepôts et permettant de relier Paris et la passerelle Valmy

Une nouvelle séquence est dorénavant ouverte
et la Ville va placer l’écoute des habitants au
cœur des différentes étapes réglementaires
et des temps de concertation qui vont
accompagner l’évolution de ce secteur.
Si vous souhaitez nous faire part de vos
remarques, n’hésitez pas à nous contacter à
cette adresse : bercy@charenton.fr

18 

Magazine l Mars 2018

DE LOGEMENTS SOCIAUX

La passerelle Valmy transformée en lieu de vie

prévoit 3,6 hectares d’espaces verts plantés,
un arbre pour chaque logement créé et le
développement d’un site dédié à l’agriculture
urbaine. Cependant, la performance
environnementale du programme ne s’arrête
pas là. Choix des matériaux, économies
énergétiques, recyclage des déchets et
des eaux pluviales… sont prévues pour
instaurer au sein de ce quartier une boucle
environnementale vertueuse et installer
Charenton en position de territoire innovant
et de référence en la matière.

Parlons du renouveau
du quartier Bercy

30 %

La majorité des immeubles d’habitation
seront réalisés dans les secteurs les plus
préservés. Pour répondre aux objectifs
de la ville sur le plan de l’habitat et de la
diversification du parcours résidentiel, 1000
nouveaux appartements devraient être
réalisés dont 30% de logements sociaux.

DE NOUVEAUX PÔLES ATTRACTIFS ET
ANIMÉS
Ce projet s’articule autour de 3 pôles
constructibles à savoir les entrepôts détenus
par la société Tikehau, les locaux de l’APHP et le centre commercial. Le premier,

placé à la lisière de Paris, s’organise autour
d’une tour à l’architecture remarquable. Elle
marquera une nouvelle entrée de ville en
liaison urbanistique avec les aménagements
parisiens à venir du 12e arrondissement. Cet
édifice de 180 m à proximité du périphérique
contribuera à la solidité économique globale
de l’opération mais surtout s’insèrera dans
le paysage urbain en respectant les secteurs
d’habitation préexistants. La tour sera
ambitieuse sur le plan environnemental et
intégrera de nombreux espaces verts dans
son enceinte. Elle abritera des logements,
une offre hôtelière adaptée à l’attractivité du
quartier et un espace ouvert au public sur son
toit. Elle sera conçue pour que son ombre ne
porte pas sur le quartier et encore moins sur
les habitations mais sur le périphérique et le
faisceau ferré.
Le second pôle du quartier prendra place dans
les locaux préservés de l’AP-HP. Transformé
en cluster* dédié aux Univers virtuels, ce
bâtiment devrait accueillir une résidence
étudiante, une autre pour les artistes et
des bureaux. Il sera complété par "La Serre
des possibles", espace envisagé pour une

* Les clusters sont des réseaux d’entreprises constitués majoritairement de PME et de TPE, fortement ancrés localement, souvent sur un même
créneau de production et souvent liés à une même filière. Dans une économie mondialisée, les clusters permettent, en fédérant les énergies, de
conquérir des marchés qui n’auraient pas été́ accessibles par des entreprises seules.

Aperçu du contenu de la page 19

‹  GRAND ANGLE  ›

Une place publique piétonne et commerciale au pied de la Tour

Néo : un nouvel espace à vocation commerciale et ludique

“ Ce projet solide propose des solutions concrètes
aux besoins des habitants et des usagers du quartier „
programmation d’animations culturelles et
associatives. Enfin, le centre commercial
Bercy 2 laissera place à "Néo". Ce bâtiment
sera dédié aux activités commerciales et
ludiques. C’est ici, à titre d’exemple, que la
création d’un centre aquatique pourrait être
envisagée dont les modalités de gestion
doivent encore être fixées.

UNE OPÉRATION SOLIDE S’APPUYANT SUR
DES PARTENAIRES PRÊTS À S’ENGAGER
Le programme repose sur plusieurs
pierres angulaires et notamment l’activité
économique. La métamorphose de ce
quartier de vie en dépend. UrbanEra a
d’ores et déjà retenu l’attention de divers
investisseurs tout autant que d’entreprises
reconnues des Univers virtuels susceptibles
de s’installer au sein du Cluster.
D’autre part, de grands noms de la distribution
ou de l’hôtellerie seront très certainement
intéressés par ce site unique. Ce point est

essentiel pour la viabilité du projet, la diversité
des activités du quartier mais également
pour financer les établissements et espaces
publics attendus (école …).
De plus, l’équipe d’UrbanEra a établi le
phasage de son opération de démolition/
construction en privilégiant les attentes
les plus fortes des Charentonnais à savoir
la percée de la rue Baron-Le-Roy puis la
réalisation de la nouvelle passerelle Valmy.
Enfin, les différentes phases qui ponctueront,
cette opération entre 2021 et 2030 sont
toutes indépendantes. Ce choix opérationnel
facilitera le quotidien des habitants et
permettra au quartier de voir ses nouvelles
potentialités éclore progressivement.
L’étape qui vient d’être franchie est cruciale
pour la métamorphose du quartier de
Bercy. En choisissant UrbanEra, la Ville
et ses partenaires se dotent de garanties

quant au financement de cette opération.
La ville sera également soutenue par Grand
Paris Aménagement, opérateur foncier
et aménageur urbain de premier plan en
Ile-de-France. Cependant, le champ des
possibles est encore très grand et sera
largement concerté avec la population. De
nouveaux transports publics devraient venir
naturellement desservir ce quartier. Les
architectes du groupement ont imaginé que
cette dynamique engendrerait la construction
d’une gare du RER D au niveau de la
passerelle Valmy. S’il s’agit encore aujourd’hui
d’une projection, la revitalisation du secteur
pourrait la rendre possible. La Municipalité
compte ainsi sur la mise en œuvre d’un cercle
vertueux qui pourrait également concerner la
pacification de l’autoroute A4.
Pour plus d'informations :
www.charenton.fr

Crédits visuels : SOM, Atelier 2/3/4, Artfactory Image, Luxigon, Meshroom
Magazine l Mars 2018 19

Aperçu du contenu de la page 20

‹ DE DEMAIN ›

Un nouveau blason pour le collège Dansez autour
des livres

Le collège la Cerisaie a organisé, il y a quelques mois, un concours de dessin. Il s'agissait de
réaliser un projet de blason pour l'établissement, en individuel ou en équipe. 22 propositions
créatives ont été faites avant que le vote n'ait lieu en février dernier. Feutres, mines, pinceaux
ou crayons : les collégiens s'en sont donnés à cœur joie avec beaucoup d'imagination et c'est
donc Juliane et Margot, deux élèves de 6e, qui ont remporté ce concours. Ce nouveau blason
trouvera bientôt sa place sur le site Internet du collège, sur des documents administratifs
et sur les tee-shirts de l'association sportive. Il viendra certainement bientôt égayer l'entrée
du collège sur un panneau situé rue de la Cerisaie.

Hercule et
l’Hydre aux
neuf têtes
Soirée jeunes
talents
Tu as entre 6 et 17 ans et un talent caché? Le
service municipal Jeunesse propose une soirée
pour révéler les jeunes talents charentonnais.
Plusieurs catégories sont proposées : chant,
danse, musique, sketches, magie et petits
génies (inventions en tout genre). La soirée est
prévue le samedi 7 avril à l'Espace Jeunesse à
20h. Inscriptions avant le 26 mars prochain et
pré-sélections du 19 mars au 31 mars au SMJ.
Renseignements : service municipal
Jeunesse – 7bis, quai de Bercy
Tél. 01.46.76.44.52 et 01.46.76.44.59 
et jeunesse@charentonlepont.fr

20 

Magazine l Mars 2018

Christiane Lavaquerie-Klein et Laurence PaixRusterholtz écrivent à "4 mains". La première
est charentonnaise et sa complice est parisienne. Toutes deux ont créé l’agence d'action
culturelle "L'ibis et L'allégorie"qui conçoit des
ouvrages, des jeux et des expositions sur l’art
pour la jeunesse et le grand public. Après "La
fabuleuse histoire d'Ulysse et le cheval de
Troie", elles publient maintenant "La fabuleuse
histoire de Hercule et l’Hydre aux neuf têtes".
Il s'agit du 4e volume de cette collection sur le
thème des mythologies du monde, avec des
pages documentaires illustrées.
Bayard poche - 6,50 euros

La compagnie charentonnaise Miss O'Youk
interviendra, le samedi 17 mars prochain,
à la médiathèque des Quais à 15h30 pour
un atelier d'éveil corporel. Miss O'Youk crée
des spectacles qui captivent les regards des
enfants de 4 à 7 ans et leur permettent à
travers la danse d'imaginer leur propre
histoire. Avec cet atelier, la thématique des
5 sens est abordée à travers la lecture et la
danse. Ainsi la vue, l'ouïe, le toucher, le goût
et l'odorat sont successivement racontés
puis expérimentés par les enfants.
Médiathèque des Quais – 36, quai des
Carrières – Gratuit – Inscription obligatoire
au 01.49.76.69.00 ou sur le portail des
médiathèques www.charenton.fr

Séjours d'été
Les inscriptions pour les séjours d’été 2018
se dérouleront du mardi 3 au dimanche 8
avril inclus. Comme toujours, les démarches
peuvent se faire sur monespacech@renton.fr
www.charenton.fr

Aperçu du contenu de la page 21

La clé de l'animation,
le BAFA
La Ville propose régulièrement des formations au brevet d'aptitudes
aux fonctions d'animateur (BAFA), destinées aux jeunes âgés de
17 ans et plus, en partenariat avec l'IFAC (Institut de formation,
d'animation et de conseil). Objectif : devenir animateur de séjours
ou d‘accueils de loisirs auprès d'enfants et d'adolescents, à titre non
professionnel et de façon occasionnelle. Prochaine session (formation
générale) : du 14 au 21 avril 2018
Renseignements : service municipal Jeunesse
7bis, quai de Bercy – Tél. 01.46.76.44.68

Agir Ensemble
sur le territoire

Issu du partenariat entre la Ville, le lycée polyvalent Robert Schuman
et le Club Gravelle Entreprendre, le programme "Quand élèves et
entreprises se rencontrent" a repris pour la 4e année consécutive.
A cette occasion, des professionnels de différents secteurs d’Ilede-France sont venus, le mois dernier, à la rencontre des élèves
de seconde générale et professionnelle du lycée Robert Schuman
partager leur expérience et parler de leur parcours professionnel sans
langue de bois avec naturel et à grand renfort d’exemples pratiques.
Ensemble, ils ont abordé les questions d’orientation, de reconversion
professionnelle, de rémunération, du rôle du chef d’entreprise ou
encore de l’entreprenariat. Les intervenants se sont prêtés au jeu
des questions/réponses avec les élèves et, bientôt, ce sera le tour
des jeunes de rencontrer ces actifs sur leur lieu de travail afin de
les interviewer. Sur le terrain, il leur sera sans doute plus simple de
cerner les enjeux du monde professionnel.
Renseignements : Direction de l'économie et de l'emploi
73, rue de Paris – Tél. 01.46.76.50.03 ou eco@charenton.fr

Le sport à l'école

Tony Estanguet a étrenné son tout nouveau maillot de président du
Comité d’organisation des Jeux Olympiques le mois dernier en lançant
la semaine olympique à l’école, une manifestation qui ambitionne
de promouvoir les valeurs du sport dans une dimension scolaire.
Pour autant, Charenton n'a pas attendu cette opération médiatique
pour proposer aux jeunes de faire du sport à l'école et en milieu
périscolaire. En effet, depuis de nombreuses années, il est proposé
aux enfants, dans le cadre des "ateliers bleus", de choisir parmi une
dizaine de sports (capoeira, athlétisme, volley, gym, escrime...) en
partenariat avec des associations charentonnaises. Ainsi, cette année,
ce sont près de 650 enfants qui, les mardis et vendredis, pratiquent
une activité sportive entre 16h et 17h30.
Ce vecteur efficace d'éducation et d'éveil à la citoyenneté est présent
également dans le temps scolaire, avec des séances de tennis de table,
d'escrime et, depuis cette année, de volley. Ce ne sont pas moins de
60 classes d'écoliers charentonnais qui, là encore, apprennent les
valeurs du sport, le respect des règles et qui développent leur esprit
d'équipe tout en se dépassant. Le sport fait donc partie intégrante
de la semaine de l'enfant.
Enfin, en raison de la fermeture de la piscine, une convention a été
passée avec la ville de Maisons-Alfort, afin que les enfants de CM2
puissent, à l'issue d'un stage de 8 séances, passer le test "savoir nager"
au centre aquatique Arthur Hévette, une attestation obligatoire du
livret scolaire de l'enfant. Les 11 classes de CM2 de Charenton ont
pu bénéficier de cette démarche.

Magazine l Mars 2018 21

Aperçu du contenu de la page 22

‹  AU QUOTIDIEN  ›

NOVOTEL
Un retour aux sources
pour le nouveau Directeur
Matthieu Saby, arrivé dernièrement à la
Direction du Novotel Paris Sud Porte de
Charenton situé place des Marseillais,
est âgé de 35 ans. Diplômé d’un BTS en
Hôtellerie Restauration et d’un MBA en
management hôtelier, il travaille depuis
un peu plus de 14 ans dans le secteur de
l’hôtellerie. Il s‘agit pour lui d’un 2e poste de
Direction et cette nomination à Charenton a
un goût tout particulier, comme il l’explique
"J’ai un lien fort avec cette ville, car j’étais
Charentonnais durant mon enfance. J’allais
à l’école Briand, puis j’ai fait plus tard un
passage à Notre-Dame-des-Missions tout en
jouant au water-polo au sein du CNM. C'est
une ville dynamique que j’apprécie et qui est
à l’écoute des commerçants, notamment
avec le Club Gravelle Entreprendre dont je
fais partie. J’espère y rester en fonction le
plus longtemps possible !"

MAYBE

SOLIDARITÉ

Retrouvez le plaisir des
achats en boutique

Deux jeunes
Charentonnais en
mission de coopération
internationale

Laurence et Rebecca, vendeuses qualifiées,
vous reçoivent au 135, rue de Paris dans une
nouvelle boutique de prêt à porter destinée à
toutes les tranches d’âges et vous conseillent
pour vos achats. David Mourjan, diplômé
d’une école de commerce et fort d’une
expérience de 15 ans dans le textile, dirige
cette petite chaîne entièrement française
qu’il entend bien développer et en est à sa
4e ouverture de magasin. Il mise sur la chaleur
de l’accueil et du conseil en boutique, ainsi
que sur la qualité d’une fabrication en grande
partie européenne tout en conservant un prix
abordable pour satisfaire sa clientèle.

Maybe 135, rue de Paris - Ouvert du lundi
au vendredi de 9h30 à 20h et le dimanche
de 10h à 18h – Tél : 09.50.62.32.76.

TENNIS DE TABLE
Charenton à la pointe
de la petite balle
Sous la présidence de Gérard Sirodot, Charenton Tennis
de table est un club en pleine santé avec un nombre stable
d’adhérents (260 dont 75% de charentonnais) et une majorité
de jeunes de moins de 18 ans (56%). Côtés résultats, l’équipe
phare se comporte de belle façon en Nationale 2 et en Coupe
d’Europe TT Intercup (même si elle a été éliminée par l’équipe
italienne tenante du titre après un combat de haut niveau). La
1ère phase a également vu la montée de deux de ses 7 équipes,
l’une en Régionale 3 et la seconde en Pré-Régionale.
Pour suivre l'actualité du club : www.charenton-tt.org
www.facebook.com/charenton.tt/
22 

Magazine l Mars 2018

Margaux et William, deux Charentonnais
âgés de 28 ans, viennent de se marier.
Désireux de vivre une expérience riche au
service des autres, ils ont décidé, en guise
de voyage de noces, d'effectuer une mission
de développement et de coopération en
Volontariat de Solidarité Internationale. Ils
vont ainsi partir début avril à Alger pour une
durée d’un an auprès de deux associations
locales. William travaillera dans un quartier
difficile auprès du CIARA, Centre de formation
professionnelle mixte en BTP électronique,
informatique. Margaux œuvrera pour sa
part au sein de l’association "Rencontre et
développement" en charge de l'accueil de
migrants subsahariens. Leur mission est
encadrée par la Délégation Catholique pour
la Coopération, organisme qui a, chaque
année, la responsabilité de 500 volontaires
sur le terrain.

SUBVENTION
Coup de pouce pour acquérir
un vélo à assistance électrique
Dans le cadre d’une mobilité propre et adaptée à la circulation en ville, la
Municipalité a dédié 20 000 euros à la mise en place, depuis le 1er janvier
2018, d’un dispositif d’aide pour les particuliers charentonnais souhaitant
acquérir un vélo à assistance électrique (VAE). Cette subvention est fixée
à 30% du prix d’achat TTC dans la limite de 400 e par vélo et par foyer. La
subvention municipale porte sur l'achat d'un vélo à assistance électrique
neuf acquis à partir du 1er janvier 2018.
Pour constituer votre dossier de demande de subvention, rendez-vous
sur www.charenton.fr/environnement/vae

Aperçu du contenu de la page 23

‹  AU QUOTIDIEN ›

MON ESPACE CHARENTON
TERRITOIRE
PARISESTMARNE&BOIS
Découvrez le site Internet
et la plateforme d’échange
La nouvelle version du site web du territoire
ParisEstMarne&Bois a été mise en ligne le
26 janvier dernier. Les objectifs principaux
sont d'optimiser la visibilité du territoire et
de permettre aux administrés des villes qui
le composent, dont les Charentonnais, de
mieux l'appréhender. A cette occasion et
afin de réduire le nombre d’encombrants
produits, le territoire a souhaité mettre en
place, en partenariat avec Ecomairie, une
plateforme d’échange. Accessible dès la page
d’accueil du site, "Marne&bois troc" permet
aux habitants du territoire de donner ou de
vendre des produits plutôt que de les jeter
en déchèterie : un vide grenier, en somme,
virtuel, permanent et de proximité !
www.parisestmarnebois.fr

De nouveaux services en ligne
Après le lancement, en janvier 2017, de "Mon espace Charenton" pour faciliter les services
et les démarches liées à la famille, la Ville de Charenton-le-Pont poursuit sa modernisation.
Depuis le 1er mars 2018, cette plateforme, accessible par Internet 7 jours/7 et 24 heures/24,
vous permet de réaliser vos formalités gérées par la direction des Affaires civiles et ainsi de
gagner du temps en évitant les déplacements en Mairie.
Dans un premier temps, cette avancée significative vous offre la possibilité de procéder à :
• Vos demandes d’actes (décès, mariage et naissance),
• Votre inscription ou modification concernant les listes électorales,
• Le recensement citoyen des jeunes.
Par la suite, il sera également proposé de prendre rendez-vous en ligne pour les demandes
de Passeports et Cartes Nationale d’Identité ainsi que le dépôt des dossiers de Mariages ou
de PACS.
La création d’un compte sur "Mon espace Charenton" n’est pas nécessaire pour accéder
à ces nouveaux services.

LABEL INTERNET
Charenton confirme une nouvelle fois ses 5@

DES DIFFICULTÉS
AVEC VOTRE TNT ?
Contactez l’ANFR
Le déploiement de la 4G qui s'est
considérablement développée ces
dernières années est susceptible de causer
de manière ponctuelle des perturbations
de la réception de la TNT chez les
téléspectateurs qui reçoivent la télévision
par l’antenne râteau. Si vous recevez la
télévision par une antenne râteau et que
vous constatez depuis peu des difficultés de
réception de la TNT, vous pouvez bénéficier
gratuitement d’un dispositif d’assistance
et d’intervention mis en place par l’Agence
Nationale des Fréquences (ANFR) et les
opérateurs de téléphonie mobile concernés.
Pour plus d’information, le site de
l’ANFR : www.recevoirlatnt.fr

Au centre, Fabien Benoit, Conseiller municipal délégué au numérique
Le 8 février dernier s’est tenue la cérémonie de remise des labels "Territoires, villes et villages
Internet". Pour la 7e fois consécutive, Charenton, représentée par Fabien Benoit, Conseiller
municipal délégué à la Jeunesse, à l'enseignement secondaire et au numérique, s’est vue
décerner la récompense la plus prisée. Ces 5 @ mettent en lumière la compétence et la capacité
d’innovation en matière numérique de notre Ville et l’ambition affichée de la Municipalité d’offrir
à ses habitants la possibilité d’accéder à un service public efficace et moderne.
www.charenton.fr
Magazine l Mars 2018 23

Aperçu du contenu de la page 24

‹  RENCONTRE ›

ÉDUCATION
—

Dans les coulisses du parcours
citoyen des classes de CM2
Tout au long de l'année, les élèves de CM2 de la ville s'initient à la citoyenneté en découvrant
les grandes institutions. Un parcours citoyen leur est proposé pour mieux comprendre les
valeurs de la République.

“

Ce parcours citoyen
permet d'éveiller
les enfants à la
citoyenneté

„

D

ans les programmes de l'école
élémentaire figure en bonne place
l'enseignement moral et civique. Tous
les élèves se forment et apprennent à
développer leur esprit critique. A Charenton,
il a été décidé de déployer un parcours citoyen
à l'intention des élèves de CM2, bien au-delà
des supports classiques. 9 classes suivent
ainsi un dispositif appelé "parcours citoyen",
dans lequel les enfants sont amenés à
effectuer des visites, à rencontrer des
personnalités politiques et à se forger un socle
de connaissances utiles pour leur future vie
d'adulte.
La première étape de ce parcours se fait au
sein de la classe. Elle consiste en l'élection
des délégués de classe. Si les enfants sont
désormais familiarisés avec cette première
expérience citoyenne, ils en prennent aussi
toute la mesure. Les élèves élus représentent
leurs pairs, ils ont un vrai rôle à jouer. Pour
24 

Magazine l Mars 2018

l'élève autant que pour la classe, cette fonction
est importante et chacun prend cette élection
au sérieux, avec des responsabilités mais
aussi l'apprentissage de l'écoute, de la prise
de parole en public. Ensuite, le ton est
donné pour ce parcours citoyen : comment
s'exprimer, à quel moment, comment prendre
part à la société et participer à une dynamique
collective.
Dépasser les murs de l'école
Les enfants découvrent les notions de
territoires (la commune, le département, la
région, le pays) et s'initient au fonctionnement
des institutions françaises. C'est là où le
parcours citoyen prend tout son sens, car il
permet aux enfants de dépasser les murs de
l'école, pour saisir les différentes façons
d'appréhender la notion de citoyenneté. Les
élèves des 9 classes ont donc été accueillis à
l'Hôtel de Ville pour, non seulement visiter les
salles emblématiques du bâtiment classé

monument historique, mais aussi rencontrer
le Maire, la 1ère Maire-adjointe et comprendre
le rôle et le fonctionnement d'une mairie. Ils
ont apprécié cette marque de confiance qui
leur avait été donné et les temps de discussion
avec les élus. La fondation Charles de Gaulle
était aussi au programme de ce parcours pour
l'ensemble des classes. Le Député de la
circonscription viendra à leur rencontre dans
les écoles. Des classes visiteront le Sénat ou
encore l'Assemblée nationale. Une classe
participera au ravivage de la flamme sous l'Arc
de Triomphe quand d'autres encore assisteront
à des cérémonies commémoratives… autant
de façons constructives de découvrir la
Démocratie pour ces citoyens en devenir.

Les élèves de deux classes de l'école
Briand B ont choisi de raconter leur
parcours citoyen en endossant le rôle
d'apprentis reporters. Ils préparent
donc un petit journal pour témoigner
de leurs expériences.

Aperçu du contenu de la page 25

‹  PORTRAIT  ›

GILLES DÉSIRÉ DIT GOSSET

D

epuis 3 ans, Gilles Désiré dit Gosset est directeur de la Médiathèque de l’architecture
et du patrimoine (MAP). Après l’École des chartes, un diplôme de conservateur
du patrimoine en poche, il a d’abord travaillé au service historique de la Marine
à Cherbourg, puis a été nommé directeur des archives départementales de la Manche,
avant d’arriver au Service interministériel des Archives de France, à Paris, comme sousdirecteur : un parcours sans fautes pour ce féru d’histoire et de patrimoine. Déjà, à 12 ans,
il ambitionnait d’être archiviste paléographe. Pour ce Manchois d’origine, sa nomination
à la tête de la MAP fut comme un clin d’œil, car, petite pépite au sein des collections, s’y
trouvent les fameuses aquarelles du Mont Saint-Michel par Édouard Corroyer qui, jeune,
le faisaient tant rêver. Aujourd’hui, les projets ne manquent pas pour l’établissement,
depuis la mise à disposition des archives en salle, en passant par la refonte du site internet,
l’enrichissement des bases de données, mais aussi par les nombreux projets d’expositions
et de valorisation des collections. La MAP a vocation à accueillir les chercheurs du monde
scientifique et culturel, mais ouvre aussi bien volontiers ses portes aux Charentonnais,
curieux de découvrir ce que lui-même appelle un "OPNI" (objet patrimonial non identifié).
C’est en effet un établissement atypique relevant du ministère de la Culture et qui conserve
des collections d’envergure nationale, voire internationale (par exemple Viollet-le-Duc
pour les archives, Atget, Lartigue, Ronis, Kertész, ou encore de rares autochromes de la
1ère guerre mondiale pour la photographie), et, par là-même, aux enjeux passionnants.

Magazine l Mars 2018 25

Aperçu du contenu de la page 26

‹  RENDEZ-VOUS  ›

BESTIAIRE BOTANIQUE

Des Oreilles d’éléphant dans mon jardin
Après "Une dent de lion dans mon jardin", Izumi Mattei-Cazalis, illustratrice charentonnaise mais aussi professeur à l'atelier d'arts plastiques
Pierre Soulages, convie les lecteurs à entrer, cette fois-ci, dans l'univers des plantes tropicales qui portent le nom d'un animal. Ces plantes qui
poussent dans nos jardins et sur le bord des chemins n’auront plus de secret pour vous en découvrant l’origine de leur nom. Avec " Des Oreilles
d’éléphant dans mon jardin", Izumi propose, fidèle à son univers fin et sensible, des personnages à tête d'animal et au corps d'homme. De son
côté, Véronique Cauchy, l'auteur, reprend les jeux de mots et autres clins d’œil qui lui sont chers, pour faire sourire et rêver petits et grands.
Cet album illustré permet d'éveiller la curiosité, il ouvre une fenêtre sur le monde végétal et incite à dépoussiérer les approches pédagogiques
traditionnelles de la connaissance des plantes. L'ouvrage est en vente à la librairie L'esprit Livre du 29 de la rue de Paris.
Autre actualité pour Izumi : elle expose ses
dessins jusqu'au début du mois de juin dans
la galerie de Botanique et dans le jardin Alpin
du jardin des plantes, à Paris. Le public pourra
donc découvrir le double-sens des oreilles
d'ours, des langues-de-chien ou encore des
pieds-de-poule…
Les visiteurs du jardin pourront également
suivre un parcours au sein du jardin des
plantes, à l'aide d'un plan qui sera distribué
aux caisses du musée, pour apprécier
les reproductions de ses illustrations qui
côtoieront les vraies plantes.
Des Oreilles d’éléphant dans mon jardin bestiaire botanique des plantes tropicales
Editions A2MIMO - dès 9 ans - 20 euros
Jardin des plantes - Paris 5e
Séance de dédicace à la galerie botanique
le 17 mars de 14h à 18h

MAP

Un écrin prestigieux
pour les trésors du
patrimoine national

SENIORS

Réunion pour le voyage
en Corse
La réunion d’information et d’inscriptions
du voyage ANCV (Agence National pour les
chèques Vacances) organisé en Corse du 28
avril au 5 mai prochains aura lieu au Centre
Alexandre Portier le mardi 20 mars à 14h30
dans la salle informatique du 3e étage.
Renseignements au 01.45.18.36.34.
 
26 

Magazine l Mars 2018

Situé dans le parc de Conflans, la Médiathèque
de l’architecture et du patrimoine (MAP) est
un service du ministère de la Culture qui gère
les archives des Monuments historiques et
un patrimoine photographique considérable,
riche d'au moins 4 millions de tirages
photographiques et de 15 millions de négatifs
remontant aux origines de la photographie.
Ouverte depuis 2014 au public, elle propose
depuis peu, dans le hall d'entrée, une
exposition permanente présentant à la fois
ses missions et ses importantes collections.
Entrée libre et gratuite – 11, rue du
Séminaire de Conflans - Ouvert du lundi
au vendredi de 9h30 à 17h30

Aperçu du contenu de la page 27

‹  RENDEZ-VOUS  ›

THÉÂTRE

Le peintre des batailles
"Le peintre des batailles", d'après le roman
d'Arturo Pérez-Reverte, est une œuvre
puissante où des personnages forts se
racontent simplement avec en toile de fond
l'histoire d'une terrible photographie prise lors
de la guerre en ex-Yougoslavie. A l'issue de la
représentation, un bord de scène est proposé
aux spectateurs. Les équipes artistiques
reviennent après les saluts pour échanger
avec le public.
OUVRAGE

Paris, nuit et lumières
Paris est une ville-phare où s'interpellent à
travers les âges des merveilles d'architecture
et de statuaire. Daniel Bontemps, un Charentonnais passionné de mots et d'images, s'est
inspiré des photographies de René Henri Bousquet pour proposer des textes poétiques. Tous
deux ont su rendre compte de la beauté des
ombres et lumières de Paris et de son histoire.

Mercredi 28 et jeudi 29 mars à 20h30
au Théâtre des 2 Rives – Petit t2r
107, rue de Paris - De 6 et 19 euros
www.lestheatres.fr

BONNE ACTION

Recycler ses chaussettes

Paris, nuit et lumières
René Henri Bousquet et Daniel Bontemps
Presses de Valmy – 18 euros

MUSIQUE

Concert "Alternate takes"
Cette année marque le 100e anniversaire du
premier enregistrement discographique de
jazz, qui aurait eu lieu à Chicago : un 78-tours
gravé dans la cire par la compagnie Victor, de
l’Original Dixieland "Jass" Band.
Jusque-là, seul l'opéra avait eu les honneurs
du vinyle. Les techniques d'enregistrement
de l'époque sont un peu rudimentaires et le
son certes étouffé, mais le charme de cette
musique est bel et bien là.
Inspirés par cette histoire, les élèves des
ateliers jazz, rock et musique assistée par
ordinateur du conservatoire André Navarra
proposent un concert au petit t2r le mercredi
4 avril prochain, à 20h.
Petit t2r – 107, rue de Paris
Renseignements au 01.46.76.68.00.

Que faire de ses vieilles chaussettes dépareillées et devenues orphelines, qui au gré
des machines et des séchages, se nichent
au fond de nos tiroirs? L'association "Chaussettes orphelines" propose, depuis 2008, de
les collecter et de les recycler. La fondatrice
de l'association, Marcia de Carvalho récupère
ainsi des stocks de chaussettes (trouées,
esseulées ou fatiguées) et leur donne une
deuxième vie en créant des robes, jupes
et pulls. Si vous aussi souhaitez participer
à cette initiative, vous pouvez remettre vos
chaussettes au service Enfance ou encore
auprès des centres de loisirs de la ville, qui
s'impliquent tous, cette année, dans des
projets en lien avec le recyclage.
Service Enfance – 16, rue de Sully
www.marciadecarvalho.fr

CONFÉRENCE

Si la Culture
m'était contée

La visite d’une exposition artistique
permet au visiteur de découvrir des
œuvres, de circuler d’un tableau à
l’autre pour faire des rapprochements,
des comparaisons. On peut avoir
des coups de cœur, ou au contraire
des impressions négatives. Lorsque
l'on prend le temps de parcourir une
exposition, on découvre un univers
artistique qui nous est plus ou moins
familier… mais on peut aussi être un
peu perdu ou ne pas tout saisir. C'est
pourquoi les expositions proposées
à l'espace Art et Liberté tout au long
de l'année sont rythmées par des
visites commentées. A chaque fois, un
professionnel propose une explication
détaillée de l'exposition, choisit
quelques œuvres représentatives et
donne des clés de compréhension.
Sans imposer quoi que ce soit, ses
commentaires peuvent donner au
visiteur des arguments, de quoi se
construire sa propre réflexion et mieux
analyser certains détails, certaines
constructions.
Dans le même ordre d'idée, l'atelier
d'arts Plastiques Pierre Soulages
propose, depuis de nombreuses
années, des conférences d'Histoire
de l'Art en lien avec l'actualité culturelle
parisienne. Ainsi, dernièrement, des
temps d'information sur Rodin ou l'Art
du pastel ont été donnés devant un
public d'amateur charentonnais.
Prochaine visite commentée de
l'espace Art et Liberté pour l'exposition
"L'art d'en faire tout un plat" : le jeudi
29 mars à 13h (entrée libre)
Vernissage le jeudi 15 mars à 19h

Magazine l Mars 2018 27

Aperçu du contenu de la page 28

Lions' Cup

L’art d’en faire tout un plat

Bourse aux vêtements

Le samedi 31 mars et dimanche 1er avril de 9h à 18h30
K Gymnases Tony Parker
et le lundi 2 avril de 9h à 17h
K Complexe Nelson Paillou - Entrée libre

Du mardi au vendredi de 13h à 18h - Samedi 10h à 12h
et 13h à 18h - Entrée libre
K Espace Art et Liberté
Centre commercial la Coupole - Place des Marseillais

Dépôt le mardi 20 mars de 13h à 18h et mercredi 21 mars
de 8h à 12h - Vente le jeudi 22 mars de 11h à 20h, 
le vendredi 23 mars de 10h à 20h et le samedi 24 mars
de 10h à 18h K Espace Toffoli

C'est déjà la 5e édition de la Lions' Cup,
grand tournoi U15 masculin organisé
par la Saint Charles Basket et le Lions Club
qui réunit chaque année des équipes
internationales dans une ambiance fraternelle
et sympathique. Venez nombreux les
encourager ! www.saintcharlesbasket.fr

Depuis l’Antiquité, nourriture et cuisine ont
inspiré de nombreux artistes : scènes de
tables, natures mortes, compositions
contemporaines traversent l’histoire de l’Art.
La cuisine est un langage universel, le regard
sur la nourriture nous dit beaucoup sur la
société et le temps qui passe.

La traditionnelle bourse aux vêtements de
l'Association des Familles de Charenton
permet, pour les uns de faire de la place
dans les armoires et pour les autres de
réaliser de bonnes affaires en dénichant
des vestes, pulls et autres accessoires en
toute convivialité. www.charenton.fr/afc

Mardi 13 mars
Atelier de préparation aux entretiens
d'embauche • de 14h à 17h. Venir muni d'un
CV et d'une offre d'emploi correspondant
à votre profil. Inscription au 01.46.76.50.00.
K Direction de l'Economie et de l'Emploi
73, rue de Paris

Inscription au 01.46.76.50.00.
K Direction de l'Economie et de l'Emploi
73, rue de Paris

soul, country and Vaudeville influences)
Tarif libre
K Super Théâtre Collectif
86, rue de Paris

Du 31 mars au 2 avril

L’art du Pastel, de Redon à Degas • 19h
Conférence d'histoire de l’art - Tout public - 8 e
K Théâtre des 2 Rives
107, rue de Paris - Tél. 01.46.76.67.00
www.lestheatres.fr
Mercredi 14 mars
Les petites oreilles • 10h30
Heure du conte - Tous les mercredis
K Médiathèque des Quais
36, quai des carrières - Tél. 01.46.76.69.00
Jeudi 15 mars
Atelier de préparation aux entretiens
d'embauche • de 14h à 17h. Venir muni d'un
CV et d'une offre d'emploi correspondant
à votre profil.
28 

Magazine l Mars 2018

Du 15 mars au 14 avril

Vernissage de l’exposition “L’art d’en
faire tout un plat” • 19h - Gratuit
K Espace Art et Liberté
Place des Marseillais
Vendredi 16 mars
Ascension (danse verticale) • 20h30 
Tout public - de 6 e à 19 e
K Théâtre des 2 Rives - 107, rue de Paris
Tél. 01.46.76.67.00 - www.lestheatres.fr
Samedi 17 mars
Dansez autour des mots : la poésie • 15h30 
Gratuit - Dès 6 ans
Inscription obligatoire sur le portail des
médiathèques ou au 01.46.76.69.00
K Médiathèque des Quais
36, quai des carrières
Concert (rock) • 20h 
Rob et les Clés anglaises (folk, blues,

Du 22 au 24 mars

Lundi 19 mars
Permanence de Michel Herbillon,
Député de notre circonscription
• A partir de 19h
K Mairie de Charenton - 48, rue de Paris
Mardi 20 mars
Opération "Ville propre" au niveau de la
rue Victor Hugo • Toute la journée
Opération "Mars bleu" à la clinique de
Bercy • Toute la journée
Prévention du cancer colorectal :
rencontres, film, possibilité de prise de
rendez-vous de dépistage avec un gastroentérologue.
Autres dates : les 21 et 22 mars
K Clinique de Bercy - 9, quai de Bercy
Tél. 01.43.96.78.00

Aperçu du contenu de la page 29

‹  AGENDA ›

Mercredi 21 mars
Caravane du mieux vivre ensemble • 14h
Action de prévention contre la précarité
énergétique menée par le CCAS
KHall de la résidence "Etoile" du 8, rue du
Port aux Lions
Mercredi 21 mars
Les Rencontres Amoureuses • 20h30 
Dès 15 ans - de 6 à 19 e €
K Théâtre des 2 Rives - 107, rue de Paris
Tél. 01.46.76.67.00 - www.lestheatres.fr
Vendredi 23 mars
Münch en musique • 19h 
Les élèves du conservatoire Navarra
partagent leur travail du moment avec le
public de la salle Münch - Gratuit.
K Conservatoire Navarra - 1, allée des Tilleuls
Concert Baroque
et Maîtres Vénitiens • 20h30 
de 10 à 15 e - Réservations au
06.24.70.46.68 - festival.apn@gmail.com
K Temple de Charenton - 12, rue Guérin
Samedi 24 mars
Campagne de sensibilisation pour la
recherche sur le cerveau • 9h30 - 13h et
14h - 17h30 
Autre date : le 25 mars de 9h30 à 13h
K Carrefour Bercy 2 - Place de l'Europe
Lecture musicale • 15h30 
Sur le thème de la Russie avec la classe
de contrebasse du conservatoire Navarra.
Entrée libre - Dès 6 ans.
K Médiathèque des Quais
36, quai des carrières
Super Sortie de Résidence • 19h30 
Présentation des spectacles des compagnies
en résidence au STC - Tarif libre
K Super Théâtre Collectif - 86, rue de Paris
Mercredi 28 mars
Rhyme Time • 10h30 – 11h
Eveil à l'anglais - Jusqu'à 5 ans
Autre séance le 4 avril
K Médiathèque des Quais
36, quai des carrières
Tél. 01.46.76.69.00
Mercredi 28 et jeudi 29 mars
Le Peintre des Batailles • 20h30 
Dès 15 ans – de 6 €à 19 e €
K Théâtre des 2 Rives - 107, rue de Paris
Tél. 01.46.76.67.00 - www.lestheatres.fr
Jeudi 29 mars
Visite commentée de l'expo "l'art d'en

faire tout un plat" • 13h - gratuit
K Espace Art et Liberté
Place des Marseillais
Assemblée plénière du Conseil Local de
Santé Mentale • 19h
Le CLSM a pour objectif de travailler
autour des questions touchant à la santé
mentale et d'articuler les réponses sur
différents sujets.
K Salle Louis Jouvet - 12, rue Paul Verlaine
à Saint-Maurice
Mercredi 4 avril
Texas, l’étoile solitaire • 15h 
Connaissance du monde
Tout public - De 5 à 8 e €
K Théâtre des 2 Rives – 107, rue de Paris
Tél. 01.46.76.67.00 - www.lestheatres.fr
Alternate Takes • 20h 
Concert des ateliers jazz, rock et MAO
pour souffler les 100 bougies du premier
enregistrement discographique de Jazz Gratuit.
K Théâtre des 2 Rives – petit T2R
107, rue de Paris
Tél. 01.46.76.67.00 - www.lestheatres.fr
Samedi 7 avril
Bébé Bouquine • 11h
Enfants jusqu'à 4 ans - Sur inscription
K Médiathèque de Bercy
7-9, rue du nouveau Bercy
Tél. 01.46.76.69.00
Soirée des jeunes talents • 20h
K Service municipal Jeunesse
7bis, quai de Bercy
Journée Mondiale de la Voix • 20h
Les élèves du conservatoire André Navarra
prennent un peu d’avance pour célébrer
cet évènement mondial qui se tiendra le
16 avril - Gratuit.
K Chapelle de Conflans
7, rue de l'Archevêché
Dimanche 8 avril
Une Carmen en Turakie • 16h 
Marionnettes - Dès 8 ans - de 4 à 11 e
A l’issue de la représentation, rencontre
avec les artistes suivie d’une visite guidée
de l’exposition poétique d’objets récupérés
et détournés "Kayak’Armen"
K Théâtre des 2 Rives – petit T2R
107, rue de Paris
Tél. 01.46.76.67.00 - www.lestheatres.fr
Mercredi 11 avril
Conseil Municipal • 19h
K Hôtel de Ville - 48, rue de Paris

Vos Ateliers
Mardi 13 mars
Stage Modelage • 9h30 - 12h30
Les Ateliers d’Art de Charenton
18 e les 3h.
Autres stages les 14 et 15 mars
K 4, rue de la Mairie
assoc-alec@laposte.net

Samedi 17 mars
Stage Peinture à l’huile et acrylique
au couteau • 10h – 17h - 55 e
Les Ateliers d’Art de Charenton
K 4, rue de la Mairie
assoc-alec@laposte.net

Mercredi 21 mars
Atelier peinture
et libre expression • 14h30 - 15h30 
Méthode Le Geste de Peindre
Enfant 29 e Adulte 39 e
Autres séances : 24 mars (15h – 16h et
17h – 18h), 28 mars (14h30 – 15h30), 31
mars (11h – 12h) et 4 avril (14h30 – 15h30)
K 33, rue Gabrielle
Tél. 06.12.61.39.08
latelierdecharenton@gmail.com

Samedi 24 mars
Stage Modelage
Modèle Vivant • 13h30 – 18h30 - 50 e 
Autres séances de 17h à 18h et samedi
31 mars de 11h à 12h
Les Ateliers d’Art de Charenton
K 4, rue de la Mairie
assoc-alec@laposte.net

Permanences

Les élus à votre rencontre
K Marché du centre
Les samedis 17, 24, et 31 mars
K Bercy 2
Le samedi 31 mars
K La Coupole
Le samedi 17 mars
K Aldi
Le samedi 24 mars

Magazine l Mars 2018 29

Aperçu du contenu de la page 30

‹  TRIBUNES DE LIBRE EXPRESSION ›

CHARENTON DEMAIN

Préservons le bois de Vincennes

Courant 2017, la mise en œuvre d’une procédure
administrative dite d’enquête publique a obligé la
ville de Paris à solliciter l’avis du Conseil municipal
de Charenton-le-Pont sur la réalisation d’aménagements destinés à la baignade publique, sous surveillance, dans le lac Daumesnil, au coeur du Bois
de Vincennes, en période estivale à partir de 2019.
Les communes limitrophes du Val-de-Marne n’ont
pas autorité sur le bois de Vincennes et, de surcroît,

le lac Daumesnil qui sont rattachés à la Ville de Paris.
Cependant, l’avis de notre Conseil municipal du 11
octobre 2017 était accompagné de réserves substantielles qui expriment clairement des craintes
légitimes sur plusieurs aspects de cette initiative.
En effet, elle induira des flux de visiteurs pour lesquels aucun stationnement automobile n’a été créé,
pouvant entraîner l’augmentation de voitures garées
de façon désordonnée ainsi qu’une saturation des
voiries avoisinantes. De plus, la baignade nécessitera
également une surveillance accrue du bois ainsi que
des rues des villes limitrophes.
Par ailleurs, les transformations de cet espace
sont susceptibles de nuire à son équilibre et à son
intégrité. La fréquentation du site, le piétinement
des berges ou l’effarouchement des oiseaux pourraient avoir des conséquences pour l’éco-système
du lac.
Nous suivons avec la plus grande attention les
débats des différents experts environnementaux
dont les conclusions pourraient avoir un impact sur
l’éventuelle mise en œuvre de ce projet.

CHARENTON AVANT TOUT

Rythmes scolaires : où est passé
l’intérêt de l’enfant ?

La courte consultation des parents d’élèves menée
fin décembre 2017, qui aura mobilisé à peine la moitié
des familles, aura produit, de justesse, le résultat
attendu par la majorité municipale, à savoir le retour
à une organisation du temps scolaire sur 4 journées pleines dans les écoles
de la ville.
Le déséquilibre des explications fournies par la municipalité aux parents
d’élèves n’y aura sans doute pas été étranger : d’un côté une simple ligne
en faveur du statuquo et de l’autre une pleine page d’arguments vantant le
retour à 4 jours. Et pourtant, le principal intérêt de la municipalité pour le
retour à 4 jours, à savoir l’économie de personnel municipal, n’a jamais été
clairement évoqué.
Notre groupe ne peut que regretter ce retour en arrière qui tient compte de
beaucoup d’intérêts particuliers (familles, professeurs) exceptés de ceux
de l’enfant.
Désormais, c’est donc le temps d’une matinée d’enseignement qui sera
perdu chaque semaine, soit pratiquement un mois par an, et des journées
restantes qui seront encore surchargées. La majorité municipale, comme
d’autres ailleurs, préfère se voiler la face et ignorer les médiocres
performances des élèves français dans les classements internationaux.
Cette décision collective relève de l’irresponsabilité tant elle contribue à
réduire les chances des générations futures.
Comment pourra-t-on expliquer dans quelques années que nous n’avions
pas compris que c’est en répartissant mieux le temps d’enseignement sur
l’année, et non en le concentrant sur un nombre réduit de journées, que
l’on permet aux enfants de mieux apprendre et d’utiliser tout leur potentiel ?
Loïc Rambaud, Conseiller municipal

30 

Magazine l Mars 2018

En parallèle, les Charentonnais sont invités, via
nos supports d’information, à participer à cette
enquête publique. Votre position, comme celle de
tous les participants, pourrait influencer le choix de
la municipalité parisienne en fonction du taux de
participation et des avis recueillis.
Si nous nous étions réjouis de la récente volonté de
la Maire du XIIe arrondissement de Paris de réduire
de moitié, à compter de 2019, la place accordée
à la Foire du Trône au sein du Bois de Vincennes
tout en limitant sa durée à 6 semaines, le projet de
baignade nous laisse perplexe.
En tant que poumon vert de l’Est parisien, le bois
de Vincennes doit être préservé. Il est nécessaire
d’y limiter les activités engendrant des nuisances
pour les riverains et dénaturant la vocation de cet
espace boisé tant apprécié par nos concitoyens.
Les élus du groupe Charenton Demain

POUR CHARENTON, L’HUMAIN ET L’ÉCOLOGIE

Les mauvais comptes des compteurs Linky

39 millions de compteurs connectés Linky doivent être installés
en France avant 2024 dont 17 300 à Charenton d’ici 2021 (voir
notre tribune de l’été 2016). Le coût ? 130 euros par compteur
pour un total de 5,7 milliards d’euros à la charge des usagers ! La Cour des Comptes
a rendu le 7 février un rapport dévastateur sur ce déploiement très profitable à la
filiale d’EDF, Enédis, qui empochera plus de 500 millions d’euros. Mais, souligne
la Cour, "les gains que ces compteurs peuvent apporter au consommateur sont
insuffisants." Les économies ne seraient pas aussi mirobolantes qu’annoncées.
En juin 2016, nous avions demandé que la ville s’oppose à cette opération comme
des centaines d’autres communes, de droite et de gauche. Sans succès. L’avis de
la Cour des Comptes nous renforce dans notre détermination : les Charentonnais
doivent pouvoir dire non aux compteurs Linky. Émilie Bertrand

CHARENTON AMBITION
Les 2 premiers conseils municipaux de l’année sont
traditionnellement dédiés aux Finances. Le 7 mars définit celui du
Rapport d’Orientation Budgétaire 2018. Il faut savoir que l’objectif
de l’Etat est de contraindre les dépenses de fonctionnement des
collectivités afin qu’elles dégagent globalement 13 milliards d’euros d’économie
d’ici 5 ans. Les dépenses publiques ont baissé de 6.9 milliards d’euros entre
2013 et 2017, baisse provenant pratiquement de la baisse des dotations aux
collectivités alors que les dépenses de l’Etat augmentaient dans le même temps
de….. 2.5 milliards d’euros! Parce que l’Etat ne s’avère pas capable de maitriser
sa propre dette, il exige que les élus locaux fassent la preuve de leurs capacités
de bon gestionnaire. Comme le pense Philippe Laurent, Président du Conseil
Supérieur de la Fonction Publique "Moins l’Etat sait faire, plus il veut imposer aux
collectivités comment faire." Le ton est donné ! Chantal Gratiet

Aperçu du contenu de la page 31

‹  BLOC-NOTES  ›

PERMANENCES PHARMACIES

Mariages

Avec tous nos voeux de bonheur

Naissances

Avec nos plus vives félicitations
Ambre Sans-Jofre • Tally Bismuth •
Antoine Honvault • Valentin Brunot •
Gabriel Alloun • Djibril Tabti • Line El
Arbaoui • Leyina-Halima Boukhris • Zoé
Atayi • Elsa Levy • Tali Levy • Tesnime
Massoum • Ethan Samuel Morandi •
Nathan Choinier • Ilona Deriancourt
• Lucas Rakotonandrasana • Judith
Benainous • Jeanne Drouvillé • Arthur
Cohen Daneau • Zayn Ben Youssef •
Martin Bresolin • Éléa Prioux Prelle •
Léa Partouche • Aaron Taieb • Rubi Kadji
Kalabang • Eden Ankonina • Félicité
Dupuy • Louise Loureiro • Lévi Silvera
• Filip Fieraru • Kahyl Guenfoud • Eliott
Gomis Mendy • Valentine Le Roux de
Bretagne • Jannah Oumghar • Maxence
Westphal

Décès

Avec nos sincères condoléances
Arlette Deleury épouse Vidalie • Nicole
Prost • Alice Buttin veuve Murys •
Elise Falcy Veuve Pradaud • Mohamed
Ouadfel • Georges Jidrach • Raymond
Kraemer • Jeannette Haggege • Joseph
Nizard • Alberto Zanzotto • Germaine
Lopin épouse Mariet • Huguette Noual
épouse Luco • Jeannine Brigotte veuve
Leclerc • Lucette Roblin épouse Jouanny
Michel Rosilio • Jean-Claude Pagis •
Fabrice Brunoir • Hervé Thoraval • Hafsa
Benbetka • Guy Férie • Marie-José
Coudert • Francisca Palacio • Mercedes
Vargas Garcia-Uceda épouse Bordier

Christelle Eleore et Xavier Clemence •
Marie-Maud Pradel et Xavier AugustinLucile • Lamia Houmou et Christopher
Hadoum

Recensement

Vous venez d'avoir 16 ans, venez-vous faire
recenser.
• Les jeunes garçons et filles nés en
mars 2002 : de mars 2018 à juin 2018
• Ceux nés en avril 2002 : d'avril 2018
à juillet 2018
• Ceux nés en mai 2002 : de mai 2018
à août 2018.
Si vous veniez avant votre date
anniversaire, nous ne pourrions pas
enregistrer votre demande. Par contre,
ceux qui ne se sont pas encore fait
recenser et qui ont moins de 25 ans
doivent venir en mairie afin de régulariser
leur situation vis-à-vis du recensement
militaire.
Pièces à fournir
• carte nationale d’identité,
• livret de famille des parents,
• décret de naturalisation ou déclaration
devant le juge d’instance, si acquisition
de la nationalité française ou né(e) à
l’étranger,
• carte d'identité d'un des 2 parents
dans le cas où le jeune est né en
France et que ses 2 parents sont nés
à l'étranger.
Cette démarche est obligatoire. Elle
vous permettra par ailleurs d'obtenir une
attestation indispensable pour présenter
tous les examens (baccalauréat, permis
de conduire, etc...).
Affaires civiles
Lundi au vendredi au 16, rue de Sully,
de 8h30 à 12h et de 13h15 à17h15.
Samedi matin au 7, rue Gabriel Péri
de 9h à 12h15.

Dimanche 18 mars
PHARMACIE DE GRAVELLE
118, rue de Paris	
Tél. 01.43.68.18.32.
Dimanche 25 mars
PHARMACIE DU CENTRE
67, rue Paris
Tél. 01.43.78.78.09.
Dimanche 1er avril
PHARMACIE DU MARCHÉ
68 bis, rue de Paris
Tél. 01.43.68.00.38.
Lundi 2 avril
PHARMACIE BERCY II
8 –10, place de l'Europe
Tél. 01.45.18.40.50.
Dimanche 8 avril
PHARMACIE MONDOT
2, rue du Général Leclerc
Tél. 01.43.68.03.97.

Version audio du Charenton magazine
sur www.charenton.fr

CENTENAIRE
Raymonde Dupuis
a fêté ses 100 ans

Raymonde Dupuis, ou plutôt "Mimi", vient
de fêter ses 100 ans. Cette Charentonnaise
à l'œil pétillant et au sourire facile vit encore
chez elle, très entourée par sa famille.
Ses 7 enfants, 8 petits-enfants, 7 arrièrepetits-enfants font son bonheur. Elle aime
à dire que lorsqu'elle a rencontré son
mari, elle a reçu une décharge électrique
"Ce fut comme 100 000 volts, j'avais tout
gagné!" Si Madame Dupuis apprécie
d'être autonome, elle est aussi heureuse
de recevoir des visites, car sa gentillesse
est reconnue dans le quartier de Valmy,
où elle réside.

Magazine l Mars 2018 31

Aperçu du contenu de la page 32


                
  • 1
  • 2 - 3
  • 4 - 5
  • 6 - 7
  • 8 - 9
  • 10 - 11
  • 12 - 13
  • 14 - 15
  • 16 - 17
  • 18 - 19
  • 20 - 21
  • 22 - 23
  • 24 - 25
  • 26 - 27
  • 28 - 29
  • 30 - 31
  • 32